background preloader

Construire l'environnement optimal d'apprentissage (Heutte, à paraître) - Bloc notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et ataraxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance ;-)

Construire l'environnement optimal d'apprentissage (Heutte, à paraître) - Bloc notes de Jean Heutte : sérendipité, phronèsis et ataraxie sont les trois mamelles qui nourrissent l'Épicurien de la connaissance ;-)
Ce qu’il est désormais convenu d’appeler la société de la connaissance marque un tournant historique à bien des égards. 10 000 ans après la révolution agraire (le pouvoir réside dans la force humaine ou animale qui permet de réaliser les travaux des champs), et à peine 200 ans après la révolution industrielle (le pouvoir réside dans l’argent qui permet d’acquérir ou transformer les matières premières en objets de consommation), un nouveau secteur d’activité émerge dans les pays les plus avancés, cette « 3e vague », qui selon Toffler (1980) vient se superposer aux deux précédentes, est portée par la connaissance. Ainsi, la connaissance constituerait un nouveau pouvoir de nature bien supérieure à la force, capable, de supplanter même l’argent. Le sentiment d’acceptation : moteur de l’apprentissage individuel et collectif L’expérience optimale d’apprentissage : le plaisir de s’apercevoir que l’on comprend Bandura, A. (2003). Carré, P. (2005). Csikszentmihalyi, M. (2004). Deci, E. Related:  Environnement d'Apprentissage Personnel (EAP)Environnement d'apprentissage optimal

LES E-APPRENTISSAGES : ENVIRONNEMENT ET FORMATION Pour compléter et affiner la panoplie des billets de PedagoForm sur les e-apprentissages ou apprentissages numériques, un billet en guise d'accolades de quelques réflexions assez intéressantes captées sur la toile... à parcourir selon vos envies. Toutes sont trés riches. Tout d'abord, une introspection générale guidée par jacques Cool sur les hyperconnections et les impacts sur les apprentissages en général: où en sommes nous ? Pour continuer, une réflexion sur les outils existants en formation numériques et leurs impacts. Enfin, par Denis Cristol, Apprendre autrement et transformer des rapports aux savoirs, une vision de la formation en général, impactée elle-même par les e-apprentissages. Lequel avez-vous préféré ?

Un environnement personnel d'apprentissage évaluant des distances épistémiques et dialogiques Avant de décrire plus avant l’environnement personnel d’apprentissage composé des widgets précédents, voici un exemple de scénario-type d’utilisation possible des widgets dans un EPA. Nous présentons une étudiante en informatique, Nora, qui désire approfondir ses connaissances à propos d’AJAX, une méthode de programmation combinant plusieurs technologies web. Elle est inscrite à l’université de Paris et est assistante d’éducation pour payer ses études. Elle accède à un moteur de recherche spécialisé, iFLSS (en haut à gauche de la figure 5), qui lui permet d’accéder à différentes ressources de diverses communautés web 2.0 (comme del.icio.us, SlideShare, etc.) qui se fondent sur le partage de documents et leur indexation collective, et d’en prendre connaissance. Figure 5 - Une copie d’écran de l’environnement personnel d’apprentissage (Wild et al., 2011, p. 40), représentant les widgets iFLSS, Pensum et CONSPECT Tableau 3 - Statistiques descriptives des résultats du questionnaire

A Place for Learning: The Physical Environment of Classrooms I was supervising a teacher who was enrolled in our program at the University of Massachusetts Amherst that focused on developing student self-knowledge, ego strength, trust and community in classrooms. We had created a manual with over 50 classroom lessons. She was teaching at a high school in an economically depressed district in northern Appalachia. She called me in a state of frustration. "I've used dozens of the exercises you guys developed, and they're not the least bit interested. Students Take Ownership So I visited the class. I suggested that she ditch the exercises and work with the class to totally change the physical environment. They spent six weeks doing little else. There are at least two lessons from this story. The physical structure of a classroom is a critical variable in affecting student morale and learning. The Custodian’s Favorite Arrangement Here's a related story. A Short Course in Classroom Arrangement More Ideas, More Resources Well-Being and Motivation

De l'environnement personnel d'apprentissage à la communauté de pratique Il n'est pas besoin d'insister sur le fait que l'on apprend beaucoup en consultant Internet, de multiples façons : en explorant des sources spécialisées, en s'information sur les sites généralistes, en suivant des pairs ou des organismes liés à notre univers professionnel sur les réseaux sociaux, en s'abonnant aux fils RSS des sites de référence, etc. Conjuguées à nos sources d'information et de savoirs physiques, ces sources et applications numériques composent notre Environnement personnel d'apprentissage (EPA - Personal Learning Environment en anglais). Si cet environnement apparaît comme confus et bouillonnant au premier abord, avec un peu de pratique on parvient à l'organiser et surtout à distinguer la fonction attribuée à chaque élément. Des fonctions multiples dans l'environnement d'apprentissage Joyce Seitzinger, qui travaille à l'université Deakin (Australie) a représenté graphiquement la structuration de son EPA : Cette structuration est particulièrement éclairante. B.

Environnements Personnels d’Apprentissage : exploration des représentations et usages d’étudiants de l’enseignement supérieur Brigitte DENIS, Noémie JORIS 1. Contexte et problématique Un peu partout dans le monde, et plus particulièrement en Europe et outre Atlantique, se développe dans les systèmes éducatifs une préoccupation grandissante pour la pédagogie universitaire et l’intégration des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les pratiques de formation et d’apprentissage (De Ketele, 2010). Les réformes pédagogiques vont bon train dans l’enseignement supérieur.

The Third Teacher The Third Teacher 79 Ways You Can Use Design to Transform Teaching & Learning About the book Created by an international team of architects and designers concerned about our failing education system, The Third Teacher explores the critical link between the school environment and how children learn, and offers 79 practical design ideas, both great and small, to guide reader’s efforts to improve our schools. Written for anyone who has school-age children in their life, from educators and education decision-makers to parents and community activists, this book is intended to ignite a blaze of discussion and initiative about environment as an essential element of learning. About the author The Third Teacher is a collaboration between OWP/P Architects, VS Furtniture, and Bruce Mau Design.

MI PLE2 ENG Les médias sociaux comme environnement d’apprentissage Partie 1 : Oui, on peut apprendre avec les médias sociaux ! En 2018, l’usage des médias sociaux est, pour beaucoup d’entre-nous, important en temps et en énergie. Ces outils nous permettent facilement de mettre en ligne et de partager des contenus variés (vidéos, photos, musiques, documents, infos, actualités et autres). Les médias sociaux sont programmés pour que nos publications génèrent le plus d’interactions possibles avec, et grâce aux commentaires multiples et variés ou aux relais assurés par des personnes (amis, contacts, suiveurs, etc…) abonnées à nos flux d’informations, pour le meilleur… et pour le meilleur ; restons optimistes mais lucides ! Ces activités sur Facebook, Twitter, Instagram, Dailymotion, Linked’in, etc… sont critiquées, souvent à juste titre, de par leur caractère individuel, distrayant, futile, déplacé, voire quelque fois agressif. Mais tous les usages des médias sociaux ne sont pas inutiles, loin de là !

Classroom design tips Typically, learning centers are project-based areas to which a student or a few students are directed when they complete assigned work. They are useful for teaching, review, or re-teaching of material. Students read the directions for accomplishing the task and engage in its pursuit. The tasks are structured in a manner in which students can be self-directed and can work with little or no teacher observation or input (Dare I say “interference”?). The projects/tasks are typically interesting reviews or extensions of previously taught material (although some teachers use learning centers for initial instruction). Learning centers should be enticing in their appearance, contain clear directions for engaging in the activity, and allow for self checking and self correction of mistakes. You might hear the term “learning station”. Developing a center -Assure that the center/station has a clear purpose. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Resources Lambert.

Cours MOOC : Se créer un environnement personnel d’apprentissage avec Internet Début octobre 2012, NetPublic.fr évoquait le lancement d’un cours MOOC (Massive Open Online Course ou Cours en Ligne Ouvert à Tous) Internet, tout y est pour apprendre (ITYPA) qui a duré 10 semaines et a réuni 1300 personnes en France et à travers le monde (dont des animateurs multimédia). Ce cours avait comme finalité « d’explorer les démarches, techniques et outils utiles pour se créer un environnement personnel d’apprentissage avec Internet », autrement dit un thème privilégié pour les animateurs multimédia en EPN, les formateurs, les enseignants… Aujourd’hui, le site CapItyPA présente une capitalisation de cette expérience et expérimentation à travers 10 séances (pour 10 semaines de cours) avec une thématique différente explorée différente tous les 8 jours : Certains participants proposent donc sur le site CapItyPA une capitalisation du vécu du cours MOOC ItyPA (sous licence Creative Commons BY-CC) : Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France

Comparée à la France, l’Allemagne utilise peu le e-learning (Webconférence du (...) Christian Martin, cofondateur de la société de conseil Eumathos, expert en digital learning, installé en Allemagne, a comparé lors de la webconférence de la Fffod [1] du 19 septembre, l’état du marché du e-learning des deux côtés du Rhin. Des marchés différents ? Si les deux marchés sont concurrentiels et divisés entre de nombreuses petites entreprises, la proximité géographique et linguistique joue un rôle important dans le choix des acteurs en Allemagne. Le chiffre d’affaires du e-learning y a crû de 14 % entre 2015 et 2016, et représente 500 millions d’euros dans un marché évalué à 30 milliards d’euros. Comme en France, le spécialiste relève depuis deux ans une diversification des modalités d’e-formation en Allemagne, avec la croissance du mobile learning [2] et une montée significative de la réalité virtuelle et de la simulation 3D. Différences culturelles En Allemagne, souligne Christian Martin, la formation initiale est privilégiée avec le système dual d’apprentissage.

untitled

Related: