background preloader

Les référentiels utilisés en sujet

Les référentiels utilisés en sujet
L’indexation exprime le sujet d’un document à travers son analyse et permet ainsi de retrouver dans un catalogue tous les documents qui traitent d’un sujet donné quel que soit le support. La BnF utilise plusieurs référentiels pour indexer les documents. Depuis 1980, la BnF utilise le langage RAMEAU (Répertoire d'Autorité-Matière Encyclopédique et Alphabétique Unifié) pour l'indexation analytique. Ce répertoire contient, dans des notices d'autorité-matière reliées entre elles, le vocabulaire et les indications qui permettent de construire les vedettes-matière dans un fichier bibliographique. L’indexation RAMEAU implique l’utilisation des Autorités BnF (noms de personnes, collectivités et titres) pour des études sur ces sujets. Comme dans la plupart des bibliothèques françaises, les catalogueurs de la BnF suivent les règles d'indexation définies dans le Guide d'indexation RAMEAU. L'indexation analytique Autorités BnF L'indexation géographique Dewey Indexation Dewey Dewey à la BnF Mandragore Related:  QG3 DOCUMENT ET COOPERATION

Politique de catalogage La politique de catalogage fixe les directives appliquées pour le catalogage courant dans BnF catalogue général. BnF catalogue général permet d’identifier et de localiser les ressources des collections de la BnF, de tout type et support, voire d’y accéder directement dans le cas de ressources numérisées. Il contient aussi des informations sur les entités (auteurs, sujets…) liées à ces ressources. Définition et champ d'application de la politique de catalogage La Bibliothèque nationale de France définit dans sa politique de catalogage la qualité du contenu des notices bibliographiques et des notices d’autorité produites dans BnF catalogue général. La politique de catalogage applique les Principes internationaux de catalogage adoptés par la Fédération internationale des associations de bibliothécaires et des bibliothèques (IFLA). Elle répond aux besoins des utilisateurs sur place et à distance, des professionnels des bibliothèques, de l’édition et de la librairie. Notices d’autorité

Choisir un bon mot de passe Le mot de passe est une clé qui protège votre compte, que ce soit une boîte e-mail ou l’accès à vos comptes bancaires en ligne. D’où l’importance de bien le choisir. Facile à retenir, il doit aussi être assez complexe pour ne pas être facilement percé par un de vos proches… ou un pirate informatique. Suivez nos conseils ! Un choix essentiel Le choix du mot de passe n’est pas anodin : ce mot de passe est tout aussi important que le code secret de votre carte bancaire. Choisir un mot de passe sûr Si vous pouvez choisir votre mot de passe, respectez ces quelques conseils : Evitez les mots de passe trop simples : les prénoms, “azerty”, “123456”, “toto”, etc. Une astuce pour vous créer un bon mot de passe ? Si vous manquez d’inspiration, vous pouvez utiliser un outil comme le Générateur de Mot de passe, développé par Laurent Trohel (gratuit). Vérifiez la solidité de votre mot de passe Un impératif : ne pas oublier ses mots de passe Les consignes de sécurité Les gestionnaires de mots de passe

Gestion documentaire Ce document a pour objectif de présenter notre approche de la gestion documentaire, notamment par rapport à la gestion de contenu, et de vous apporter une aide au choix d'une solution logicielle pour vos projets. Pour cela, nous vous proposons une analyse des réponses apportées par une sélection de solutions open source à des problématiques concrètes, ainsi qu’une approche méthodologique pour vous orienter dans la mise en œuvre de votre projet. Il ne s’agit ni d’un répertoire de solutions, ni d’une approche théorique de la gestion de contenu documentaire, mais bien d’une confrontation entre la réalité des besoins et le marché de la GED (Gestion Électronique de Documents) open source. « La GED est donc une brique stratégique du système d’information, au moins aussi critique que le serveur de fichiers qui existe dans la très large majorité des organisations et qu’il serait catastrophique de perdre.

Comment choisir un bon mot de passe ? ASTUCE TECH - Le Figaro vous donne quelques astuces pour bien protéger votre boîte mail ou votre compte Facebook avec un mot de passe solide et unique. Applications, réseaux sociaux, smartphone, Web: toutes les semaines, le Figaro vous donne ses astuces pour mieux naviguer en ligne et utiliser vos objets connectés. Un bon mot de passe doit être unique et vous protéger au mieux des tentatives de piratage. La deuxième astuce est d'opter pour des caractères qui ne soient pas des lettres. Enfin, veillez à bien traiter votre mot de passe. untitled Bernard Barbiche édition, index, typographie Toute édition de texte, tout recueil de documents doit, comme d'ailleurs tout ouvrage scientifique, comporter un index exhaustif des noms de personne et de lieu et un index sélectif des matières. On peut établir soit trois index distincts, soit, de préférence, un index général. Dans ce cas, il convient de distinguer les différentes sortes d'entrées par des artifices typographiques : par exemple, on imprimera les noms de personne en petites capitales, les noms de lieu en italique, les noms de matière en romain. I. 1. La vedette est la rubrique principale dans laquelle sont données toutes les références se rapportant à un nom donné. Séguier (Pierre). Toutefois, certaines catégories de personnes échappent à cette règle et doivent être classées à leur prénom. les saints : François de Sales (saint). les papes (en l'occurrence, il s'agit moins d'un prénom que d'un nom de règne) : Clément VII , pape. François II , roi de France. Raoûl de Sceaux (le P.). 2.

Heartbleed : comment choisir un bon mot de passe ? Changer son mot de passe, d'accord. Mais quelles sont les règles à respecter pour qu'il soit robuste et facile à mémoriser ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Martin Untersinger De plus en plus de sites et de services ont corrigé la faille Heartbleed, qui rendait vulnérables de nombreuses informations personnelles, notamment les mots de passe des utilisateurs. Il est désormais conseillé, pour les sites et services ayant renforcé leur sécurité (et seulement eux), de changer son mot de passe. Lire notre décryptage : Les sites pour lesquels il est conseillé de changer son mot de passe La longueur : choisir une phrase de passe Il est souvent recommandé d'adopter un mot de passe d'au moins huit caractères, agrémenté de nombreux caractères spéciaux. Mais si on se place du côté de celui (humain ou machine) qui doit deviner un mot de passe, le nombre de possibilités à tester pour un mot de passe donné augmente plus vite si on l'allonge que si on l'agrémente de caractères spéciaux. Oui.

Rédaction - 3 Golden Règles d'indexation Lorsque vous êtes l'indexation d'un document, qui est, en créant un index pour un document, assurez-vous de respecter les trois règles d'or pour la satisfaction des utilisateurs maximum: 1) Limitez votre index à un maximum de trois niveaux en retrait. L'esprit humain commence à perdre la trace des groupements niché une fois que vous passer dans le quatrième niveau et au-delà. 2) Lancez-vous toujours les mots indexés avec des lettres minuscules, sauf si elle est un acronyme. 3) Assurez-vous que toutes les phrases importantes sont CROSS indexés, des références croisées, en vertu de leurs lettres respectives.

La numérisation de masse à la BnF Cette vidéo retrace succinctement les principales étapes du processus de numérisation, qui transforme un livre physique en un livre numérique. Le processus de numérisation de masse a été lancé par la BnF en 2008, avec le soutien du Centre national du Livre. L’objectif est de numériser près de 100 000 ouvrages par an. Près de 2500 documents sont mis en ligne par semaine. Les ouvrages sont sélectionnés, indexés et traités : numérisation automatique pour les ouvrages brochés et massicotés, numérisation manuelle pour les ouvrages fragiles ; transformation du "format image" – simple photographie – en "mode texte" – qui permet de réaliser des "copier-coller" et des recherches sémantiques dans le document – par le procédé d’océrisation (reconnaissance optique de caractères) ; vérification du résultat par le "contrôle qualité" ; mise en ligne des ouvrages sur Gallica et dans le catalogue de la BnF ; archivage dans Spar (le système de préservation d’archivage réparti) mis au point par la BnF.

ORGANISER ET GERER UN CENTRE DE DOCUMENTATION EN AFRIQUE - chapitre 4 Les documents sont traités selon leur type et leur support. Les indications qui suivent concernent les livres et les brochures. Le chapitre suivant porte sur les périodiques. Certaines règles sont valables pour tous les supports : nécessité d'enregistrer, de coter, de cataloguer, etc. 4.1.1. L'enregistrement Pourquoi l'enregistrement ? Il faut autant de registres que de types de documents donc un registre pour les livres. L'enregistrement consiste à inscrire les références des documents au fur et à mesure de leur traitement, quelle que soit leur provenance (don, échange, achat), dans le registre correspondant à leur type. 4.1.2. Tout document doit porter la marque de son appartenance au centre de documentation . Il est recommandé de toujours estampiller aux mêmes pages, ce qui permet de vérifier facilement ce travail et à qui appartient le livre. Page de titre, pp. 25, 125, 225, 325, etc. 4.1.3. Le catalogage est la description standardisée ou normalisée des documents. Fichier ethnies :

Canopé Académie de Bordeaux Paul Otlet et Henri La Fontaine, créateurs de la C.D.U., ont avant tout été guidés, dans ce projet, par un désir commun de rapprochement entre les peuples. La C.D.U. est donc le produit des desseins pacifistes de deux avocats belges! Leur but était de classer l’ensemble des productions de l’esprit humain et ce, en dehors de tout contact académique, universitaire ou même officiel; la C.D.U. fut donc conçue pour être un outil de communication entre les peuples. De plus, Otlet et La Fontaine vivaient dans un monde et à une époque où l’esprit encyclopédique avait encore une place très importante. Mises à jour et éditions La classification n'est point chose figée : si elle veut suivre le mouvement des connaissances, elle doit évacuer de ces tables des notions périmées et intégrer à son système de classement des notions nouvelles. A commander à : Editions du CEFAL Boulevard Frère-Orban 31 4000 Liège (Belgique) Tel (19/32) 41 54 25 20 ou en librairie (41 euros , prix 2005) Principes

Concevoir l'index d'un livre : histoire, actualité, perspectives Aucun ouvrage sur l'art d'indexer un livre n'existe en français alors qu'une bonne douzaine est disponible en langue anglaise. Pourtant, malgré la concurrence croissante des automatismes, le savoir-faire de l'indexeur est seul capable de produire des index de qualité - tant pour les ouvrages scientifiques ou techniques vendus en librairie que pour la littérature parallèle de textes longs (thèses, mémoires, rapports techniques, etc.). L'objet de cet ouvrage est d'abord de proposer une méthode de construction de cet auxiliaire du livre, fondée sur une analyse des besoins et sur un partage équilibré entre les tâches dévolues à l'indexeur et les tâches automatisables. L'exposé des méthodes et la description des outils sont illustrés par des références aux auteurs du domaine et par de nombreux exemples. Complément électronique : exemples d'index, exercices et adresses.

Les outils liés à la dématérialisation : signer électroniquement vous êtes ici : Accueil > Comprendre > Les outils liés à la démat Le candidat doit disposer d’un certificat de signature pour répondre aux appels d’offres de façon dématérialisée. Il doit aussi s’assurer que son ordinateur a une configuration en accord avec la plateforme et répondre aux pré-requis techniques. A / Le certificat de signature électronique, qu’est-ce que c’est ? Il s'agit d'un composant électronique (carte à puce, clé USB, logiciel) qui garantit l’identité de la personne signataire, l’intégrité des documents échangés et l’assurance de non-répudiationVoir en détail la signature électronique B / Signer électroniquement, ça fonctionne comment ? Le signataire doit posséder un certificat de signature électronique et doit utiliser un logiciel de signature. C/ Certificat de signature électronique, qui signe ? D / Signature électronique, que doit-on signer ? A / Le certificat de signature électronique, qu’est-ce que c’est ? En outre, il permet d’effectuer des échanges confidentiels.

Feedbooks | Votre librairie de livres numériques (eBook) [L'info du mardi] Marchés publics : la signature électronique | Le portail des ministères économiques et financiers La dématérialisation des marchés publics est la possibilité de conclure des marchés par voie électronique, soit par l’utilisation de la messagerie électronique, soit par l’emploi d’une plateforme en ligne sur internet. Son rapide développement nécessite l’instauration d’une forte relation de confiance entre les acheteurs et les entreprises, d’où l’enjeu juridique et technique de la signature électronique. L’enjeu de la signature électronique Signature électronique et signature manuscrite ont la même valeur juridique. La signature a pour fonction d’identifier la personne qui l’appose et de manifester son accord. Pour signer électroniquement, il est nécessaire de disposer d’un certificat électronique et d'une application numérique pour signer. Apposer une signature engage le signataire. Avec le développement de la dématérialisation, les plateformes de marchés publics proposent gratuitement un logiciel de signature aux opérateurs qui en sont dépourvus. La concertation sur le projet d'arrêté

Related: