background preloader

Associations positives/négatives des plantes dans le jardin potager Potagic

Associations positives/négatives des plantes dans le jardin potager Potagic
Related:  JardinJardinage

Réussir la culture de l´artichaut, Légumes-tubercules et exigeants, Comment réussir la culture de..., Conseils L'artichaut est un légume que l'on ne voit que trop peu souvent dans les potagers des jardiniers amateurs. Pourtant sa culture est simple, sa nature vivace permet d'en profiter plusieurs années durant et sa forte identité visuelle en fait un allié pour associer jardin d'ornement et jardin potager. Contrairement aux croyances de certains jardiniers, il est possible de faire la culture des artichauts en partant de semences, plutôt que de plants ou d'oeilletons. Cette culture par semis ne présente pas d'obstacle particulier et permet de découvrir de nombreuses variétés. Climat : L'artichaut apprécie les climats de type océanique, chaud ou tempéré. Exposition : Chaude et ensoleillée. Sol : Humifère, drainant, frais, sain et profond. Semis : En godets en février/mars, en semis d'intérieur ou en serre chaude. Plantation : Les plants d'artichaut se plantent soit en mars avril, soit en septembre octobre. Espacement : 80 cm sur le rang et 1 m entre les rangs. Récolte : de mai à août.

Les plantes Compagnes La présence de chaque espèce dans un système donné est étroitement liée à celle des autres : arbres, oiseaux, mammifères, insectes et micro-organismes du sol vivent en relation intime. L'association de cultures favorise la création de milieux riches, diversifiés et plus équilibrés. Une couverture végétale est créée, elle protège le sol de l'érosion, favorise l'infiltration de l'eau, réduit l'évaporation et par sa décomposition, améliore la fertilité et la structure du sol. Les poisons violents que sont les insecticides et pesticides, utilisés pour détruire les pucerons (ou autres) ne sont pas sélectifs et tuent aussi les abeilles et insectes pollinisateurs, les oiseaux, les araignées et les petits animaux (grenouilles, crapauds, hérissons ...). De plus, une part retombe infailliblement sur le sol, atteignant vers de terre, champignons, bactéries et insectes bénéfiques du sol… Il y a trois façons principales d'aménager le verger pour favoriser les auxiliaires : le couvre sol : Les composées :

Premier potager : 5 conseils pour vos plantations Légumes et potager | 20/03/2013 La plantation est l’une des périodes primordiales au jardin. C’est le moment d’installer les plants, issus de vos semis en pépinière ou encore achetés directement auprès de producteurs au marché ou en jardineries. Conseils de jardinage au potager pour débutant : planter ses premiers légumes - F. Boucourt - Rustica - Saint Jean de Frenelles À planter impérativement Certaines plantes, notamment celles qui sont originaires de pays tropicaux, ne rencontrent pas chez nous les conditions climatiques requises pour fleurir ; elles ne peuvent trouver place dans nos jardins autrement qu’en plants. Les ”plus” - L’achat d’une barquette de tomates est tentant : c’est la garantie de repartir avec un choix de plants bien racinés, trapus et non étiolés. - Le plant fournit parfois un taux de réussite meilleur pour un coût moindre – un sachet de 10 semences bio de tomates dépasse 6 euros. - C’est nettement moins de travail. Nos 5 conseils : Bien acheter Multiplier à tout-va

Les Engrais verts, sont des engrais propres Passage d'un potager chimique vers un potager bio Pour nettoyer le sol du potager afin qu'il devienne bio, utiliser trois engrais verts, du genre : Trèfle d'Alexandrie 5 gr + avoine 5 gr + colza 2 gr au m² et d'autres engrais verts énoncés plus bas. Pour éliminer les produits chimiques plus vite, arracher et brûler les engrais verts les deux premières années. Les années suivantes les engrais verts peuvent être incorporés. S'ils sont incorporés dans le potager, les produits absorbés retournent à nouveau dans le sol. Certains produits chimiques sont toujours présents dans le sol pendant quatre à cinq ans et entravent l'activité bactérienne. Au début, sur les premières cultures de légumes, les insectes seront peu diversifiés et pourront causer quelques problèmes par manque de prédateurs ; par la suite, ils viendront nombreux et diversifiés, c'est la biodiversité qui va créer l'équilibre. microbienne du sol. Les herbes indésirables du potager (mauvaises herbes), sans graines et

Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice. Cette technique de cultures associées est aussi appelée "compagnonnage de plantes". Dans l'agriculture moderne, les associations d’espèces de plantes ont quasiment disparu. De nos jours, avec le retour de l'agriculture biologique, avec la montée des préoccupations liées à la pollution, à la qualité sanitaire des aliments et plus généralement à l’environnement, les associations de plantes sont à nouveau à l'honneur. Avec l'association des cultures, ce que cherche le jardinier ou l'exploitant agricole, c'est à "minimiser les intrants" (engrais, produits phtytosanitaires pesticides ou herbicides, azote, eau) et une plus grande efficacité des systèmes de production dans une logique de développement durable ou de jardinage écologique. Pourquoi associer les cultures ? L'association des plantes compagnes Pin :

La culture d'un potager pour les débutants Vous souhaitez vous mettre au jardinage, plus précisément à la culture des légumes mais vous êtes un débutant complet et n’avez jamais mis les mains dans la terre? Vous pouvez peut-être commencer par faire le bilan sur les motivations qui vous poussent à cultiver votre propre potager? Ensuite vous verrez que le potager en carrés et tout à fait adapté à votre situation, nul besoin d’être un jardinier chevronné pour réussir de bonnes récoltes ! Si vous suivez mes conseils, vous devriez rapidement savourer les tomates, carottes, courgettes… de votre propre production, ce qui ne manquera sûrement pas d’épater vos proches ;). Voici, dans l’ordre les différentes étapes que vous devriez suivre :

Semer des poireaux d'hiver et les repiquer Les poireaux sont présents toute l'année au jardin car ils font partie des légumes qui ne craignent pas le froid. Nom : poireauNom scientifique : Allium porrum Quand semer des poireaux ? Le poireau se sème au début du printemps, voire même en tout fin d'hiver : février, mars, début avril. Choisissez un jour où il ne gèle pas et ne pleut pas pour faire votre semis de poireaux, pour que la terre soit facile à travailler. Les graines de poireau sont petites, noires et anguleuses. La levée mettra assez longtemps. Quelques semaines après le semis, les poireaux sont encore frêles. Les différentes étapes de la culture du poireau Dès le mois de juin ou juillet, vos plants de poireaux vont atteindre la taille d'un crayon. Soulevez la terre à l'aide d'une fourche bêche, afin d'arracher les jeunes poireaux sans abimer leurs longues racines blanches. Jeunes plants de poireaux, fraichement arrachés. Les mêmes poireaux que ci-dessus, mais "habillés" en vue du repiquage Quand récolter les poireaux ?

Le potager en carrés, site officiel du jardinage en carrés à la française sur www.potagerencarres.info Associations de plantes : fruitiers, petits fruits, fleurs et plantes aromatiques (bilan 2013) Associer les plantes est une technique avantageuse pour le jardinier et son jardin. Les bénéfices sont multiples, cela permet entre autre : d’attirer les insectes pollinisateurs et les auxiliaires (ils régulent les ravageurs)de repousser les ravageursde fertiliser les plantesde protéger le sol de l’érosionde limiter les plantes adventiceset bien d’autres vertus… En avril dernier j’ai présenté dans cet article 8 nouvelles associations de plantes dans mon potager. Pour commencer voici un tableau récapitulatif des associations testées cette année, de l’effet recherché et de mon appréciation pour chacune d’elle. Poirier capucine menthe La mouche tachinaire, attirée par la menthe ou la poire ? Indications de culture : -Poiriers variétés ‘Conférence’ et ‘William’ -Menthe des cerfs Preslia cervina et menthe poivrée Mentha piperata -Capucine Tropaeolum majus Les capucines et les menthes ont étés transplantés au mois de juin à proximité des poiriers. Observations : Bilan et perspectives : Vigne Origan

Coriandre : culture, semis, recolte La coriandre est un plante annuelle tout à fait adaptée à nos climats et très aromatique. L’entretien, de la plantation ou du semis à la récolte est facile et saura agrémenter la plupart de vos plats, sauces et salades. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Coriandrum sativumFamille : ApiacéesType : Annuelle Hauteur : 25 à 60 cmExposition : EnsoleilléeSol : Riche et léger Récolte : Mai à octobre > Santé : bienfaits et vertus de la coriandre Semis et plantation de la coriandre : De manière général, on peut considérer que le semis de coriandre en extérieur peut commencer dès le mois d’avril dans la moitié sud et mai pour la moitié nord. Mais il est tout à fait possible de commencer à semer en serre chaude ou en intérieur dès le mois de février/mars. Plantation de la coriandre : Si vous achetez votre coriandre en pot, il faudra prévoir de le rempoter assez rapidement dans un plus grand pot ou de le mettre en pleine terre après l’achat. Semis de coriandre: Problème avec la coriandre :

Related: