background preloader

Histoire des vikings

Histoire des vikings
Le 8 juin 793 débute l’ère VIKING qui va durer trois siècles. Une stèle faite par un sculpteur anglais immortalisa ce jour. Elle représente sept hommes menaçants armés de haches et d’épées, tels qu’il les vit ce jour là. Ce matin là, des navires à tête de dragon et de serpent venant de Scandinavie s’échouèrent sur les plages d’une île anglaise (l’actuelle Holy Island). Ce fût un raid aussi inattendu que sanglant contre un monastère sans défense. Après ce jour et pendant trois années, ce fut un déferlement de pillages contre les couvents d’Angleterre, d’Ecosse et d’Irlande, les raids avaient toujours lieu au printemps après les tempêtes de l’hiver. Si l’on regarde la Scandinavie sur une carte, cela nous éclaire un peu sur ce peuple. Il est nécéssaire d’avoir un aperçu sur le monde auquel s’attaquèrent les Vikings car celui-ci allait progressivement les christianniser et même parfois les absorber. D’autres acteurs en Europe allaient jouer un rôle durant cette période. Related:  VikingsVikings / Ubisoft

Vikings : Destructeurs ou batisseurs Paradoxes et bains de sang De la colère des hommes du Nord, ô Dieu, délivre-nous ! » Ce cri montait d’innombrables églises alors que les Vikings se répandaient dans toute l’Europe, de Hambourg à Bordeaux. Mais toutes ces relations nous viennent des victimes des Vikings, et plus précisément d’hommes d’Église, les seuls qui savaient lire et écrire à l’époque. Certes, les Vikings pillèrent et détruisirent, et particulièrement des églises et des monastè­res. Mais les Vikings n’ont pas laissé que des ruines fumantes derrière eux. Au xe siècle, les coups de main se faisaient plus rares, et les Vikings s’étaient transformés en colons. En Islande, jusque-là déserte, ils fondèrent une république de pêcheurs et de paysans, gouvernée par une assemblée où tout les hommes libres prenaient la parole. Près de Fittja, dans l’est de la Suède, se trouve une tombe où furent ensevelis les restes d’un commerçant viking (ou d’un pirate, puis­qu’il était probablement les deux à la fois).

Vikings Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un Viking (vieux norrois víkingr ; pluriel, víkingar) est un explorateur, commerçant, pillard mais aussi pirate scandinave au cours d’une période s’étendant du VIIIe au XIe siècle[3]. Par extension et par abus de langage[réf. nécessaire], on emploie le terme en français pour désigner la civilisation scandinave de l'âge du fer tardif c'est-à-dire à partir de la fin du IIe siècle à l'âge du fer romain (en)[4]. C'est le point de vue adopté dans une partie du présent article. Ils sont souvent appelés Normands dans la bibliographie ancienne, c'est-à-dire les « hommes du Nord ». Contrairement aux autres peuples germaniques de l'Europe plus méridionale, ils sont restés païens jusqu'à la première moitié du Xe siècle. Définition[modifier | modifier le code] — Boyer 2008, p. 33 Au sens large, le terme « viking » désigne parfois[évasif] l’ensemble des Scandinaves de la période caractérisée par le phénomène viking. Étymologie[modifier | modifier le code]

Massacre saxon de… Vikings L'emplacement de l'exécution, tout au Sud de l'Angleterre, en un endroit qui n'a jamais été tenu par les Danois alors en train d'envahir l'Angleterre, suggère qu'elle résulte d'un événement isolé dans un contexte plutôt côtier et anecdotique (échouage d'un bateau, arrivée de pirates, etc.) que militaire (l'irruption des Danois ayant eu lieu au Nord de l'Angleterre, face à la Scandinavie, et non dans la Manche). François Savatier / Pour la Science Les 51 hommes exécutés à Ridgeway ont tous été frappés sur la mâchoire, le crâne ou dans la région cervicale avec des outils tranchants et larges. Oxford Archaeology L'auteur François Savatier est rédacteur à Pour la Science Du même auteur Ils avaient de belles dents. Leurs squelettes ont été découverts au cours de grands travaux, non loin du lieu-dit Ridgeway, c’est-à-dire, littéralement, « chemin de crête ». Dès lors, qui sont les hommes exécutés ? Afin d’en avoir la certitude, les archéologues ont fait analyser les dents des défunts.

les bateaux vikings (Vikidia) Reconstitution d'un bateau viking. Tableau d'un bateau navigant près du Groenland. [modifier | modifier le wikicode] Le terme très répandu de drakkar, formé sur le suédois drake « dragon », auquel un deuxième k a été rajouté pour plus d'exotisme, est erroné. Les Vikings les appelaient des langskip, des snekkjur (snekkja au singulier) ou des knerri (knörr au singulier), selon leur taille. Dessin d'un bateau complet. Restes d'un bateau dans un musée. Historique[modifier | modifier le wikicode] Pirogue des Vikings et de leurs ancêtres. Caractéristiques[modifier | modifier le wikicode] Types de bateaux[modifier | modifier le wikicode] Le bateau le plus typique est le langskip (long bateau) appelé ainsi du fait qu'il est assez fin et long (7 fois plus long que large). Pour le transport de marchandises, les Vikings disposaient d'un autre type de navire (le knarr) plus court et plus large que le drakkar et sans rame. Matériaux[modifier | modifier le wikicode] Boucliers et trous pour les rames.

Les ancêtres des Vikings Le casque de Valsgarde est un exemple typique d’équipement guerrier de l’ère de Vendel (VIè-VIIIè siècles), une culture postérieure aux Grandes Invasions, pendant laquelle une riche classe princière émergea en Suède. L'auteur Michel KAZANSKI, chargé de recherche au cnrs, travaille au Centre d'histoire et civilisation de Byzance du Collège de France. Du même auteur À partir de là, en plein Océan, les tribus des Suiones s'imposent par leurs guerriers et leurs armes, mais surtout par leurs flottes. Tacite, XLIII 1 Juin 793. Pour autant, les Vikings ne sont apparus ni brusquement ni de nulle part ! Les ancêtres des Vikings sont les Germains du Nord. Les anciens Germains Que savons-nous des anciens Germains ? À l'intérieur du berceau germanique (voir la figure 2), les anciens Germains vivaient en petites communautés paysannes isolées ou regroupées en villages.

Les 5 bateaux vikings de Roskilde (Danemark) Les bateaux vikings de Roskilde (Danemark)par Antoine Rose, février 2003 Vers l’an de Grâce 1050, faisant force rames, un groupe de vaisseaux vikings arrivant de Norvège s’avance rapidement vers l’ouverture du fjord qui les mènera vers la ville de Roskilde. La stratégie essentielle de cette attaque étant de pouvoir s’enfoncer rapidement et par surprise au cœur de l’ennemi. Un guetteur, aux yeux usés à force de scruter l’horizon, aperçoit un groupe de vaisseaux se dirigeant vers l’entrée du fjord. Aussitôt, celui-ci allume un bûcher qui, de relais en relais, de caps en caps, donnera l’alerte aux habitants de Roskilde. Roskilde, peu après le passage de l’an mille, est la capitale politique des vikings du Danemark. L’équipement militaire le plus redoutable des vikings est leur bateau. La rapidité d’attaque est le principal atout des vikings. Roskilde est située au fond d’un étroit fjord, long d’environ 20 milles nautiques. Cinq navires seront retrouvés au fond de l’eau. Le musée de Roskilde

La médecine des Vikings La médecine viking est un mélange de pratiques magiques et d’actes rationnels. Par exemple, on soigne les dents douloureuses en piquant la gencive avec un éclat de bois qui est ensuite replacé sous l’écorce d’un arbre (à gauche), afin que la maladie y soit transférée. Marie-Noëlle Dumaz Per holck est professeur à l'Institut d'anatomie de l'Université d'Oslo. Le mot Viking évoque le plus souvent des hordes de guerriers barbus, brutaux et coiffés de casques à cornes qui mettent à feu et à sang les côtes européennes au cours de raids meurtriers à la fin du ie millénaire. Toutefois, nous devons relativiser ces descriptions, issues de chroniques rédigées par les peuples d'Europe occidentale, qui, du viiie au xiie siècle, ont subi les assauts de ces peuples venus du Nord. À la fin du viiie siècle, les peuples du Nord font une expédition remarquée vers le Sud. Les Vikings se rendent maîtres de l'Irlande et de vastes provinces en Angleterre et en Écosse, où ils fondent notamment Dublin et York.

La série Vikings est-elle fidèle à l’histoire ? Spoilers Alert pour ceux qui n’ont encore vu les trois premières saisons (et qui feraient bien de s’y mettre rapidement). Inspirée de la vie tumultueuse de Ragnar Lothbrok, la série Viking a su conquérir un public de fidèles avides d’en savoir plus sur ces fameux "hommes du Nord" qui fascinent depuis des siècles. Si la série écrite et réalisée par Martin Hirst est si populaire, c’est parce que son réalisateur a su mêler un imaginaire déjà bien ancré autour des Vikings avec des personnages auxquels on s’attache, du sang, de l’amour et de l’action, quitte à parfois s’éloigner des faits historiques pour rendre la série plus spectaculaire. D’ailleurs, Michael Hirst ne s’en cache pas. Il avait déjà pris quelques libertés avec Les Tudors et a réitéré l’expérience avec Vikings : Je ne pense pas qu’en tant qu’écrivain on cherche l'exactitude, parce qu'on ne peut pas être précis, à moins d’avoir été sur place et d’avoir vu les choses avec ses propres yeux. Le personnage énigmatique de Ragnar

Les navires vikings Les Langskips, des navires de guerre longs et étroits, étaient des solutions techniques adaptées au monde où vivaient les Vikings. Les financements nécessaires à la construction de ces navires provenaient du commerce, de tributs, d’impôts et de pillage. Cette représentation est fondée sur le langskip découvert dans le port de Hedeby, à la frontière entre le Danemark et l’Allemagne. John HALE est archéologue à l’université de Louisville, dans le Kentucky. En septembre 1997, des archéologues danois découvrent un bateau viking dans la vase du port de Roskilde, à 40 kilomètres à l'Ouest de Copenhague. Selon Ole Crumlin-Pedersen, l'ancien directeur du musée, le bateau a probablement été coulé par une tempête, il y a plusieurs siècles, puis a été recouvert par la vase. Long de 35 mètres, le navire de Roskilde est le plus grand de tous ceux qui ont été retrouvés jusqu'ici.

Les Vikings, loin des clichés virils et barbares... Les Vikings n'avaient pas de cornes sur leurs casques, ils ne naviguaient pas dans des drakkars. Qui étaient vraiment ces hommes dont les activités : guerre, commerce, piraterie, colonisation... s'étendirent de la mer Baltique au Portugal, et de Constantinople à Terre-Neuve ? Que sont les Vikings devenus ? Le mythe des hommes du Nord à l'épreuve de l'Histoire. On découvre ici d'habiles navigateurs que le sens du commerce a menés plus loin que tout autre. Fort des plus récentes découvertes archéologiques. Une conférence enregistrée en octobre 2018, dans le cadre de l'exposition "Nous les appelons Vikings", en partenariat avec le Château des Ducs de Bretagne. Alban Gautier, professeur d'histoire médiévale à l'université de Caen Normandie, ses travaux portent sur l'histoire de l'alimentation, des pratiques sociales et politiques, et des identités religieuses dans l'Angleterre et l'Europe du Nord au début du Moyen Âge.

Related: