background preloader

Centre de la mémoire d'Oradour

Centre de la mémoire d'Oradour

La Division Das Reich. Tulle Oradour-sur-Glane Normandie En ces temps de souvenir, la célébration du débarquement de Normandie et de la libération du territoire ne doit pas faire oublier que cette période est aussi celle où le plus de civils français périrent du fait des représailles allemandes. Cela justifie largement le choix des éditions Tallandier de sortir dans leur collection Texto, l’ouvrage de l’écrivain britannique Max Hastings consacré à la division SS Das Reich. Car s’il est une division dont le nom reste lié aux crimes commis sur le territoire français, c’est bien celle-ci. Max Hastings est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’histoire militaire, et à celle de la Deuxième Guerre mondiale en particulier. Bien que datant du début des années 80, l’ouvrage de Max Hastings reste une des références sur le sujet, car il se consacre au mouvement qui permit à la Das Reich de rejoindre la Normandie à partir de ses bases en Tarn –et-Garonne. Résistance et occupation dans le Sud de la France en 1944. Conclusion

"Oradour" de Jean Tardieu Musée Henri Queuille Oradour-sur-Glane Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Oradour. Le nom d'Oradour-sur-Glane reste attaché au massacre de sa population par la division SS Das Reich le . La petite cité est aujourd'hui divisée en deux entités, dont le centre de la mémoire constitue en quelque sorte le trait d'union : l'ancien village, conservé à l'état de ruine, qui témoigne des souffrances infligées aux enfants, femmes et hommes de cette petite bourgade, et le nouveau village, reconstruit quelques centaines de mètres plus loin. Géographie[modifier | modifier le code] Localisation[modifier | modifier le code] Le village est situé à environ 25 km au nord-ouest de Limoges et fait partie du canton de Saint-Junien-Est. Communes limitrophes[modifier | modifier le code] Géologie et relief[modifier | modifier le code] La superficie de la commune est de 3 816 hectares ; l'altitude varie entre 227 et 312 mètres[2]. Hydrographie[modifier | modifier le code] Urbanisme[modifier | modifier le code]

La Frairie des Petits Ventres | Office de Tourisme de Limoges La Frairie des Petits Ventres à Limoges La Frairie des Petits Ventres est une fête gastronomique annuelle et traditionnelle se déroulant chaque troisième vendredi d'octobre à Limoges dans le quartier pittoresque de la Boucherie depuis 1973, à l’initiative de l’association Renaissance du Vieux Limoges. Cette manifestation est le rendez-vous incontournable de la vie limougeaude. Les gastronomes et les gourmands de tous les âges s’y pressent nombreux dans une chaude et joyeuse ambiance attirés par les effluves qui flottent dans tout le quartier. Dégustation possible de ces spécialités une grande partie de l’année grâce à la présence d’un artisan-tripier dans le quartier. La raffle d'Oradour La raffle d'Oradour ... Le 10 juin 1944, quatre jours après le débarquement allié en Normandie, les troupes allemandes disséminées dans le Sud-Ouest gagnaient en renfort le front de l'Atlantique. Époque de violents contrastes. Ce 10 juin 1944, veille de la Fête-Dieu, Oradour est plus animé qu'à l'ordinaire. Un des meilleurs contingents de l'armée allemande, en route vers Avranches, la Panzerdivision SS das Reich, subissait, depuis Montauban, l'incessante pression de la Résistance. Il semble donc que les SS, après les pendaisons de Tulle, la veille, 9 juin, aient voulu briser définitivement la Résistance par la terreur. Il était 14 h 30 lorsque débouchèrent les premiers camions.

Le film | Une vie avec Oradour - Film documentaire Musée De La Résistance Limoges Oradour Tourisme, vacances, séjours en Haute-Vienne, Limousin - randonnées, porcelaine, lacs et châteaux autour de Limoges Cahiers de jeunesse de Denise Bardet, institutrice à Oradour-sur-Glane le 10 juin 1944 - Vendredi 20 juin (1941) Le soir du 9, Kämpfe rentrait dans sa voiture décapotable à Limoges, quelques kilomètres à l’avant de ses troupes. Avec un chauffeur selon certaines sources, seul selon d’autres. Il croisa un camion des postes qui lui fit signe de s’arrêter. Une dizaine de résistants en armes le saisirent, le firent monter dans leur camion et repartirent. C’était un bourg d’environ cent trente maisons, beaucoup de granges et de remises et plusieurs édifices publics : la gare, la poste, la mairie, l’église, quatre écoles.

Un site permettant de découvrir le massacre d'Oradour à travers des différentes formes d'art. by cpl_lvivet Mar 17

Ce site est celui d'un centre consacré au masacre d'Oradour. Il a était créé en la mémoire du village. Lors de la visite du centre on y trouve Oradour à travers une exposition, et les arts. by cpl_eblanchoz Mar 17

Ce site à été créé à la memoire des victimes du massacre d'Oradour. Différentes activités permettent d'instruire sur l'évènement, et de garder vivant le souvenir des victimes. by clp_jfaure Mar 14

Le site du mémorial d'Oradour permet d'en savoir plus sur le massacre à travers les différentes expositions du Centre. by cpl_dronfard Mar 11

Ce site décrit le massacre d'Oradour et propose de s'informer sur ce fait historique à travers diverses expositions et activités. by cpl_tcanovas Mar 9

Site du mémorial d'Oradour. Il décrit les horreurs qui ont eu lieus dans cette ville et permet de garder un souvenir sur cette barbarie by cpl_nvanderlinden Mar 6

Dans cette perle vous pouvez découvrir l'histoire du massacre de la ville l'Oradour qui c'est produit le 10 juin 1944. by cpl_dmunoz Mar 5

Histoire et description du massacre d'Oradour, qui propose en même temps des informations sur les expositions et visites.
Il permet donc de ne pas oublier cette journée tragique en proposant différentes activités, à travers différentes formes d'art. by cpl_aschnitzler Mar 1

Un lieu ou s'informer sur les souvenirs du massacre. by cpl_ldruart Feb 25

Related:  La France occupée 1940-44