background preloader

Outils - Les 7 outils de la Qualité - Le diagramme d'Ishikawa

Outils - Les 7 outils de la Qualité - Le diagramme d'Ishikawa
Related:  bts1lycajudicsemurPrincipes

5M, 7M – Diagramme d’Ishikawa La procédure détaillée de construction d’un diagramme de causes-effet est expliquée dans l’article : Le diagramme d’Ishikawa. C’est un outil efficace et donc l’utilisation est simple.Le champ d'application de la méthode d'Ishikawa s’étend à divers secteurs. Bien qu’à l’origine celle-ci ne retienne que cinq familles de cause, le diagramme de causes-effet reste un outil flexible pouvant être adapté aux conditions particulières de chaque champ d’analyse. Le nombre de famille de causes possibles peut donc varier selon les cas. Cependant, il ne faut pas perdre de vue la distinction claire qui existe entre une cause et une solution. C- Evolution vers un diagramme des 7 M Le diagramme causes-effets, encore appelé « diagramme d'Ishikawa » au départ limité à 5M peut être étendu à un « diagramme des 7 M ».

Diagramme de cause-effets Présentation Ce diagramme, sous l'aspect d'une arête de poisson, est composé d'un tronc principal au bout duquel est indiqué l'effet étudié et de 5 branches correspondant à 5 familles de causes : Main d'oeuvre, (Connaissances, compétences, comportement, organisation del'équipe de travail...) Milieu, (Environnement de réalisation de la tâche :température, luminosité, humidité, pression, ambiance...) Les noms des différentes famille pourront être adapté aux différentes situations de résolution de problèmes. Etapes Pour construire le diagramme , les étapes suivantes devront être menées : 1. Utilisez la méthode QQOQCP. 2. Utilisez la méthode Brainstorming. 3. Main d'oeuvre Milieu, Matière Méthode Moyens 4. (Exemple : on considère l'axe méthode, on vérifie que les causes déjà présentes sont pertinentes et on comlplète le diqgramme si de nouvelles idées apparaissent) 5. Cette étape peut évenutuelement se faire par un vote et on pourra utiliser la table suivante : 6. 7.

Outil 1 : Le diagramme d'Ishikawa Le diagramme d'ISHIKAWA, ou diagramme de cause à effet, est une représentation structurée de toutes les causes qui conduisent à une situation. Son intérêt est de permettre aux membres d'un groupe d'avoir une vision partagée et précise des causes possibles d'une situation. Le schéma comprend les facteurs causaux identifiés et catégorisés selon la règle des " 7 M ". la matière, ou les matériaux (de manière générale ce sur quoi on agit dans la situation… il s'agit parfois des élèves !) Cet outil provient du domaine industriel et des démarches qualité. Pour pouvoir identifier marges de manœuvre et possibilités d'évolution, il est nécessaire de considérer les causes négatives (qu'est-ce qui crée ou renforce le problème) et les causes positives (qu'est-ce qui freine le problème et peut être support d'évolution). Les avantages de cet outil sont de : Il présente aussi des inconvénients : Exemple d'utilisation pour étudier, dans un établissement, les causes possibles du chahut des élèves :

Diagramme de causes et effets Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Diagramme de causes et effets, ou diagramme d'Ishikawa, ou diagramme en arêtes de poisson ou encore 5M, est un outil développé par Kaoru Ishikawa en 1962[1] et servant dans la gestion de la qualité. Description et fonctions[modifier | modifier le code] Ce diagramme représente de façon graphique les causes aboutissant à un effet. Il peut être utilisé comme outil de modération d'un remue-méninges et comme outil de visualisation synthétique et de communication des causes identifiées. Il peut être utilisé dans le cadre de recherche de cause d'un problème ou d'identification et gestion des risques lors de la mise en place d'un projet. Ce diagramme se structure habituellement autour du concept des 5 M. Chaque branche reçoit d'autres causes ou catégories hiérarchisées selon leur niveau de détail. Le positionnement des causes met en évidence les causes les plus directes en les plaçant les plus proches de l'arête centrale. ↑ (en) Matthew A.

Diagramme de causes et effets Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le diagramme de causes et effets, ou diagramme d'Ishikawa, ou diagramme en arêtes de poisson ou encore 5M, est un outil développé par Kaoru Ishikawa en 1962[1] et servant dans la gestion de la qualité. Description et fonctions[modifier | modifier le code] Ce diagramme représente de façon graphique les causes aboutissant à un effet. Il peut être utilisé comme outil de modération d'un remue-méninges et comme outil de visualisation synthétique et de communication des causes identifiées. Il peut être utilisé dans le cadre de recherche de cause d'un problème ou d'identification et gestion des risques lors de la mise en place d'un projet. Ce diagramme se structure habituellement autour du concept des 5 M. Chaque branche reçoit d'autres causes ou catégories hiérarchisées selon leur niveau de détail. Le positionnement des causes met en évidence les causes les plus directes en les plaçant les plus proches de l'arête centrale. ↑ (en) Matthew A.

Diagramme de GANTT, suivez le guide de la planification projet ! DIAGRAMME ISHIKAWA Système de management de la qualité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Qualité. Un Système de management de la qualité, souvent abrégé SMQ (en anglais : quality management system) est l'ensemble des activités par lesquelles l’organisme définit, met en œuvre et revoit sa politique et ses objectifs qualité conformément à sa stratégie. Le management de la qualité est un domaine central pour l'entreprise. De manière plus pragmatique, il comprend : un système qui documente les pratiques (processus métier, procédures d'entreprises, modes opératoires, ...)un système de vérification (audits internes par exemple…)un système d'analyse des résultats au niveau de la Direction (revue de direction). Les systèmes traditionnels[modifier | modifier le code] Cette notion de SMQ est clairement définie dans la version actuelle de la norme ISO 9001. Le but du SMQ est double : Garantir l'assurance de qualité du produit, etAccroître la satisfaction des clients Voir Roue de Deming Il y en a au moins deux :

Diagramme de Gantt Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Gantt. Le diagramme de Gantt (Harmonogram Adamieckiego[1]) est un outil utilisé (souvent en complément d'un réseau PERT) en ordonnancement et en gestion de projet et permettant de visualiser dans le temps les diverses tâches composant un projet. Il s'agit d'une représentation d'un graphe connexe, valué et orienté, qui permet de représenter graphiquement l'avancement du projet. Le premier diagramme de ce type (appelé Harmonogram Adamieckiego) fut réalisé par l'ingénieur polonais Karol Adamiecki en 1896. Enjeux du diagramme de Gantt[modifier | modifier le code] Cet outil répond à deux objectifs : planifier de façon optimale ainsi que communiquer sur le planning établi et les choix qu'il impose. de déterminer les dates de réalisation d'un projet ;d'identifier les marges existantes sur certaines tâches ;de visualiser d'un seul coup d'œil le retard ou l'avancement des travaux. Voir aussi[modifier | modifier le code]

METHODE DES QUESTIONS CLES : CQQCOQP Le management de la qualité: une nécessité pour les entreprises burkinabé - Ismaël T. SAWADOGO La qualité est de plus en plus une variable essentielle pour toute entreprise qui propose des biens et/ou des services sur un marché. La qualité d'un produit couvre sa performance, mais aussi sa disponibilité. Elle est devenue un argument essentiel pour les entreprises parce que critère essentiel de choix pour les clients. Bien souvent, le terme « qualité » est interprété de manières très diverses. Il est courant de distinguer les produits (matériels) et les services (immatériels). Le produit est défini comme le résultat d'un ensemble d'activités corrélées ou interactives qui transforme des éléments d'entrée en éléments de sortie2(*). Le terme « qualité » pouvant être ambigu, vue sa multiplicité de sens, sa définition a été précisée au niveau de l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO)4(*). Ces exigences, ou encore besoins, ou attentes formulées peuvent concerner un produit, une activité ou un processus, un organisme ou une personne. * 1 CRUCHANT L., Que sais-je ? * 6 Cf.

Diagramme de GANTT Janvier 2017 Diagramme GANTT Le diagramme de GANTT est un outil permettant de modéliser la planification de tâches nécessaires à la réalisation d'un projet. Il s'agit d'un outil inventé en 1917 par Henry L. GANTT. Etant donné la relative facilité de lecture des diagrammes GANTT, cet outil est utilisé par la quasi-totalité des chefs de projet dans tous les secteurs. Ce type de modélisation est particulièrement facile à mettre en oeuvre avec un simple tableur mais il existe des outils spécialisés dont le plus connu est Microsoft Project. Création d'un diagramme GANTT Dans un diagramme de GANTT chaque tâche est représentée par une ligne, tandis que les colonnes représentent les jours, semaines ou mois du calendrier selon la durée du projet. Dans le cas où les tâches s'enchaînent séquentiellement, des relations d'antériorité peuvent être modélisées par une flèche partant de la tâche en amont vers la tâche en aval. Jalons Ressources Outils GANTT Project Ordinateur Lent ? Position en temps réel.

Related: