background preloader

Ma Voie Economique : après ES, STMG... et hôtellerie !

Ma Voie Economique : après ES, STMG... et hôtellerie !
Ici on vous propose de construire. Comment ? Grâce à une invitation à déambuler, sans retenue, dans l’univers des métiers. Mûrir un projet professionnel prend des années. Aussi, prenez le temps de réfléchir, d’explorer, d’enquêter. Avec près de 150 métiers décrits, regroupés sous quinze secteurs d’activités, nous vous donnons toutes les cartes pour démarrer cette réflexion. Auditeur, expert comptable, chargé d’études marketing, actuaire, ou encore crédit manager… Peut-être ne connaissez-vous pas ces métiers, tous accessibles après des études supérieures liés au domaine de l’économie, de la gestion ou du management. Qu’est-ce qu’on y fait ? Related:  Orientation / Formations

L'Orientation : boîte à outils pour les STMG... qui convient aussi aux BTnH/STHR ! DES POURSUITES D’ÉTUDES DIVERSIFIÉES AVEC UN BAC STMG1.Récapitulatif avec liens hypertextes, la base de données APB, le mémo APB et le guide après le bac 2. Les schémas : des études supérieures en France et des études supérieures en STMG3.Les statistiques (admis par origine), 4. Les BTS : fiches descriptives et les programmes . Les DUT : fiches descriptives et les programmes (en bas de page)5.Zoom sur les BTS technico-commerciaux ici et ici 6. Zoom sur les BTSA le principe et les fiches descriptives 7. Le recrutement STMG en aquitaine : post bac rentrée 20158.Le statut des établissements privés, les diplômes nationaux et les autres titres UNE AIDE POUR SE CONNAITRE UN PEU MIEUX1.Les tests métiers de l'Etudiant ( bon début) et de Studyrama (plus approfondi). PRÉSENTATION DES QUATRE SPÉCIALISTÉS STMG 1. L'ORIENTATION AVEC L'APPROCHE METIER 1. QUELQUES ZOOMS SUR LES MÉTIERS 1. LES SALAIRES 1. POUR ALLER PLUS LOIN1. JEUX SERIEUX POUR S'ORIENTER1.

Nos fiches métiers En France, l'agriculture manque de bras : 60 000 agriculteurs et ouvriers agricoles ont été embauchés en 2011. Entre le travail de la terre ou la pêche et la gestion de son entreprise, pour travailler dans l'agriculture ou la pêche, il faut savoir tout faire. Consultez nos fiches métiers : Administrateur des Affaires maritimes. Agriculteur : Malgré les difficultés qu’elle rencontre, l’agriculture embauche. Eleveur de vaches. Maraîcher : Ils cultivent des fleurs et des légumes. Marin-pêcheur : Morgan Lecuyer est le plus jeune armateur du port de Saint-Malo. Ostréiculteur : L’amour du pays, l’histoire de la famille, et la volonté de relever un défi ont conduit cette jeune Morbihanaise à se lancer dans l’ostréiculture. Serriste : Le technicien serriste suit des plantes tout au long de leur vie. Technicien export en machinisme agricole : Cyril Colleu est technicien export dans une entreprise de fabrication de machines agricoles. Technicien laitier.

Nouveauté : Responsable et gestionnaire paie « Responsable et gestionnaire de la paie » est une documentation multi-format dédiée à la paie et qui s’adapte à vos besoins. En effet, cette nouvelle publication vous propose des bulletins de paie commentés, des études de cas et des dossiers complets pour connaître toutes les astuces de la rémunération et vous faciliter ainsi la gestion et le contrôle des paies. La nouvelle documentation « Responsable et gestionnaire paie » présente des études de cas synthétiques où une question précise est posée. Les réponses sont rédigées en langage clair. Vous êtes guidé étape par étape dans les procédures à suivre. Et pour aller plus loin sur les thématiques traitées dans les études et les bulletins de paie commentés, vous avez accès à plus de 50 dossiers complets consacrés à chaque sujet-clé en matière de paie. « Responsables et gestionnaire paie », c’est aussi : Sachez qu’en commandant « Responsable et gestionnaire paie » dès à présent, vous bénéficiez de 10 % de réduction.

Métiers du tourisme : les profils et écoles préférés des recruteurs Savoir-être, expérience, MBA, facultés… DRH et chasseurs de tête expliquent les compétences et les cursus les plus recherchés dans ce secteur-clé de l’économie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Eric Nunès En France, qui demeure le pays le plus visité au monde, le tourisme se porte bien : il représente 7,4 % du PIB et près d’un million d’emplois non délocalisables, selon les chiffres les plus récents de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee, 2013). Et malgré la hausse du chômage, c’est un des rares secteurs où des emplois ont été créés au cours des dix dernières années. Tout comme les métiers sont multiples, de l’hôtellerie aux loisirs en passant par la restauration, les écoles et les universités qui y forment sont nombreuses. Mais quels sont les profils recherchés par les groupes hôteliers et de tourisme ? La première compétence exigée par les métiers du tourisme est « le savoir-être », répètent à l’unisson les recruteurs interrogés.

Les filières à explorer du Calvados Les filières à explorer du Calvados L'industrie touristique La Normandie serait le 2ème nom de région le plus connu au Monde après la Californie. L'industrie agroalimentaire L'importance de l'industrie agroalimentaire est intimement liée à la richesse de ses ressources agricoles et maritimes. La filière agroalimentaire est ainsi forte de 960 entreprises employant 11.000 personnes avec, en tête, l'industrie laitière et ses 2.500 exploitations. «Si tous les groupes internationaux sont présents, Danone, Lactalis, Nestlé, de même que les poids lourds du secteur comme Agrial [2,26 milliards d'euros de chiffre d'affaires], pour être au plus proche des lieux de production, le Calvados compte aussi des PME régionales comme Cibem à Saint-Pierresur-Dives, fabrique de boîtes de fromage, ou la fromagerie Graindorge, entreprise familiale livarotaise depuis 1910», souligne Marie-Claire Prestavoine, directrice de Calvados Stratégie. Des entreprises... exemplaires L'industrie automobile La logistique

Une journée avec… fiches métiers ingénieurs | Des fiches métiers pour présenter les métiers d’ingénieurs dans les collèges, sortir des stéréotypes qui font fuir les jeunes et en particulier les filles Obtenir un diplôme grâce à la VAE La validation des acquis de l'expérience (VAE) est envisageable pour tous les salariés justifiant d'au moins une année d'expérience professionnelle en hôtellerie et ou restauration (CDI, CDD, extra ou contrat de travail temporaire). Elle permet aux personnes d'obtenir un diplôme, un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou un titre professionnel. La préparation peut se faire dans le cadre : - d'un plan de formation ; - du compte personnel de formation (CPF) ; - d'un congé VAE. ► Le congé VAE Ce congé s'adresse à tous les salariés souhaitant faire une VAE. Plutôt que de demander le congé VAE pour 24 heures, il est peut-être plus judicieux de la faire en dehors de votre temps de travail : votre employeur ne pourra vous contraindre à reculer votre action et vous n'aurez aucune démarche à effectuer auprès de lui. ► Financement Le congé VAE peut être pris en charge financièrement par le Fongecif. ► Refus d'une demande de VAE

Les Métiers de la Banque | aunege Gestionnaire de patrimoine Chargé de clientèle, gestionnaire de patrimoine Analyste de crédit Analyste financier Ingénieur financier Gestionnaire de portefeuilles Chargé d'accueil Chargé de clientèle particulier Chargé de clientèle de professionnels Chargé d'affaires Responsable du financement de projets Technico commercial Les métiers de la salle de marché : les opérateurs de marché le front office le midle office le back office Choisir sa formation : voie générale, technologique ou professionnelle ► La voie générale La voie générale débouche sur le bac général, qui est un diplôme de l'Éducation nationale de niveau IV. Le lycéen n'a aucune formation sectorielle. ► La voie technologique La voie technologique débouche sur le bac sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration (STHR), diplôme de l'Éducation nationale de niveau IV. Le bac STHR vise à la formation de généralistes dans le domaine de l'hôtellerie-restauration ayant vocation à poursuivre des études. ► La voie professionnelle La voie professionnelle débouche sur le bac professionnel, diplôme de l'Éducation nationale de niveau IV, et a pour objectif l'insertion sur le marché du travail. ► La voie de l'enseignement supérieur L'enseignement supérieur correspond au niveau de formation post-bac. C'est un diplôme conçu par les universités, accessible soit après un bac + 2 sous statut d'étudiant ou d'apprenti, soit en formation continue, soit par la validation des acquis. • Le master • Le MBA

Accueil - LE CANAL DES METIERS, tous les métiers, en vidéo Choisir sa formation : en alternance, à distance ou continue ? ► En alternance La formation en alternance comporte un volet théorique et une dimension pratique. Les élèves ou étudiants suivent des cours auprès d'enseignants-formateurs et se forment parallèlement en entreprise. Quelles sont les différentes formules ? • Le contrat d'apprentissage Le contrat d'apprentissage s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans et aux demandeurs d'emploi de plus de 26 ans. L'apprenti bénéficie d'un contrat de travail et donc d'une rémunération comprise entre 25 et 78 % du smic. • Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation s'adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans et aux demandeurs d'emploi de plus de 26 ans. Les jeunes de moins de 26 ans bénéficiaires de ce contrat reçoivent une rémunération comprise entre 55 et 80 % du smic. • Quelles sont les formations possibles ? • Certificat d'aptitude professionnelle (CAP). • Bac pro. • Certificat de qualification professionnelle (CQP). • Licence professionnelle. • Master et MBA. • Le stage en alternance

L'École de Savignac fait évoluer son Bachelor international Savignac (24) L'écoile de Savignac fait évoluer son Bachelor International en Management de l'Hôtellerie-Restauration pour y une introduire une spécialisation plus progressive à partir de septembre 2018. Année 1 : Fondamentaux du secteur La 1e année du cursus dispense un programme commun qui permet aux étudiants de découvrir les secteurs de l'hôtellerie-restauration, de l'événementiel et du loisir. Les cours sont axés sur l'acquisition des compétences managériales de base, appliqués au secteur HTR. Année 2 : Choix d'une expérience En 2e année, le Bachelor offre la possibilité de construire et d'individualiser son parcours. Année 3 : Spécialisation En 3e année, après maturation de leur projet professionnel, les étudiants ont la possibilité de se spécialiser dans l'une des 3 voies suivantes : Management de l'hôtellerie d'affaire et de luxe ; Management de la restauration et de l'événementiel ; Management des hôtels resorts et des parcs de loisirs.

Écoles : zoom sur les formations préférées des recruteurs Le tourisme se porte bien dans l'Hexagone. Malgré une hausse du taux de chômage, le secteur de l'hôtellerie-restauration est en effet l'un des rares à avoir créé des emplois ces dernières années. Face à la variété des métiers proposés, les cursus pour réussir sont aujourd'hui multiples. Toujours aussi recherché, le BTS hôtellerie-restauration est un diplôme qui garde la cote. Un master pour encadrer Dans ce cas, direction l'université ! De son côté, le MBA (Master of business administration) est un diplôme qui a également su tirer son épingle du jeu. Se faire un nom dans la profession L'Institut Paul-Bocuse à Écully (Rhône), est également incontournable, avec trois diplômes post-bac : Hospitality Management et Food service management, tous deux se préparant en quatre ans, et le nouveau Bachelor Culinary Management. Enfin, les certificats de qualification professionnelle (CQP) sont également considérés comme une voie d'entrée dans la profession.

Orientation : comment cerner son profil ? On part souvent de ses résultats scolaires en France pour choisir son orientation, qu'en pensez-vous ? Valérie Laborde : "Vous ne pouvez pas faire un vrai choix d’orientation sur la seule base de vos résultats scolaires car vous n’êtes pas "un carnet de notes à pattes" ! Bien vous orienter, cela commence par la prise de conscience de qui vous êtes vraiment. Puis, à partir de ce socle de personnalité mieux identifié, vous pouvez réfléchir sur les voies de développement de votre potentiel, sur la construction de votre propre parcours (qui n'est pas celui de votre frère, de votre père ou du voisin…). En suivant une telle démarche, vous vous donnez les moyens de faire un choix vraiment personnel. Y a-t-il une méthode pour faire cette exploration et bien cerner son profil ? "Il n'y a pas de méthode unique mais il est impératif de ne pas foncer vers un métier ou une formation sans prendre le temps, en amont, de ce questionnement approfondi : Qui suis-je ? Valérie Laborde

Related: