background preloader

Les connecteurs logiques

Méthodes et techniques ► L’argumentation ► vous êtes ici Méthodes et techniques L’argumentation : Des relations implicites ou explicites Les relations logiques sont parfois implicites. C’est alors au lecteur de les déceler à travers certains indices : ● La ponctuation (les deux points peuvent introduire un exemple, les parenthèses intégrer un détail supplémentaire, le point d’interrogation annoncer une explication). ● La juxtaposition de deux arguments qui forment une suite logique. ● La composition du texte en paragraphe. ● Le jeu des temps verbaux. Dans d’autres cas, les relations entre les différents points du raisonnement sont explicites par des connecteurs logiques (ou mots de liaison) : adverbes, conjonctions de coordination ou de subordination. Tableau des principaux mots de liaison Méthodes et techniques Articles connexes Related:  Les conjonctions de coordination/Connecteurs

Exprimer la concession B2 - Avancé La leçon Maîtriser la grammaire française n'est pas facile, il faut s'entraîner, même après les cours ! Ne restez pas seul dans votre coin, venez vite sur Bonjour de France et découvrez les exercices de grammaire adaptés à votre niveau. Aujourd'hui, Bonjour de France vous propose de faire une révision sur l'expression de la concession. Attention ! La proposition concessive introduit une idée d'opposition dans la réalisation du but mais n'empêche pas l'action de se réaliser. * Attention dans l'emploi de "quoique" et "quoi que" ! Le premier (quoique) est une conjonction qui : peut être suivi du subjonctif . figures de style Une figure de style est un procédé qui agit sur la langue et crée un effet de sens ou de sonorité. Il existe des figures de répétition : ♥ L'anaphore : c'est la répétition d'un mot ou d'un groupe de mot en début de phrase ♥ Le pléonasme : Il s'agit de l'emploi d'un terme superflu (exemple : monter en haut) ♥ La gradation : des mots sont assemblés successivement de manière croissante ou décroissante ♥ Le parallélisme : reprend une structure syntaxique (exemple : partir pour tout laisser, quitter pour tout abandonner) ♥ La répétition : le même mot est réécrit plusieurs fois Il y a aussi des figures d'analogie : ♥ L'allégorie : on représente des valeurs abstraites avec des images concrètes ♥ La personnification : elle attribue des caractéristiques humaines à un objet, un animal... ♥ La comparaison : Il y a un comparé (celui que l'on compare à quelque chose), un comparant ('quelque chose') et un outil grammatical de comparaison (comme, tel que...) La figure d'exagération : Les figures d'atténuation :

EXERCICES INTERACTIFS Pendant un très long temps, l'idée ne pouvait même venir à l'homme qu'il eût à user de ménagements envers la nature, tant celle-ci lui apparaissait hors de proportion avec les effets qu'il était capable d'exercer sur elle. depuis quelques décennies, la situation se retourne. Par suite de la prolifération effrénée des êtres humains, par suite de l'extension des besoins qu'entraîne cette surpopulation, par suite de l'essor des techniques, l'homme est en passe de devenir pour la géante nature un adversaire qui n'est rien moins que négligeable. l'homme s'avise que, dans son propre intérêt, il lui faut surveiller sa conduite envers la nature et souvent protéger celle-ci contre lui-même.

Les outils de l'argumentation : les liens logiques C. L'opinion D. Le pour et le contre E. L'emphase F. La nuance En te servant des mots de liaison précédents, imagine un débar argumenté, nuancé et équilibré entre les différents personnages de cette scène.Voir aussi l'expression de la cause l'expression de la conséquence l'expression du but et de la crainte l'expression de l'hypothèse et de la condition l'expression de la comparaison l'expression de l'opposition et de la concession Revenir à l'atelier Revenir au sommaire

Les connecteurs logiques Addition: Et / De plus / Puis / En outre / Non seulement... mais encore Alternative : Ou / Soit… soit / Soit… ou / Tantôt… tantôt / Ou… ou /Ou bien / Seulement… mais encore / L’un… l’autre / D’un côté… de l’autre But : Afin que / Pour que / De peur que / En vue de / De façon à ce que Cause : Car / En effet / Effectivement / Comme / Par / Parce que Puisque / Attendu que / Vu que / Etant donné que / Grâce à / Par suite de / Eu égard à / En raison de / Du fait que / Dans la mesure où / Sous prétexte que Comparaison : Comme / De même que / Ainsi que / Autant que / Aussi… que Si… que / De la même façon que / Semblablement / Pareillement / Plus que / Moins que / Non moins que / Selon que / Suivant que / Comme si Concession : Malgré / En dépit de / Quoique / Bien que / Alors que / Quelque soit / Même si / Ce n’est pas que / Certes / Bien sûr / Évidemment / Il est vrai que / Toutefois Explication : Savoir / A savoir / C’est-à-dire / Soit .

cortex | La mesure de l'intelligence Les théories sur l’intelligence ont évolué au cours du siècle dernier donnant lieu à de nombreuses conceptions à tel point que l’on pourrait se demander s’il existe une ou plusieurs intelligences. Il est difficile de s’entendre sur une définition universelle de l’intelligence. Elle englobe à la fois la faculté de connaître et de comprendre, celle de résoudre des problèmes, celle de s’adapter à de nouvelles situations et celle d’apprendre. Ces différentes conceptions de l’intelligence permettent d’affirmer qu’il n’existe pas seulement un seul type d’intelligence mais plusieurs. Les premiers pas dans la connaissance de l’intelligence Le psychologue anglais Charles Spearman propose en 1904 une théorie qui se base sur une analyse factorielle de l’intelligence. Les huit intelligences de Gardner La théorie des intelligences multiples de Gardner a vu le jour en 1983 alors que le professeur travaillait dans un établissement qui traitait les anciens combattants. Régions du cerveau Vers un consensus

La note de synthèse 1 – Analyse du sujet Pour bien analyser le sujet, il convient de définir le contexte qui permet de repérer le type de collectivité pour laquelle le candidat est censé travailler. Ce contexte peut peser sur la sélection des documents et des informations à transmettre au destinataire de la note ou du rapport. Ensuite, il est nécessaire de déterminer le problème posé, afin d’appréhender les différentes facettes de la question à traiter. 2 – Lecture rapide des documents Chaque dossier est spécifique. Les documents sont présentés presque toujours dans un savant désordre. Les documents pivots sont les plus importants. vous préparez un concours ?

EVITER LES ERREURS DE PRÉSENTATION SUR POWERPOINT by tison bruno on Prezi 130 Phrases Indispensables Pour Mener une Conversation en Anglais. Avec l’anglais, le plus facile c’est d'apprendre certaines expressions. En effet, ces petites phrases sont difficiles à comprendre, mais il faut absolument les connaître pour bien parler anglais ! Rien que pour vous, nous avons rassemblé les expressions les plus populaires, en une seule liste simple et utile. Ajoutez cet cet article dans vos favoris, comme ça vous l'aurez toujours sous le coude pour améliorer votre anglais :-) Sans plus attendre, voici le guide des 130 phrases nécessaires pour mener une conversation en anglais : 130 phrases utiles à connaître en anglais A while back / A while ago --> Il y a quelques temps After a while --> Au bout d’un moment, Au bout d’un certain temps Ahead of time --> En avance, Au prélalable All along --> Le long de, Tout le long All day long --> Toute la journée All in all --> Somme toute, Après tout, En fin de compte All the while --> Pendant tout ce temps-là, Depuis le début Any day (now) --> D’un jour à l’autre Around the clock --> Jour et nuit Hurry up!

L'arbre à images | Des images pour apprendre le français / Learning French with flashcards Le plan dialectique Méthodes et techniques ► La dissertation ► vous êtes ici Méthodes et techniques La dissertation : Vue d’ensemble du plan dialectique Il s’agit du plan le plus connu des élèves, le fameux plan : La démarche préconisée est la suivante : après que le problème a été posé dans l’introduction, le corps du devoir comporte trois parties : Thèse Défense d’un certain point de vue sur la question.AntithèseApport d’arguments opposés à la thèse défendue précédemment; on aboutit à une contradiction apparente.SynthèseÉtablissement d’une vérité moyenne plus nuancée, ou mieux, dépassement de la contradiction apparente à laquelle on avait abouti par l’apport d’éléments nouveaux. On peut avoir souvent recours à ce plan, mais en se gardant des défauts les plus courants qui sont la juxtaposition simpliste de deux thèses opposées et la synthèse inconsistante (lire ci-dessous). La juxtaposition simpliste de deux thèses opposées La synthèse inconsistante La synthèse est en fait la partie la plus difficile. Remarques

Réalisation d'un diaporama avec PowerPoint Voir aussi : Exposé à l'aide de fiches | transparentsInsertion de sons et vidéos avec PowerPointExemples de diapositives Sur cette page : Contenu | Design | Courriel Savoir argumenter en utilisant des connecteurs de phrases Savoir argumenter en utilisant des connecteurs de phrases Si je veux argumenter une idée, un fait, je dois classer ma démonstration : Je débute par: - premièrement / d'abord / tout d'abord / en premier lieu. Puis j’ajoute des éléments : - en outre / de plus / par ailleurs / ensuite / d'une part... d'autre part / en second lieu . Je mets d’autres idées en parallèle, pour comparer: - également / de même / ainsi que / encore / aussi. Je conclus: - enfin / en dernier lieu / en somme. Si je veux développer une idée après l’avoir introduite : Je l’explique: - c'est-à-dire / en d'autres termes / car / c'est que . Je donne un exemple : - ainsi / par exemple / notamment / comme / en particulier. J’apporte une preuve : - en effet / du fait de. Je reconnais éventuellement une incidente : - or. J’apporte éventuellement un nouvel élément : - d'ailleurs / et puis / certes / bien que. Je veux argumenter en opposant des idées, des faits : Pour marquer une forte contradiction : Pour rectifier : Pour surenchérir ou atténuer :

Related: