background preloader

Combinaisons alimentaires et Alimentation vivante.

Combinaisons alimentaires et Alimentation vivante.
L'alimentation vivante sera encore plus bénéfique à la santé si vous combinez efficacement les aliments. En effet, certaines associations fatiguent l'appareil digestif et se traduisent par des ballonNements, une abondance de toxines, de gaz, des lourdeurs, des coups de pompe après les repas, des problèmes d'acidité, une mauvaise assimilation entraînant des carences. Ce problème de compatibilité des aliments entre eux existe que ce soit en Alimentation vivante ou tout autre régime alimentaire. (C'est pour cela qu'il existe des régimes dissociés comme le régime Montignac). L'association d'ingrédients incompatibles entre eux prolonge la durée de la digestion et mobilise davantage les enzymes digestifs. L'eau Boire beaucoup d'eau au réveil avant d'avaler autre chose. Les pastèques et melons Les fruits Les fruits, eux, se consomment de préférence seuls, crus et à distance des repas (environ 3 heures minimum après le repas précédent et une demi-heure minimum avant le repas suivant). Les légumes Related:  Food (raw)Alimentation

Combinaisons alimentaires crues | Douce frugalité Il est temps de détailler les combinaisons alimentaires en crudivorisme végétalien uniquement, en allant à l’essentiel, avec une liste des types de fruits. Il est toujours préférable de manger un seul type de fruit ou de légume à la fois pour une digestion efficace et inaperçue. Cependant, pour les grandes occasions ou pour varier les plaisirs en crusine, il est bon de connaître les associations qui marchent et celles qui font gonfler le ventre à cause d’une digestion laborieuse et énergiphage. Tentez de respecter ces combinaison alimentaires à certains repas et comparez cela à d’autres repas où vous ne le respectez pas. Les règles sont faites pour être rompues afin de découvrir leur pourquoi. Dans l’idéal, avec des combinaisons alimentaires respectées, l’estomac adopte pH de digestion adapté à ce qu’on avale. Pastèque/melon : ils forment un groupe à part, car leur digestion est tellement rapide qu’il vaut mieux en manger au premier repas de la journée. Types de fruits Fruits doux :

Ma meilleure pâte à pizza ! Pour une pizza fine, croustillante et moelleuse - Quand on a à la maison un gars d’origine Italienne, la pizza est un sujet très sérieux … Jusqu’à présent, je faisais rarement de pizza maison. Non pas par manque d’envie mais parce que mes propositions de réaliser des pizza étaient toujours accueillies d’un « T’embêtes pas ! Je vais la commander » ferme et sans appel. J’avais donc très envie d’arriver à améliorer ma technique. J’ai donc sélectionné quelques informations puis j’ai fait ma « pastouille à moi ». De même pour la version blanche, pas sa préférée. Pâte à pizza Ingrédients pour 4 pizza de 15 cm de diamètre ou 2 pizza de 30 cm de diamètre : – 400 gr de farine T55 – 255 gr d’eau de source* – 1 c à c ( bien rase) de levain fermentescible** – 1 c à c d’huile d’olive – 1 c à c de sel Dans un récipient, mettre les 2/3 de la farine, le levain fermentescible et l’eau. L’idéal est de réaliser la pâte au robot KA ou similaire. Couper la pâte en 2 ou en 4. Sortir la pâte du frigo. Préchauffer le four à 280°C

Les aliments et les recettes à IG bas Découvrez le nouveau site Menu S'abonner en ce moment Recettes IG bas recettes Velouté de potiron aux moules Soupe aux épinards à la ricotta Velouté de pois cassés Potage crémeux à l’avoine et aux champignons Recettes IG bas Principaux aliments et astuces Quels sont les aliments à faible indice glycémique ? À la recherche de recettes à IG bas ? Quelles sont les meilleures astuces pour cuisiner avec un IG bas ? Pour cuisiner des recettes à IG bas, mieux vaut privilégier les plats à base de légumineuses. Entrées Velouté 100 % immunité Velouté de fèves à la menthe Carpaccio à la roquette toutes les entrées Plats Soupe détox aux légumes crus Brochette de Gravlaks et crème de petits pois à la citronnelle Tomates farcies allégées tous les plats Desserts Infusion cocooning Eau détox vitalité Eau détox apaisante et antioxydante tous les desserts Tous les sujets Régimes alimentaires Par Agathe Mayer Le 27 avr 2020 Régime IG bas : 7 façons de cuisiner les spaghetti recettes Par Top Santé Le 15 août 2018 Salade de blé au haddock

Alimentation vivante, graines germées, alimentation vitalité, alimentation crue, alimentation végétalienne, living food, institut hippocrates Les enzymes, la vie des aliments Voici un exemple facile à saisir à propos du rôle des enzymes. Avez vous déjà essayé de semer dans votre potager une graine qui a été cuite ? Elle ne fera rien pousser bien sûr et elle pourrira dans la terre, contrairement à celle qui a été plantée crue, vivante. La différence entre la graine crue et celle qui a été cuite, ce sont les enzymes. Celles ci sont la vie de l'aliment. Lorsque l'on mange nos aliments cuits, que se passe t il dans le corps ? La cuisson des aliments : en partie responsable de notre faiblesse immunitaire ?

Les temps de digestion | Etre en paix et dans le coeur Il est important de prendre en compte aussi les temps de digestion au cours d’une journée afin que le corps et les organes soient respectés et fonctionnent au maximum de leur ca pacité. Le temps de digestion indiqué ici, c’est dans les meilleures conditions possibles, en ne mangeant qu’un seul aliment à la fois, en mâchant bien, et pour une digestion efficace, comme c’est le cas par exemple après un jeune. C’est le temps de digestion pour des personnes en bonne santé, avec de bonnes habitudes alimentaires. Le temps de digestion est beaucoup plus long pour un régime conventionnel, et pour des personnes ayant un système digestif pas assez optimal ou des personnes qui manquent d‘énergie, et pour les repas avec beaucoup d’ingrédients réunis au hasard (pas dans un ordre optimal.) L’eau Lorsque l’estomac est vide, l’eau quitte l’estomac et va directement dans les intestins. Les jus Jus de fruits ou de légumes – 15 à 20 minutes. Semi-liquide (salade mixée – fruits ou légumes mixés) – 20 à 30 min.

BIEN MANGER SANS SE RUINER - PARTIE 2 Après avoir vu dans un premier article comment faire ses achats intelligemment, voyons à présent comment préparer tous ses repas de manière efficace ! Afin d'optimiser le temps et d'éviter le gaspillage, plusieurs 'solutions' existent, libre à vous de les arranger en fonction de vos envies (je vous avoue que je ne fais pas ça tout le temps par flemme manque de temps ) Bien s'organiser. La préparation des repas peut être longue, surtout si on ne veut pas manger la même chose tous les jours, alors arriver à concilier les études/le travail, les transports, les repas et toutes les autres activités demande de l'efficacité. En effet, faire la cuisine ne comporte pas seulement la phase 'cuire les ingrédients', mais aussi les préparer, ranger, faire la vaisselle et manger. Je n'achète ce jour là que des produits frais, au marché. Tout n'est qu'une question d'organisation : on se réserve cette demie-journée, et il faut que tout soit fait durant ce temps. Planifier ses repas.

Un mois pour manger moins de sucre Réduire sa consommation de sucre est souvent présenté comme une injonction « minceur », mais c’est avant tout un moyen de retrouver de l’énergie. Nous vous proposons un programme sur un mois pour vous détacher de vos habitudes sucrées. Nous sommes tous des becs sucrés. Et c’est bien normal, nous naissons avec une appétence pour le goût sucré. Les glucides sont notre carburant, indispensable pour avoir de l’énergie. Seulement voilà : tous les sucres ne se valent pas. Les Français consomment entre 25 et 35 kg par an et par habitant (source Planetoscope). Semaine 1 : un grand ménage s’impose Vider les placardsD’abord le plus évident : les produits au goût sucré : gâteaux, biscuits, bonbons, glaces, yaourts aromatisés, barres chocolatées, pâte à tartiner. Apprendre à lire les étiquettesChanger sa liste de courses devient alors inévitable pour ne pas tomber dans les mêmes travers. Éviter les desserts à la maisonMais vous pouvez craquer au restaurant cette semaine. Pour aller plus loin

Témoignages : les différents courants de l'alimentation vivante Florence M. : "Manger cru m'aide à être plus connectée à mes émotions et aussi à mieux les gérer. Par exemple, je vais pouvoir pleurer plus facilement quand j'en ressentirai le besoin, plutôt que de garder l'émotion toxique en moi sans pouvoir la libérer. Je trouve aussi que c'est une manière de célébrer la beauté de ce que la nature nous offre : on se réjouit de voir les belles couleurs des fruits et légumes, de profiter de leurs saveurs et je n'utilise quasiment que des couverts en bois. Manger, c'est ainsi aussi communier." Isabelle C., trois enfants de 17 ans à presque deux ans : "J'avais commencé à manger cru quand ma fille aînée était toute petite. Shazzie, créatrice de la marque de produits crus Detox Your World, mère et auteure notamment d'un très beau livre concernant l'alimentation crue et les enfants Evie's Kitchen : "J'ai commencé à manger cru en janvier 2000. Nicolas R. : "J'ai découvert le cru via la maman de ma meilleure amie.

Aliments Sans Gluten - Riz , Millet , Quinoa , Châtaigne ( éviter le Maïs ) Bettes, Blettes, Poirées : Que faire avec ? | Les Papilles EstomaquéesLes Papilles Estomaquées… La bette est un légume-feuille qui pousse à l’état cultivé ou sauvage. Ses feuilles et ses tiges (souvent nommées côtes ou cardes) sont comestibles. En fonction de la variété, les bettes peuvent être vertes, blanches, jaunes, oranges, rouges ou violacées. Elles sont de la même famille que la betterave, l’épinard, l’arroche, la salicorne, le chénopode, le quinoa…. → Synonyme(s) et Traduction(s) → Astuces(s) → Ne pas le (la) confondre avec… → Comment le (la) choisir? → Comment le (la) conserver? Les bettes sont aussi nommées : blettes, bettes à carde, poirées, poirées à carde, joutes, jottes, côtes de bettes… En anglais, on la nomme Swiss chard, spinach beet, foliage beet… Les côtes (tiges ou cardes) des bettes se cuisinent comme le céleri à côtes ou le fenouil; les feuilles comme les épinards ou les fanes de betteraves. Les bettes à côtes rouges et à feuilles vertes pourraient être confondues à la rhubarbe dont les feuilles sont toxiques ou les fanes de betteraves (qui sont comestibles)!

Collection des "Echos de la Micronutrition" - IEDM L’IEDM développe deux livrets tout public sur des problématiques variées : Croquer la vie dans son assiette et les Échos de la Micronutrition. Ils sensibilisent aux besoins nutritionnels et à la relation entre le contenu de l’assiette et l’état de santé de chacun, de façon ludique. Vous pouvez les utiliser pour vous aider dans votre consultation, les remettre à vos patients, les mettre à disposition dans votre salle d’attente ou officine. Vous pouvez également les consulter en ligne et inviter vos patients à retrouver la collection intégrale dans l’espace « patients » du site. Rédigés par le Dr Laurence BENEDETTI, ils traitent, tous les trois mois, d’un sujet de santé différent, comme : le microbiote intestinal, les Oméga 3, la diététique anti-stress, la santé bucco-dentaire ; et proposent des solutions en alimentation santé. Lorsque c’est nécessaire, nous mettons à jour certains numéros avec les dernières actualités épidémiologiques, scientifiques et médicales.

Olives- video thématique Comment utiliser un couteau de cuisine? Hello tout le monde! Aujourd’hui je vous raconte tout sur le couteau de cuisine, l’outil indispensable d’un cuisinier! Tout d’abord saviez-vous qu’un très bon couteau pouvait se garder à vie? Et oui! Je connais un chef de cuisine qui utilise le même couteau depuis qu’il a commencé. Il avait 15 ans lorsqu’il s’est offert son premier couteau et aujourd’hui à 45 ans il l’a toujours comme fidèle compagnon! Un très bon couteau est un couteau dont la lame est très tranchante, il suffit de passer une seule fois sur l’aliment et ça le coupe sans résistance! Mais c’est également un couteau avec lequel on se sent très à l’aise, cela dépendra donc de la forme de son manche et de son poids, que chacun choisira en fonction de ses goûts. Si tu souhaites investir dans un premier couteau (que tu garderas peut-être toute ta vie) voilà ce que je te conseille : Un couteau de taille moyenne, c’est à dire 15 cm environ. En vrai cela donne ça : Tu peux également le tenir de cette manière. *contre les phalanges

PNNS 2017-2021 : Révision des repères nutritionnels pour les adultes Manger 5 fruits et légumes, limiter les produits trop gras, trop sucrés… tous ces repères nutritionnels entendus à la télé ou à la radio sont en cours de révision. Je vous ai fait une petite infographie résumant ces changements. Cette infographie est citée comme référence dans les “Choix de représentations visuelles alimentaires” page 12 : ici. L’Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation et du travail (ANSES) avait publié un avis en Janvier 2017 sur la révision des repères nutritionnels pour les adultes du PNNS (Programme National Nutrition Santé). Les anciens repères portaient sur les différents groupes d’aliments et sur l’activité physique selon des populations spécifiques (personnes âgées, enfants, adultes, adolescents, femmes enceintes/allaitantes). Le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) a également été saisi pour donner un avis sur la révision de ces repères. Les principales nouveautés et points mis en avant Quelques autres rappels :

Related: