background preloader

Les principes enseignés dans le bouddhisme: l'ILLUSION

Les principes enseignés dans le bouddhisme: l'ILLUSION
L’illusion de notre univers Comme promis, voici un petit aperçu de ce principe enseigné dans le bouddhisme, en effet il n’a pas été facile à expliquer « à ma sauce », il a d’abord fallu que je le comprenne mieux moi même ! J’ai bien avancé dans le livre dont plusieurs chapitres traitent justement de ce sujet: « L’infini dans la paume de la main , du big bang à l’éveil » de Matthieu Ricard (biologiste, moine bouddhiste) et Trinh Xuan Thuan (astrophysicien). On dit souvent dans le Bouddhisme que notre univers n’est qu’illusoire, ou n’ayant pas d’existence propre. Or il est dit : pas d’existence PROPRE ou « intrinsèque ». Il est enseigné que leur nature véritable est « vacuité », mais il ne faut pas comprendre « vacuité » comme étant du vide : la traduction d’un mot sanscrit n’est pas facile, donc il faut bien comprendre la notion enseignée, et non pas s’arrêter à sa définition en français. Dans le bouddhisme, il n’existe pas de créateur, de grand architecte, bref, pas de Dieu. Related:  PHYSIQUE QUANTIQUE et bouddhismeBouddhisme

le bouddhisme et ses valeurs (amour, sagesse, compassion, paix, liberté, solidarité) Cher Huang-Feihong, je prends des vacances avec les forums, mais je voulais avant de partir vous souhaiter à tous le meilleur dans vos recherches. Concernant la viande dans un sujet précédent, cher ami, je tenais à rappeler un point essentiellissime : dans tous les Véhicules bouddhistes (et donc le Vajrayana aussi) quand il est question de viande, il s’agit de viande 3 fois blanche : il ne faut pas avoir vu tuer l’être en question pour sa viande, ni avoir entendu qu’on l’ait tué pour sa viande, ni soupçonner qu’il fût tué pour sa viande. Toute substance, viande, sang etc. qui ne remplirait pas ces trois conditions est considérée comme impure et indigne des pratiquants bouddhistes. C’est pourquoi les tantrikas novices qui mangent de la viande sous prétexte qu’ils pratiquent le Vajrayana détournent l’enseignement du Bienheureux pour justifier leur attachement à une telle nourriture. A la rigueur, on se saurait le leur reprocher car les dérives du net font en sorte de noyer le poisson.

Vacuité et physique quantique - Bouddhisme dans l'Aude Préparation du discours pour l’intervention du 30 Novembre 2008 Monastère Nalanda (Lavaur - 81) Rencontre « bouddhisme et sciences » Physique quantique&Vacuité Introduction1) Non cours magistral mais envie de partager réflexions sur ce que peut apporter la physique moderne, et particulièrement la physique quantique, dans la compréhension de la vacuité, telle que décrite par la vue bouddhiste, ET ainsi de contribuer à changer notre perception ordinaire du monde, fondée sur des apparences trompeuses ; 2) Afin d’être utile directement dans la pratique méditative, parti pris d’aller de différents aspects liés à la vacuité vers la physique, en citant pour chacun d’eux des exemples précis d’expériences ou de théories physiques illustrant l’aspect évoqué. Les 3 aspects qui seront illustrés sont : la non solidité intrinsèque des phénomènes ; l’impermanence et l’interdépendance ; Avant de rentrer dans le vif du sujet, quelques remarques générales sur la physique : A parte : L’impermanence Conclusion

Science et bouddhisme avec Trinh Xuan Thuan Science et bouddhisme décrivent-ils la même réalité ? Nous avons posé la question à l'astrophysicien américain Trinh Xuan Thuan, pour qui la cohérence entre les deux systèmes de pensée enrichit notre vision du monde. La prise de conscience que la réalité n’est pas ce qu’on pense – qui a lieu dans les laboratoires – ne doit-elle pas nous mener à remettre en cause notre point de vue sur les choses ? Trinh Xuan Thuan : Absolument. Ainsi, l’astrophysique moderne a découvert que nous sommes tous des poussières d’étoiles, que nous partageons la même histoire cosmique avec les lions des savanes et les fleurs de lavande. Partons d’une question simple : je suis assise à cette table. Les particules qui composent la substance de la matière ont deux aspects, à l’image de Janus avec ses deux visages : un aspect de particule et un aspect d’onde. Ce qui échappe à notre intuition, mais qui est réel, c’est qu’il y a une infime probabilité que les choses ne soient pas là où je les vois.

Bouddhisme : conceptions du réel et physique quantique. Qu’est-ce-que la réalité ? Les modes de pensée du monde moderne sont prêts à répondre de quatre facons différentes entre lesquelles elles oscillent : 1. Les religions juives, chrétiennes et islamiques parlent d’un dieu créateur, qui maintient le monde. Il représente la réalité fondamentale. 2. 3. 4. Le bouddhisme rejette ces 4 conceptions de la réalité. Les choses dépendent d’autres choses, avec lesquelles elles ne sont pas identiques, mais elles ne tombent pas en morceaux objectifs et indépendants, elles ne sont ni objectives ni subjectives. Mais il y a un modes de pensée moderne qui a des points communs. La physique quantique est arrivée à un résultat qu’elle exprime avec les notions clé de complementarité, interaction et du phénomène d’intrication [anglais : entanglement]. compte rendu : source : (Visited 1 078 times, 1 visits today)

Réincarnation : quand la physique quantique rejoint la mystique orientale Réincarnation : De l’expérience à la science Les théories de la science moderne et les philosophies qui acceptent la réincarnation sont-elles incompatibles ? Au contraire, dans son livre « Réincarnation, de l’expérience à la science », Sylvie Simon fait état des nombreux ponts qui relient ces deux approches de la vie. Pendant plusieurs siècles, notre culture occidentale a été conditionnée par le point de vue matérialiste qui considérait l’univers comme une gigantesque machine composée d’éléments inanimés, soumis à des lois aveugles et immuables. « l’univers commence à ressembler davantage à une gigantesque pensée qu’à une gigantesque machine ». Pour leur part, certains physiciens, et non des moindres, pensent que la conscience humaine pourrait n’être qu’une expression de la conscience de l’univers. De même, rien n’est plus proche de la description des champs quantiques par les physiciens modernes que la pensée mystique du bouddhisme tibétain. ». Déjà, vers 640 avant J.

L'intelligence quantique du coeur ( Sciences ) "- Je vais vous montrer Madame que nous pouvons tout autant décoder nos évènements diurnes incompréhensibles que nos rêves nocturnes ! déclare avec conviction le thérapeute à sa cliente. Louisa est restée perplexe face à cette déclaration tonitruante. - Vous croyez ? Jacques regarde alors sa cliente dans les yeux, puis lui fait cette déclaration portée par l'énergie du cœur : - Vous savez, Louisa, je crois en vous, je vois une personne extraordinaire en vous, un être qui a la volonté et la force de s'en sortir. Jacques n'a pas oublié il y a vingt ans déjà, les enseignements de son formateur en thérapie, Jean, son « maître », comme il l’appelle encore aujourd’hui : - Jacques, mon cher, ce qui est déterminant dans la thérapie au-delà de tout c'est le rapport, c’est le lien. Nous influençons notre réalité de chaque jour par nos pensées Selon les lois de la physique quantique, nous influençons notre réalité de chaque jour par nos pensées, nos croyances, nos émotions. - Très bien. -Euh...

Fleurs du Dharma | Mind & Life XXVI - Arthur Zajonc - Implications de la mécanique quantique sur notre vision de la réalité (Télécharger le PDF) Le sujet sera : 'Les implications de la mécanique quantique sur notre vision de la réalité'. Hier, nous avons passé du temps à parler de notre compréhension et vue de la réalité dans un sens plus conventionnel, plus classique dans le monde de la physique. Galilée regardant dans son télescope, faisant des observations attentivement, raisonnant par ses observations pour faire des inférences basées sur ses observations et sa logique. Nous avons fait une énorme quantité de bon travail à cet égard, mais il y a environ cent vingt ans, des physiciens qui ont vraiment travaillé très dur utilisant l'observation, l'expérimentation, et la logique, le raisonnement, sentirent qu'ils étaient arrivé essentiellement à la fin de leur sujet. Deux nuages dans l'horizon de la physique classique Le deuxième est plus compliqué. Donc ce sont les deux expériences-clé. Maintenant, la mécanique quantique est, comme beaucoup l'ont dit, très difficile à comprendre. Arthur : Exactement. Arthur.

Madhyamaka Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Madhyamaka (sanskrit ; chinois : Zhōng-guān 中觀, tibétain : dbu ma) ou Voie du milieu ou médiane, constitue avec le Cittamātra l'une des deux principales écoles spécifiques du bouddhisme mahāyāna. Un mādhyamikā est un tenant de cette doctrine. Enfin, mādhyamika est l'adjectif désignant la doctrine[1]. Origine de la voie du milieu[modifier | modifier le code] Ce concept de voie médiane fut exposé dès le premier sermon du Bouddha, comme intermédiaire entre la complaisance sensuelle et l'ascétisme. L'école est fondée en Inde au (IIe - IIIe siècle) ; son fondateur est Nāgārjuna, auteur des Stances du milieu[3]. L'école Madhyamaka professe la vacuité, Śūnyatā, de tous les phénomènes sans exception. L'enseignement Madhyamaka[modifier | modifier le code] Base, voie et fruit[modifier | modifier le code] Comme souvent dans le Bouddhisme, l'enseignement est présenté sous la forme « Base, voie et fruit »[5]. Et il ajoute: En conclusion: I. II. III.

Fleurs du Dharma | Mind & Life XXVI - Michel Bitbol - La mécanique quantique : une théorie sans vue sur le monde ? (Télécharger le PDF) Mon intention cet après-midi est de développer quelques unes des conséquences de ce que j'ai dit ce matin. Une de ces conséquences est assez étrange et difficile à accepter pour les scientifiques occidentaux. Le problème est que normalement, quand ils ont une théorie physique, ils souhaitent avoir une vue du monde qui va avec, ils ne se contentent pas simplement d'une théorie qui est efficace, qui leur permet de faire des prédictions, de manipuler des technologies. Qu'est-ce que la science ? Maintenant, je voudrais revenir aux bases, vraiment à des choses élémentaires. 1- Un miroir de la nature Il pourrait être que la science vise à nous donner une image fidèle de la nature, qu'elle est un miroir de la nature. 2- Une projection de l'esprit (idéalisme) La deuxième vue de la science est inverse. 3- Un chemin moyen La troisième possibilité est ce que j'appellerais ici un chemin du milieu. Qu'est-ce qu'une théorie physique ? Maintenant, deuxième partie des bases.

Science et bouddhisme : à la croisée des chemins Source : En tant qu’astrophysicien étudiant la formation et l’évolution des galaxies, mon travail m’amène constamment à m’interroger sur les notions de réel, de matière, de temps et d’espace. En tant que vietnamien élevé dans la tradition bouddhiste, je ne peux m’empêcher de me demander comment le bouddhisme envisage ces mêmes concepts. Mais je n’étais pas certain qu’une démarche consistant à confronter la science et le bouddhisme puisse avoir un sens. Je connaissais surtout l’aspect pratique du bouddhisme qui aide à acquérir la connaissance de soi, à progresser spirituellement, et à devenir un être humain meilleur. Pour moi, le bouddhisme était avant tout une voie menant à l’Eveil, une voie contemplative au regard principalement tourné vers l’intérieur. J’ai rencontré Matthieu Ricard pour la première fois lors de l’Université d’été à Andorre, en 1997. L’interdépendance L’interdépendance des phénomènes dans le bouddhisme Et pourtant Einstein se trompait.

Related: