background preloader

Décembre 2012, Philippe Derudder : La monnaie, du pouvoir d'achat au pouvoir d'être

Le dernier film de Philippe Derudder :"La monnaie, du pouvoir d'achat au pouvoir d'être" Formidable Philippe Derudder. Je trouve ce type exemplaire. Une crème d'humain. C'est mon André-Jacques préféré qui m'a conduit à lui ; des gens bien, tous les deux : dévoués, généreux, astucieux, rigoureux, gentils... Le dernier bouquin de Philippe est passionnant, très bien fait : "Les monnaies locales complémentaires : pourquoi, comment ?" Pour nous offrir son cadeau-film de fin 2012 (super cadeau !) Bonjour toutes et tous Depuis quelques années, j'ai pris l'habitude de partager avec vous quelque chose pour célébrer la fin de l'année et le commencement de la nouvelle; une réflexion, un texte... Sans prétendre détenir la vérité, je partage dans mes livres, conférences et ateliers le fruit de mes recherches et celui de mon propre cheminement; mais cela reste limité. Pour le moment, seule la version française est disponible. 1/7 - Philippe. Voilà les séquences incorporées : Related:  TransitionFinanceMonnaies complémentaires

Marengo. Marché de Noël au café associatif - Toulouse Le bar à chocolat «Les Farfadets en pays Cathare» a ouvert ses portes voici à peine trois mois. «Lieu de rencontre convivial, il est aussi un point relais de l'économie sociale et solidaire» indique Félix, initiateur de ce projet. Dans un décor chaleureux, volontairement un peu rustique, de grandes tables en bois ciré incitent à venir partager un moment d'échanges. «Voici un lieu bien aménagé cultivant la convivialité. Matt Taibbi, journaliste exemplaire contre les pires gredins : après Goldman-Sachs, HSBC ! Matt TAIBBI est une "sentinelle du peuple", comme on disait des (vrais) journalistes en 1789. • D'abord le plus récent où, à l'occasion du scandale HSBC + Lanny Bauer, Matt Taibbi dénonce avec les mots qu'il faut la coalition de fripouilles mafieuses "banques + gouvernement" qui est en train de plonger le monde dans la servitude. • Ensuite, plus ancien mais encore ébouriffant, cet article de 2009 où Matt Taibbi détaillait les crapuleries à niveau de nuisance mondiale (depuis les années 20 !) de l'affreuse banque Goldman-Sachs. Voici maintenant, publié en français sur Agoravox, un deuxième article de Matt Taibbi, lui aussi profondément révoltant. [Je signale que le mot "bubble" en anglais ne signifie PAS QUE "bulle" : il signifie aussi "chimère", "projet imaginaire", "foutaise" (c'est John Kenneth Galbraith qui m'a appris ça, dans "L'argent") => Donc, choisir le mot "bulles" pour désigner les mensonges dolosifs de GM est beaucoup trop gentil : ça dédouane les escrocs, je trouve.

Bitcoin, Explained Read on for the rest of our primer, or jump to these recent updates: Winklevoss twins revealed to have millions of dollars in Bitcoins What is a Bitcoin? How did you pay for your coffee this morning, by cash? No, but really. What is a Bitcoin wallet? Why do people use Bitcoin? Bitcoin appeals to people who are suspicious of financial institutions and central banks like the US Federal Reserve. Where do Bitcoins come from? Is Bitcoin legal? How much is a Bitcoin worth? In August 2012, the exchange rate for 1 Bitcoin was about $10. How many Bitcoins are there? What can you buy with them? You can buy anything from any company that accepts Bitcoins as currency. Why do people say Bitcoins are easier for criminals to use? Bitcoins provide a certain amount of anonymity for users, because the accounts are just numbers and not necessarily linked to an individual identity. Can you use Bitcoin to avoid taxes? Can they be hacked? Bitcoin wallets and exchanges can be hacked. Wikimedia Commons

consommer sans posséder Voici une première tentative (à ma connaissance) de création d’une liste d’initiatives françaises (ou ayant des activités en France) sur la consommation collaborative (voir la définition au bas de cet article). Dans cette liste, le parti pris a été d’indiquer les initiatives relevant des formes nouvelles d’échange entre particuliers (partage, troc, échange, location) ainsi que les nouveaux styles de vie collaboratifs (crowdfunding, coworking, colunching ...) mais aussi des initiatives se situant aux limites du sujet mais qui méritaient d’être mises en avant pour l’innovation sociale qu’elles représentent. N’hésitez pas à apporter vos contributions à cette liste collaborative ! Alimentation Achat groupé direct au producteur * * * * Don / Vente de produits issus de son jardin * * Colunching Livres

OGM : merci les anciennes ministres ! S'agissant des thèmes relevant de la transition vers un autre modèle de développement, les sujets de controverse ne manquent pas. Énergie, Eau, OGM, grandes infrastructures... Les crispations s'exacerbent, chaque camp accusant l'autre d'intégrisme ! Sur tous ces sujets, cependant, force est de reconnaître que les lignes de partage commencent à bouger. C'est dans ce contexte qu'il nous faut souligner l'originalité et la pertinence de la démarche récemment engagée par cinq anciennes ministres de l'Écologie, Mmes Lepage, Jouanno, Kosciusko-Morizet, Royal et Voynet. Ce n'est pas sur l'étude controversée de Gilles-Éric Séralini que nous entendons revenir mais bien sur le fait qu'il se soit - enfin - trouvé cinq personnalités, de sensibilités politiques différentes pour engager une démarche qui transcende les clivages traditionnels. Elle nous rappelle l'initiative de Robert Poujade qui fut le premier titulaire du ministère de l'Écologie. (1) Calmann-Lévy 1975

Et maintenant ? Le FMI, par la voix de ses responsables, reconnaît – ce que nous savions depuis fort longtemps – qu’ils ne sont rien de plus qu’une grosse bande de connards dangereux incapables : « (…) dans un moment de distraction, ils ont mal réglé leurs ordinateurs. Et ils avaient juste sous-estimé l'impact négatif des politiques d'austérité sur la croissance. » La verve de Daniel Schneidermann pourrait nous faire rire si l’envie de meurtre n’envahissait pas la totalité de notre être lorsque nous apprenons que Christine Lagarde, la patronne de ce même FMI composé, rappelons le, d’une grosse bande de connards dangereux incapables, joue la superstar à Davos, comme nous l’explique Atlantico. Apparemment, certains provocateurs l’envisagent même comme candidate potentielle en France pour 2017. Mais, hélas, ce n’est pas la seule nouvelle susceptible de nous faire définitivement perdre notre calme. Il y aussi les incroyables profits de JP Morgan Chase. Dans ces conditions, que faisons nous maintenant ?

The Liquidity Network - developing a complementary currency for Ireland Rodez. L'association Rack recycle les ordinateurs… et les idées - 20/03/2013 Publié le 20/03/2013 à 03:50, Mis à jour le 20/03/2013 à 09:37 David Rivière et les appareils stockés dans un vestiaire de la Doline. Il faut moins d'une heure pour remonter une machine… mais l'association ne dispose d'aucuns moyens./Photo DDM, C.C. La surconsommation interpelle quelques particuliers. «Aujourd'hui, un ordinateur est devenu indispensable et un fossé numérique se creuse avec les gens qui ne peuvent s'équiper, ne serait-ce que pour une recherche d'emploi.» Sur place, dans des locaux exigus, les appareils sont testés. Outre le volet écologique et technique, les trois bénévoles de l'association seront présents le 22 mars pour la première nuit du web à la MJC. Téléviseurs et autres appareils hi-tech pourraient constituer un autre paon de leur action. «Nous sommes une association de développement durable pour l'instant centrée sur l'informatique mais qui n'exclut pas d'autres perspectives». Informations : asso.rack@gmail.com

Revue S!lence- Comment proposer un texte à Silence Consultez les 4 premières pages en cliquant ici. On débranche tout, on réfléchit, et c’est pas triste ! (Propos mis en forme par Gaëlle Ronsin)Mais comment on faisait ? (de Michel Bernard)Editer sans internet ? (de Marie-Pierre Najman)Vivre demain sans internet ? Atelier partagé Cobois, 15 ans de partage et de convivialité ? Alternatives Le Café Citoyen, "institution" lilloise en perpétuelle évolution (de Gaëlle Ronsin) Où en est la Coopérative Intégrale Catalane ? Anti-publicité Entretien avec un Reposeur (Entretien avec Jean-Martin Luc) Agroforesterie Planter des figuiers et en vivre ? Photos-reportage Stop Bugey (de Michel Bernard) Photos Cafézoïde (de Pierre-Emmanuel Weck) SociétéAlternativesVéloSexualité : se connaître pour moins nuire… (de Léo Sauvage)Femmes, Hommes, etc.ClimatEnvironnementPourquoi un bouclier antimissile ? éditorial Comme nous l'avons exploré dans notre numéro 390 (mai 2011) avec un dossier sur "l'envers de la Toile", internet n'est pas soutenable.

Banque éthique Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Les banques éthiques sont des établissement bancaires qui souhaitent replacer l'argent au services des hommes par une maitrise des flux financiers et le financement d'une économie sociale et solidaire. Description Fondamentalement, ces établissements utilisent les sommes déposées sur les comptes pour servir des projets éthiquement soutenable, sans renoncer pour autant aux garanties habituelles d’un service bancaire classique: solvabilité, rendement, disponibilité des sommes déposées et intérêts. En Europe Créée en 2001, la Fédération Européenne des banques Ethiques et Alternatives est une association de droit belge installée à Bruxelles. Voir aussi Liens internes Liens externes Bibliographie

Créer ou participer à un SEL, guide pratique Comment créer un S.E.L. Système d’Échange Local ou y participer, s'il en existe un près de chez vous. Qu'est-ce c'est qu'un S.E.L ? Avant tout un espace de solidarité sociale et de convivialité. Quand tout s’achète, il n’y a plus de principe et de valeur qui vaille. Échangeons sans argent ! Apparus en France il y a une bonne vingtaine d'années, les SEL (système d'échange local) ne s'essouflent pas bien au contraire. Renseignements sur les SEL nationaux : et surtout listes de SEL existants, peut-être à côté de chez vous. Ma propre expérience des SEL (partie 1) La partie 2 (à venir) comprendra tous les satellites d'un SEL, qui sont forts nombreux... C'était à la fin des années 1990, à Marseille et cela à plutôt mal commencé... On ne paye pas le service (amateur et non professionnel) avec de la monnaie (euros) sonnante et trébuchante, mais avec un débit d'unité-temps, appelé "grains de sel" ou autre nom au choix de l'association. Selidairement votre !

Un journaliste quitte Le Monde pour échapper à la censure du business 2 septembre 2013 Article en PDF : Ce 2 septembre, quinze ans et un jour après y être entré, je quitte Le Monde : en ce lundi, le dernier lien juridique entre ce journal et moi est défait, par le « solde de tout compte ». Que je quitte volontairement un titre prestigieux étonnera peut-être. Mais certes moins que la raison qui m’y pousse : la censure mise en œuvre par sa direction, qui m’a empêché de poursuivre dans ce journal enquêtes et reportages sur le dossier de Notre Dame des Landes. Au terme de l’histoire que je vais ici retracer, il ne me restait qu’une issue, si je voulais conserver la liberté sans laquelle le journalisme n’a pas de sens : abandonner le confort d’un salaire assuré et de moyens de travail avant que soit étouffée la dernière marge d’expression qui me restait, la chronique Ecologie. Abandonner le journal fondé par Hubert Beuve-Méry et vendu en 2010 est une libération. Rappelons simplement quelques dates : création du service Planète : octobre 2008 ; Que faire ? La fin

10 Clever Uses For Burned-Out Light Bulbs I’m slowly making the switch over to energy-saving compact fluorescent lamps (which last, I think, roughly 800 years), replacing each old incandescent bulb as it expires. Every time I remove an old bulb – the standard-sized ones in my overhead light fixtures, the big round globes that frame my bathroom mirror, the flat-faced extra-bright work lights, etc. – I stuff them into the back of my closet. I can’t throw them away. Light bulbs are really pretty; iconic and curvaceous and aesthetically pleasing, I think. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Got any other fun ideas for using old light bulbs?

Related: