background preloader

Blogging et réseaux sociaux pour la publication et la valorisation d’archives et de fonds de bibliothèque

Ce cours, destiné aux étudiants du Master 1 archives et bibliothèques de l’université Aix-Marseille, a pour but de montrer dans quelle mesure réseaux sociaux et blogs sont des outils utiles pour la publication et la valorisation de fonds de bibliothèques et d’archives. Il s’attache à décrire le contexte de cette utilisation en brossant le panorama des principales logiques à l’oeuvre dans le numérique qui ont modifié les termes de la valorisation de contenus dans les archives et les bibliothèques et les contenus eux-mêmes, les objets de la médiation. Une réflexion est ébauchée sur les changements entraînés par ces dynamiques sur la nature de l’objet et de l’espace dans le cas des bibliothèques et sur la production et la temporalité dans le cas des archives. I – Contexte A/ Dynamiques 1. L’économie de l’abondance caractérise l’économie du numérique. 2. De très nombreux outils gratuits et techniquement accessibles sont disponibles aujourd’hui. 3. a. b. L’impact de la communication 4. 1. a. b. Related:  VALORISER SON FOND #musée #cinéma #photographieHistoire et Numérique

Les nouveaux musées sociaux La "Museum Week" bat son plein. Ou comment Twitter permet à des musées du monde entier de se valoriser, tout en s'établissant une belle image culturelle jusque sous les ors de la rue de Valois. Mais quantité d'établissements n'ont pas attendu cette opération et de nouveaux métiers sont nés vaille que vaille pour exposer les collections auprès de communautés de plus en plus réactives. Claire Gayet, animatrice de communautés en ligne à la Cité de l'architectureEric Chaverou © RF « A mon arrivée il y a six ans, on était pas présent sur les réseaux sociaux. Et c'est toujours en 2012, à l'été, qu'est né le désormais fameux #jourdefermeture. Enfin, en novembre dernier, le ministère a publié un "guide pratique : Lumière sur les réseaux sociaux - Animation des communautés connectées", imaginé initialement par Universcience et à lire ci-dessous. Un exercice difficile entre la parole officielle et un ton un peu vivant propre aux réseaux sociaux Les responsables et les conservateurs s'y mettent

La quête du futur en histoire - L'informatique appliquée à l'histoire Clicking moves leftClicking moves right Hypothèses fait partie de OpenEdition, qui est un portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales. OpenEdition regroupe des outils tels que revues.org, calenda et hypotheses.org. Pour dresser un portrait très rapide de ces outils, revues.org est une plateforme de revues et collections de livres en sciences humaines et sociales, ouverte aux collections désireuses de publier en ligne du texte intégral. Quant à hypotheses.org, il s’agit d’une plateforme de publication de carnets de recherche en sciences humaines et sociales. De nombreux types de carnets existent, en fonction du style de journal de bord que le chercheur souhaite mettre en place. No tags Criminal Intent est un projet du Roy Rosenzweig Centre for History and New Media (CHNM), de Old Bailey Online et de TAPoR (regroupement des différents outils d’analyse de texte disponibles) avec le soutient financier de Digging into Data. Liens vers les expositions : diffusion

24 Heures, La Feuille d'avis de Lausanne La Feuille d'avis de Lausanne 2.1.1900 La BCU Lausanne, en partenariat avec la Bibliothèque nationale suisse et Edipresse (groupe Tamedia), a mis en ligne 24 Heures / La Feuille d'avis de Lausanne, l'un des principaux quotidien de la presse romande. L'ensemble de la collection couvre une période allant de 1762 à 2001 et représente plus de 1,2 millions de pages. La mise en commun de trois collections (BCU Lausanne, Archives cantonales vaudoises et des Archives de la Ville de Lausanne) a permis de reconstituer l'ensemble le plus complet possible de ce titre. Des lacunes existent cependant encore pour la période courant de 1762 à 1810, les collectionneurs privés permettront peut-être d'en combler quelques-unes. Les historiens du canton de Vaud disposaient déjà de la Gazette de Lausanne (1803-1998) pour leurs recherches, ils voient leurs sources s'enrichir singulièrement avec La Julie, comme les Vaudois l'appelaient familièrement.

Créer, partager, agir... en réseau L’Internet est un –aussi– un monde d’idéalistes. Dans ses recoins, les digital backyards comme les a appelés la Berliner Gazette qui organisait la première conférence du nom, du 18 au 20 octobre dernier à Berlin, dans ses recoins donc, plus ou moins exposés, toutes sortes d’organisations développent des projets pour un monde meilleur, et pour le bien commun. Deux journées d’ateliers et une de débats publics ont ainsi rassemblé journalistes, blogueurs, chercheurs, développeurs... pour défricher les nouvelles formes d’organisation sociale du partage des connaissances. Au delà de Google et Facebook. La première journée avait pour thème «Intensifier la coopération» et j’ai participé à l’atelier «Digital media for social impact», que chacun traduira à sa convenance. Comment créer un bon réseau? Ushahidi.com Ushahidi signifie témoignage en swahili. DiasporaLe réseau social Diaspora est pensé comme une alternative non commerciale (et open source) à Facebook. Mundraub

5 conseils pour mettre en place une stratégie de community management dans une structure culturelle | ComCulturelle À l’heure où le partage de contenus et la recommandation sur les réseaux sociaux font désormais partie des pratiques habituelles des internautes, le rapport du public vis-à-vis des structures culturelles évolue. Loin d’être une simple mode, ces usages traduisent une véritable redéfinition des pratiques culturelles avec le numérique. Dans ce contexte, mettre en place et maintenir une présence sur internet, animer des communautés ou encore articuler les politiques de médiation en ligne et hors ligne sont autant de défis pour les établissements, rendant le community management (CMt) essentiel. Voici 5 conseils pour bien commencer sur les réseaux sociaux: 1. Ça paraît enfoncer des portes ouvertes mais c’est pourtant la base. Mettre en place une stratégie numérique, c’est avant tout faire des choix et s’assurer de leur cohérence vis-à-vis de la stratégie globale de l’établissement. Ainsi, c’est la stratégie qui va se charger de rendre la communication cohérente. 2. 3. 4. 5. Mélanie Eledjam

Comment enseigner l'histoire aujourd'hui ? : Articles : Rencontres : Thot Cursus Caroline Jouneau-Sion est enseignante d'histoire-géographie dans un collège du nord de la France. Elle est membre du conseil d'administration du CRAP (Cercle de recherche et d'Action Pédagogiques, qui édite Les Cahiers Pédagogiques) et participe également aux travaux d'un groupe de recherche sur l'usage du jeu en pédagogie, dans l'équipe Eductice de l'INRP. Avec une énergie impressionnante, elle s'investit sans relâche sur les réseaux sociaux numériques et dans la réflexion sur l'utilisation des TICE dans sa discipline. Nous l'avons rencontrée pour débattre avec elle des finalités de l'enseignement de l'histoire aujourd'hui, de ses pratiques d'enseignement (première partie de l'entrevue), et de la manière dont les enseignants travaillent ensemble aujourd'hui, grâce aux outils du Web 2.0 (deuxième partie de l'entrevue). Pourquoi enseigner l'histoire aujourd'hui ? L'enseignement de l'histoire a toujours eu pour objectif de faire grandir le sentiment d'identité nationale chez les jeunes.

Fotostiftung: Home Nouveau chaudron pour le m1 | L'auditoire Inauguration du TSOL, le 24 mai 1991 (archives des tl) Les tl conviaient ce matin la presse dans leur dépôt rue de la Borde, pour dévoiler la première des cinq nouvelles rames du m1. Si tout va bien, celles-ci seront achevées d’ici 2015. L’objectif ? Augmenter la capacité du métro de 25%. La ligne, célèbre pour les étudiants, fêtait ses vingt ans en 2011. Arrivée du « chaudron » à la Borde (ARC Jean-Bernard Sieber) Créée à l’origine pour une capacité d’environ 7.5 millions de passagers par an, elle ne parvient plus à répondre à la demande croissante des usagers. Une « aventure humaine » Ce que les journalistes ont pu accueillir ce matin n’avait pas encore grand-chose à voir avec l’idée que l’on se fait d’un métro. Le « chaudron » à la Borde (ARC Jean-Bernard Sieber) Les tl restent effectivement une petite entreprise. Prêt pour être habillé! Et nous ?

Les réseaux sociaux, un outil marketing efficace à condition d'être créatif Pour se faire connaître ou valoriser son image, "les réseaux sociaux font partie des incontournables d'une stratégie globale de commerce", estime Yannick Franc, consultant spécialisé distribution et e-commerce chez Kurt Salmon. En France, si 36% des internautes fréquentant ces sites sont fans d'au moins une marque, seuls 3% d'entre eux y ont déjà effectué un achat, selon une étude présentée cette semaine au salon e-commerce à Paris par le SNCD, organisme regroupant des professionnels du marketing multicanal. L'intérêt des réseaux sociaux n'est pas dans les ventes mais repose sur la prescription et sur la relation client, indique M.

Jeux sérieux et jeux vidéo en vrac pour enseigner l’histoire - Apprendre avec le jeu numérique Comme dans la plupart des matières il existe une offre abondante de jeux sérieux pour l’histoire. Cependant la qualité de l’offre est hétérogène. Certains jeux sont les héritiers en ligne directe du ludo-éducatif. De bons titres ludo-éducatifs pour l’apprentissage de l’histoire présentent une architecture divisée avec une partie exercice accolée à une partie divertissement : une juxtaposition qui pourrait faire perdre à ces produits le label « jeux sérieux » mais qui ne seront pas écartés de cette sélection pour autant. Les jeux gratuits et jouables dans un navigateur seront privilégiés dans cette sélection. Les jeux sérieux pour enseigner plusieurs périodes historiques Plusieurs jeux sérieux de type « aventure » s’inspirent de la science-fiction. Le jeu vidéo le plus célèbre pour l’enseignement de l’histoire est sans conteste Civilization. Les jeux sérieux pour enseigner la préhistoire et les métiers de l’archéologie Deux jeux sérieux traitent différemment de la période préhistorique.

Twitter en temps réel sur Google avec HashPlug En juillet 2011, un accord qui liait Google et Twitter expirait, mettant fin à la possibilité de rechercher des messages en temps réel directement sur le moteur de recherche. Cette fonctionnalité était pourtant bien pratique, notamment lorsque l’on souhaitait se renseigner sur un sujet d’actualité. Pour ceux qui ne se souviennent pas de cette option, rappelons qu’elle permettait de voir s’afficher, sur les pages de résultats de Google, les messages en provenance de Twitter en temps réel. Le site de micro-blogging était indexé, mais également d’autres sources comme FriendFeed, Myspace… Si cette fonction vous manque, essayez donc l’extension pour le navigateur Chrome HashPlug. [Association des Parents d’Elèves du Canton de Vaud]

– 5 erreurs (trop) fréquentes sur les réseaux sociaux Aujourd’hui, la plupart des entreprises sont présentes sur au moins un réseau social. Mais on y voit encore chaque jour des erreurs qui peuvent coûter cher. Il ne faut pas oublier que sur Internet, tout se retrouve… Si les réseaux sociaux sont importants d’un point de vue marketing, ce n’est pas pour rien : leurs membres vont se faire une opinion sur l’entreprise au fil du temps, sur ses publications. Auteur : Vasya Kobelev – Utiliser les réseaux sociaux maladroitement peut coûter cher en clients perdus. Alors voici 5 erreurs fréquentes à éviter : Parler uniquement de soi C’est encore trop fréquent : un membre souhaite certes vous connaître, mais vous trouvera vite égocentrique si vous ne parlez que de vous et de votre entreprise. Il faut savoir apporter du sang neuf à ses pages de réseaux : des articles de son secteur, la mise en avant de partenaires ou abonnés importants, la transmissions et les commentaires de posts d’autres personnes, etc… Publier trop, ou trop peu

Lyonel Kaufmann, pour l'enseignement de l'histoire 2.0 Les enseignants d'histoire - géographie figurent en bonne place dans les utilisateurs des outils numériques en classe. En témoignent notamment, en France, les Clionautes, dont on peut voir les réalisations sur plusieurs sites, comme il est précisé cette semaine dans l'entrevue avec Caroline Jouneau-Sion. En Suisse, le concept d'histoire 2.0 est porté bien haut par Lyonel Kaufmann, professeur-formateur de Didactique de l'histoire à Lausanne (Suisse). Il s'agit pour lui d'intégrer les fonctionnalités du Web 2.0 en histoire et dans son enseignement/apprentissage. Faisons un bref retour en arrière : dans son billet « Et si, à la rentrée, nous passions à l'enseignement de l'histoire 2.0 », publié durant l'été 2007, Kaufmann fait le point sur les possibilités de réalisations curriculaires basées sur le Web 2.0, exemplifiées par des pratiques éducatives. Il fait référence dans ce billet à plusieurs collègues francophones, bien installés sur les réseaux de mutualisation de pratiques.

Cours destiné à des étudiants de Master 1 Archives et bibliothèques de l’université Aix-Marseille publié sur le blog de la Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme (MMSH). Après avoir présenté les caractéristiques de la diffusion numérique, le billet s’attache à définir le nouveau rôle des bibliothécaires et archivistes et les changements que le Web implique sur leurs habitudes de travail. Les méthodes de valorisation traditionnelles doivent être renouvelées et laisser davantage de place au travail collaboratif et à la coopération du public. La fin de l’article présente des études de cas qui permettent de découvrir des exemples d’usage des réseaux sociaux par les bibliothèques et centres d’archives.
Ce billet présente donc une réflexion intéressante sur les usages qui peuvent être faits des réseaux sociaux en milieu documentaire et sur les évolutions que ces pratiques induisent sur la valorisation des archives. by arkhaia Dec 11

Related: