background preloader

Le non-verbal qui parle fort!

Le non-verbal qui parle fort!
Related:  Non-verbal (langage du corps etc)Communication interpersonnellepivoinettesynergologie

Expression faciale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Photographies provenant du livre Mécanisme de la Physionomie Humaine de Guillaume Duchenne publié 1862 L'expression faciale est un aspect important du comportement et de la communication non-verbale. Déjà étudiée par Darwin et Duchenne de Boulogne au XIXe siècle, l'expression faciale a joué un rôle majeur dans la recherche sur les émotions depuis les travaux de Sylvan Tomkins dans les années 1960. L'expression faciale joue aussi un rôle important dans la langue des signes. Précurseurs[modifier | modifier le code] Le sourire de Duchenne[modifier | modifier le code] Durant la seconde moitié du XIXe siècle, le neurologiste Duchenne de Boulogne réalise une série d'expériences sur l'expression faciale de l'émotion. Des recherches menées dans les années 1980 par Paul Ekman et son équipe ont permis de confirmer et de compléter ces résultats[1]. Ekman a proposé de baptiser « sourire de Duchenne » (Duchenne smile) ce type de sourires. Ekman, P. (2003).

Attribution causale WIKI Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En psychologie sociale, le concept d'attribution causale désigne un processus par lequel les personnes expliquent et jugent autrui et l'environnement dans lequel elles évoluent en inférant les causes des comportements et des évènements. Le psychologue américain Fritz Heider en est le fondateur. Il considérait notamment que la démarche de l’homme de la rue, dans sa recherche de causes, s’apparente à la démarche scientifique. Le psychologue Harold Kelley pousse encore plus loin la réflexion en introduisant un modèle de covariation. Mais cette théorie a ses limites. En 1972, Kelley introduit donc la notion de schéma causal. Des années 1960 à 1970, les chercheurs mettront en exergue les erreurs et les biais afférents à la conception d’homme comme scientifique spontané nommés « biais d'attribution ». Nature de l'explication[modifier | modifier le code] Types d'attributions[modifier | modifier le code] Il existe différents types d'attributions.

Les gestes qui vous trahissent Orientation du regard, mouvement des mains, balancement du corps... Autant d'attitudes et gestes anodins qui traduisent votre état d'esprit. Décryptage. C'est parce qu'on ne les contrôle pas vraiment qu'ils transmettent beaucoup d'informations à vos interlocuteurs. Les mains attestent de votre discours Si les Italiens sont très bavards et parlent à grand renfort de gestes des mains, ils demeurent néanmoins cohérents dans leur attitude. Des regards qui en disent long Le regard est ce qui est le plus expressif dans un visage. La gestuelle associée au discoursObservez par exemple une personne qui vous pose une question. Des micro-caresses apaisantesCertains gestes indiquent que la personne à besoin de se rassurer, l'aident à se sentir bien, à se détendre. Un masque identitaire L'expression du visage exprime souvent ce qui ce passe en vous. Ça vous démange ? Un vis-à-vis éloquent Les postures apprennent les relations entre deux personnes. Des pieds très bavards !

Montrez votre confiance en vous grâce au langage corporel Ne laissez pas des épaules affaissées ou un tic nerveux saboter l'image que vous essayez de renvoyer. Utilisez ces conseils pour vous redresser et avoir l'air plus sûr de vous. Que voient les gens lorsque vous entrez dans la pièce ? Avec un peu de chance, ils voient un businessman confiant et accompli. "Vous et vous seul contrôlez le message que vous envoyez aux autres," écrit Barbara Pachter dans son livre "The Essentials of Business Etiquette". Les hommes d'affaires les plus brillants sont ceux qui maîtrisent parfaitement le langage du corps. 1. La clé d'une allure posée et confiante repose entièrement sur votre posture. "Il s'agit d'une posture confiante, explique Barbara Pachter. N'adoptez jamais une "position de soumission" en croisant les jambes ou les bras et en appuyant tout votre poids sur l'une de vos hanches. 2. "Une partie importante de la maîtrise du langage du corps consiste à savoir ce que vous exprimez avec vos mains," souligne Barbara Pachter. 3. 4.

Com' en politique : Quand les idées prennent corps avec Nourdine Cherkaoui, Amélie Dalmazzo, Axel Boucher, Hélène Meunier, René Zayan Mieux comprendre l’envers du décor, décoder les petites phrases, décrypter le langage du corps… Com’ en politique s’intéresse ce mois-ci à la communication non-verbale des hommes et femmes politiques. En effet, si le discours est bien souvent sous contrôle, difficile en revanche de maîtriser ses gestes, ses sourires ou son timbre de voix. Thomas Hervé, sur la scène du théâtre de l’espace Cardin, reçoit la sémiologue spécialiste de la mise en scène, Amélie Dalmazzo et Nourdine Cherkaoui, d’EuroRSCG pour en savoir plus sur la communication non-verbale. Pourtant, le corps a son langage et parle de lui-même. L’équipe de Com’ en politique est allée rencontrer Axel Boucher, spécialiste de l’interprétation de la gestuelle, qui coache les politiques. Ensuite, le coach vocal Jean Sommer et le docteur Abitbol, phoniatre, nous aident à comprendre l’impact de la voix lors des interventions des politiques. Une émission mensuelle (26’) présenté par Thomas Hervé.

Facial action coding system Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir FACS. Le facial action coding system (FACS) est une méthode de description des mouvements du visage développée par les psychologues Paul Ekman et Wallace Friesen en 1978. Les mouvements du visage sont décomposée en unités d'action (ou action unit, AU, ou AUs au pluriel). Application[modifier | modifier le code] Dans le système FACS, les contractions ou décontractions du visage sont décomposées en unités d'action (ou action unit, AU). P. le sourire vrai dit aussi sourire de Duchenne[3], involontaire, qui met en jeu les muscles zygomaticus major et le muscle orbiculaire de l'œil (orbicularis oculi) ;le sourire faux, ou sourire social, ou encore sourire Pan American, volontaire, dans lequel seul le muscle zygomatique est contracté. Ainsi, la contraction des muscles, autour des yeux, distinguerait un sourire reflétant une émotion réellement positive, d'un sourire de circonstance. Portail de la psychologie

observation du corps dans la communication : les mains et les bras « Plus je serre haut la main de l’autre, plus je l’apprécie, énonce Philippe Turchet. C’est une règle qui vaut aussi lorsqu’on trinque. » Dans la première situation, François et Claire s’apprécient. Tous deux clignent certainement des yeux en saisissant la main de l’autre, comme pour imprimer son image dans son propre cerveau et la garder. Dans la seconde situation, en revanche, la poignée de mains est basse : ils cherchent à se sauver. François est plus tourné vers l’extérieur, cassant la « bulle » qu’il formait avec Claire. Il est intéressant d’observer qui avance avec la main au dessus dans une poignée de mains. Le jeu de mains Dans l’exemple ci-contre, Claire couvre sa main gauche de sa main droite : la partie forte protège la partie faible ce qui laisse entendre qu’elle se contrôle. Les autres signes Comme on peut le voir sur la photo, les avant bras de Claire sont à l’horizontal, signe qu’elle est en lien avec l’autre, prête à échanger même si elle se maîtrise. Le croisement de bras

7 gestes stupides qui flinguent vos relations Depuis que vous lisez le Décodeur du non-verbal, vous avez dû remarquer que l’on peut classer les gestes en 2 grandes familles. Ceux qui font de vous quelqu’un de charismatique et les autres… ceux qui nuisent à votre image. Dans cet article, je vous propose de découvrir la liste noire des gestes qui flinguent littéralement vos relations. Ce sont des gestes qui envoient une mauvaise image : menaçante, autoritaire ou tout simplement qui mettent les autres mal à l’aise. 1) Vous montrez les autres du doigt C’est l’un des gestes les plus hostiles. La première chose que je me suis dit en voyant l’affiche : « Quoi ? Le pointé de l’index est donc un signe d’agressivité et il est très souvent l’initiateur d’empoignades (pour ne pas dire castagnes). Faîtes l’exercice : essayez de pointer du doigt la prochaine personne que vous croisez et dîtes : « Toi !» Et puis n’oubliez pas ce que disait votre mère : « Ne montre pas les gens du doigt Antoine, c’est malpoli ». 2) Vous croisez les bras Et maintenant

La proxémie En fait, notre façon d’occuper l’espace en présence d’autrui est un des marqueurs de l’identité.Pour exemple, notre proximité spatiale est différente selon notre culture. Ce sont donc nos habitudes cultuelles qui nous font prendre différentes places spatiales. Hall a montré qu’il y avait autour de nous une surface, « une bulle », une zone émotionnellement forte ou encore un périmètre de sécurité individuel. Celui-ci est plus important en face de nous que sur les côtés ou par derrière. On peut parler de notion de bonne distance. La dimension de cette bulle personnelle varie selon les cultures. La distance intime (entre 15 et 45 cm) : zone qui s’accompagne d’une grande implication physique et d’un échange sensoriel élevé. L’hypothèse qui sous-tend ce système de classification proxémique est la suivante : « La conduite que nous nommons territorialité appartient à la nature des animaux et en particulier à l’homme. La distance va être différente selon l’image que l’on se fait de l’autre.

7 gestes stupides qui flinguent vos relations En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. Vous pouvez consulter en ligne nos conditions générales de vente, nos mentions légales, mais aussi Pourquoi nous existons, et Comment nous fonctionnons - Vous trouverez ici nos Voisins Blogueurs qu’on Aime. TOP 7 des articles : La synergologie - Le langage corporel - Les microexpressions - Le langage du corps - Le langage non verbal - Decrypter les gestes - Expressions du visage - Enfold Theme by Kriesi

Lecture labiale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les personnes sourdes ou malentendantes font appel à cette méthode pour comprendre ce qui est dit, notamment dans une ambiance bruyante. D'ailleurs dans les ambiances très bruyantes, presque inaudible, l'entendant est très gêné par le bruit et au final le malentendant s'en sort presque aussi bien. [modifier | modifier le code] Un malentendant a un besoin impératif de fixer le visage de son interlocuteur pour l'aider à comprendre les mots, ça ne concerne pas seulement la bouche, mais le visage tout entier (maxillofaciale) et même le corps. lecture labiale ou lecture maxillofaciale[modifier | modifier le code] Le langage du corps[modifier | modifier le code] Pour aller encore plus loin dans la suite logique, car tout est lié, le langage du corps, ce que les psychologues appellent la communication non verbale, en dit souvent plus que les mots, car il est possible de mentir avec des mots mais il est plus difficile de contrôler son corps.

Décoder les émotions, ça s'apprend! - Sante & Psychologie - Psycho Les émotions se reflètent sur le visage, dans les gestes ou dans la voix. Les décoder aide à avoir de meilleures relations sociales. Et si on s'exerçait lors des réveillons? Votre filleul de 10 ans, Julien, a beau vous remercier pour le livre que vous lui avez offert, vous devinez une pointe de déception sur son visage. Et lorsqu'en saluant le travail de votre mère pour le repas de Noël, vous décelez de la colère dans son «Avec plaisir», vous vous dites que vous auriez peut-être davantage dû mettre la main à la pâte. Hommes et femmes à égalité Par contre, reconnaître les émotions chez les autres n'est pas une compétence innée. Bonne nouvelle: cette capacité peut s'améliorer à tout âge. Exercez-vous grâce à FaceTales FaceTales est un programme de formation destiné à améliorer les capacités de décodage d'expressions faciales. A titre d'exemple, voici un petit exercice à faire chez vous. Retrouvez la suite de cet article dans votre Femmes d'Aujourd'hui du 15 décembre 2011.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir À propos Never Be Lied ! édite le site Never Be Lied sur lequel vous pouvez apprendre comment connaitre une personne mieux qu'elle même, comment fonctionne sa psychologie, sa personnalité et ses émotions pour manipuler, séduire, prendre confiance en vous et bien plus. Vous pouvez également y retrouver toutes les informations nécessaires pour apprendre le mentalisme. Never Be Lied ! Navigation Notre priorité, c'est vous ! Copyright Le site ainsi que son contenu sont la propriété exclusive de Never Be Lied !

Related:  Non verbalNon VerbalLe non-verballangage du corpsGestionhistoires artsCES GESTES QUI TRAHISSENTcommunication non verbalesergedepuissantscontactsLE NON-VERBALcommunicationSynergoLangage du corpsA ClasserPrise de parole