background preloader

Trop de glucides sont néfastes pour le cerveau

Trop de glucides sont néfastes pour le cerveau
La maladie d'Alzheimer est caractérisée par l'accumulation anormalement élevée dans le cerveau d'une protéine connue sous le nom de bêta-amyloïde. Les laboratoires pharmaceutiques prennent tous cette protéine pour cible pour tenter de soigner cette maladie. Eli Lilly a participé à la création du médicament Semagacestat efficace pour retarder la formation des plaques de bêta-amyloïde dans le cerveau. Toutefois, dans les essais, Semagacestat a accéléré en même temps le déclin des autres fonctions cérébrales chez tous les patients qui l'ont pris. J'ai compris cela à la lecture de l'édition d'avril du European Journal of Internal Medicine intitulé « Nutrition et maladies d'Alzheimer : Les effets néfastes d'une alimentation riche en glucides ». Un des points importants de l'article est le suivant : le cholestérol et les graisses sont vraiment importants pour le cerveau. Ce que nous retenons de tout cela : Le Dr John Briffa exerce à Londres.

http://fr.sott.net/article/11315-Trop-de-glucides-sont-nefastes-pour-le-cerveau

Related:  Acouphènes - autres facteurs possibles ??Cerveauantioxydants

A forte dose, les nanoparticules de dioxyde de titane pourraient endommager le cerveau › Santé <p>Une étude menée par le CEA (Commissariat à l'Energie Atomique) suggère que les nanoparticules de dioxyde de titane (nano-TiO2), utilisées notamment par les crèmes solaires et certaines peintures industrielles, pourraient endommager le cerveau à dose massive. Ci-dessus, des nano-TIO2 observées <em>via</em> microscopie électronique <em>(Crédits : Cirimat / CNRS).</em>. Nota : cette photo n'est pas issue de l'expérience menée par les chercheurs du CEA.</p>

Les synapses apprennent mieux en rythme <p>Chaque synapse -cette zone de contact située entre deux neurones- possède une fréquence d'apprentissage "préférée" : si les signaux nerveux qui lui parviennent correspondent à cette fréquence, alors l'apprentissage sera optimal (<em>Crédit : INSERM / J.P Gueritaud).</em></p> On savait que nos synapses apprennent plus ou moins bien selon la fréquence des signaux nerveux qui leur parviennent. Grâce à un modèle mathématique, des chercheurs viennent de découvrir que cette fréquence n'a pas besoin d'être forcément très élevée pour que l'apprentissage soit optimal.

Le seul antioxydant dont nous avons besoin et dont on ne nous parle jamais  82 Commentaires et 0 tweets « On a beau avoir une santé de fer, on finit toujours par rouiller. » Jacques Prévert ne pouvait pas mieux dire. Car on le sait bien en 2013 : le stress oxydant est notre ennemi public numéro 1. C’est cette sorte de « rouille » qui, en s’accumulant dans notre corps, nous fait vieillir plus vite. C’est elle qui nous pousse dans la maladie chronique, le cancer, Parkinson, Alzheimer… C’est elle qui finit par nous tuer. Effets du gluten sur le cerveau intolerancegluten.com Qu’est-ce que le gluten ? Le gluten est un mélange de protéines combiné avec de l’amidon dans l’endosperme de la plupart des céréales. Il constitue environ 80 % des protéines contenues dans le blé. Le gluten est responsable de l’élasticité de la pâte malaxée ainsi que de la masticabilité des produits à base de céréales cuits au four.

L'activité électrique dans les synapses peut désormais être mesurée Des chercheurs britanniques ont développé une technique permettant de mesurer l'activité électrique dans les synapses, cette zone de contact entre deux neurones par laquelle transite l'influx nerveux. Crédits : Domaine public Des chercheurs britanniques ont développé une technique permettant de mesurer l'activité électrique dans les synapses. Mesurer l'activité électrique dans une synapse, cette zone de contact entre deux neurones ? A l’évidence rien de facile, au vu de la petitesse des synapses (la taille des synapses varie de 2 à 100 microns), qui rend très difficile la mesure de l'activité électrique dont ils sont le siège. Les antioxydants des algues brunes dévoilent leurs secrets de fabrication L'extraction des phlorotannins des algues brunes actuellement utilisés dans l'industrie est complexe et jusqu'à maintenant les voies de biosynthèse de ces composés chimiques naturels restaient inconnues. En étudiant le premier génome décrypté d'une algue brune, l'équipe de Roscoff a identifié chez Ectocarpus siliculosus, plusieurs gènes homologues à ceux des plantes terrestres impliqués dans la biosynthèse des composés phénoliques (1). Parmi ceux-ci les chercheurs ont identifié au moins un gène directement impliqué dans la synthèse des phlorotannins chez les algues brunes. Les chercheurs ont ensuite réussi en introduisant ces gènes dans une bactérie à lui faire produire en grande quantité les enzymes à l'origine de ces composés phénoliques. Une de ces protéines, une polyketide synthase de type III (PKS III) a été étudiée et a permis de comprendre comment celle-ci assure la formation de ces produits phénoliques.

Glutamate monosodique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le glutamate monosodique, également connu sous le nom de glutamate de sodium, monosodium glutamate, GMS ou MSG, est le sel sodique de l'acide glutamique, l’un des acides aminés non essentiels les plus abondants dans la nature[3]. La Food and Drug Administration américaine (organisme américain de surveillance des aliments et des médicaments) a classé le GMS comme « GRAS », généralement reconnus inoffensif, et l'Union européenne l'a classé comme additif alimentaire.

La toxoplasmose modifie la quantité de dopamine dans le cerveau... et peut-être notre personnalité › Santé Une fois infecté par le parasite de la toxoplasmose, le rat est plus enclin à cotoyer le chat, son prédateur naturel. Un comportement qui pourrait être induit par une augmentation de la sécrétion de dopamine causée par le parasite. Crédits : AlexK100 Une étude menée chez des rats vient de démontrer que le parasite de la toxoplasmose augmente la sécrétion de dopamine dans le cerveau. Ce qui pourrait expliquer les modifications de comportements déjà observées chez les rats infectés... ainsi que chez l'être humain. Des chercheurs de l'Université de Leeds (Grande-Bretagne) viennent de découvrir que la toxoplasmose augmente la libération de dopamine dans le cerveau des rats infectés.

Ce que vous devez savoir au sujet des antioxydants Ce que vous devez savoir au sujet des antioxydants Une alimentation saine est une bonne façon de combler les besoins en vitamines et en minéraux de votre organisme. Saviez-vous également qu’elle procure bien d’autres bienfaits naturels? Vous savez sans doute déjà que les aliments sains contiennent des antioxydants. Lisez ce qui suit pour connaître le rôle qu’ils jouent dans votre santé. Qu'est-ce que les antioxydants? acouphenes et maladie Tout le monde les connaît, vous savez ce sifflement dans les oreilles, qui fait dire “ tiens quelqu’un pense à moi” !! mais lorsque cela devient permanent, c’est beaucoup moins marrant. Bien qu’il n’y ait pas de statistiques officielles, il est admis que 10 % de la population est atteinte d’acouphènes. Les acouphènes ne sont pas une maladie en soi, mais plutôt le symptôme d’un problème de santé. Parmi les causes les plus fréquentes, nous trouvons en particulier, l’artériosclérose, la maladie de Paget, la maladie de Ménière, les neurinomes acoustiques et les otites aiguës et chroniques.

L'anesthésie générale toxique pour le cerveau ? › Santé Ci-dessus, une représentation de l'isoflurane, un composé chimique fréquemment utilisé pour pratiquer les anesthésies générales. Une nouvelle étude renforce l’hypothèse selon laquelle l'anesthésie générale nuirait au cerveau. En cause, les agents anesthésiques utilisés, suspectés de détruire les neurones dans certaines zones du cerveau. Depuis plusieurs années, un nombre croissant d’études pointent du doigt l’impact cérébral de l'anesthésie générale, suspectée d’avoir un effet délétère sur les neurones. Si ce phénomène était déjà fortement suspecté chez les enfants, une nouvelle étude suggère que les effets négatifs de l’anesthésie générale concerneraient également le cerveau des adultes. Ce résultat explique pourquoi les effets délétères de l'anesthésie générale ont d'abord été détectés chez les enfants.

L'avocat le fruit qui plaide pour votre santé Réagissez : Partagez : Souvent bannis par les régimes en tout genre, l’avocat est injustement accusé d’être trop… gras ! Quelle erreur ! C’est se priver d’un aliment au combien intéressant sur le plan nutritionnel : le fameux « gras »de l’avocat est au contraire unique en son genre, car il est combiné avec des antioxydants. Ils forment un cocktail exclusif, dont les bénéfices santé sont largement reconnus par les études scientifiques.

La douche responsable de la maladie de Crohn Pour éviter de contracter la maladie de Crohn, il faudrait laisser couler l'eau avant de se servir de la douche. Tels sont les conseils de scientifiques de l'université de Lancaster (Royaume-Uni) qui ont analysé les douches de particuliers vivant au Royaume-Uni. Ils ont en fait retrouvé des bactéries dites "mycobacterium avium", responsables de la maladie de Johne chez les animaux et significativement associée à la maladie de Crohn chez les humains, dans les pommes de ces douches. Un arc-en-ciel dans les neurones mercredi, octobre 17, 2012 Karim MADJER 3 comments

Related: