background preloader

Pirate

Pirate
Le mot pirate vient du mot grec πειρατης qui vient à son tour du verbe πειραω signifiant « s’efforcer de », « essayer de », « tenter sa chance à l’aventure ». Un pirate est une personne qui pratique la piraterie. La piraterie est la pratique, aussi vieille que la navigation, qui a pour objet l’attaque d’une embarcation dans le but de voler son chargement, et parfois le bateau tout entier. Malgré son origine maritime, le mot pirate est mentionné dans des contextes différents, tels que les « pirates de la route », que l’on appelait autrefois « voleurs de grand chemin ». Par glissement de sens, un pirate informatique désigne un individu s’adonnant à des détournements de fonds effectués par Internet, ou des copies d’œuvres sans respecter le droit d’auteur ou le copyright. On parle parfois de pirates dans le cas d’acte politiques et terroristes : c’est le cas des pirates de l’air. Historique de la piraterie maritime Jules César eut lui-même à pâtir de l’activité des pirates. Terminologie Related:  piratesBazar temporaire 6Organisations criminelles - moderne

Toute l'Histoire avec Herodote.net - Les nouveautés de la semaine - Herodote.net Les Flibustiers, Boucaniers, Pirates et Corsaires Flibustiers Les flibustiers étaient des aventuriers qui, aux XVIe et XVIIe siècles, écumaient les côtes et dévastaient les possessions espagnoles en Amérique. L’âge d’or de la flibuste se situe avant les années 1680. Le mot apparaît à la fin du XVIIè siècle (Furetière, 1690), mais il est usité depuis Dutertre en 1667. Boucaniers Il s'agit d'aventuriers français, normands, qui vers la fin du XVIe siècle, allèrent s'établir dans l'île de Saint-Domingue (Espagnol) et y vécurent longtemps en chassant des bœufs sauvages dont ils préparaient la peau pour la vendre en Europe. Pirates Un pirate est une personne qui pratique la piraterie, pratique qui a pour objet l'attaque d'une embarcation dans le but de voler son chargement et parfois le bateau tout entier. Corsaires Un corsaire attaque tout navire battant pavillon d'États ennemis et particulièrement son trafic marchand. Albarade, Jean d’ (1743 - 1819) Corsaire Basque. Alexandre dit Bras-de-fer (16? Catalan. Ango, Jean (1480 - 1551) :

Les pirates dans l'Antiquité (Fr. Cul.) Dionysos châtie les pirates de la mer Tyrrhénienne et les transforme en dauphins. Mosaïque du musée national du Bardo à Tunis. Puisque nous nous apprêtons ce matin à parler de pirates, je commencerai mon propos par la citation que voici : « Après des débuts relativement discrets, ils gagnèrent en confiance et redoublant d’audace, s’aventurèrent de plus en plus loin de leurs bases côtières. Capturant alors hommes et navires, ils exigeaient d’importantes rançons. Le commerce s’en ressentant durement on se décida enfin à agir. » J’imagine que vous me voyez venir. Ces lignes qui paraissent concerner la recrudescence récente et inquiétante de la piraterie maritime dans l’Océan Indien, le golfe d’Aden ou la côte du Nigeria, constituent en réalité une petite compilation de phrases empruntées à des auteurs de langue grecque ou latine, des phrases écrites il y a environ deux mille ans. Chacun connaît assez la gravité actuelle de ce fléau. Programmation sonore : Bibliographie :

Mafia en France : grand banditisme ou mafia française ? Loin des cartels colombiens et des mafias violentes de Russie, la France n’est pas épargnée par le crime organisé. De la Corse à Paris et de Toulon à Nice en passant par Marseille, la mafia en France prospère à l’abri des regards. La violence et les trafics ne sont pas aussi visibles qu’en Italie avec ses mafias, ses rites et ses parrains, mais le crime organisé français tisse des liens dangereux avec nos élites. D’ailleurs en France, on évite le mot « mafia » et nos dirigeants préfèrent utiliser l’appellation de « grand banditisme » qui fait sûrement moins peur à la population. Manuel Valls parle de mafia en Corse En 2012 pourtant, Manuel Valls n’hésitait pas à employer le mot « mafia » pour désigner le milieu corse. « En France, on nie le crime organisé comme on nie la corruption, alors que se développent très clairement des logiques mafieuses sur le territoire, et pas seulement en Corse » La Corse : région la plus criminogène d’Europe. Une délinquance mafieuse à Marseille ? En Conclusion

HIstoires des inventions With Twizz, no more lost caps of your favorite beverage… This waterproof and insulated mug without lid closes thanks to a retractable silicone membrane. The company has developed Neolid opening / closing spiral this clever system. Nicolas Frolin, founder of Continue reading A toothpaste tube shaped accordion for not wasting product… The invention is signed Pannuzzo Nicole, an American student in design. No time to waste to recharge your mobile… It is great!

Barbe Noire Edward Teach Barbe Noire Barbe Noire (vers 1680 - 22 novembre 1718), également connu sous le nom d’Edward Teach, Edward Thatch, Tash ou Tach et Edward Drummond (supposément son vrai nom et celui que lui donne Daniel Defoe) est un pirate anglais qui régna par la terreur sur les Caraïbes de 1716 à 1718. Barbe Noire avait l’habitude de porter, au combat ou non, plusieurs épées, couteaux et pistolets. Il était connu également pour son habileté à coudre le chanvre et il avait l’habitude, avant les assauts, d’allumer des mèches de poudre à canon dans son abondante barbe noire, ce qui lui valut son surnom. Vie et aventures On ne connaît pas bien la jeunesse de Barbe Noire. Ils pillent six autres navires en 1717, sur la côte américaine et dans les Caraïbes. Durant les deux années qui suivent, Barbe Noire se forge une solide réputation de pirate téméraire et cruel en attaquant régulièrement les installations navales et côtières des Antilles et de la côte atlantique de l’Amérique du Nord.

La guerre contre les pirates (Plutarque) XXIII. La puissance des pirates, qui prit naissance en Cilicie, eut une origine d'autant plus dangereuse, qu'elle fut d'abord à peine connue (22). Les services qu'ils rendirent à Mithridate pendant sa guerre contre les Romains augmentèrent leurs forces et leur audace. XXIV. XXV. XXVI. XXVII. XXVIII. Plus tu te montres homme, et plus tu parais dieu ; l'autre, placée en dehors, était conçue en ces termes : Athènes t'attendait ; elle te voit, t'honore (30). XXIX. XXX. Pour qu'on laisse à lui seul l'honneur de la victoire (34) Que penser donc de Pompée qui combattait pour sauver les ennemis communs du genre humain, afin de priver des honneurs du triomphe un général qui avait pris tant de peine à les détruire ?

Histoire des Yakuzas: Histoire des Yakuzas: C'est au XVe siècle, pendant l'ère Edo que sont apparement nés les Yakuzas. En effet, à cette époque des Rônins ( anciens samouraîs) ayant perdu leur honneurs traversent le pays en pillant, volant et tuant le peuple. C'est dans ce moment que les Yakuzas auraient fait leur apparition. Les yakuzas sont donc dû à la confrontation de deux communautés différentes et en maisantante. Ainsi ils tiennent du bandidisme social et sont l'expression de la révolte paysanne pauvre contre toutes les injustices. Ce groupe social va se diviser en deux groupes: Les 'Bakuto' qui contrôle monde des jeux, qui travaille dans les villes et les marchés. Les 'Tekiya' qui contrôle les routes. Leur recrutement se faisait dans les milieux les plus pauvres. L'époque Meiji: L'époque Meiji est synonyme de boulversement et de mutation pour le Japon et sa politique. Les yakuzas voit leur pouvoir sur la société s'étendre, leur statut et leurs activités évoluent.

Mary Read Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Read. Mary Read dévoile sa féminité. (gravure d’Alexandre Debelle tirée du livre de P. Mary Jane Read (vers 1690 - 1721) est, avec Anne Bonny, l’une des deux femmes pirates les plus célèbres de l’histoire. Biographie[modifier | modifier le code] Elle y rencontre un maréchal des logis qu’elle épouse. C’est au cours de ce voyage qu’elle rencontra le célèbre pirate Jack Rackham et sa compagne Anne Bonny (qui se déguisait elle aussi en homme et se faisait appeler Adam Bonny). Mary Read en combat singulier. Peu de temps après, plusieurs bâtiments de guerre britanniques sont envoyés à leur poursuite. En octobre 1720, les troupes du capitaine Barnet, envoyées par le gouverneur de la Jamaïque, capturent Rackham et son équipage (dont Mary Read et Anne Bonny). Les deux femmes réussissent à éviter la pendaison en révélant qu’elles sont enceintes. Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Related:  L'histoire des pirates