background preloader

BCE Virtual currency schemes (2012/10 en)

BCE Virtual currency schemes (2012/10 en)

http://www.ecb.europa.eu/pub/pdf/other/virtualcurrencyschemes201210en.pdf

Related:  Monnaies VirtuellesBitCoins4.7.6.3. Insights

2013-383 du 6 mai 2013 pris pour l'application de la loi n° 2013-100 du 28 janvier 2013 portant diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne en matière économique et financière Le livre III du même code (partie réglementaire) est ainsi modifié : 1° L'intitulé du titre Ier est remplacé par l'intitulé suivant : « Les opérations de banque, les services de paiement et l'émission et la gestion de monnaie électronique » ; 2° A l'article R. 314-1 : a) Au premier alinéa, après les mots : « Les établissements de paiement », sont insérés les mots : « et les établissements de monnaie électronique qui fournissent des services de paiement » ; b) Au second alinéa, les mots : « les établissements de paiement » sont remplacés par les mots : « les établissements mentionnés au premier alinéa » ; 3° Les chapitres V et VI du titre Ier deviennent respectivement les chapitres VI et VII ; 4° Il est inséré au titre Ier un chapitre V ainsi rédigé : « Chapitre V « L'émission et la gestion de monnaie électronique « Section 1 « Définition « La présente section ne comprend pas de dispositions réglementaires.

Une banque française autorisée à utiliser Bitcoin Grâce à un partenariat entre le prestataire de paiment Aqoba et startup Paymium, la monnaie virtuelle Bitcoin va pouvoir transiter légalement au sein du système bancaire. Une première mondiale. « Avec Bitcoin, payer et vendre sans les banques » titrait en novembre dernier Le Monde, dans un article décrivant le fonctionnement de cette monnaie virtuelle cryptée et anonyme, dont le fonctionnement repose sur un logiciel open-source et en peer-to-peer. Certes, le projet de bitcoin, né en 2009, se voulait au départ d’inspiration sinon anarchiste, au moins anti-banque, mais les choses sont peut être en train de changer. Victoire made in France C’est en effet un véritable coup de force que la startup française Paymium a annoncé le 6 décembre dernier sur l’un des forums de la communauté de bitcoin :

Bitcoin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le terme bitcoin (de l'anglais « coin » : pièce de monnaie et « bit » : unité d'information binaire) désigne à la fois un système de paiement à travers le réseau Internet et une unité de compte utilisée par ce système de paiement. Cependant quand il est employé comme un nom propre (il commence par une majuscule et n'est pas précédé d'un article), il réfère au système de paiement et quand il est utilisé comme un nom commun (il commence par une minuscule, est précédé d'un article et peut se mettre au pluriel), il réfère à l'unité de compte. Main basse sur la BCE ? by Joseph E. Stiglitz Exit from comment view mode. Click to hide this space NEW-YORK – Rien n'illustre mieux les divergences politiques, la présence d'intérêts particuliers et les considérations économiques à court terme à l'œuvre en Europe que le débat sur la restructuration de la dette souveraine de la Grèce. L'Allemagne veut une restructuration en profondeur - une réduction d'au moins 50% de la dette pour les détenteurs d'obligations - alors que la Banque centrale européenne demande à ce que la restructuration se fasse sur la base du volontariat. Dans le temps (je pense à la crise de la dette latino-américaine des années 1980), on pouvait obtenir facilement un crédit, en général d'une grande banque, souvent avec le soutien ou grâce à la pression exercée par l'Etat et les régulateurs qui voulaient le moins d'accrocs possible.

2012/09 Projet de loi transposant la 2ème directive monnaie électronique, e Après plusieurs tentatives de transpositions par voie d'habilitations législative, c'est finalement le projet de loi déposé au Sénat le 1er août 2012 portant diverses dispositions d'adaptation de la législation au droit de l'Union européenne en matière économique et financière, qui devrait [ enfin !] transposer en France la deuxième directive monnaie électronique 2009/110/CE du 16 septembre 2009 (dite DME2) Après trois tentatives infructueuses de transposition de la DME2 par voie d’ordonnance conformément à la procédure prévue à l'article 38 de la Constitution, qui permet au parlement d’autoriser le gouvernement à transposer par ordonnance pendant un délai limité, des mesures qui relèveraient normalement de la loi (cette procédure, avait d’ailleurs été utilisée pour la transposition de la directive sur les services de paiement), c’est finalement par projet de loi que le nouveau gouvernement entend transposer la DME2. Le Titre I du projet de loi transpose la DME2.

Bitcoin : la Banque De France découvre un concurrent comme une poule un couteau ActualitéPublié Par h16, le 6 décembre 2013 dans Monnaie et finance Panique dans le petit monde des banques centrales : le Bitcoin qui était jusqu’à présent probablement vu par elles comme une expérience d’adolescents boutonneux un peu bizarre commence à prendre une ampleur difficile à ignorer. Si les premiers réflexes furent l’indifférence, la récente publication d’un petit PDF de la Banque de France montre qu’on est maintenant passé à la peur. Dans ce que certains, n’ayant pas peur du ridicule ou faisant preuve d’un humour corrosif, osent appeler analyse, la vénérable institution bancaire française nous décrit toutes les vilaines tares de la crypto-monnaie. Elle Constate ainsi que c’est une monnaie non régulée, c’est-à-dire répondant exclusivement aux besoins du marché et non aux petites lubies politiques. Bien sûr, on aurait pu s’en tenir là.

Petite histoire de la cryptographie: de la protection des données personnelles aux crypto-monnaies Nous vous proposons dans une série d'articles de revoir les fondements de la cryptologie, de passer en revue les grandes étapes de son développement, du Chiffre de César à la cryptologie asymétrique, en insistant sur le rôle clef joué par le chiffrement dans le Bitcoin et sur les promesses de l’ordinateur quantique. Notre série doit beaucoup à l’ouvrage de vulgarisation scientifique Histoire des codes secrets de Simon Singh dont nous avons tiré une grande majorité de nos exemples. 1. De la scytale grecque et du chiffre de César à la mécanisation du cryptage Pourquoi je maintiens que ce sont bien 5000 et non 500 milliards d’euros que la Mon article du 20 décembre relatif aux 5 000 milliards d’euros que la Banque centrale devrait prêter, dans les 3 ans qui viennent, à tous ceux qui ahanent aujourd’hui sous le poids de leurs dettes a, semble-t-il, été particulièrement lu et commenté. Merci à tous ! Le chiffre de 5 000 milliards peut sembler exagéré, surtout si on le rapproche des 489 milliards révélés au public. Oserais-je demander qu’on me lise attentivement, qu’on ne s’arrête pas au gros titre donné par la rédaction d’Atlantico (pardon pour elle) et qu’on ne confonde pas une somme prêtée le 20 décembre 2011 et des montants qui seront avancés jusqu’en décembre 2014 ? Avant toute chose, pour mesurer la fiabilité des déclarations publiques de Monsignore Mario Draghi, le gouverneur aux allures de cardinal insondable, j’aurai la malice de rappeler ses paroles prononcées le 15 décembre à Berlin : "Je ne pense pas qu'un assouplissement quantitatif conduise à une performance économique remarquable.

2012/03 Quel scénario pour notre avenir monétaire ? Que se passe-t-il quand le monde de la finance rencontre celui de l’innovation ? C’était l’enjeu de cette session proposée par la conférence Lift : essayer de nous amener à saisir l’avenir de la finance, via le regard d’un prospectiviste, celui d’une spécialiste des monnaies distribuées et celui d’un spécialiste de l’innovation financière. Pour le prospectiviste de la monnaie, David Birch (@dgwbirch), de la société de consulting financier Hyperion, organisateur du Digital Money Forum qui a lieu chaque année à Londres, toutes les technologies capables de révolutionner les services financiers sont déjà parmi nous. Il nous faut juste observer les signaux faibles. Image : David Birch sur la scène de Lift, photographié par Ivo Näpflin pour LiftConference.

Related: