background preloader

Le blog de Martine Billard

Ces derniers jours les questions fusent de toute part : le Parti de Gauche veut-il rompre avec le Front de Gauche ? Il est pour le moins paradoxal que nous soyons interpellés sur ce sujet alors que dès l’origine nous nous sommes battus pour l’autonomie du FdG au premier tour des municipales. Redonner espoir à toutes celles et ceux qui veulent une alternative à gauche, à ceux qui rejettent les politiques menées par ce gouvernement et se détournent de la politique, voilà l’objectif que nous poursuivons dans chaque élection. Ainsi le FdG a-t-il présenté des listes aux européennes de 2009, dans la grande majorité des régions aux régionales, des candidats aux cantonales, aux législatives et bien évidemment Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle. C’est cette autonomie qui a permis qu’à côté de la soumission au libéralisme, existe une ligne forte de transformation écologique et sociale.

http://www.martine-billard.fr/

Related:  Législation louche en France

NON à la « dématérialisation de la propagande électorale » Après avoir tenté en vain, en 2014, de supprimer la propagande électorale sur papier pour les élections départementales et régionales, le gouvernement revient aujourd’hui à la charge dans son projet de loi de finances pour 2017, cette fois à propos des prochaines élections présidentielle et législatives. Ainsi, l’article 52 du projet de loi de finances pour 2017 propose de modifier les règles pour les élections législatives de juin prochain et de prendre la même mesure, par décret (!), pour la présidentielle ! Pour nous, attachés à la démocratie républicaine, la réception de la propagande électorale sous format papier : mobilise les électeurs en leur rappelant leur devoir de citoyen. En réalité, les grandes formations politiques, pouvant faire l’avance des frais, paieront des sociétés privées pour diffuser leur propagande dans les boîtes aux lettres des électeurs, prestation… qu’elles factureront comme des « frais de campagne » que l’Etat leur remboursera !

Limousin terre de Gauche Agenda Mar. 15 avril VALENCE (26), à 20h - Débat public organisé par le PG sur le revenu de base avec Paul Ariès Clin d'oeil Une lutte exemplaire dans notre perspective écosocialiste Verbalisés pour un concert de casseroles contre Fillon Une quinzaine de personnes ont reçu samedi à leur domicile une amende de 68 euros pour avoir participé à un concert de casseroles devant une salle de meeting de soutien à François Fillon, le 21 mars à Calais. «Devant la salle du Minck, arrivés une demi-heure avant Luc Chatel et Xavier Bertrand, nous étions une petite trentaine de citoyens, sans aucune banderole ni revendication partisane», tapant avec des ustensiles de cuisine sur des casseroles, a rapporté l’un des participants ayant écopé de l’amende, Jérôme Baude, par ailleurs délégué syndical Sud à la mairie de Calais. Ils voulaient ainsi dénoncer les «affaires» dans lesquelles le candidat de la droite et du centre François Fillon est empêtré. "Comme c'était le 1er avril, on a cru à une blague !"

PLACE AU PEUPLE ! 2012 – RM2011 : Pour une solidarité internationale Communiqué de Corinne MOREL DARLEUX Secrétaire nationale à l’écosocialisme du Parti de Gauche, Tête de » Par Patrick Le Hyaric > Lire sur son blog Décidément, F. Hollande et M. Pendant la campagne, la répression continue Il ne fait pas bon exprimer, même pacifiquement, son mécontentement en période de campagne présidentielle. Plusieurs affaires liées à des mouvements non violents de désobéissance civile en font état ces derniers temps. Jean-Baptiste Libouban, Sophie Jallier et Rémi Filliau du collectif Les Désobéissants, ou encore les concertistes équipés de casseroles du meeting de François Fillon à Calais, ont tous été réprimés pour avoir exprimé leur malaise sur la scène publique. Ils se revendiquent comme « défenseurs de la vérité et du bien commun ».

R-éveillez vous De nos jours, l’accès au savoir que l’on a est immense. Des aborigènes aux grands patrons de multinationale, nous avons une forme de savoir complexe et hétéroclite. Il est temps de rendre ce savoir utile pour le bien-être de la communauté et de ce fait du peuple. Le savoir change, la seule chose qui reste c’est la sagesse que nous pouvons en tirer et de nos expériences. Il y a, en mon sens, plus de subversion dans le fait de montrer sur quelle illusion repose un pouvoir illégitime, que dans le fait de promettre sans y croire et tout en spéculant sur les évidence de sa promesse le dépérissement de l’Etat et la dictature de la finance.

cyberaction CONSULTATION PUBLIQUE EN COURS, dénonçons l’ignominieux projet de décret affichage publicitaire [ 1 342 participations ] cyberaction mise en ligne le mardi 19 janvier 2016 Proposée par Paysages de FranceEn partenariat avec Agir pour l'environnement, Les Amis de la Terre, Maisons Paysannes de France, RAP, la SPPEF et toutes les personnalités citées plus bas Elle sera envoyée à Ministère de l'Ecologie

En Allemagne, un salarié sur quatre est précaire - Régression sociale Les derniers chiffres de l’institut allemand des statistiques Destatis publiés le 19 juillet sont sans appel : la croissance allemande s’appuie sur le travail précaire. Plus de la moitié des 322 000 créations d’emploi entre 2009 et 2010 concernait du travail intérimaire, et trois-quarts des travail précaire : intérim, CDD, mi-temps de moins de 20 heures, mini-jobs à 400 euros par mois. 7,8 millions de personnes occupent un emploi précaire en Allemagne sur 40 millions d’actifs, dont 30 millions pour les seuls salariés. Soit un salarié sur quatre sous statut précaire.

L'inquiétant amendement de Taubira Les voyous sablent le champagne et les enquêteurs des douanes et de la police dépriment sérieusement. Tout ça pour 48 heures de garde à vue en moins. Le 24 février 2014, Christine Taubira a fait adopter au Sénat un amendement glissé dans un projet de loi qui sera examiné à l'Assemblée nationale en avril et qui supprime la garde à vue de 96 heures pour les affaires d'escroquerie en bande organisée en la ramenant à 48 heures. Ça n'a l'air de rien comme ça, mais c'est une petite révolution. Les escroqueries sortent ainsi du champ du crime organisé et des moyens spéciaux de lutte qui vont avec.

le blog de corinne morel darleux [Re-Addendum : Papier du Figaro, de Marianne, et un article publié dans Lyon Capitale suite à notre tribune "Corinne Morel Darleux : le PS ne doit pas 'polluer' l'écosocialisme"] [Addendum du 14 avril : voir aussi notre tribune "Hold up du PS sur l'écosocalisme", que je co-signe sur Reporterre avec Eric Coquerel, Martine Billard, Jean-Luc Mélenchon et Mathieu Agostini ] Dans écosocialisme il y a "éco" et "socialisme", M.

Hollande conseille à ses ministres de réformer par décrets Au vu du calendrier parlementaire contraint par les élections cette année, François Hollande a préconisé vendredi au cours du premier Conseil des ministres de rentrée de «faire avancer les dossiers» par «décrets» ou par «ordonnances», a indiqué la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem. Le président de la République, qui a par ailleurs demandé aux ministres de faire preuve de «réactivité» et «d’anticipation», leur a aussi demandé «de faire de sorte de ne passer par la loi que quand cela est strictement indispensable, et de veiller pendant ce temps-là à faire avancer les dossiers par d’autres moyens : par des décrets, des ordonnances», a déclaré Najat Vallaud-Belkacem en sortant du premier Conseil des ministres de l’année. «Il y a bien d’autres moyens de réformer notre pays et de faire progresser les sujets», a-t-elle ajouté. Au cours du point presse, elle a dressé la liste des projets de loi au menu des six prochains mois.

Related: