background preloader

Qu'est-ce que le travail collaboratif ?

Qu'est-ce que le travail collaboratif ?
Related:  Ch 4.2 Coopérer pour rendre l'organisation performante

10 trucs pour faire des réunions efficaces 1. Réservez une salle...Cela peut paraître évident, mais la réservation d'une salle suppose l'existence d'un planning dédié. 2. Table et chaises : une configuration qui en dit longUn manager présente un nouveau projet ? Privilégiez une disposition de type « parole descendante » : pupitre/rangées de chaises. 3. 4. « Merci de laisser vos portables... au bureau »Parce qu'il n'y a rien de plus agaçant que quelqu'un qui textote ou répond à ses mails pendant que vous parlez ! 5. 6. 7. 8. 9. 10. S'il vous reste un peu d'énergie, prenez un café et passez à l'autocritique de votre performance !

Travail coopératif : quand la distance permet le rapprochement 1. Définition, notions voisines et lexique de termes techniques Travail collaboratif, coopératif ou encore travail de capitalisation, autant de termes dont les significations se rapprochent et méritent donc une définition et une distinction claires. a) Définition et notions voisines Le travail collaboratif : Il s’agit d’un travail de groupe d’égal à égal (sans lien hiérarchique de commandement ou d’impulsion) qui fonctionne sans véritable organisation préalable (coordination). Exemple : un wiki : chaque internaute peut ajouter un commentaire sur le site ou corriger ceux des autres. Exemple : un tableau blanc : chaque internaute écrit, dessine ou dépose un document sur le tableau. Le travail se fait par accumulations et modifications permanentes ; Les rapports sont très souvent qualifiés d’horizontaux ; Le mode de communication est plutôt synchrone même si le travail asynchrone n’est pas impossible ; Le travail individuel est difficilement identifiable à la fin. 2.

Trois conseils pour calculer son seuil de rentabilité - Les Echos Accueil Sur le calcul du seuil de rentabilité, Marc Billand, consultant et coordinateur du pôle création d’entreprise de la BGE, un réseau national d’appui aux entrepreneurs, en connait un rayon. Il donne trois conseils judicieux pour calculer au mieux son seuil de rentabilité.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Et aussi sur les Echos Les articles à la une High tech Altice, un groupe boulimique qui a encore de l’appétit L’homme d’affaires avale proie sur proie. Patrick Drahi : l’irrésistible ascension d’un... Avec le rachat du câblo-opérateur américain Suddenlink, le patron d’Altice poursuit sa conquête du monde. Le malaise s’amplifie chez les salariés de l’ex-SFR Six mois après le rachat par Numericable, les syndicats de l’opérateur soulignent la grogne au sein du personnel. à lire également sur les echos Recommandé par Les articles les plus lus Renault lance sa voiture mondiale à «? Impôt : l’exécutif brandit sans y croire le prélèvement à la...

Créer un outil : Fiche 17 : Techniques de créativité Pour favoriser la créativité, il faut à la fois encourager l’imagination et apprendre à la transformer en production, création, innovation. La pratique de la créativité n’est pas exceptionnelle : nous innovons tous les jours (nouvel itinéraire, nouvelle recette de cuisine, nouveau comportement). Nous sommes créatifs au quotidien mais plus ou moins, selon les circonstances et les personnes. Pour atteindre un but, pour mener à bien une réalisation, plusieurs moyens sont envisageables. Le plus habituel n’est pas toujours le meilleur, loin s’en faut. Six recommandations pour libérer la créativité : Créer un climat d’ouverture à l’expérience et permettre à chacun d’exprimer ses idées librement et spontanément. Éviter la censure ou l’autocensure en différant le jugement des idées à une étape ultérieure. Construire sur ses idées et celles des autres. Libérer l’imagination en faisant usage des techniques métaphoriques dont celles de l’analogie et de l’assimilation. Si c’était… Et si on rêvait ?

À quelles conditions l'organisation du travail favorise-t-elle la coopération ? - Réviser le cours - Ressources Humaines et Communication Dans les organisations, le travail doit être clairement réparti entre les salariés, d'une part, pour répondre aux exigences de performance et, d'autre part, pour faciliter les échanges et le travail en équipe, en évitant le plus possible les conflits. Les relations doivent être définies ainsi que le champ d'action de chacun à tout niveau de la hiérarchie. Lorsqu'une organisation souhaite se réorganiser, elle sous-entend souvent répartir autrement le travail pour réduire les effectifs ou transférer du personnel vers de nouvelles unités de production plus rentables. Des supports appropriés de communication opérationnelle permettent à chacun de retrouver sa description de poste, les tâches à réaliser et les relations hiérarchiques prévues pour se repérer rapidement dans la structure de l'organisation. Cette dernière doit être organisée de manière à faciliter la coopération entre les collaborateurs car les relations sont multiples et complexes entre chacun des acteurs. 1. 1.1. 1.2. 2.

La minute management : Comment favoriser le travail en équipe dans l'entreprise Quand tout va bien, assister ses collègues est un geste naturel. Mais dès que l'activité baisse et que l'ambiance se détériore, les gens se replient sur eux. Exit les coups de pouce, les renvois d'ascenseur, c'est chacun pour soi. La solidarité est rarement spontanée. Or c'est bien le rôle du manager d'instaurer un esprit de coopération véritable et durable dans l'équipe. Pour y parvenir, il a intérêt à s'appuyer sur les aidants et à se focaliser sur les égocentrés peu prompts à seconder leur prochain. 1. Les non-aidants tracent leur route. 1/ Parlez à tous en réunion pour délivrer un message fort : "Les résultats ne sont pas merveilleux, voilà le plan d'action que j'ai élaboré, j'aimerais que tout le monde s'entraide, c'est vital pour le service". 2/ Voyez en face à face les forte têtes : "Paul, j'ai besoin que tu passes un coup de main à Loïc, parce que tu as une vraie expérience du sujet avec un bel esprit de synthèse". 2. De votre côté, choisissez la transparence. 3. 4. 5.

10 outils collaboratifs pour la classe Article mis à jour le 2 mai 2020 par Fidel Navamuel C’est une des principales avancées apportées par les tice en classe, la possibilité de faciliter le travail collaboratif entre l’enseignant et ses élèves ou entre les élèves eux-mêmes. Travail en commun et interactivité dopent l’investissement de chacun. On ne compte plus le nombre d’outils en ligne permettant le travail collaboratif dans la classe. Twiddla. Bubbl.us. Google Drive. Google Hangouts. Edmodo. SocialFolders. Cacoo. Titanpad. Bounceapp. Wiggio.

Comment améliorer la collaboration au sein d’une entreprise ? Dynamique Entrepreneuriale Au sein d’une entreprise, le travail en équipe est crucial. Parfois, le personnel n’a pas le même sens de la collaboration, ce qui pose souvent un problème. Pour une meilleure collaboration, l’équipe au complet doit se mettre en action. N’hésitez pas à vous exprimer Exprimez-vous, donnez votre avis ! Organisez des réunions La clé d’une collaboration réussie au sein d’une entreprise est la transparence. Au moment où vous conviez les collaborateurs pour la réunion, il est important de leur faire part de ces trois points. Privilégiez les rencontres hors du bureau C’est la meilleure façon de laisser entrer la convivialité au sein de votre équipe sans trop se soucier de la hiérarchie. Favorisez le télétravail Certaines personnes n’aiment pas travailler en open space ou en bureau.

Coordination "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de coordination Etymologie : du latin cum, avec, et ordinare, mettre en ordre, ranger, disposer, ordonner, arranger, organiser. La coordination est l'action de coordonner, d'ordonner, d'agencer les parties d'un ensemble en vue d'un objectif particulier. La coordination au sein d'un groupe cherche à diriger les initiatives ou les actions de ses membres vers la réalisation d'un but commun avec la meilleure efficacité. Dans le domaine social, on appelle "coordination" un mouvement rassemblant des personnes qui défendent leurs intérêts en dehors des organisations syndicales. Les coordinations se sont développées ces dernières années en raison notamment de la baisse d'influence des syndicats et des critiques qui peuvent leur être faites (forte politisation, positions trop modérées à l'égard des pouvoirs publics, organisation trop rigide...). >>> Terme connexe : Collectif >>> Terme connexe : Coopération >>> Terme connexe : Synergie

Le world café : le brainstorming qui efface les clivages hiérarchiques Originaire des Etats-Unis, cette méthode met en avant l'intelligence collective et développe des pistes concrètes pour les organisations. Le brainstorming consiste bien souvent à réunir des participants autour d'une même table pour faire émerger des idées nouvelles. Le world café innove et propose un format tournant qui approfondit la réflexion et augmente le sentiment d'appartenance à un groupe. Les origines : Le premier world café a été organisé en 1995 par Juanita Brown et David Isaac, deux universitaires américains qui ont par la suite formalisé leur protocole dans l'ouvrage Shaping Our Futures Through Conversations That Matters. L'organisation du world café : Dans un premier temps, une vingtaine de personnes est répartie autour de plusieurs tables de 3 ou 4 participants . Dans un premier temps, une vingtaine de personnes est répartie autour de plusieurs tables de 3 ou 4 participants sous l'égide d'un animateur Tous échangent durant 20 minutes.

LES SUPPORTS DE LA COMMUNICATION OPÉRATIONNELLE by boussaina yousfi on Prezi Survivre en réunion ! - Cocktail RH Chers collègues de la fonction RH, aujourd’hui l’heure est grave ! Nous devons partager avec vous une bien funeste expérience : nous avons assisté hier à une énième réunion de travail comme il en existe dans toutes les entreprises. Au bout de trois heures de réunion sans avoir avancé d'un pouce sur notre sujet, nous avons tout tenté pour y échapper ! Première tentative : nous enfuir... mais les portes n’étaient pas accessibles. La seule solution qui s’offrait à nous : le suicide par stylo Bic ! C’est pourquoi nous avons décidé de faire un article sur les bonnes pratiques des réunions de travail, par solidarité pour nos collègues ! La clé de voute : l'ordre du jour Bon ok à priori tout le monde le fait, mais nous parlons d’un ordre du jour complet et détaillé comprenant des temps dédiés par thèmes et les objectifs définis. Varier les lieux En cas de Brain storming En cas de tour de table Le mot de la fin

Related: