background preloader

TDAH - Trouble Déficit de l'Attention Hyperactivité

TDAH - Trouble Déficit de l'Attention Hyperactivité
Related:  TDAHDifficultés scolaires

Hyperactivité et trouble de l'attention : du diagnostic et des soins Vous travaillez depuis vingt ans sur les troubles de l’attention et l’hyperactivité. Qu’est ce qui a changé dans l’approche de ce trouble? Dr Michel Lecendreux1 : Tout d’abord, ce qui a changé, c'est la reconnaissance de cette affection comme un véritable problème de santé publique. La prévalence du TDAH* au niveau mondial atteint 5 % des enfants en âge scolaire, 3,5 % à 5,6 % en France : c’est le résultat d’une étude que nous avons menée avec une université américaine. La répartition est de 46,5 % de type inattentif, 40 % de type hyperactif-impulsif et 13,5 % de type mixte. Une revue européenne de santé publique propose de faire figurer ce trouble parmi les priorités de recherche pour les années à venir au même titre que l’obésité, la nutrition et la consommation de tabac. Comment avez-vous développé votre méthode de soins ? Dr Michel Lecendreux : Le professeur Michel Dugas qui a exercé à l’hôpital Hérold à Paris dans les années 1980 est l’un des pionniers. 1. 2.

Trouble du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) | Troubles émotionnels et du comportement Source: Il existe trois types élémentaires du TDA/H. Le déficit d’attention est la base du TDA/H, mais il se divise en différents types qui changent sur l’aspect comportemental. ■ Type déficitaire d’attention (TDA) C’est la base de ce trouble. Il s’agit d’une inconscience de l’attention. ■ Type hyperactif (TDAH) Ce type est très connu et répandu chez les enfants. ■ Type impulsif Les gens de ce type agissent ou parlent avant de réfléchir, prennent des risques et ont un tempérament explosif. Généralement, les gens atteint de TDA/H alternent souvent entre deux ou trois de ces types, avec des cycles courts. Symptômes Toute personne qui a de la difficulté à se concentrer ou a la bougeotte ne souffre pas nécessairement d’un TDA/H pour autant. Inattention - Prête difficilement attention aux détails, fait des erreurs d’inattention. - A du mal à soutenir son attention. Hyperactivité- Impulsivité

Le côté positif de TDAH Vous entendrez beaucoup parler des défis de vivre avec le TDAH. Qu'est-ce que vous n'entendez pas discuté comme c'est souvent le côté positif de la maladie. Pourtant, les aspects bénéfiques du TDAH-énergie, la spontanéité, la créativité, la flexibilité, sont tout aussi réels que les effets négatifs. Vit sous tension Si vous avez sous la forme d'hyperactivité ADHD , vous savez ce que c'est que d'avoir trop d'une bonne chose. Une façon de mettre toute cette énergie à la bonne utilisation avec l'exercice. Sourires spontanés Parfois, vous pourriez être impulsif. Donner aux gens une chance aux autres de connaître le côté amusant de votre personnalité. Esprits créatifs Un des avantages moins connus du TDAH est une association à la créativité. Cherchez des façons de favoriser votre créativité et votre imagination. Penseurs flexibles Vous êtes probablement habitué à jongler avec beaucoup de pensées différentes à la fois. Pris trop loin, cette tendance peut être écrasante.

France : 252.000 élèves décrochent chaque année du système Une plate-forme informatique recense et accompagne les jeunes menacés de déscolarisation, souvent d'origine modeste mais pas uniquement. » Read this story in English Thomas, 21 ans, détonne avec l'image de l'élève décrocheur d'origine modeste, plus habituelle parmi les 252.000 jeunes sortis des établissements scolaires sans diplôme depuis un an. Ce jeune Parisien est issu d'un milieu plutôt favorisé, avec une mère chargée de communication dans une entreprise de spiritueux. Son père est ingénieur chez Renault. Si son frère aîné «a toujours bien marché » sur un plan scolaire, Thomas, lui, « est en échec alors qu'il n'est pas idiot», déplore sa mère. «Un redoublement, c'est humiliant» L'école privée à l'ancienne et l'internat n'ont rien donné, pas plus que le hors-contrat onéreux, les punitions ou promesses. «Classes relais» Pour les spécialistes, les facteurs majeurs du décrochage sont identifiés depuis longtemps: à la suite de plusieurs échecs, le jeune se dévalorise.

Rilatine, la cocaïne légale - Santé C'était une sorte de calmant pour les enfants hyperactifs. C'est devenu un produit dopant pour le tout-venant. "Dans certaines classes, un élève sur six est sous Rilatine, déclare le Dr Patricia Baguet, pédopsychiatre au service de santé mentale Le Chien vert, à Woluwe-Saint-Pierre. Apparue dans les années 1990, la Rilatine est un médicament prescrit aux personnes atteintes d'un trouble déficitaire de l'attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH). "C'est souvent l'école qui tire la sonnette d'alarme et pousse les parents à venir consulter, explique le Dr Baguet. D'après plusieurs spécialistes, les critères définissant le TDAH seraient en passe d'être réduits. On ne connaît pas encore les effets à long terme de ce produit sur le cerveau des enfants. En Belgique, la Rilatine est remboursée aux mineurs depuis 2004. Trafic sur les campus Beaucoup de patients ne peuvent plus se passer de Rilatine. L'origine du TDAH est principalement génétique.

Comprendre les enfants insupportables | Actualité Il y en a probablement dans votre entourage. Ou vous les voyez parfois, dans des restaurants ou des lieux publics, courir au milieu des tables, faire l'hélicoptère en poussant des cris ou interrompre sans cesse les conversations de leurs parents visiblement épuisés mais fascinés par tant d'énergie. Eux, ce sont des enfants «agités», «turbulents» ou «difficiles». Depuis quelques années, et suivant le tableau clinique DSM IV de la psychiatrie américaine, certains d'entre eux sont qualifiés d'hyperactifs ou même «d'hyperkinétiques». Ces enfants THADA (c'est-à-dire atteints de Trouble de l'Hyperactivité Avec Déficit de l'Attention) seraient actuellement entre 3% et 11% de la population enfantine. Mais où finit l'extrême besoin de dépense physique, le côté «éveillé et épanoui» qu'adorent les parents d'aujourd'hui et où commence le trouble chez ces petits garçons (l'hyperactivité est très rare chez les petites filles)? «Ne m'oubliez pas!»

Annick Vincent -Mon cerveau a besoin de lunettes Conférence Serge Boimare mercredi 26 mars 2008 -salon Freinet de Nantes Serge Boimare est directeur pédagogique du Centre Claude Bernard à Paris. Instituteur spécialisé, rééducateur, psychologue clinicien. Les notes qui suivent ont été prises par un membre du GD44. Serge Boimare : Instituteur spécialisé depuis 1967. Pourquoi des enfants intelligents et curieux n’arrivent pas à intégrer les savoirs fondamentaux ? Qu’est-ce que les savoirs fondamentaux ? Réflexion sur ses savoirs mais non sur les pratiques et principes pédagogiques. I – Les grands points qui signalent les enfants en difficulté Comment repérer les enfants ? A – environ 15 % sortent du système sans maîtriser les savoirs fondamentaux. Ø Fait du soutien psycho-pédagogique avec ados de 15-16 ans, qui ne maîtrisent pas les savoirs fondamentaux. Ø Leur demande d’écrire une phrase : beaucoup de ces ados n’accordent pas le verbe avec le sujet. Ø Ces ados ne peuvent pas enchaîner deux arguments pour défendre une idée. B - Qu’est-ce que l’empêchement de penser ?

Un jeu vidéo pour traiter le TDAH? Peut-être bientôt possible! Des chercheurs ont mis au point un jeu vidéo qui vise spécifiquement à développer et entrainer l’habileté de concentration et la capacité de traiter plusieurs tâches simultanément. Les premiers essais cliniques montrent des résultats fort prometteurs! Il est déjà connu que les jeux vidéo peuvent avoir des impacts positifs sur l’apprentissage. Ils peuvent même avoir des impacts neurologiques importants, par exemple en aidant à améliorer l’apprentissage visuel. Voilà maintenant qu’on s’intéresse à leur potentiel pour le traitement du trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Trouble d’origine neurologique qui se traduit par une difficulté, voire une incapacité, à contrôler son comportement et à maintenir un niveau de concentration, le déficit d’attention avec hyperactivité toucherait environ 5 % des enfants. Le logiciel-jeu Project : EVO a été développé par une équipe de scientifiques, dont certains spécialisés en neurologie.

Related: