background preloader

TDAH - Trouble Déficit de l'Attention Hyperactivité

TDAH - Trouble Déficit de l'Attention Hyperactivité
Related:  TDAHDifficultés scolaires

Hyperactivité et trouble de l'attention : du diagnostic et des soins Vous travaillez depuis vingt ans sur les troubles de l’attention et l’hyperactivité. Qu’est ce qui a changé dans l’approche de ce trouble? Dr Michel Lecendreux1 : Tout d’abord, ce qui a changé, c'est la reconnaissance de cette affection comme un véritable problème de santé publique. La prévalence du TDAH* au niveau mondial atteint 5 % des enfants en âge scolaire, 3,5 % à 5,6 % en France : c’est le résultat d’une étude que nous avons menée avec une université américaine. La répartition est de 46,5 % de type inattentif, 40 % de type hyperactif-impulsif et 13,5 % de type mixte. Une revue européenne de santé publique propose de faire figurer ce trouble parmi les priorités de recherche pour les années à venir au même titre que l’obésité, la nutrition et la consommation de tabac. Comment avez-vous développé votre méthode de soins ? Dr Michel Lecendreux : Le professeur Michel Dugas qui a exercé à l’hôpital Hérold à Paris dans les années 1980 est l’un des pionniers. 1. 2.

France : 252.000 élèves décrochent chaque année du système Une plate-forme informatique recense et accompagne les jeunes menacés de déscolarisation, souvent d'origine modeste mais pas uniquement. » Read this story in English Thomas, 21 ans, détonne avec l'image de l'élève décrocheur d'origine modeste, plus habituelle parmi les 252.000 jeunes sortis des établissements scolaires sans diplôme depuis un an. Ce jeune Parisien est issu d'un milieu plutôt favorisé, avec une mère chargée de communication dans une entreprise de spiritueux. Son père est ingénieur chez Renault. Si son frère aîné «a toujours bien marché » sur un plan scolaire, Thomas, lui, « est en échec alors qu'il n'est pas idiot», déplore sa mère. «Un redoublement, c'est humiliant» L'école privée à l'ancienne et l'internat n'ont rien donné, pas plus que le hors-contrat onéreux, les punitions ou promesses. «Classes relais» Pour les spécialistes, les facteurs majeurs du décrochage sont identifiés depuis longtemps: à la suite de plusieurs échecs, le jeune se dévalorise.

Rilatine, la cocaïne légale - Santé C'était une sorte de calmant pour les enfants hyperactifs. C'est devenu un produit dopant pour le tout-venant. "Dans certaines classes, un élève sur six est sous Rilatine, déclare le Dr Patricia Baguet, pédopsychiatre au service de santé mentale Le Chien vert, à Woluwe-Saint-Pierre. Apparue dans les années 1990, la Rilatine est un médicament prescrit aux personnes atteintes d'un trouble déficitaire de l'attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH). "C'est souvent l'école qui tire la sonnette d'alarme et pousse les parents à venir consulter, explique le Dr Baguet. D'après plusieurs spécialistes, les critères définissant le TDAH seraient en passe d'être réduits. On ne connaît pas encore les effets à long terme de ce produit sur le cerveau des enfants. En Belgique, la Rilatine est remboursée aux mineurs depuis 2004. Trafic sur les campus Beaucoup de patients ne peuvent plus se passer de Rilatine. L'origine du TDAH est principalement génétique.

Conférence Serge Boimare mercredi 26 mars 2008 -salon Freinet de Nantes Serge Boimare est directeur pédagogique du Centre Claude Bernard à Paris. Instituteur spécialisé, rééducateur, psychologue clinicien. Les notes qui suivent ont été prises par un membre du GD44. Serge Boimare : Instituteur spécialisé depuis 1967. Pourquoi des enfants intelligents et curieux n’arrivent pas à intégrer les savoirs fondamentaux ? Qu’est-ce que les savoirs fondamentaux ? Réflexion sur ses savoirs mais non sur les pratiques et principes pédagogiques. I – Les grands points qui signalent les enfants en difficulté Comment repérer les enfants ? A – environ 15 % sortent du système sans maîtriser les savoirs fondamentaux. Ø Fait du soutien psycho-pédagogique avec ados de 15-16 ans, qui ne maîtrisent pas les savoirs fondamentaux. Ø Leur demande d’écrire une phrase : beaucoup de ces ados n’accordent pas le verbe avec le sujet. Ø Ces ados ne peuvent pas enchaîner deux arguments pour défendre une idée. B - Qu’est-ce que l’empêchement de penser ?

Un jeu vidéo pour traiter le TDAH? Peut-être bientôt possible! Des chercheurs ont mis au point un jeu vidéo qui vise spécifiquement à développer et entrainer l’habileté de concentration et la capacité de traiter plusieurs tâches simultanément. Les premiers essais cliniques montrent des résultats fort prometteurs! Il est déjà connu que les jeux vidéo peuvent avoir des impacts positifs sur l’apprentissage. Ils peuvent même avoir des impacts neurologiques importants, par exemple en aidant à améliorer l’apprentissage visuel. Voilà maintenant qu’on s’intéresse à leur potentiel pour le traitement du trouble de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH). Trouble d’origine neurologique qui se traduit par une difficulté, voire une incapacité, à contrôler son comportement et à maintenir un niveau de concentration, le déficit d’attention avec hyperactivité toucherait environ 5 % des enfants. Le logiciel-jeu Project : EVO a été développé par une équipe de scientifiques, dont certains spécialisés en neurologie.

L'inattention est le meilleur élément prédictif de l'échec scolaire Lundi, 29 Août 2011 11:00 Journal FORUM Les enfants qui sont «dans la lune» sont à risque d’échec, car leur attitude cache peut-être un déficit d’attention, trop souvent ignoré. (Photo: iStockphoto) Le déficit d'attention, chez les enfants d'âge scolaire, est souvent associé à l'hyperactivité et parfois même considéré comme une conséquence de celle-ci. Les travaux en psychologie comportementale ont donc abondamment utilisé les mesures d'hyperactivité pour déterminer les probabilités de réussite ou d'échec scolaire, une hyperactivité élevée étant de mauvais augure pour la réussite des études. Ces deux dimensions sont maintenant mesurées séparément et il apparait de plus en plus clair que l'inattention est davantage liée à l'échec scolaire que l'hyperactivité. L'inattention comme facteur d'échec Jean-Baptiste Pingault et Sylvana Côté L'échec scolaire, mesuré par le taux de diplomation à la fin du secondaire, parle de lui-même. Porter attention à l'inattention Daniel Baril Sur le Web

Association Elisabeth d’Ornano para el Trouble de déficit de l'attention/hyperactivité (TDAH) «Notre tolérance à l’échec scolaire n’est plus la même» Le sociologue François Dubet, signataire de l’appel, explique pourquoi faire une priorité de la lutte contre l’échec scolaire est aujourd’hui si important en France. La lutte contre l’échec, n’est-ce pas le rôle de l’école ? Le but de l’école est en effet d’instruire tout le monde. Mais ce n’est pas nécessairement une priorité. Pendant très longtemps, l’école s’est d’ailleurs assez bien accommodée de l’échec scolaire. Aujourd’hui, l’emprise des diplômes sur le destin des individus est telle que l’échec scolaire est une tragédie. Mais n’a-t-on aucun dispositif pour lutter contre l’échec ? Notre système n’est pas vraiment armé. Il faut d’abord allouer davantage de ressources à l’école élémentaire. Au fond, notre école s’est «massifiée», mais elle reste dominée par un modèle de production des élites. Comment le définir ? En réalité, l’échec scolaire, ce sont les enfants qui ont des décrochages cognitifs : à un moment, ils n’entrent plus dans les apprentissages. Véronique SOULÉ

TDA/H à l’école : partie 2 : les aménagements pédagogiques (compensations, remédiations) | tdah-DYS-TED au quotidien Partie 2 : Les aménagements de la pédagogie Compensations : Prise en compte du handicap spécifique dans la stratégie pédagogique mise en œuvre par l’adulte Remédiations : Favoriser le développement de stratégies et d’automatismes chez l’enfant1 Eveil et orientation de l’attention Attitude et stratégies de communication de l’adulte : – rituels de mobilisation – référence à un emploi du temps défini pour chaque séquence pédagogique – solliciter l’attention de l’ élève sur le plan relationnel (verbal + contact visuel : s’assurer que l’enfant est disponible pour la transmission du message) avant de parler de l’activité – présentation claire des objectifs et des objets d’activité – temps de reformulation des consignes par l’élève (vérification de la compréhension) ……………………………………………….. ……………………………………………….. ……………………………………………….. 2 Limitation de l’impulsivité Place de l’adulte entre intervention et non-intervention : Des outils pour l’enfant : J'aime : J'aime chargement…

Related: