background preloader

Statue de la Liberté

Statue de la Liberté
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elle fut construite en France et offerte par le peuple français, en signe d'amitié entre les deux nations, pour célébrer le centenaire de la Déclaration d'indépendance américaine. La statue fut découverte au grand jour le en présence du président des États-Unis, Grover Cleveland. L'idée venait du juriste et professeur au Collège de France Édouard de Laboulaye, en 1865. Le projet fut confié, en 1871, au sculpteur français Auguste Bartholdi. La statue fait partie des National Historic Landmarks depuis le et de la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1984[2]. La statue de la Liberté, en plus d'être un monument très important de la ville de New York, est devenue l'un des symboles des États-Unis et représente de manière plus générale la liberté et l'émancipation vis-à-vis de l'oppression. Histoire[modifier | modifier le code] Cadeau de la France aux États-Unis[modifier | modifier le code] Modèles de la statue[modifier | modifier le code] Related:  l'ouvrier et la kolkozienneStatue de la liberte hda-1

Mont Rushmore Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire[modifier | modifier le code] Le mont Rushmore en 1905, avant la construction du mémorial. Nommée Six grands-pères par les Amérindiens Lakotas (Sioux), la montagne fut rebaptisée d'après Charles E. Pour les pionniers blancs, le pic possédait plusieurs noms différents comme Cougar Mountain, Sugarloaf Mountain, Slaughterhouse Mountain, ou bien encore Keystone Cliffs. Le découpage de la roche débuta en 1927 et se termina en 1941. Creusement de la roche parfois à la dynamite. Entre le et le 31 octobre 1941, Gutzon Borglum et 400 ouvriers sculptèrent ainsi les quatre visages hauts de 18 mètres[9] pour commémorer les 150 premières années de l’histoire des États-Unis. En 1933, le service national des parcs (National Park Service) prit le parc sous sa juridiction et participa au projet en améliorant les infrastructures. Le projet initial du mont Rushmore prévu par le sculpteur Gutzon Borglum. Controverse[modifier | modifier le code]

Histoire de la Statue de la Liberté La statue de la Liberté est relativement récente, en regard des autres monuments historiques du Monde. Aussi son histoire n'est-elle pas à la hauteur de la Cité Interdite à Pékin, par exemple, ou de la ville de Pompéi, en Italie. Ce site présente aussi une chronologie simplifiée des événements ayant été subit par la statue de la Liberté, de sa genèse à nos jours. 1865 : Origine du projet L'aventure de la statue de la liberté commence le 21 avril 1865, en France, plus exactement à Glatigny, une commune située dans le département de la Moselle à douze kilomètres au nord-est de Metz. L'Egypte éclairant le Monde Le projet initial d'Auguste Bartholdi, pour le canal de Suez Ainsi fut lancée l'idée folle de construire une statue gigantesque à offrir aux Etats-Unis pour les 100 ans de leur indépendance. La portée de ce choix était bien plus grande que ce que l'on pouvait pressentir à l'époque. Plus de détails sur les Origines de la statue de la Liberté 1871 : Choix du site d'implantation Le projet

Emblèmes de la France Le drapeau tricolore, seul emblème graphique officiel à être inscrit dans la constitution. L'emblème de la France fixé par la Constitution actuelle dans son article 2 est le drapeau bleu, blanc et rouge. En 1999, le gouvernement a adopté pour sa communication une charte graphique comprenant un logotype utilisé par les ministères, les services déconcentrés de l'État, les ambassades, etc. Un emblème représentant un faisceau de licteur est utilisé pour représenter la France sur les passeports et sur les plaques signalant les représentations diplomatiques sans qu'il fasse l'objet d'un texte officiel. Au cours de l'Histoire, la France a connu comme emblèmes de nombreuses oriflammes ou autres symboles. Emblèmes historiques[modifier | modifier le code] Royauté[modifier | modifier le code] Des fleurs de lis traversaient l'Atlantique avec les Européens se rendant au Nouveau Monde, notamment avec les colons français. Plusieurs oriflammes et drapeau sont également utilisés. L'exclamation « cocorico !

Dmitri Chostakovitch Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dmitri Chostakovitch Dmitri Chostakovitch (1942). Œuvres principales Dmitri Dmitrievitch Chostakovitch prononciation (en russe : Дмитрий Дмитриевич Шостакович[N 1]), né le 25 septembre 1906 (12 septembre du calendrier julien) à Saint-Pétersbourg en Russie et mort le 9 août 1975 à Moscou en URSS, est un compositeur russe de la période soviétique. Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse, formation, débuts[modifier | modifier le code] Dmitri Chostakovitch est issu d'une famille appartenant à l'intelligentsia russe et au passé révolutionnaire : son grand-père Boleslav (en polonais Boleslaw Szostakowicz), lui-même fils d'un révolutionnaire polonais déporté en Russie dans la région de Perm, avait été exilé en Sibérie pour avoir été soupçonné[N 2] d'être impliqué dans la tentative d'assassinat d'Alexandre II de 1866[1]. En février 1922, le père de Chostakovitch meurt d'une pneumonie. La période d'avant-guerre[modifier | modifier le code]

Auguste Bartholdi Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Auguste Bartholdi, en 1898. Frédéric Auguste Bartholdi, né le à Colmar et mort le à Paris, est un sculpteur français. Il est notamment l'auteur de la célèbre Statue de la Liberté (dont le titre exact est La Liberté éclairant le monde), offerte par la France aux États-Unis et placée ensuite sur Bedloe's island, à l'entrée du port de New York ; il est aussi l'auteur du groupe Les Fleuves et les Sources allant à l'Océan de la fontaine située place des Terreaux à Lyon, ainsi que du monumental Lion de Belfort, pour célébrer la résistance héroïque de la ville lors du siège de 1870-71. Biographie[modifier | modifier le code] Né à Colmar le , fils de Jean Charles Bartholdi (-), conseiller de préfecture, et d’Augusta Charlotte, née Beysser (-), fille d'un maire de Ribeauvillé. De 1843 à 1851, il étudie dans le lycée Louis-le-Grand à Paris. Sa carrière prend dès lors une ampleur internationale. Statue de Frédéric Auguste Bartholdi à Liberty Island.

Liberté Pour le sens commun, la liberté s'oppose à la notion d'enfermement ou de séquestration. Une personne qui vient de sortir de prison est dite libre. Le sens originel du mot liberté est d'ailleurs assez proche : l'homme libre est celui qui n'a pas le statut d'esclave. Cette notion renvoie à une double réflexion : d'une part sur la liberté en tant que questionnement sur la capacité de choisir et de faire ,d'autre part comme questionnement sur l'exercice concret de ce pouvoir de choisir et de faire. Dans la mesure où ces deux perspectives se recoupent de diverses manières, leur chevauchement peut provoquer des erreurs d'interprétation dans les analyses et la confusion dans les débats. Définition[modifier | modifier le code] D'un point de vue sémantique, on peut considérer la liberté comme un état où le sujet n'est pas l'objet de contrainte[2]. Liberté et possibilité de choix[modifier | modifier le code] Liberté et choix ouverts ou fermés[modifier | modifier le code]

art nazi : Arno Breker - Genius des Siegers Dimensions de la statue de la Liberté Dimensions La statue mesure 46.05m de haut. Elle est sur un socle de 46.94, ce qui fait une hauteur totale de 92.99m. A un centimètre près, on avait un compte rond... En arrondissant les dimensions on a donc approximativement la même taille pour le socle et la statue. C'était une volonté de Morris Hunt, l'architecte du socle, de ne pas le faire plus grand que la statue elle-même. Pour le plaisir, si nous rapportons la dimension de ses pieds à la taille des chaussures aux Etats-Unis, Miss Liberty chausserait du 879. Voici ci-dessous un tableau des dimensions de la statue, dans tous les sens. La statue La tête Les mains Autres dimensions Taille Quand on observe la statue de la Liberté de loin, on est forcément impressionné par sa taille, mais on peut encore s'abriter derrière l'argument consistant à dire qu'il s'agit d'un effet d'optique. quand on est à ses pieds, là, il n'y a plus de possibilité de dire qu'elle est pas si grande que ça : Elle est vraiment grande, cette statue. Poids

Grand Sceau de France Le Grand Sceau de la IIe République en 1848. Les Républiques suivantes ont réutilisé ce sceau moyennant l’effacement de la date du 24 février 1848. Le Grand Sceau de France est le sceau officiel de la République française. Description[modifier | modifier le code] Le Grand Sceau de France représente la Liberté sous les traits de Junon assise, coiffée d'une couronne de lauriers radiée à sept pointes. Le contre-sceau (envers du sceau) comporte les mots « AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS » entourés d'une couronne de chêne et de laurier noués par des épis de blé et des grappes de raisin et de la mention circulaire « ÉGALITÉ, FRATERNITÉ, LIBERTÉ ». Histoire[modifier | modifier le code] Les deux faces du sceau en application de l’arrêté du 18 septembre 1848. Les premiers sceaux ont été créés par les rois mérovingiens pour authentifier leurs actes et en ordonner l'exécution. Tous les sceaux royaux ont adopté le type de majesté représentant le roi siégeant sur son trône en justicier.

Architecture du XXe siècle J'ai eu l'occasion de vous montrer sur ce blog sans doute l'une des plus modernes architectures du Vingtième siècle, le très avant-gardiste pavillon de l'U.R.S.S par Constantin Melnikov. Ce pavillon aujourd'hui détruit était d'une très grande audace et d'une grande beauté. Cette avant-garde assumée et défendue par le pays en question fut quelques années plus tard oubliée, rejetée et même combattue... Pendant l'exposition internationale de Paris, face à face, l'Allemagne Nazie de 1937 et l'U.R.S.S stalinienne font la preuve de leur puissance avec deux pavillons qui se ressemblent beaucoup au moins sur le fait qu'ils ne sont que des socles puissants à leur idéologie : l'Aigle pour l'un, la faucille et le marteau pour l'autre. L'architecte du pavillon de l'Allemagne nazie est Speer (cela va de soi !) Non, il ne s'agit pas d'un gâteau de mariage pour l'un des membres du Parti, mais bien d'un projet de Palais des Soviets ! Un gros plan de la sculpture qui est portée par le pavillon.

Résultats Google Recherche d'images correspondant à images Site Web pour cette image Statue de la Liberté - New York iha.fr Recherche par imageImages similaires Les images peuvent être soumises à des droits d'auteur. La Liberté Au lendemain de la prise de la Bastille, étendards, affiches et gravures commencent à diffuser des emblèmes du triomphe de la Révolution sur le despotisme. Symboles de la féodalité vaincue et personnifications des vertus révolutionnaires sont associés dans des combinaisons d’abord aléatoires. Mais de cette première irruption de symboles émerge une figure qui va incarner la Nation française, jusqu’à la chute de la monarchie du moins : la Liberté. Codifiée au XVIIe siècle, sa représentation a été soumise à des ajustements après 1789. Paysage symbolique ou allégorie naturalisée, le Triomphe de la Liberté de Colinart occupe, par son caractère hybride, une place à part dans l’iconographie de la Liberté. L’attribut de la pique surmontée du chapeau semble devoir identifier cette figure à la Liberté. Le dispositif narratif de l’allégorie de Valentin relative à la déclaration des Droits de l’homme est approprié à la fonction didactique de l’image : c’est celui d’une scène de genre édifiante.

Related: