background preloader

Www.febecoop.be

Related:  Projet LogementEquitable

Economie sociale ~ Econosoc ~ Le carrefour de l'économie sociale Vous avez un projet d'activité qui pourrait aboutir à une activité indépendante ? Ou un projet à finalité sociale ? Vous avez peur de vous lancer dans l'inconnu et avez besoin d'un coup de main ? Cette page est pour vous! Les agences-conseil ont un rôle d'accompagnement et d'orientation, quelle que soit la forme de votre projet. Il y a des organismes d'accompagnement dans toutes les régions du pays. Leur statut a été redéfini au niveau régional dans un décret baptisé SAACE (Structure d'Accompagnement à l'Auto-Création d'Emploi) publié le 15 juillet 2008. 1. Les Agences-Conseil en Economie Sociale ont pour objet social principal le conseil à la création et l'accompagnement d'entreprises d'économie sociale. Outre cet accompagnement de base, elles ont des missions d'orientation vers d'autres structures utiles comme les organismes de formation ou de financement. Leur intervention n'est pas limitée au stade de la création. 2. Les coopératives d'activité en Belgique francophone: 3. 4.

Notre histoire - Les coopératives en Belgique L’historien Julien Dohet vient de corédiger un livre à l’occasion du 125e anniversaire des Métallurgistes FGTB de Verviers. Il y signe un chapitre intitulé « La concrétisation d’une alternative économique : les coopératives ». Il revient pour « A Voix Autre » sur l’histoire des coopératives, cette mise en pratique de la solidarité des travailleurs face au capitalisme. L’histoire des coopératives en Belgique est loin d’être un hasard. C’est en effet en réaction à celle-ci qu’un double mouvement va donner naissance au mouvement coopératif. S’il est ainsi théorisé, le mouvement coopératif sera avant tout une création spontanée et collective de quelques ouvriers qui se regroupent afin d’améliorer leurs conditions de survie. C’est sous la forme de coopératives de consommation que le mouvement connaîtra son développement et son succès. Sur ce modèle, des coopératives vont se créer et se développer partout en Belgique. Une émancipation par l’économie ET l’éducation

Economie sociale - SAW-B Fédération d'économie sociale Qui sommes-nous ? | Association Belge des Professionnels Musulmans Mission & Objectifs L’ABPM se donne comme mission de promouvoir le Progrès Spirituel et Matériel de la Communauté Musulmane de Belgique et la Société dans son ensemble. Elle désire également favoriser l’esprit de coopération et les synergies au sein des nombreuses compétences professionnelles présentes au sein de la Communauté. Au delà de sa mission première, l’ABPM se fixe les objectifs suivants: Favoriser la Connaissance Mutuelle et la Collaboration entre les Professionnels Membres de la Communauté. Contribuer au Développement Humain, Economique et Social de la Communauté Musulmane et de la Société par l’action de ses Membres; Améliorer la Visibilité Interne et Externe de la Communauté. Développer et Promouvoir une véritable Ethique des Affaires. Notre Cible Notre première cible comprend nos membres potentiels, c’est-à-dire l’ensemble des cadres et entrepreneurs musulmans, que nous définissons comme Professionnels. Ensuite, la communauté musulmane, en particulier les nouvelles générations.

Coopératives, Territoires et Emplois : vingt expériences de coopératives encrées localement et actives dans l’industrie et les services en Europe - CECOP | CICOPA Europe édité par Bruno Roelants, Valerio Pellirossi et Olivier Biron Available in English La destruction massive de richesses et d’emplois provoquée par la crise financière de 2008 a amené les pouvoirs publics à s’intéresser à l’économie réelle, à la création d’emplois et au développement territorial et à les inscrire à leur agenda. On semble redécouvrir que l’emploi, pour autant qu’il soit durable, contribue au développement régional. Les coopératives, précisément, ont un impact remarquable sur l’emploi et le développement territorial. Elles se sont avérées être particulièrement résistantes à la crise grâce à leurs caractéristiques spécifiques. A la lecture des cas décrits dans ce livre, on se rend compte qu’un modèle pertinent pour l’avenir que nous devons construire après la crise existe déjà. Pervenche Berès, Présidente de la Commission Emploi et Affaires Sociales du Parlement européen. PRIX (20% de réduction) : VERSION PAPIER : 32 € TVA incluse (frais de port non-inclus)

ProtectionFund Par l'AR du 10 octobre 2011, un système de protection a été élaboré, sous de strictes conditions, pour les parts de sociétés coopératives émises avant cette date et détenues par des associés - personnes physiques. Cette forme de protection est exclusivement organisée par le Fonds spécial. La législation prône les faits que ces actifs présentent dans certains cas les caractéristiques d'un produit d'épargne, qu'il est justifié d'accorder à ces parts un régime de garantie équivalent à celui qui existe pour des produits d'épargne de substitution, c'est-à-dire les dépôts bancaires des assurances de la branche 21, et que l'extension de la protection est un élément important susceptible de renforcer la confiance du public dans le système financier. L'adhésion à ce système de protection se fait sur une base volontaire. Des informations sur cette protection peuvent être obtenues a l'adresse suivante:

Une proposition libertaire : l’économie participative 1Robin Hahnel, professeur d’économie à l’université de Washington et Michael Albert, activiste américain bien connu, ont élaboré, au début des années 1990, un modèle économique qu’ils ont appelé Participatory Economics ou Parecon – ce que je propose ici de rendre par Écopar. 2Ce très ambitieux travail est quelque peu connu aux États-Unis, du moins dans le milieu des économistes « progressistes » et dans celui des activistes de tendance libertaire. L’Écopar vise à concevoir et à rendre possible la mise en place d’institutions économiques qui permettent la réalisation de fonctions précises, assignées à de telles institutions, mais dans le respect de certaines valeurs, dont les auteurs soutiennent qu’elles sont justement celles que la gauche – plus précisément la gauche libertaire – a jugées et juge toujours fondamentales. 1 M. Albert & R. Hahnel, The Political Economy of Participatory Economics, Princeton : Princeton Uni (...) 2 M. 3 Correspondance avec l’auteur de cet article. 8 M. 9 M.

Islam : Libération des opprimés COOPERATIVES ET CREDIT MUTUALISTE Comme promis dans mes précédentes analyses : Algérie : 5 idées pour les 5 années futures Cas d’école du débat politique en Algérie en 2012. Les cinq maitres du Tamkine (territorialisation) Je développe aujourd’hui le thème des coopératives et du crédit coopératif Tout d’abord je rappelle que j’ai montré le parallèle entre le concept coranique du Tamkine avec les 5 maitres d’aménagement du territoire : le maitre d’usage, le maitre d’ouvrage, le maitre d’œuvre, le maitre d’exécution, le maitre d’homologation. {C’est Nous qui avons distribué leur mode d’existence dans la vie terrestre, et Nous avons élevé les uns d’entre eux au-dessus des autres, de quelques degrés, afin que les uns soient au service des autres. Je reviens avec plus de détails sur un aspect singulier que j’ai évoqué sur l’initiative citoyenne en Algérie et l’occupation du territoire, en l’occurrence les coopératives et les mutuelles. Honnête homme je milite pour la valeur travail. 1 – L’intention initiale: 4 – Centrales d’achat

Économie participative Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'économie participative, également traduit par économie participaliste (en anglais, participatory economics, désignée par l'abréviation parecon) est un modèle théorique de système économique, destiné à fournir une alternative au capitalisme comme à l'économie planifiée. Il est basé sur les travaux du théoricien Michael Albert et de l'économiste Robin Hahnel dans les années 1980-1990. Albert et Hahnel soulignent que l'économie participative se propose seulement comme économie alternative et qu'elle doit être accompagnée de visions différentes dans les domaines de la politique, de la culture et de la famille. Stephen R. Cadre institutionnel de l'économie participative[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Consommation collaborative Liens externes[modifier | modifier le code] Portail de l’économie

Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale Le Grand Emprunt annonce l’avènement des bureaux du futur On a beaucoup parlé des effets et des mérites du Grand emprunt. Mais l’un de ses aspects a reçu relativement peu d’attention alors qu’il pourrait améliorer la vie de millions d’individus. Il s’agit d’un projet de recherche visant à développer une nouvelle solution d’espaces de travail plus performants et respectueux de l’environnement : les télécentres. Les vertus des télécentres sont souvent associées au développement durable. En plus de faire gagner du temps, les télécentres aident à réduire le stress résultant des trajets domicile-travail et à mieux concilier les obligations professionnelles et familiales. Des organisations telles qu’ActiPole21 et Cluster Green & Connected Cities travaillent sur de nouveaux concepts de bureau depuis quelques années. Le résultat améliora la vie de tous et permettra également de revitaliser certaines zones géographiques – des zones rurales, mais aussi des villes et des banlieues. La flexibilité du travail en France Insuffler une nouvelle vie

Les constructions, rénovations ou transformations réalisées par Socatra Socatra - Présentation SOCATRA est une entreprise générale fondée en 1967. La société est active depuis sa création dans le domaine de la construction, de la rénovation et du génie civil. De plus, elle est ancrée depuis sa fondation sur un actionnariat bruxellois stable et indépendant. Dans le secteur de la construction privée, la société bénéficie d’une grande expérience dans la construction neuve particulièrement dans le domaine d’ensembles résidentiels de toutes tailles ainsi que de bureaux de prestige (ambassade, banque, cabinet d’avocats, etc.). De plus, la société a accumulé un important savoir-faire dans le domaine de la rénovation et particulièrement dans des opérations complexes de transformation ou extension de bâtiments en site occupé. SOCATRA est également présente dans le domaine des implantations d’hôtels et de commerces/retails . L’entreprise bénéficie de synergies avec des sociétés-soeurs dans le domaine de la promotion et du développement immobilier.

Arrêtez de réfléchir comme hier, pensez comme demain ! Internet n’est pas seulement un outil idéal pour permettre la rencontre d’une offre et d’une demande favorisant la consommation collaborative. Le réseau joue également un rôle potentiellement beaucoup plus disruptif : la mutation de notre culture commune. Le développement rapide des initiatives de consommation collaborative est fortement lié au développement de l’accès à Internet. L’accès au réseau par le plus grand nombre rend possible la rencontre d’une offre et d’une demande conséquentes qui vient répondre aux problématiques de masse critique. Mais Internet joue également un autre rôle, plus long terme, plus évolutif, qui n’est pas mesurable en nombre d’inscrits ou de membres et qui a pourtant un potentiel disruptif beaucoup plus important. L’émergence d’une culture numérique Des signaux faibles de l’émergence de cette nouvelle culture peuvent être vus dans les mèmes, les codes de language, les mythes qui entourent Internet. De la culture à l’appréhension du monde

Service conseil - Economie sociale - SAW-B Fédération d'économie sociale Vous seul ou votre collectif avez un projet d’entreprise sociale et beaucoup de questions se posent ? Votre entreprise sociale veut développer ses activités ? Votre entreprise sociale a besoin d’un regard extérieur et de conseils ponctuels et spécifiques ? Votre entreprise sociale a besoin de se restructurer ? Notre service de conseil vous aide ! L’entreprise sociale dont tout le monde parle tant trouve ses fondements dans une dynamique entrepreneuriale spécifique et historique appelée l’économie sociale. La question fondamentale de l’entreprise sociale pose en réalité une question : Quelles sont mes motivations dans la création d’une entreprise ? L’entrepreneur social et son entreprise ont un objectif explicite de service à la collectivité, ceci veut dire que l’activité développée ne l’est pas pour un intérêt financier mais pour son impact positif potentiel. Si ceci vous parle, faites appel à nous, nous vous offrons : 1er rendez-vous gratuit : contactez-nous !

Related: