background preloader

Fiche de lecture

Fiche de lecture
L’apprentissage de l’abstraction Britt-Mari Barth collection RETZ, 1987 Edition revue et augmentée en 2001, 255 pages La difficulté de l’abstraction : Les élèves confondent souvent le mot et le sens - comme si les mots étaient le sens. Les élèves font également la confusion entre les éléments pertinents et non pertinents. L’auteur fait alors l’hypothèse que l’enseignant peut aider les élèves à mobiliser leurs capacités intellectuelles en ajustant sa pédagogie. Le savoir et son élaboration : apprendre quoi et comment ? Référence aux travaux du psychologue US Jérôme Bruner, notamment sur la façon dont les individus cherchent à organiser le monde qui les entoure = construire des concepts. L’auteur propose de distinguer derrière le terme « abstraction » le concept (le produit) et l’opération mentale menant au concept (le processus). Un concept (le produit) se distingue d’un autre par ses attributs essentiels, ceux qui permettent de l’identifier. L’activité comporte trois phases : 3) L’abstraction Related:  2018 Mémoire CafipemfIdées ressources pédagogiques

Philippe Bihouix : «Avec l’école numérique, nous allons élever nos enfants "hors-sol", comme des tomates» Conformément au plan numérique pour l’éducation, lancé en mai 2015 par François Hollande, 175 000 collégiens et écoliers ont fait leur rentrée avec une tablette. Grâce à des «méthodes d’apprentissage innovantes», il promet de «favoriser la réussite scolaire», de «former des citoyens responsables et autonomes», de «préparer aux emplois digitaux de demain». Voilà un siècle que des technologies toujours plus en pointe se succèdent dans les classes, promettant inlassablement de révolutionner l’école. Mais le miracle n’a pas eu lieu. En quoi l’école numérique est-elle un «désastre» ? Elle est née sous une «mauvaise étoile» (de l’italien disastro), celle du besoin compulsif d’innover à tout prix, de la fascination naïve pour la technique et la nouveauté. Le plan numérique pour l’école serait d’abord idéologique… Il s’inscrit dans cent cinquante ans d’utopies technopédagogiques. Le débat a déjà eu lieu, il y a eu une concertation en amont… Les élèves apprennent-ils mieux avec le numérique ?

Favoriser l'appropriation des œuvres intégrales au lycée - Lettres Dans le cadre de la lecture de l’œuvre intégrale au lycée se pose la question de l’appropriation des œuvres par les élèves. Comment les aider à s’engager dans les œuvres, à en faire une lecture personnelle ? En s’appuyant sur les travaux qu’il est possible d’organiser autour du Carnet de lectures [ florilège de citations, notes consignées au fil de la découverte, illustrations, photographies, quatrième de couverture, abécédaire, critiques collectées ou rédigées, nuages de mots … ]quelles activités, quels projets proposer pour engager les élèves dans une lecture personnelle et vraie des œuvres ? Perspectives> Mémoriser l’œuvre (mémoires collectives, familiale, personnelle) > Citer l’œuvre (raconter, paraphraser, restituer, sélectionner un passage / un vers)> Favoriser la circulation du lecteur dans l’objet-livre> Articuler l’exercice scolaire et l’expérience affective et singulière du lecteur Accompagner la lecture Co-construire un horizon d’attente Entrer collectivement dans la lecture D.

Q-Sort Maths… | le vieux professeur Un Q-Sort est un outil permettant d’analyser les représentations d’une personne ou d’un groupe sur un sujet précis à partir de propositions variées et contradictoires. Cette approche donne l’occasion à un individu d’expliciter sa représentation d’un domaine précis et lui permettre de se situer par rapport à d’autres personnes. Cela donne aussi la possibilité de faire apparaître les tendances (oppositions et consensus) d’un groupe donné. Voici un Q-Sort que je propose chaque année à mes élèves pour obtenir une « image » de leur représentation des mathématiques à un instant t. Q-sort : les mathématiques, ce sont… Le but de ce questionnaire n’est pas de rechercher une bonne réponse mais de vous permettre d’identifier votre attitude ainsi que des autres camarades et m’aider à mieux vous connaître et m’adapter à votre situation. Parmi les 20 phrases, je choisis : Et inscrivez dans chaque case du tableau joint le numéro de la phrase choisie Merci pour votre collaboration Nou artrouv. WordPress:

NOTRE SÉLECTION DES MEILLEURS SITES POUR ENSEIGNER LE FRANÇAIS AU LYCÉE – La Réforme du lycée par Lelivrescolaire.fr Vous recherchez régulièrement de nouvelles ressources pour enrichir votre cours ? Nous partageons aujourd’hui avec vous nos ressources préférées pour l’enseignement du français au lycée. Nous avons fait la part belle aux sites portés sur la culture générale et la littérature et nous vous proposerons bientôt nos propres ressources ! Culture générale Articles The Conversation – Ce site est un média collaboratif et citoyen, chapeauté par 12 journalistes spécialisés, dont les articles sont rédigés par des chercheurs ou des universitaires. Gallica – Gallica est la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France et de ses partenaires. Vidéothèque Arte – « Culture et Pop » est une branche des programmes d’Arte qui propose de redécouvrir tous les programmes liés aux thématiques culturelles. Objet artistique non identifié Artips – La newsletter Artips vous fait découvrir trois fois par semaine une œuvre d’art à travers des anecdotes décalées et un style étonnant. Littérature Théâtre

Le Numérique à l’école : comment intégrer une pédagogie numérique en contexte scolaire Le Numérique à l’école : comment intégrer une pédagogie numérique en contexte scolaire image : JF Tavernier : 1. LE CONTEXTE GENERAL : une éducation tout numérique ? Everywhere Education. Plus besoin de se rendre dans une classe ou une bibliothèque pour apprendre. C’est évidemment une provocation mais avec un fond de vérité … Les Tablettes et les Smartphones connectent les apprenants en tous lieux et en tous temps. Les conférences TED, les Massive Open Online Courses des universités (Cours en Ligne Ouverts aux Masses ou MOOC), les Wikis ou autres communautés de pratiques démocratisent l’accès aux enseignements, même les plus techniques. Dans son livre L’Èducation Réinventée, Salman Kahn affirme son ambition pour Kahn Academy: “A free, world-class education for anyone, anywhere.” "Nous sommes au début d’un changement très profond même si la nous avons la tendance à le simplifier, cela est vraiment important." 2.

Les sites ressources | RMN Panorama de l’art Pour accompagner l’enseignement de l’histoire des arts à l’école, le secrétariat général du ministère de la Culture et de la Communication et la Rmn-GP se sont associés pour crée un site pédagogique accessible à tous. Que vous soyez enseignant, élève, simple curieux, amateur éclairé, ce site s’est attaché à ouvrir des chemins vers les œuvres, et ce quelles que soient vos connaissances initiales ou vos envies. L’histoire par l’image L'Histoire par l'image explore les événements de l’Histoire de France et les évolutions majeures de la période 1643-1945. A travers des peintures, dessins, gravures, sculptures, photographies, affiches, documents d’archives, nos études proposent un éclairage sur les réalités sociales, économiques, politiques et culturelles d’une époque. araGo : le portail de la photographie Conçu par la Rmn-GP, araGo rassemble plus de trente mille images représentatives d’une vingtaine d’institutions, musées ou collections, accessibles à tous. MOOC: Picasso

Genèse instrumentale (Rabardel) | Usages pedagogiques des MITIC Le point de départ de cette approche est la distinction que fait Rabardel (1995) entre artefact (tout objet matériel et symbolique) et instrument. Pour Rabardel, l’instrument est le fruit d’une construction par l’individu. Il n’est pas un « donné », il doit être élaboré par le sujet. L’instrument est une entité mixte, composé d’une part, de l’artefact et, d’autre part, des schèmes d’utilisation qui lui sont associés (qui peuvent être le fruit d’une construction propre du sujet ou d’une appropriation de schèmes sociaux d’utilisation). La genèse instrumentale, combinaison de deux processus (Minh (2011) - adaptation de Trouche (2004)) Ce processus de construction et l’instrument lui-même ne sont pas neutres : ils vont avoir un effet sur la construction des savoirs et sur leur conceptualisation. L’appropriation de l’instrument est le résultat d’un processus progressif de genèse instrumentale. Lors de la genèse instrumentale, un double mouvement s'établit entre l’artefact et le sujet :

AP Français-Maths séance (WEBLETTRES) 1 - Des exercices sur diverses statistiques Par exemple tirées de Science et vie junior ou d’Alternatives économiques sur l’instruction ou la faim dans le monde, ou les déplacements de population. ► Intérêt strictement mathématique : la notion de proportion et son expression ; les calculs de pourcentages ; quelques rappels de probabilités à un niveau élémentaire. 2 - Des jeux oulipiens : ► site de l’OULIPO : ► numéro récent de la NRP lycée intitulé « L’Oulipo, ou l’imaginaire des nombres » (n° 74, mai-juin 2017) -> Article « Seconde : La poésie et les nombres : compter, calculer, figurer » Et n’oublions pas que « compter » et « conter » ont la même étymologie ! 3 - Une séance sur le mythe du labyrinthe : ► en maths : algorithmes pour sortir du labyrinthe ► en français : lecture de Thésée d’André Gide, ou de « La demeure d’Astérion » de Borges (in Aleph) 6 - Un travail sur l’élaboration de consignes : ► DESERABLE F.

Les Lesson Studies, à la croisée du travail collectif et de la formation des enseignants La Lesson Study a des apports en matière de compétences professionnelles mais elle peut s’apparenter également à une méthode de développement personnel. Dans cette optique, il faut la replacer dans les débats actuels de la communauté éducative, indiquer les difficultés qu’elle pose mais aussi montrer ses avantages pour avoir une meilleure idée de sa valeur pédagogique. Nous avons distingué trois catégories de besoins qui se complètent. Nous nous appuierons notamment sur une revue d’articles scientifiques sur les Lesson Studies par Huang et Shimizu (2016). Une formation continue plus proche des enseignants Nous l’avons vu dans le billet de blog précédent, la Lesson Study est une forme de formation continue qui ramène « l’ordinaire de la classe » au cœur de la formation, pour reprendre l’expression fréquemment utilisée. Cette liste peut sembler très générale du fait de l’enseignement qui se prête mal à des mesures standardisées. Les obstacles à son application Billets précédents:

Pédagogies alternatives : trois documentaires pour y voir clair Photo : JJ Thompson Les pédagogies alternatives sont sur le devant de la scène médiatique depuis la publication de l’ouvrage de Céline Alvarez. Si ce dernier est au coeur de nombreux débats, plusieurs films documentaires réalisés ces derniers mois proposent des immersions intéressantes dans ce qui se passe dans plusieurs classes de France. Découverte. Une idée folle La commande d’une série de films courts sur les établissements scolaires soutenus par le programme éducation de l’association Ashoka est à l’origine de ce documentaire. « Je me préoccupais de ces sujets depuis les attentats de janvier 2015 quand l’ONG m’a sollicitée », confie la réalisatrice, Judith Grumbach, « et quand nous avons fait les premiers tournages en avril 2015, j’ai rapidement compris qu’on pouvait faire bien plus ! Le maître est l’enfant A l’écouter, toutes les écoles Montessori ne se valent pas. L’école du genre Anne-Sophie Novel / @SoAnn sur twitter Pour aller plus loin Signaler ce contenu comme inapproprié

Numérique : Former les enseignants ? "Qui doit se charger du numérique dans l’École ? "Cette question de Laurent Petit , professeur en sciences de l'information, ouvre le séminaire "numérique et nouveaux enjeux de la formation", organisé par l'Espé de Paris le 6 février. Tout de suite arrive la question suivante : et pour quoi faire ? Âmes sensibles passez votre chemin ! Le numérique pris dans les invariants de la classe "Il n'y a pas de pédagogie numérique. À l'en croire, il y a une certaine fatalité dans les relations difficile du couple école et numérique. C'est que l’École a ses lois, ses invariants. À moins qu'elle ne perturbe pas le contrôle de la classe et qu'elle soit facilement utilisable dans les situations de cours. Les 4 rôles du numérique Il revient sur les rôles du numérique en éducation. Second rôle du numérique : être une technologie éducative. Troisième rôle : une technologie qui change l'accès à la production de documents. Qui légitime ? Concours ou option ? Mais qui va enseigner ce numérique ?

Une nouvelle étude relativise l'impact de l'intégration du numérique dans les écoles Suffit-il d'équiper une école en tableaux numériques (TNI) et tablettes pour que la pédagogie change ? On se doute que non. Mais la question est renouvelée par l'étude eEduc Eval Bordeaux, que le Café pédagogique s'est procurée. Il faut saluer le courage de la ville de Bordeaux d'avoir diligenté une étude qui évalue scientifiquement l'impact d'une politique généreuse d'équipement numérique des écoles. Elle en est récompensée car l'étude montre des glissements fins des pratiques pédagogiques et des usages qui peuvent conduire à des préconisations. Le TNI motive-t-il durablement les élèves ? Cette étude, réalisée par une équipe du laboratoire Cirel de l'Université de Lille 1, pilotée par Jean Heutte, a été soutenue par l'inspection académique de la Gironde et la ville de Bordeaux. On a souvent vanté le TNI comme un élément de motivation des élèves. En fait l'effet motivant ne dure que l'année de l'apparition du TNI dans la classe. Tous égaux devant le TNI ? Les usages enseignants

Bruno Devauchelle : D'une société addicte à une école passive devant le numérique ? Alors que la numérisation de la société se poursuit inexorablement, étrangement, semble-t-il, le ministère de l'éducation n'a, pour l'instant, émis aucun signe solide d'une véritable réflexion sur le numérique en éducation. Hormis quelques textes réglementaires et une vague agitation médiatique à propos des téléphones portables, rien de véritablement stratégique. Une commission de l'assemblée consacrée à l'école numérique s'est réunie cette semaine et a entendu l'ancienne responsable de la DNE (Mme Becchetti Bizot) et l'actuel (Mathieu Jeandron). De la même manière ces propos de hauts fonctionnaires ne peuvent engager un ministre qui pour l'instant évoque dans les médias, le même jour, le 15 février, bien peu de choses sur le sujet. Les arbitrages sont loin d'être faits, même si les couloirs bruissent d'initiatives diverses. Ne faut-il pas plutôt commencer par envisager que c'est l'ensemble de la société dans laquelle nous vivons qui impose à tous le numérique ? Que proposer ?

Related: