background preloader

Les Ateliers du Vent

Les Ateliers du Vent
Related:  Projets de territoires

Breizh-Entropy ABOUT Né en 2003 à l’initiative de cinq architectes, EXYZT constitue aujourd’hui une plateforme de création pluridisciplinaire regroupant une vingtaine de personnes : architectes, graphistes, vidéastes, photographes, dj, botanistes, constructeurs. Chaque intervention du collectif s’inscrit dans une temporalité et dans un territoire déterminé, prenant souvent la forme d’installation temporaire. Les projets d’EXYZT partent de la spécificité du site, le contexte devenant support pour le projet. « Action, vie et échange » sont les trois mots clés pour aborder l’approche du collectif. « L’ensemble des projets incite le visiteur à quitter une attitude purement contemplative pour devenir, lui aussi, un usager, acteur, parti prenant dans le projet » Des installations temporaires, toujours auto-construites et habitées par le collectif même, reposent des questions quant aux contextes, lieus et leurs usage. Collective domicilited in Paris since 2003

les chevaux de traits | Grand Cheval Sauvage | Doriane Roche et Mahé Chemelle Grand cheval sauvage est un jeune duo graphique lyonnais composé de Doriane Roche & Mahé Chemelle. La singularité du collectif se trouve dans la revendication d’un graphisme que nous nommons de territoire. Notre graphisme s’invente à partir de l’espace dans lequel il s’inscrit et aborde une approche poétique en expérimentant le réel. Pour répondre aux besoins de l’in situ, nos outils sont multiples. Si le papier et l’écran restent nos premiers amours, la caisse à outils nous permet de jouer à grande échelle et d’élaborer des installations dans l’espace public. Cette pratique du terrain est pour nous la condition sine qua non à nos créations. Notre processus de travail valorise des projets participatifs, qui questionnent la capacité du design graphique à créer « un partage du sensible », en considérant d’autres regards et points de vue sur le fond et sur la forme. Cette liberté de travail se traduit aussi dans le choix de nos interlocuteurs.

An Un - Le Roman de la Rue Place du Marché 16/05/2015 Le Blanc, France Tu l’entends d’abord, le Maire, ici, c’est un salaud, hein madame, oui, bonne journée à vous aussi, (et puis, entre les dents) le maire ses morts. Elle suce ses dents en disant ses morts, ça fait un bruit que tu ne connais pas encore, et ses yeux c’est des serpents. En bas de chez nous y’a des vergers, ils disent qu’on vole, mais ils peuvent venir, y’a rien de touché. Elle a les doigts tâchés de noir comme les poires dont elle parle. Les rhumatismes et l’arthrose mon garçon, faut que je me mette au soleil pour me réchauffer, je peux pas enlever ça (son gilet), sinon ça me gèle. Ses dents font un échiquier, y’en manque une et puis l’autre. Dans le temps ici c’était beau, y’avait de l’ombre, y’avait un machin d’eau ça marchait toute la nuit et puis là ou y’a la dame ses morts là-bas y’avait les toilettes, tu pouvais te descendre et te laver. Les morts aux dents.

BE ~akoibon 4f0a6c21f8c99f8e16f48ce087d9a9e2 ! Ce soir, grande victoire, la plaque chauffante de l'imprimante chauffe ! On va enfin pouvoir se faire des pâtes. Merci à Ksa et Jp. Deuxiéme victoire, Seb2 a terminé de monter son réseau VPN pour lui et ses potes. Pour cette mixture, le menu de config propose une authentification supplémentaire au goût indetérminé. Avec les conseils du Jeff, Gwenchlan a décidé de protéger ses mails et son identité avec le module enigmail pour thunderbird qui permet d'épicer ses messages avec des certificats PGP. Un parfum de droit à la vie privée en 1998 par P. On a aussi senti une odeur de widrop dans le hackerspace. De retour, Nameless a amené son terrible quadrocopter. Titre en md5 Lipilip! Avant de comprendre comment ça fonctionne, il faut ouvrir. Penchés sur l'imprimante 3D diabolique, Ksa et Jp ont testé une nouvelle plaque chauffante. Yadja! Depuis peu, l'imprimante 3D de Jp trône fiérement au milieu du hackerspace. Sloupch! Nous étions trés peu nombreux ce soir. !! Oy!

agencehdz www.cochenko.fr Laurent Cauwet, La domestication de l’art Le titre du livre de Laurent Cauwet, La domestication de l’art, s’entend en deux sens : le dressage et l’asservissement de l’art, ainsi que la réduction de celui-ci à un domaine de l’économie, un moyen de produire des biens et de participer au marché. Laurent Cauwet analyse la façon dont l’art aujourd’hui en France est attaché à la logique néolibérale et à une certaine politique d’Etat à travers un ensemble d’institutions et de pratiques qui, monopolisant la vie artistique et la finançant, font de l’art un champ à la fois dominé et un moyen de la domination. Si un des présupposés du titre est que l’art – et l’artiste – n’est en lui-même ni asservi ni outil pour faire de l’argent, on peut dire que l’auteur s’intéresse dans ce livre à la façon dont l’art est aliéné, perdant ce qui constitue sa puissance. Dans cette logique, Laurent Cauwet analyse le rôle des institutions privées et du mécénat dans le fonctionnement des milieux artistiques et littéraires aujourd’hui. Articles similaires

Fablab Rennes : recensement de ressources mutualisables À l'instar de la page de recensement des ressources sur Brest, nous proposons ici aux rennais ou proches de Rennes de recenser les ressources que nous pourrions mettre en commun afin de faire tourner un lieu de fabrication personnelle. Mètres carrés, temps disponible pour assurer des ateliers, matériels… Le fablab existe peut-être déjà dans nos têtes et nos garages ! NOUVEAU : semaine de lancement du LABFAB de Rennes du 20 au 25/02/2012 ! @nightlybuild Prononcez John Lejeune Outillage classique d'un atelier de bricodeur Station de soudure à air chaud, fer à braser, etc.Divers composants électronique, câbles variésDivers kits et plaques de prototypages (Milkymist One pour la synthèse vidéo et le FPGA, Shruthi-1 pour la synthèse audio, Arduino ou Maple Leaflab pour le fun et l'improbable)Divers Shields pour Arduino and friendsImprimante 3D (Cupcake CNC), Frostruder, Pen plotter. Et en général, l'envie: 3 Hit Combo Télécom Bretagne (Département RSM) Prendre contact avec Baptiste Gaultier

Gehl — Making Cities for People 2014 – SUPERPLACE « PLATEAU D'ÉTÉ 2014, le chantier est super-actif. Les bâtiments de douze étages grandissent à vue d’œil et tous les jours le paysage urbain évolue. Quatre grues et une cinquantaine d’ouvriers s’activent pour construire ce morceau de ville sortant de terre. Au milieu de ce chantier au cœur de la ZAC du Plateau : la place du Général de Gaulle en devenir. Pour cette édition, Stefan Shankland et le collectif YA+K se sont associé au collectif Ne Rougissez Pas! Superplace se proposait de transformer les rez-de-chaussée des bâtiments en cours de construction en une série d’espace temporairement publics. www.nerougissezpas.fr Les tiers-lieux culturels, outils de la gentrification malgré eux Sixième et dernier volet de notre passionnante série sur les espaces culturels émergents ou intermédiaires. Cassandre Jolivet, auteure d’une thèse professionnelle sur le sujet dans le cadre de la Burgundy School of Business de Dijon, s’intéresse sur une problématique peu connue en France, bien qu’abondamment traitée à l’étranger : la gentrification. Limite ou réussite ? Lieux intermédiaires (6/6) Caractéristiques géographiques, politiques locales, habitants et leur histoire… Nous l’avons vu tout au long de notre série d’articles, les lieux culturels intermédiaires sont indissociables du territoire auquel ils appartiennent. Des lieux porteurs d’une nouvelle configuration des territoires, sur la base d’une économie locale et durable Dans une société où le divertissement prend une place importante, les industries créatives n’ont jamais eu autant de succès et bénéficient aux territoires. Des lieux attractifs et générateurs d’une mobilité qui n’a pas seulement des effets positifs Lire aussi :

codelab Citadia Design

Related: