background preloader

Human factors and ergonomics

Human factors and ergonomics
Human factors and ergonomics (HF&E), also known as comfort design, functional design, and user-friendly systems,[1] is the practice of designing products, systems or processes to take proper account of the interaction between them and the people who use them. The field has seen contributions from numerous disciplines, such as psychology, engineering, biomechanics, industrial design, physiology and anthropometry. In essence, it is the study of designing equipment and devices that fit the human body and its cognitive abilities. The two terms "human factors" and "ergonomics" are essentially synonymous.[2][3][4] The International Ergonomics Association defines ergonomics or human factors as follows:[5] HF&E is employed to fulfill the goals of occupational health and safety and productivity. Human factors and ergonomics is concerned with the "fit" between the user, equipment and their environments. Etymology[edit] Domains of specialization[edit] New terms are being generated all the time. Books

http://en.wikipedia.org/wiki/Human_factors_and_ergonomics

Productivisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Apparu au début du XXe siècle, le productivisme se définit selon le Dictionnaire historique de la langue française comme « un système d'organisation de la vie économique dans lequel la production est donnée comme objectif premier ». Il ne doit pas être confondu avec la recherche de la productivité. Le développement technique industriel tend à accroître la production de façon considérable depuis la révolution industrielle. Le productivisme a été longtemps accepté par l'ensemble des acteurs politiques, aussi bien dans les pays soviétiques que les pays occidentaux. Check list selon les 10 principes de Jacob Nielsen La technique d’évaluation heuristique est une variation des inspections d’utilisabilité où les spécialistes jugent en profondeur si chaque partie des interfaces suivent les principes d’utilisabilité. Pour appliquer ce type d’évaluation il faut suivre trois stratégies : reconnaître le système en concentrant l’attention sur les tâches les plus communes et importantes ; se maintenir au courant des critères et recommandations ergonomiques appartenant aux composantes du système; réaliser une balayage critique du système et des connaissances ergonomiques disponibles. Pour Nielsen, l’utilisabilité possède de multiples composantes et est associée traditionnellement à quatre attributs : apprentissage, efficience, gestion d’erreurs et satisfaction. Les 10 principes : Visibilité de statut du système

Interactions homme-machine Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les interactions homme-machine (IHM) définissent les moyens et outils mis en œuvre afin qu'un humain puisse contrôler et communiquer avec une machine. Les ingénieurs en ce domaine étudient la façon dont les humains interagissent avec les ordinateurs ou entre eux à l'aide d'ordinateurs, ainsi que la façon de concevoir des systèmes qui soient ergonomiques, efficaces, faciles à utiliser ou plus généralement adaptés à leur contexte d'utilisation. L'amélioration de l'ergonomie de l'interface homme-machine a notamment pour objectif d'optimiser l'aménagement du poste de travail et de limiter ainsi les risques du travail sur écran (troubles musculosquelettiques, fatigue oculaire, syndrome d'épuisement professionnel, stress, stress numérique...)[1]. Les différentes techniques[modifier | modifier le code] Une IHM ancienne : à chaque mécanisme son contrôle.

UX, bon sens et logique - UX Metric La conduite d’ateliers de co-conception est un jalon incontournable et indispensable d’un projet digital. Ces ateliers présentent deux principaux avantages : Ils permettent de fluidifier la gestion du projet grâce à une collaboration plus étroite entre le client et l’équipe de réalisation. Cela limite les incompréhensions et donc, les itérations. De surcroit, cela permet au client de plus facilement partager à l’équipe de réalisation sa vision d’une “expérience” qui soit singulière, parfois innovante, mais en tout cas représentative de son identité de marque.Ils peuvent aussi faire partie des méthodes de conception centrées-utilisateurs si ces ateliers impliquent des utilisateurs finaux du produit (avérés ou potentiels), ou s’ils les impliquent de façon indirecte, notamment par la connaissance qu’en ont les participants (UX/UI designer et le client, bien entendu) .

Utilisez les heuristiques de Nielsen - Auditez l'expérience utilisateur Regardons plus en détail les heuristiques de Jakob Nielsen ! Ses heuristiques ont été publiées en janvier 1995 sous le titre original « 10 Usability Heuristics for User Interface Design ». Ce nom ne vous est pas inconnu ? L’atomic design, une méthode de co-création prometteuse En tant qu’UX/UI designer, il est essentiel de remettre régulièrement en question notre workflow et nos techniques de co-création, pour être toujours plus efficaces sans perdre de vue la qualité et la cohérence d’un projet. Avec le nombre croissant de sites web responsives et les nouveaux principes d’applications universelles, la façon dont nous concevons nos interfaces est en train d’évoluer. Nous devons prendre en compte un large panel de tailles d’écrans et de résolutions, et des interfaces qui sortent du cadre habituel des écrans (ex : HoloLens, Oculus Rift…)

Wojciech Jastrzębowski Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Wojciech Jastrzębowski (1799-1882) est un ingénieur et naturaliste polonais, considéré comme le fondateur du terme et du concept de l'Ergonomie. « Origines historiques de l'ergonomie et de l'ergologie », François Vatin (2006) Œuvre et apport[modifier | modifier le code] En 1857, Il définit ainsi l'Ergonomie : « Par ce terme Ergonomie, dérivé du grec “Ergon” (travail) et “Nomos” ( principe ou loi) nous désignons la science du travail qui est l'usage des forces et des facultés dont l'homme a été doté par son Créateur.

Hippocrate Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hippocrate de Cos - Ἱπποκράτης Compléments Cependant, les œuvres des écrivains du corpus, des praticiens de la médecine hippocratique et les actions d'Hippocrate lui-même sont souvent confondues. On sait très peu de choses sur la vie d'Hippocrate, sa pensée et ses écrits. Petit lexique de l'ergonomie des interfaces Cet article a pour objectif de dessiner ce qu'est l'ergonomie des interfaces à travers les termes clés employés dans ce domaine. Il s'agit à la fois de donner des définitions des mots, mais aussi de discuter de leur signification dans des contextes particuliers. Certains termes donnent lieu à débat et il n'existe pas réellement de consensus inter-spécialistes sur leur signification. Nous essaierons de définir les mots-clés de l'ergonomie des interfaces selon leur acception la plus courante, et celle qui se rapproche le plus d'une pratique de terrain.

Nicandre de Colophon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Nicandre. Nicandre, Xe siècle, Constantinople Il est l'auteur de nombreuses œuvres, tant en prose qu'en vers, mais seulement deux, traitant de médecine et de pharmacie, ont été conservées. La première est Thèriaka (Θηριακά), longue de 958 hexamètres. Elle traite principalement de la question des blessures causés par les animaux venimeux ainsi que de leur traitement.

Faciliter la lecture d’informations sur le web Introduction Ecrire pour le web c'est d'abord écrire pour être lu à l'écran. Cet article exposera donc brièvement les enjeux de la prise en compte des caractéristiques perceptives de l'être humain. Au-delà de ces considérations concernant le confort perceptif, le contenu doit être adapté au média. Xénophon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Xénophon - Ξενοφῶν Xénophon Œuvres principales Ben Sira Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ben Sira est un érudit juif qui écrivit au IIe siècle avant notre ère, vers -180, un des livres poétiques de l'Ancien Testament, le Siracide, appelé aussi Ecclésiastique[1]. Il est dénommé de multiples façons : Sira, Sirach, Jesus ben Sirach, Sophia ben Sirach, Siracides... On lui attribue également un recueil de sagesse appelé Alphabet de Ben Sira, daté en réalité entre les VIIIe et Xe siècles. Les sources anciennes du texte[modifier | modifier le code]

Related: