background preloader

Comment écrire un thriller ? (1e partie)

Comment écrire un thriller ? (1e partie)
Voici 5 éléments incontournables pour écrire un thriller. Ils devraient vous aider à tenir vos lecteurs en haleine et à leur glacer le sang… Evidemment, il n’y a pas de recette infaillible pour écrire un thriller. Ce serait trop simple… En revanche il existe des éléments spécifiques que l’on retrouve dans chaque livre de ce genre littéraire. Peur Un thriller porte souvent sur un projet machiavélique qu’il faut à tout prix stopper ou sur des meurtres qu’il faut empêcher. Anti-héros Le personnage le plus important d’un thriller est finalement le « méchant ». Point de vue La plupart des thrillers mettent en avant plusieurs points de vue. Action Tous les thrillers raconte une histoire dans laque on essaie de prévenir un crime. Quête Dans un thriller, la quête du héros est bien sûr de stopper le plan du « méchant ». A suivre D’autres éléments sont indispensables à la fabrication d’une thriller. Related:  Écritureecrire

Les Carnets d'Imelda » Ecrire un roman historique : questions et jubilations Entretien exclusif avec Aude Pilorgé, auteur du roman De soie, d’or et de sang, aux éditions des Quatre Saisons. Portrait d’une passionnée du Moyen-Age et du XIIe siècle, cultivée et imprévisible. Pourriez-vous vous présentez en quelques mots ? Je suis mariée et mère de famille nombreuse, rédactrice juridique dans l’administration. C’est mon premier roman, et j’ai déjà une soixantaine d’années. Depuis quand écrivez-vous, et sous quelle forme ? J’ai commencé très tôt. J’ai commencé à écrire ce roman il y a vingt ans, mais j’ai commencé à le rédiger vraiment il y a trois ans. J’écris à l’ordinateur : c’est plus rapide que de tout recopier. Pourquoi avez-vous écrit ce roman ? Je crois bien que l’idée m’est venue en lisant un livre d’Ellis Peters, qui a écrit des romans policiers médiévaux ; elle parlait d’un bouton au XIIe siècle, alors que ceux-ci n’existeront qu’au XIIIe. J’ai toujours aimé passionnément le Moyen-Age, sans savoir vraiment pourquoi. A quel genre appartient votre roman ?

Ecrire conseils pratiques Écrire un roman d’héroic fantasy « Écrire un roman (fantastique !) GNA HA HA HA HA ! JE SUIS DIEU ! Je crée des mondes fabuleux et je les détruis d’une simple pression du doigt. J’invente des monstres d’une laideur repoussante, leur haleine fétide empestant le brocoli pourri. Dans ma grande mansuétude, j’abandonne mes héros dans des contrées dangeureuses où ils doivent mettre la clé à molette dans le pot de fleur pour trouver la sortie… … Bon, je pense que vous avez compris le principe. Voici une trentaine de questions auxquelles vous devez répondre en les étoffants le plus possible (Autrement dit, faites chauffer vos neurones ! 1- Y a-t-il plusieurs peuples ? 2- Où se situe votre monde ? 3- Est-ce qu’une certaine forme de technologie existe ? 4- La science est-elle développée ? 5- Comment est la médecine ? 6- Quel genre d’arts retrouve-t-on ? 7- Est-ce qu’il y a de la magie ? 8- Où est Charlie ? 9- Y a-t-il une malédiction qui pèse sur le monde ? 10- Y a-t-il des monstres, des créatures surnaturelles ? 13- Comment est la température ? 32- Etc.

10 conseils pour écrire un roman Conseil n°1 : Éprouvez votre motivation. Un concours de romans ne s'aborde pas comme un concours de nouvelles. Il ne s'agit pas ici de rendre un texte de quelques pages mais bien de produire à terme un ouvrage complet d'une centaine de pages au minimum. Pour le concours Flammarion par exemple, la limite est en soi affreuse et complètement déplacée par rapport à l'objet : un synopsis de 5000 signes maximum, ainsi qu'un démarrage de 7500 signes maximum. 7500 signes, ce n'est rien ou pas grand-chose, le premier chapitre, 8 à 10 pages en interligne double, autant dire une tête d'épingle dans un projet romanesque. Conseil n°2 : Restez modeste. Pour aborder un concours de ce genre et plus généralement le travail romanesque, la modestie s'impose. Conseil n°3 : Instaurez une routine (hygiène) de travail. On revient aux conséquences du conseil n°1. Conseil n°4 : Ne versez jamais dans l'ennui. Conseil n°5 : Fichez vos personnages. Conseil n°6 : Collez au thème du concours.

Devenir écrivain - Conseil Surdemoi.com Liens sponsorisés Devenir écrivain, un vrai en tout cas, n’est pas aussi simple qu’on le pense. En effet, il ne suffit pas juste d’écrire et de publier un livre pour être considéré comme un bon écrivain. Devenir écrivain n’est pas du tout facile. Déjà pour commencer à écrire, vous devrez connaître les réelles motivations qui vous poussent à écrire. La plume, écrivain Si l’acte d’écrire, d’envoûter les lecteurs avec un nouveau monde, des personnages attachants vous fait plaisir, le métier d’écrivain est fait pour vous car vous transmettrez donc votre passion aux lecteurs du monde entier. Devenir écrivain, c’est aussi savoir construire un héros en qui les lecteurs puissent s’identifier. Ecrivain, une passion L’autocritique est un atout majeur que l’on devrait avoir si l’on souhaite devenir écrivain, alors, soyez objectif en relisant votre livre. Devenir écrivain, c’est aussi être publié. Le chat écrit La persévérance est l’atout principal à avoir pour devenir écrivain.

10 astuces pour trouver de l’inspiration pour écrire Trouver de l’inspiration pour écrire: quoi de plus difficile? Voici 10 astuces qui vous aideront: 1 Écrire chaque jour L’écriture est un muscle. Si l’on attend que l’inspiration nous tombe dessus, on peut attendre longtemps. Trouver l’inspiration est un travail de longue haleine. 2 Avoir son carnet de notes sur soi Le carnet de notes est l’outil le plus utile de ceux qui tiennent un blog. Le carnet de notes peut être exploité de différentes façons. 3. Pour surmonter ces blocages, un peu de retour sur soi est nécessaire. Quand vous vous lancez dans l’écriture d’un billet de blog, commencez par écrire une phrase, ou ne serait-ce qu’un mot. 4. Lire des livres régulièrement est sans doute le meilleur moyen d’avoir des idées. Se plonger dans un roman ou lire de la poésie permet de reprendre contact avec les grandes idées des classiques. Et, surtout, le fait de lire des livres permet de vous confronter avec des textes structurés. 5. Les corrections concernent principalement ces points: 6. 7.

Téléchargez GRATUITEMENT le Guide pratique de l’écrivain Vous avez découvert l’interview vidéo de Paul Desalmand, ancien éditeur et auteur, entre autres, du Guide pratique de l’écrivain. Désormais, vous pouvez télécharger gratuitement ce livre aujourd’hui épuisé. Profitez-en ! Pour le télécharger, c’est simple : il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous : Guide pratique de l’écrivain par Paul Desalmand Ce guide pratique à l’attention de tous les auteurs aborde dans le détail les thèmes suivants : comment présenter son manuscrit, comment trouver un éditeur, comment défendre ses droits. Un petit bémol cependant : le livre a été publié en 2004 et certaines informations sont un peu datées, notamment celles qui concernent l’édition numérique qui a beaucoup évolué depuis. Bonne lecture ! Si vous avez manqué l’interview vidéo de Paul Desalmand, cliquez sur les liens ci-dessous : A qui envoyer son manuscrit ? Pourquoi un éditeur envoie une lettre de refus type ?

concours organisés chaque année par l'A.C.L.A | Association Culture Loisirs Antibes En ce jour de printemps, s'est tenue dans les locaux du salon de thés, restaurant ARTS THÉS MISS du vieil Antibes, la réunion annuelle du jury de lecture du concours de nouvelles organisé par l.A.C.L.A. Pour la douzième année consécutive, le jury avait devant lui la soirée pour choisir une vingtaine de textes sur les 220 participations venant de tous horizons ( France métropolitaine, Tahiti, La Réunion, République démocratique du Congo, La Belgique, Le Maroc). Cette année, le thème était au « Rouge » et a vu se décliner une multitude de pistes. Allant du rouge à lèvres meurtrier dans « La trace », nouvelle lauréate, dont l’auteur, Vincent MILLOUS vit à LANGON (33) au ruban rouge de la lutte contre le Sida, au pigment du peintre, en passant par le stylo correcteur et par bien d'autres détours. Il sera agrémenté du travail des élèves des écoles primaires et maternelles qui ont bien voulu participer par leurs écrits et leurs illustrations à ce thème.

Expression Écrite Activités sur la chronologie Boule et Bill Déjeuner du matin Les trois petits cochons Les trois cognées Puzzle Utiliser les indicateurs de temps Grille de relecture Écriture poétique Acrostiches avec son prénom Poésie, ponctuation et homonymes Organiser une poésie À la manière de... Jeux des chats Transposer un texte poétique Faire rimer un conte Comment ça va... Si mon stylo Expression écrite Une grande boîte Et toi que manges-tu... Fiches pour le maître Écriture journalistique Expression corporelle Critères de réussite Produire des textes Programme d'expression écrite Outils destinés aux élèves Brevet d'écrivain Code de correction Critères en expression écrite

Ecrire un livre, publier un roman ou lire sur internet gratuitement et facilement avec Ecrits-libres.fr Logiciels pour écrire un roman Plusieurs mois, j’ai cherché et essayé différents logiciels et utilitaires pour aider à écrire , planifier et structurer un plan d’écriture de roman ainsi que son manuscrit. Bien sûr, le processeur Microsoft Word rempli cette tâche pour la rédaction, mais pour découper le texte, déplacer des blocs et stimuler une hiérarchie de sous-textes ou d’avoir une barre de navigation et d’exploration de texte,Word cafouille et ne se prête pas à ces rigueurs qu’un auteur a besoin pour écrire son roman ou nouvelle. Voilà, je vous présente le fruits de mes recherches et labeurs. Vidatech : J’écris un roman et Phraséo J’ai acheté Phraséo l’hiver dernier (une centaine de dollars). J’écris un roman : Phraséo SpaceJock Ywriter 5 C’est le pendant Phraséo GRATUIT. Cyberlude Hop Écrire Keynote TreePad Papel C’est gratuit.

Écrire un roman (fantastique !) | Un petit guide d'écriture pour les débutants La bibliothèque virtuelle d'Allô prof Définition et caractéristiques des textes informatifs et explicatifs Structure des textes informatifs et explicatifs Dans la catégorie des textes qui informent le lecteur, on peut en distinguer deux types : et . Ces deux types de textes peuvent se ressembler, mais ont tout de même leurs caractéristiques et leurs règles propres. Le texte informatif et le texte explicatif sont tous deux construits principalement à partir de . Le texte informatif On produit un texte informatif lorsqu’on veut apprendre du nouveau au lecteur. Fondamentalement, le texte informatif répond à 6 questions : , , , , , (la réponse à cette dernière question demeure en surface par rapport texte explicatif). Ce type de texte est prédominant dans les articles de presse. Dans le texte informatif, il n’y a pas de traces d’énonciateur . Le texte explicatif On considère généralement le texte explicatif comme le niveau supérieur du texte informatif. Le texte explicatif répond essentiellement à la question . Exemple Haut de la page

Related: