background preloader

Louis Aragon

Louis Aragon
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Aragon. Louis Aragon Œuvres principales Compléments Louis Aragon est un poète, romancier et journaliste, né probablement[1] le 3 octobre 1897 à Paris et mort le 24 décembre 1982 dans cette même ville. Biographie[modifier | modifier le code] Dans le Paris dandy de l'après guerre, il se lie avec Pierre Drieu la Rochelle qui lui ravit une dessinatrice américaine, Eyre de Lanux (en)[11]. Après avoir illustré le dadaïsme et connu les expériences d'écriture automatique auprès de Robert Desnos, auquel il consacrera des années plus tard l'émouvante Complainte de Robert le Diable[12] chantée par Jean Ferrat, il rejoint, en 1924, André Breton, Paul Éluard et Philippe Soupault dans le mouvement surréaliste et cosigne, à l'occasion de l'enterrement d'Anatole France, le scandaleux Un cadavre qui invite à jeter à la Seine toute la littérature passée. Il épouse Elsa le 28 février 1939. Tombeau d'Elsa Triolet et de Louis Aragon

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Aragon

Related:  Le groupe Manouchian à travers les artsAragon et l'affiche rougeCommunistes (H)Chanson PoésieLa Résistance

L’affiche rouge Une opération de propagande d’envergure Constitué et organisé entre la fin de l’année 1942 et février 1943, le réseau Manouchian fait partie du groupe de résistance des « Francs-tireurs et partisans – main-d'œuvre immigrée » (FTP-MOI). Composé de 23 communistes (dont 20 étrangers : espagnols, italiens, arméniens et juifs d’Europe centrale et de l’est), le réseau effectue de nombreux attentats et actes de sabotages contre l’occupant nazi. Le réseau Manouchian tient son nom de son dirigeant : Missak Manouchian. Arrêtés en novembre 1943, ses membres sont jugés lors d’un procès qui se déroule devant le tribunal militaire allemand du Grand-Paris, du 17 au 21 février 1944. 22 des 23 membres du réseau (Olga Bancic, la seule femme du groupe, étant décapitée le 10 mai) sont condamnés à mort et fusillés le 21 février au fort du Mont-Valérien. Réalisée par les services de propagande allemands en France Des libérateurs?

Le Roman inachevé Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Roman inachevé est une œuvre de Louis Aragon publiée chez Gallimard en 1956 avec le sous-titre Poème. L'écrivain se penche sur sa vie passée dans un recueil qui prend la forme d'une autobiographie poétique, où il pèse le poids des rêves et des souffrances, des amours, des déceptions et des échecs. Le Roman inachevé[modifier | modifier le code] Le mot « roman » est à entendre ici au sens médiéval : « récit en vers français (en roman) et non en latin ; depuis le XIIe siècle, « roman » se dit d'un récit en vers contant des aventures »[1].

Marcel Cachin Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gilles, Marcel Cachin né à Paimpol[1],[2], le 20 septembre 1869, et mort à Choisy-le-Roi, le 12 février 1958) est un homme politique français. Biographie[modifier | modifier le code] Guillaume Apollinaire Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Guillaume Apollinaire Apollinaire en 1916. Signature L’affiche rouge Contexte historique Une opération de propagande d’envergure Constitué et organisé entre la fin de l’année 1942 et février 1943, le réseau Manouchian fait partie du groupe de résistance des « Francs-tireurs et partisans – main-d'œuvre immigrée » (FTP-MOI). Composé de 23 communistes (dont 20 étrangers : espagnols, italiens, arméniens et juifs d’Europe centrale et de l’est), le réseau effectue de nombreux attentats et actes de sabotages contre l’occupant nazi.

« Strophes pour se souvenir » de Louis Aragon : Pistes pédagogiques - Poètes en résistance - Centre National de Documentation Pédagogique Louis Aragon, « Strophes pour se souvenir » Pistes pédagogiques En 1955, à l’occasion de l’inauguration d’une rue « Groupe Manouchian » à Paris, Louis Aragon écrit le poème « Strophes pour se souvenir », dans lequel il rend hommage à ces résistants « étrangers » arrêtés par les Allemands et fusillés le 21 février 1944. Onze ans après la fin du conflit, l’heure n’est plus à la lutte mais au devoir de mémoire. Le titre du poème annonce de manière claire le projet de lecture : il s’agit d’utiliser la forme poétique (« Strophes ») afin de lutter contre l’oubli et la banalisation du mal (« pour se souvenir »). Le poème s’inscrit ainsi dans la grande tradition littéraire des oraisons funèbres, à l’image de Bossuet en son temps ou de Malraux qui, quelques années plus tard, lors du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon, prononce un discours poignant. Un hommage funèbre

« Strophes pour se souvenir » de Louis Aragon : Pistes pédagogiques - Poètes en résistance - Centre National de Documentation Pédagogique Louis Aragon, « Strophes pour se souvenir » Pistes pédagogiques En 1955, à l’occasion de l’inauguration d’une rue « Groupe Manouchian » à Paris, Louis Aragon écrit le poème « Strophes pour se souvenir », dans lequel il rend hommage à ces résistants « étrangers » arrêtés par les Allemands et fusillés le 21 février 1944. Onze ans après la fin du conflit, l’heure n’est plus à la lutte mais au devoir de mémoire. Le titre du poème annonce de manière claire le projet de lecture : il s’agit d’utiliser la forme poétique (« Strophes ») afin de lutter contre l’oubli et la banalisation du mal (« pour se souvenir »). Le poème s’inscrit ainsi dans la grande tradition littéraire des oraisons funèbres, à l’image de Bossuet en son temps ou de Malraux qui, quelques années plus tard, lors du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon, prononce un discours poignant.

Henri Barbusse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Henri Barbusse Adrien Gustave Henri Barbusse, né à Asnières-sur-Seine le 17 mai 1873 et mort à Moscou le 30 août 1935[1], est un écrivain français. Biographie[modifier | modifier le code] Il est issu d'une famille protestante d'origine cévenole (attestée au XVIIe siècle) dans un hameau d'Anduze, près d'Alès[2]. Admirateur de la Révolution russe (Le Couteau entre les dents, 1921; Voici ce qu'on a fait de la Géorgie, 1929), il anima le mouvement et la revue Clarté et chercha à définir une « littérature prolétarienne ».

Chanson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Longtemps, longtemps après que les poètes ont disparu, leurs chansons courent encore dans les rues... » Charles Trenet, 1951. Genèse d'une chanson[modifier | modifier le code] "Le chant des Partisans", hymne éternel de la Résistance Reportage : I.Baechler / F.Bazille / L.Ledu / P.Gramain "Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ? Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne ?" C'est ainsi que débute le Chant des Partisans. Écrit au printemps 1943 par Joseph Kessel et son neveu Maurice Druon alors réfugiés à Londres, ce texte est depuis devenu l'hymne de la Résistance, de toutes les résistances.

2° Guerre Mondiale - l' Affiche Rouge - Site Jimdo de histoiredesarts2012! - Seconde Guerre mondiale, lors de la domination de l'Allemagne nazie sur l'Europe et de la collaboration des Etats occupés avec le pouvoir nazi (pour la France et le gouvernement de Vichy ou de l'Etat français). - Lieu : France occupée (chef de l'Etat, le Maréchal Pétain). - Après l'attaque de l'URSS par l'Allemagne nazie, des communistes deviennent résistants (après juin 1941). Un mouvement de résistance particulier, au sein de la résistance communiste se développe : les MOI (Main d'Oeuvre Immigrée). La MOI fut d'abord une organisation de type syndical (défense des intérêts professionnels) regroupant les travailleurs immigrés de la CGT. Après la 1° grande rafle contre les juifs ( la Rafle du vel d'Hiv le 16/7/1942) les groupes parisiens s'engagen tun peu plus dans l'action et l'organisation donne naissance à un groupe armé au sein des FTP (Francs Tireurs et partisans), les FTP-MOI, dont le dirigeant fut Joseph Epstein.

Strophes pour se souvenir - Louis Aragon - Roman Inachevé Louis Aragon, auteur du XXème siècle, est un poète engagé. Il écrit « Strophes pour se souvenir », poème extrait du Roman Inachevé, en 1955, en mémoire du groupe Manouchian, résistants étrangers fusillés par la Gestapo en 1944. L'annonce de leur condamnation avait été faite par le biais d'une affiche reproduisant leurs photographies, et qui est restée sous le nom de l'Affiche rouge. Louis Althusser Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Louis Althusser Philosophe occidental Philosophie contemporaine

Paul Éluard Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Paul Éluard Œuvres principales Signature En 1916, il choisit le nom de Paul Éluard[1], hérité de sa grand-mère, Félicie.

Related: