background preloader

AFAE

AFAE

http://www.education-revue-afae.fr/

Related:  Pédagogie du 21è sièclePédago recherchePEDAGO COURANTS CONCEPTS

Qu'est ce qu'apprendre ? "Qu'apprend-on exactement à l'école ? Comment apprend-on ?" Ce sont ces questions centrales pour l'éducation que la revue Administration & Education soulève à travers une mise en parallèle d'approches différentes qui rendent ce numéro (2016 n°4) particulièrement intéressant. A l'entrée par les sciences cognitives, privilégiée dans ce numéro, s'oppose presque une analyse toute en finesse des programmes de maternelle par Viviane Bouysse.

Revue internationale d'éducation de Sèvres Pour mieux comprendre les enjeux de l'éducation en France et dans le monde La Revue internationale d'éducation de Sèvres est une revue spécialisée dans le champ de l'éducation et de la formation à travers le monde. Elle est éditée par le Centre international d'études pédagogiques (CIEP). Elle publie en langue française trois numéros par an pour un public de responsables et d'acteurs de l'éducation, d'universitaires et de chercheurs en sciences de l'éducation, sciences politiques, sociologie, histoire, géographie, philosophie... La majorité des auteurs sont étrangers et les articles s'inscrivent dans une perspective de recherche.

Les ressources pédagogiques de la semaine Primaire Maternelle : Des QR codes pour faire le lien avec les familles "On apprend des choses à l'école maternelle ?" Eidos 64 : Sans la pédagogie, le numérique n’est rien ! Ls mots de Catherine Becchetti-Bizot résument parfaitement ce que j’ai appris de cette journée. «Le numérique éducatif n’est pas une accumulation d’outils mais l’occasion de s’interroger sur sa pratique professionnelle, penser l’apprentissage comme un processus qui nécessite la diversification des outils et des approches pédagogiques.» Entre mer et montagne EIDOS est un rendez-vous mobile qui montre qu’au delà de la carte, les événements aménagent et acculturent les territoires.

Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture : des pratiques pédagogiques, pratiques de lecture, pratiques d'écriture Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture : des pratiques pédagogiques, pratiques de lecture, pratiques d'écriture, aides aux devoirs dans l'accompagnement à la scolarité. Une pédagogie de la lecture contre l'échec scolaire, les difficultés de compréhension et les troubles du langage dans le temps scolaire et périscolaire.

Bruno Devauchelle : S'engager pour apprendre avec le numérique ? Les multiples propositions pour faire évoluer la pédagogie, l'enseignement, en lien avec le déploiement du numérique, ne sont pas sans rappeler l'engouement du début du XXè siècle pour les pédagogies actives (Adolphe Ferrière, 1920). D'ailleurs l'intérêt renouvelé pour Maria Montessori (et autres acteurs du mouvement des pédagogies dites nouvelles) le confirme, même si le numérique n'y a rien à voir. Pédagogies de l'activité, inversion pédagogique, collaboration, hybridation etc.… chacun cherche à mettre les élèves en activité de manière à les motiver davantage pour apprendre. Car s'il y a bien un thème qui revient systématiquement quand on écoute les enseignants qu'on appelle innovants parler de ce qu'ils font, c'est celui de la motivation. Les élèves sont plus motivés en classe ! Du TBI à la classe inversée en passant par l'EAO, on a pu lire et entendre cette analyse de nombreuses fois.

La pédagogie inversée Crédit : Fabrice Landry La pédagogie inversée est une stratégie pédagogique consistant à concentrer le temps de classe afin réaliser les travaux pratiques en évacuant le temps requis pour l’exposé magistral. En réalité, ce n’est pas la pédagogie qui est inversée mais davantage la démarche d’enseignement. Puisque les élèves sont habituellement passifs lors des exposés magistraux de leur enseignant, ces derniers peuvent consulter le tout au moment et à l’endroit qui leur convient le mieux, via des canaux de communication issus des médias sociaux. Lettre ouverte aux jeunes enseignants de la génération Facebook (et aux autres) En 2011, une enquête IFOP montrait que 83% des 15-24 ans possédaient un compte Facebook (contre 62% chez les 25-34 ans, 31% chez les 35-49 ans, 16% chez les 50-64 ans et 4% chez les 65 ans et plus). La « fracture numérique » est bel et bien une fracture générationnelle et culturelle : ce qui sépare, c’est moins l’équipement que l’usage ; ce qui change, en particulier avec l’usage intensif des réseaux sociaux, c’est la façon dont on construit sa relation à soi, aux autres, au monde. Or il se trouve que la « génération Y » des « natifs du numérique » est celle des nouveaux enseignants : l’Education nationale en a-t-elle pris conscience ? comment les usages des uns peuvent-ils s’adapter aux pratiques des autres ? comment se forger une identité professionnelle quand celle-ci est désormais aussi une identité numérique ? De nouveaux risques du métier ?

« Classe inversée », qu'inverse-t-on ? La « classe inversée », concrètement Ce qui m'a d'abord intéressé avec les deux témoignages rapportés, en HG et en français, c'est le déroulement de la séance. Si je reprends ces deux déroulés, voici ce que je comprends : Mettre en œuvre la différenciation pédagogique en lettres La nouvelle de Jean-Christophe Rufin, « Le Refuge Del Pietro », extraite du recueil Des histoires qui reviennent de loin (Folio 2012, Etonnants classiques) peut ouvrir sur l’ensemble des questionnements au programme du cycle 4 : aller vers l’inconnu, dénoncer les travers de la société, agir sur les autres… Si les quatre scenarii d’activités différenciées exposés dans le dossier sont plutôt centrés sur la compétence de compréhension et d’interprétation, ils convoquent également d'autres attendus de fin de cycle 4 : La proposition de différenciation s'opère autour de quatre leviers pédagogiques ainsi déclinés: La différenciation des contenus (un fragment différent de la même nouvelle pris en charge par un groupe) amène au fonctionnement d’une classe-puzzle, les élèves émettant des questions et des hypothèses auprès des autres groupes, pour reconstruire la chaîne des inférences, réviser les premières hypothèses et saisir les enjeux d’une histoire qui s’apparente à une énigme.

Dispositif didactique ? Dispositif pédagogique ? Situations d’apprentissage ! 1Définissons un Dispositif comme une articulation d’éléments hétérogènes, matériels et symboliques (Charlier & Peter, 1999 ; Weisser, 2007), comme un ensemble de moyens mis en œuvre dans un but explicite, du moins dans l’esprit de son concepteur (Meunier, 1999). C’est par lui que l’enseignant essaie de prévoir et de baliser le parcours de formation qu’il propose à ses apprenants, sous l’influence de ses choix didactiques ou pédagogiques. 2Ce travail d’ingénierie a priori ne suffit pas cependant à circonscrire entièrement la Situation d’apprentissage. Nous concevons cette dernière comme le « monde environnant expériencé » dans lequel évolue l’apprenant, comme un tout contextuel au sein duquel chaque objet n’acquiert de sens que relativement aux autres qui l’entourent (Dewey, 1938 ; Weisser, 2009). 3Comment alors se représenter cet espace de liberté inhérent à tout Dispositif et indispensable à la genèse des processus d’apprentissage ?

Peut-on apprendre par le jeu? - Contact Notre société dissocie souvent le jeu de l’apprentissage. Ainsi, jouer est perçu comme une activité peu productive, voire inutile, qui se mérite comme une récompense après un travail ayant demandé un effort important. L’engagement et le plaisir de jouer s’opposeraient à l’effort nécessaire pour apprendre. Cette vision dichotomique du jeu-plaisir et de l’apprentissage-effort ne tient pas compte de l’effort plaisant qu’il peut y avoir aussi bien dans le jeu que dans d’autres activités d’apprentissage.

Formation et profession : revue scientifique internationale en éducation Home Formation et profession : revue scientifique internationale en éducation est l'initiative collective et innovatrice des chercheurs du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). Son comité scientifique international regroupe des membres provenant d'Amérique du Nord, d'Amérique du Sud, de l'Europe et de l'Afrique de l'Ouest et du Centre. Volume 24 (3), 2016 Articles scientifiques Bruno Devauchelle : Peeragogy et numérique, des rapprochements possibles ? Il est devenu courant de parler d'apprentissage par les pairs. Co-apprentissage, collaboration, et autres interactions sont considérées de plus en plus souvent comment devant faire partie de l'arsenal pédagogique ordinaire de l'enseignant, est-ce vraiment de l'apprentissage par les pairs ? Il ne s'agit pas ici de désigner ce qui est la bonne définition, mais plutôt de tenter de mettre à jour ce que l'on peut envisager en matière d'aide aux apprentissages grâce aux pairs. Les enseignants, comme les chercheurs ont très rapidement observé les effets des interactions entre apprenants sur les apprentissages. Et ce qui est le plus intéressant c'est que le bénéfice, en termes d'apprentissage se situe de manière à peu près égale, mais différente entre les différents acteurs de cette interaction.

Related: