background preloader

Petites bouchées aux poivrons et cumin

Jeudi 19 juillet 2012 4 19 /07 /Juil /2012 07:30 Si vous aimez les poivrons vous adorerez ces petites bouchées légèrement relevées avec du cumin. Rapide à préparer elles sont idéales pour vos apéros ou en accompagnement avec une salade. Ingrédients pour 6 personnes : 3 poivrons 12 cl d'huile d'olive 1 c.c. de cumin en poudre 3 oeufs 180 g de farine 1 c.c. de levure chimique 10 cl de lait 80 g d'emmental râpé Sel, poivre Épépiner les poivrons et les couper en lamelles. Tags : Apéritifs, Entrées, Bouchées, Amuses gueule, Cakes, Poivrons Partager l'article ! inShare Related:  Apéritif

Cooking Mumu – Croquants chèvre-noix Ma filleule a eu son BEP ! Je tiens à la féliciter (de nouveau) et publiquement :-) Sa maman lui a organisé une fête surprise pour l’occasion, et j’ai voulu préparer quelque chose qu’elle aime. Il semblerait qu’elle apprécie l’association chèvre noix, alors je lui ai cuisiné une trilogie : - cake chèvre, noix, raisins secs (que j’ai oublié de photographier…zut !) - billes de chèvre et noix (recette bientôt) - croquants chèvre noix Elle a bon goût ma filleule, me voilà convertie ! Cela me change de mon sempiternel « feta / pignons » :-D Recette trouvée sur Certiferme.com Concasser les cerneaux de noix.Dans un saladier, écraser le fromage de chèvre, et mélanger avec le jaune d’œuf, les noix, l’huile d’olive, sel et poivre.Ajouter la farine petit à petit.Faire un boudin de pâte et l’envelopper de film alimentaire.Réserver au congélateur 30 minutes.Découper le boudin en rondelles, et poser les biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson.Enfournez 12 minutes à 180° Rappel ingrédients :

Tapenade aux deux olives - Pause Café 11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 05:34 Dans ce beau livre qu'est "Ceci n'est pas... un régime - Les 100 recettes" il y a, en plus des entrées-plats-desserts, des recettes pour les en-cas ainsi que pour les sauces et condiments. Dans ces derniers, j'ai vu cette tapenade aux deux olives, qui requiert peu d'ingrédients, et dont j'ai diminué la quantité d'huile, mais que j'ai trouvée plutôt réussie. J'ai divisé les proportions par deux en pensant en faire peu dans l'optique d'en mettre un peu dans une recette, mais ça m'a donné finalement une bonne quantité. Pour un pot : 85g d'olives noires dénoyautées 85g d'olives vertes dénoyautées 1 gousse d'ail 3cl de vinaigre de riz 4cl d'huile d'olive basilic, origan, romarin (aromates au choix) sel, poivre facultatif : pruneaux ou figues Pelez et hâchez la gousse d'ail. Mettez des figues ou pruneaux dans la préparation si celle-ci se révèle trop amère (notamment si vous utilisez des olives biologiques).

Gâteau apéro vache qui rit - thym Bonjour, bonjour, Aujourd'hui une petite recette tout droit sortie de mon imagination. J'ai eu la bonne idée un jour d'acheter de la vache qui rit, le soucis c'est que je n'en mange pas alors j'ai décidé de m'en servir pour une recette. Elle se retrouve donc sous forme de petits gâteaux salés, parfait pour manger à l'apéro. Pour réaliser ces gâteaux salés il vous faut : -4 portions de vache qui rit -90g de beurre mou -1 cuil à café de sel -1 cuil à café de levure -180g de farine -du thym Tout d'abord préchauffez le four à 180°C. Dans un saladier, mélangez la vache qui rit, le beurre, le sel jusqu’à l'obtention d'un mélange lisse. Ajoutez la levure et la farine et le thym, mélangez. Formez une boule de pâte et étalez la au rouleau. Puis à l'aide d'un emporte pièce découpez la pâte (moi c'est des petits anges d’où cette forme étrange ^^) Placez les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Enfournez pour 10 à 15min. Dès qu'ils se colorent sortez les.

Houmous | Poire-Chocolat Je suis allée il y a peu dans un restaurant libanais manger des « mezze », ces petits plats tous aussi bon les uns que les autres, à partager et à manger à la main… J’y ai dégusté un très bon houmous, qui m’a tellement plu que le lendemain à la maison, j’ai mis au point ma propre recette pour en manger aussi souvent que je veux ! Le houmous est une purée à base de pois chiches, qu’on peut consommer sur des tartines, des crackers, du pain azyme… On peut aussi le servir comme sauce pour y tremper des bâtonnets de légumes (carottes, concombres, endives…), c’est délicieux, et très très simple à faire ! Voici donc la recette que j’ai réalisée, un vrai délice ! On y trouve notamment des pois chiches, de la coriandre, du cumin… Temps de préparation : 5 minutes Ingrédients pour un gros bol : 130 g de pois chiches en boîte égouttés1/2 c. à café de cumin en poudre1/2 c. à café de coriandre en poudre2 c. à café de jus de citron1 gousse d’ail dégermée60 ml de lait1 c. à café d’huile d’olive

Le blog de stephaxad Boulettes apéritives au surimi Dernier dimanche du mois de Juin... et oui déja! C'est donc le rendez vous de la Ronde Interblog. Pour ma part, j'ai testé les boulettes apéritives au surimi. Une super recette pour un apéro simple, rapide et pas cher : tout ce que j'aime! Ingrédients : 100g de miettes de surimi saveur crabe 5 portions de kiri 1 cs de jus de citron 3 brins de ciboulette Ecrasez les portions de kiri à la fourchette puis ajoutez-y les miettes de surimi, le jus de citron et la ciboulette ciselée. Façonnez des boulettes et piquez-les avec les minis piques de chez Edgar's qui sont trop beaux. Bon appétit !

Tartine L’été (si du moins il décide à montrer le bout de son nez une bonne fois pour toute), je ne suis pas une grande férue des fourneaux… Il y fait bien trop chaud, et surtout il y a bien plus intéressant à faire à l’extérieur comme profiter des rayons du soleil, se promener, prendre des bains de soleil… Alors, comme il faut malgré tout se nourrir car l’appel de l’estomac est bien souvent inévitable, j’aime concocter des repas rapides mais malgré tout un tantinet équilibrés… Je dis « un tantinet », car la recette que je vous propose aujourd’hui, est à base de fromage, donc vous comprendrez que je ne peux pas la définir comme tout à fait équilibrée… Cependant le reste des ingrédients l’est tout à fait, d’où l’utilisation de cette expression « un tantinet » que j’aime beaucoup… Et vous, avez-vous des petites recettes faciles, rapides et alléchantes à me proposer ?

Comment choisir entre un PPS, un PAI ou un PPRE ? Pour qui ? Le PPS s’adresse aux élèves reconnus « handicapés » par la CDA ( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH Maison Départementale des Personnes Handicapées). Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA selon ce guide barème Le PAP concerne les élèves atteints de troubles des apprentissages évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie, dyspraxie …) Le PPRE peut être établi pour des élèves dont les connaissances et les compétences scolaires spécifiques ne sont pas maîtrisées ou qui risquent de ne pas être maîtrisées. Le PPRE est obligatoire en cas de redoublement Le PAI concerne les élèves atteints de troubles de la santé évoluant sur une longue période sans reconnaissance du handicap : pathologies chroniques, allergies, intolérance alimentaire… Qui solliciter ? C’est la famille qui sollicite le PPS auprès de la MDPH. L’enseignant référent est chargé :

Related: