background preloader

La découverte des Rhinogrades par un soldat suédois

La découverte des Rhinogrades par un soldat suédois
Related:  faux sites

Vidange du Lac d'Annecy, printemps 2002 OpenClassrooms - Faire une recherche sur Internet Vous connaissez ? Eh oui, il s’agit du moteur de recherche le plus connu et utilisé au monde : Google. Il y en a plein d’autres (Yahoo Search, See, Bing), mais prenons celui-ci ! Contrairement à ce que pensent certains, il ne suffit pas de taper la question, le mot ou l’idée qu’on vous demande de chercher. Si vous tapez Réchauffement climatique, vous aurez 654 000 résultats! Je vais devoir regarder toutes ces pages ? Étape 1 : Faites un remue-méninges sur la question posée. Posez-vous les 6 questions de base : 3QOCP ? Recherche : réchauffement climatique en France Résultats Google : 1 920 000 résultats Recherche : réchauffement climatique + France (impact sur environnement et santé) Résultats Google : 1 650 000 résultats Recherche : réchauffement climatique (ou impact environnement et santé) en France Résultats Google : 737 000 résultats Recherche : (dérèglement climatique) or impact environnement and santé en France Résultats Google : 966 000 résultats. Résultats Google : 483 000 résultats.

SAINT-PIXEL - PAGE D'ACCUEIL Quelques explications... : C'est tout à fait par hasard, en feuilletant de vieux livres dans la bibliothèque du Château du Thil (Gironde-France), en 1996, que j'ai découvert la Vie de Saint-Pixel. Voulant en savoir plus, je me lançais alors dans une recherche historique. Il faut se demander pourquoi cette histoire n'est pas plus connue et pourquoi cette étude, qui m'a pris plus de quatre ans, n'a pas été entreprise plus tôt par des historiens mieux avertis. Il faut espérer aussi que la récente découverte d'une fresque avec une signature attribuée à Saint-Pixel permettra d'en savoir un peu plus sur ce personnage et sur cette étrange phrase : 'les coccinelles se rassemblent…, tout devient trouble…, c'est flou…'.

Groupe de recherche sur le monoxyde de dihydrogène - informations sur le monoxyde de dihydrogène Bienvenue sur le site Web du Groupe de recherche sur le monoxyde de dihydrogène (Dihydrogen Monoxide Research Division - DMRD), présentement situé à Newark (Delaware, USA). La polémique relative au monoxyde de dihydrogène n'a jamais été plus largement débattue, et le but de ce site est de fournir une documentation de référence objective ainsi qu'un forum de discussion publique. Explorez nos nombreux comptes rendus, parmi lesquels la FAQ DHMO, qui donne une introduction complète sur le sujet, ainsi que des rapports concernant l' environnement, les cancers, les recherches en cours, et un exposé sur le véritable usage qui est fait du DHMO dans l'industrie laitière. Le succès de ce site dépend de vous, en tant que consommateur conscient des dangers du monoxyde de dihydrogène. Écrivez-nous! En raison du volume élevé de courrier que nous recevons, nous ne pouvons pas toujours répondre à chacune de vos lettres.

Apprendre à rechercher de l’information sur Internet : 4 vidéos tutoriels | Jean-Luc Raymond Apprendre à rechercher de l’information sur Internet, c’est tout un art! Les bibliothèques de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour ont mis en ligne au cours du 1er semestre 2013, 4 modules courts en vidéo pour faciliter l’apprentissage de la recherche d’information en ligne. Ces tutoriels vidéo se greffent sur le module D4 du C2i (Certificat Informatique et Internet) : Organiser la recherche d’informations à l’ère du numérique (cf. le document d’accompagnement en pdf) qui se décline en 4 compétences : Les 4 vidéos formations D4-1 Rechercher l’information D4-2 Evaluer les résultats d’une recherche D4-3 Référencer une ressource en ligne D4-4 Organiser une veille informationnelle Méthodologie et pratique Chacune des vidéos pose des définitions, met en jeu un cadre commun méthodologique, donne l’envie d’affiner ses recherches avec une animation dynamique autour de termes et d’outils clés. WordPress: J'aime chargement… Rechercher de l'information sur Internet : dossier complet

Le Navet Les paysans au Moyen-Âge Durant le Haut Moyen-Age, l'alimentation des paysans est peu variée.Il s'agit essentiellement de lentilles, pois, vesces et fèves mais aussi de quelques fruits et légumes, et des ressources du poulailler. Leurs repas sont accompagnés de pain bis, réalisé à base de farines d'avoine et de seigle. Pour les plus riches, les plats sont plus élaborés, parfumés aux épices d'Orient ou agrémentés de fruits secs et d'huile d'olive, consommés avec du pain blanc de froment pur. Les herbes aromatiques tiennent une place importante dans la cuisine médiévale. La menthe, la sauge, le romarin, le persil sont utilisés. Souvent, il doit manger ainsi que sa famille (dans une écuelle commune), la même chose que les cochons, car les disettes sont relativement fréquentes et rarement il mangera à sa faim, surtout en temps de famine ou il meurt de malnutrition. Une inondation, une vague de froid ou de sécheresse et il en était réduit au jeûne forcé.

Six conseils simples pour démasquer les fausses infos sur internet Tout le monde, y compris de grands médias et des grands reporters aguerris, s'est déjà fait avoir un jour par une fausse information. L'objectif est bien sûr que cela n'arrive jamais. Mais à l'heure des réseaux sociaux et des rumeurs qui se propagent à toute vitesse, il n'est pas toujours facile de trier instantanément le vrai du faux. Surtout pour les journalistes qui cherchent des nouvelles croustillantes, à même de "faire le buzz" et d'attirer le lecteur. Newsletter info Recevez chaque jour toutes les infos du moment Recevoir Voici quelques conseils pour éviter de relayer de fausses informations et pour débusquer les canulars qui circulent sur la toile. A l'heure du copier-coller, certains médias prennent de moins en moins le temps de vérifier les informations qu'ils diffusent. Ce genre de méprise arrive très souvent. Mieux vaut aussi se méfier des propos rapportés par un tiers. Pour retrouver l'origine d'une phrase, on peut tenter de la taper dans Google en la mettant entre guillemets.

Scientists of America : Science of anyone - Web edition La poudre verte Ensemble, sauvons les pieuvres arboricoles ! | Octopodus Connaissez-vous les pieuvres arboricoles du nord-ouest Pacifique ? Sympathique céphalopode méconnu des forêts septentrionales de la péninsule Olympique dans l’état de Washington, l’octopus paxarbolis est une espèce de petit poulpe amphibie à la particularité de vivre à l’air libre, évoluant dans la moiteur des branches de conifère de la région. Mesurant de 30 à 33 centimètres à l’age adulte, la pieuvre arboricole grandissent dans les eaux du littoral ; plus particulièrement dans le détroit du Puget Sound et le canal Hood. Les petits éclosent au printemps et vivent dans la baie jusqu’à leur age adulte où il pourront enfin sortir de l’eau et rejoindre leur terrain de chasse, dans les arbres. Une pieuvre arboricole dans son habitat naturel Malheureusement, bien que non officiellement enregistrée comme espèce en voie de disparition, l’octopus paxarbolis est bel est bien en danger d’extinction. Ce ne serait d’ailleurs pas la première fois que les pieuvres des forêts frôlent l’extinction.

Related: