background preloader

INFPANDEMIE 20/04/07 L’eau de javel est-elle un bon désinfectant ?

INFPANDEMIE 20/04/07 L’eau de javel est-elle un bon désinfectant ?
Qu’est-ce qu’une pandémie ? Une pandémie grippale est une épidémie caractérisée par la diffusion rapide et géographiquement très étendue (plusieurs continents ou monde entier) d’un nouveau sous-type de virus résultant d’une transformation génétique conséquente. Le virus possédant des caractéristiques immunologiques nouvelles par rapport aux virus habituellement circulants, l’immunité de la population est faible voire nulle ce qui a pour conséquence de permettre à la maladie de se propager rapidement. Comment se développe une pandémie grippale ? L’apparition d’une pandémie grippale peut résulter d’une recombinaison génétique entre des virus grippaux animaux et humains ou de mutations progressives d’un virus animal, permettant une adaptation à l’être humain. S’agissant de la transmission de l’humain à l’humain, le virus grippal se transmet par : Exemples historiques Le 11 juin 2009, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a annoncé la première pandémie du XXIe siècle (virus A(H1N1)).

http://www.risques.gouv.fr/risques-sanitaires/pandemie-grippale

Related:  Sites institutionnelsSanté - Médecine

INVS 16/12/04 Evaluation des risques sanitaires des sous-produits de chloration de l'eau potable Partie 1 - Caractérisation des Contexte La qualité de l'eau destinée à la consommation humaine est strictement contrôlée en Europe : pas moins de 67 paramètres de contrôle de nature microbiologique et physico-chimique sont pris en compte par la directive européenne sur l'eau potable. En France, cette surveillance relève de la compétence des Directions départementales des affaires sanitaires et sociales. Les risques liés à l'ingestion ou l’inhalation d'eau contaminée par des bactéries (gastro-entérites, salmonelloses...) ou des virus (gastro-entérites, hépatite A, hépatite E...) sont évités par la désinfection de l’eau.

Agenda - "L'éducation aux comportements responsables au collège et au lycée" Ce livret apporte une aide à la mise en œuvre d'actions dans quatre domaines prioritaires dont l'objectif commun est de susciter le plus tôt possible chez les élèves une prise de conscience et une réflexion destinée à favoriser l'adoption de comportements responsables aux plans individuels et collectifs : éducation nutritionnelle,prévention des conduites addictives,éducation à la sexualité,formation aux premiers secours. Pour une réelle cohérence éducative, cette démarche doit s'inscrire dans un processus global et s'appuyer sur les objectifs et contenus des enseignements, la vie quotidienne des établissements, les dispositifs spécifiques de vie scolaire. Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté en est l'instance d'organisation, dans le cadre du projet d'établissement.

SANTE CANADA - Les chloramines Si vous avez besoin d'aide pour accéder aux formats de rechange, tels que Portable Document Format (PDF), Microsoft Word et PowerPoint (PPT), visitez la section d'aide sur les formats de rechange. Table des matières Recommandation La concentration maximale acceptable (CMA) recommandée pour les chloramines dans l'eau potable est de 3,0 mg/L (3 000 µg/L). Cette CMA est basée sur l'évaluation des risques de la monochloramine uniquement, qui est généralement la chloramine prédominante; l'information sur la toxicité de la dichloramine et de la trichloramine est d'ailleurs insuffisante pour établir des recommandations pour ces deux composés. SIDA video Sortez couverts - 1er prix du jury VIH Pocket films 2016 Des jeunes de 15 à 25 ans ont participé au jeu concours VIH POCKET FILM. Ils devaient réaliser une vidéo... article Concours VIH pocket films Des jeunes entre 15 et 25 ans ont participé au jeu concours VIH POCKET FILM.

SENAT - Rapport d'information - La qualité de l'eau et de l'assainissement en France - INTÉRÊT ET LIMITES DE LA CHLORATION POUR Le goût de l'eau et le calcaire sont les premiers motifs de non-satisfaction des usagers de la qualité de l'eau du robinet. Les critiques dépendent évidemment des usages : 40 % des Français déplorent le mauvais goût de l'eau pour la boire (33 % incriminent le goût de chlore en particulier). Source : CIEau - Les Français et l'eau - rapport de synthèse novembre 2001 Les quatre goûts fondamentaux - sucré, salé, acide, amer - sont perçus sur les papilles gustatives de la langue, mais d'autres goûts sont plutôt perçus par l'intermédiaire des odeurs, du fait de la communication entre l'arrière-bouche et la cavité nasale (odeur et goût de chlore, de terre, de vase ou de moisi). Le goût de l'eau résulte de trois paramètres :

Drogue et dépendance - tout savoir sur les drogues et la dépendance Remettre à niveau des connaissances de chacun pour mieux prévenir l'usage des substances psychoactives, tel est l'objectif de la campagne "Drogues : savoir plus, risquer moins" lancée par la la Mission Interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) et l'Institut National de Prévention et d'Education pour la santé (INPES). Afin de relayer cette initiative novatrice, nous vous proposons de découvrir en ligne la version actualisée de ce "best-seller". Vous y découvrirez des informations sur les produits et leurs effets, mais aussi sur les facteurs de risque et les facteurs de protection. Les principaux produits Les produits les plus connus en France : cannabis, cocaïne, ecstasy et drogues d'aujourd'hui, héroïne, alcool, tabac, médicaments psychoactifs et certaines substances dopantes sont présentés dans les pages suivantes.

Santé au collège et au lycée Soins au collège ou au lycée L'élève souffrant pendant le temps scolaire peut être accueilli pour une prise en charge à l'infirmerie. En cas d'urgence, l'établissement peut envoyer l'élève à l'hôpital et doit alors prévenir la famille. La santé des élèves Redéfinir la politique éducative sociale et de santé La politique éducative sociale et de santé en faveur des élèves est en cours de refondation. Des orientations générales sont redéfinies s’appuyant sur la loi du 8 juillet 2013 et en cohérence avec le projet de loi de santé publique. Les principes Une définition précise du champ de la promotion de la santé à l’école :

L'éducation à la santé dans les établissements du second degré Près de neuf établissements du second degré sur dix mettent en œuvre l'éducation à la santé et à la citoyenneté, inscrite dans le socle commun de connaissances et de compétences. Les projets les plus fréquemment développés concernent l'éducation à la sexualité et la prévention des conduites addictives. Les élèves bénéficient également d'une éducation nutritionnelle et de formation aux premiers secours. L’essentiel L'éducation à la santé s'intègre à l'enseignement, surtout dans le cadre des programmes de sciences de la vie et de la Terre ou d'éducation physique et sportive. Les actions sont animées principalement par les personnels de santé et de service social des établissements ; leur mise en œuvre s'appuie souvent sur des partenariats extérieurs.

À l'école, au collège et au lycée Les acteurs à l'école École : qui fait quoi ? Les enseignants Le corps de professeur des écoles a progressivement remplacé, depuis 1990, celui des instituteurs. L'action de l'INPES auprès des professionnels de l'éducation Institut national de prévention et d'éducation pour la santé L'info accessible à tous Actualités Inpes Toutes les actualités... Professionnels de l'éducation

Éducation à la santé - La santé, un enjeu éducatif, de santé publique et de société L'École a deux responsabilités complémentaires Le suivi de santé des élèves comprend des bilans de santé réguliers et le suivi des élèves repérés. Il est assuré par les personnels de santé de l'Éducation nationale. L'éducation à la santé, aux comportements responsables et à la citoyenneté est prise en charge par les équipes éducatives. Elle associe les parents et les partenaires de l'Éducation nationale.

Related: