background preloader

Améliorer les conditions de travail à l’hôpital : 50 propositions de la CFDT

Améliorer les conditions de travail à l’hôpital : 50 propositions de la CFDT
Il y a un an, la CFDT Santé-Sociaux menait une vaste enquête sur les conditions de travail dans la fonction publique hospitalière. Aujourd’hui, la fédération formule 50 propositions pour améliorer la vie au travail des agents. « Les conditions de travail telles qu’elles sont décrites par les professionnels ne sont plus tolérables. L’hôpital a pour fonction de soigner et guérir : il devrait être le lieu exemplaire d’une forme de qualité de vie au travail » s’insurge Nathalie Canieux, secrétaire générale de la CFDT-Santé Sociaux. Le syndicat estime que la problématique des conditions de travail a disparu dans les hôpitaux. « Cela doit redevenir un sujet de discussion. Cette question doit être évoquée à chaque nouveau projet dans un établissement ». La CFDT propose donc 50 solutions basées sur une enquête menée en 2011 auprès de 56.000 agents de la fonction publique hospitalière. Pour 71% des soignants, travail ne rime pas avec santé Embaucher n’est pas la seule solution Amélie Cano

http://www.actusoins.com/11839/ameliorer-les-conditions-de-travail-a-lhopital-50-propositions-de-la-cfdt.html

Related:  Etude 2020

Qualité de vie au travail, comment améliorer les conditions de travail de vos salariés ? 61% des entreprises ont mis en place des actions ou des plans d’action en faveur de la QVT mais seulement 32% les ont réellement activées ! (Sondage 2017 Anact-KANTAR TNS) La Qualité de Vie au Travail (QVT) est l’espace d’équilibre entre la satisfaction des salariés et la performance de l’entreprise. L’enjeu économique pour l’entreprise est incontestable puisque la Qualité de Vie au Travail vise à améliorer la compétitivité. Cependant, trois autres enjeux sont également à prendre en considération : l’enjeu social, qui consiste à maintenir l’équilibre relationnel et à faire le lien entre les différents intervenants, l’enjeu individuel qui permet d’optimiser le rôle de tous les acteurs de l’entreprise et enfin l’enjeu juridique dans la mesure où la Qualité de Vie au Travail est encadrée et normée, les entreprises devant ainsi s’y soumettre. La qualité de vie au travail : une notion complexe

Postes de travail et ergonomie Pourquoi revoir l'ergonomie des postes de travail de ses salariés ? Les raisons de procéder à une étude ergonomique de ses postes de travail tiennent principalement en l'amélioration des conditions de travail de ses salariés. De l'amélioration de ces conditions découle une meilleure performance des salariés, et donc de l'entreprise. Améliorer l'ergonomie d'un poste de travail va permettre de réduire les risques professionnels auxquels les salariés peuvent être exposés : accidents du travail, mais aussi apparition de TMS dans le cas de gestes répétitifs et cadencés.

Performance sociale - comprendre, évaluer, agir Les études sur les entreprise montrent bien souvent que les entreprises gèrent bien leurs relations avec leurs principales parties prenantes et n’intègrent pas dans leur démarche les questions sociales plus globales. Partie intégrante d’un projet RSE, la question de la performance sociale et de son évaluation ne doit pas être minorée. Très (trop ?) souvent, l’évaluation de cette performance sociale se limite à la satisfaction des principales parties prenantes (salariés, actionnaires).

Les conditions de travail dans la fonction publique : parlons-en ! Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Bernard Brière, Odile Join-Lambert, Yves Lochard, memebres de l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES) La création de la direction générale des finances publiques (DGFIP) au ministère des finances en 2008 s'est concrétisée par la fusion des deux anciennes directions historiques du ministère – celles des impôts et de la comptabilité publique – qui avaient chacune un métier, un mode de management et une culture propres. Cette fusion progressive qui s'achèvera en 2011 a été accompagnée par un processus de médiation pour l'amélioration des conditions de vie au travail comprenant notamment la mise en place d'"espaces de dialogue" (EDD). Il s'agit de groupes d'expression libre des agents de la DGFIP sur ces conditions.

L'hôpital, au bord de la crise de nerfs es personnels en sous-effectif dans les services, avec des départs à la retraite et des arrêt-maladie non remplacés. Des heures supplémentaires non rémunérées, des plannings bouleversés entraînant le rappel de personnels sur leurs jours de repos. Des conditions de travail dégradées. La liste est longue des revendications portées par le piquet de grève des agents soignants, infirmiers et autres services, hier à l'entrée de l'hôpital Pasteur, à l'appel de la CGT. « On demande à maintenir un niveau de qualité, mais avec moins de personnel. Il arrive un moment où ce n'est plus possible », explique Nathalie Gratien, aide-soignante au service de surveillance continue et secrétaire du comité technique d'établissement. De la fusion à la loi Bachelot

Comment améliorer les conditions de travail 1. La prévention des risques professionnels Améliorer les conditions de travail est un levier important pour rendre l'organisation de l'entreprise plus efficace comme pour réduire les risques professionnels. Cette démarche passe par : Les aides à l'amélioration des conditions de travail Dernière mise à jour le 12 mai 2010 Synthèse Le Fonds pour l’amélioration des conditions de travail (FACT) a pour objet d’apporter une aide financière, versée sous forme de subvention, aux entreprises et aux branches professionnelles concevant et mettant en oeuvre des mesures d’amélioration des conditions de travail et contribuant à une meilleure prévention des risques professionnels. L’originalité de ce fonds est d’appréhender les projets déposés par les demandeurs dans une approche globale des conditions de travail, prenant à la fois en compte les facteurs techniques, organisationnels et humains des situations de travail. Une attention particulière est, également, portée à l’association de l’ensemble des personnels et de leurs représentants au montage du projet porté par l’entreprise ou la branche professionnelle.

Hôpital : des efforts de performance jugés insuffisants par les députés LE MONDE pour Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Laetitia Clavreul Peut clairement mieux faire : c'est le bilan que dresse la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (MECSS), composée de députés de tous bords, dans le rapport sur le fonctionnement de l'hôpital qu'elle a rendu public mercredi soir 26 mai. Y sont pointés des dysfonctionnements d'ordre local, mais tout autant d'ordre national. E-transformation L'introduction des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les organisations conduit à s'interroger sur leurs possibles effets sur le travail et les conditions de sa réalisation. En fait, il convient plutôt de parler d'interaction entre les technologies et le travail. Car les nouvelles technologies changent bien sûr le travail, mais de nouvelles organisations du travail appellent en retour l'émergence d'outils adaptés à un contexte en évolution. Ce qui est apparu ces dernières années, c'est l'utilisation massive des technologies de l'information dans tous les secteurs de l'activité, et dans pratiquement tous les métiers: les salariés utilisent couramment des outils de gestion de l'information et des outils de communication issus de l'informatique. La nature du travail elle-même a changé.

Absentéisme à l'hôpital Retour à la page précédente Interview 3 Questions à Pierrette LEROY, Attachée d'administration au service Ressources Humaines au Centre hospitalier de Versailles. Emploi : Licencié pour avoir mangé deux biscuits Chauffeur de nuit pour une plateforme Intermarché dans le Tarn-et-Garonne, Joël a été licencié pour «faute grave» après avoir récupéré deux biscuits dans un paquet pourtant destiné à la destruction. Tout ça pour deux biscuits? Joël, 49 ans, chauffeur de nuit pour la plateforme Intermarché à Bressols, dans le Tarn-et-Garonne, a pu mesurer la solidarité de ses collègues après avoir été licencié pour «faute grave». Emploi : «Family friendly», un argument de recrutement Et si dans un contexte de marché de l’emploi tendu, la prise en compte de la famille devenait un véritable argument auprès des candidats ? Certaines entreprises se sont déjà posé la question. Précisément il y a dix ans chez Ernst & Young, alors que beaucoup de consultants étaient happés par la bulle Internet. « Nous avions une vraie problématique de recrutement et de rétention de cadres », souligne la DRH, Véronique Ménard.

Related: