background preloader

3 modèles économiques innovants sur Internet: freemium, box e-commerce ...., Le Carnet d'une aventurière du Web

3 modèles économiques innovants sur Internet: freemium, box e-commerce ...., Le Carnet d'une aventurière du Web
Déterminer son business model est sans doute l’étape la plus complexe dans la création d’une entreprise. Réaliser et valider un business model est un exercice d’équilibriste qui demande à la fois une capacité à se projeter pour inventer de nouvelles façons de consommer et de la discipline, du réalisme dans l’exécution. Groupon par exemple est né « Thepoint.com » avec la promesse de regrouper des consommateurs pour leur faire réaliser des économies. Son offre ne rencontrant pas son public, le produit et business model ont évolué vers la distribution locale de coupons fortement discountés et déjà négociés. A quoi sert un modèle économique ? Un modèle économique ou business model (BM) décrit les principes selon lesquels une organisation crée, capture et délivre de la valeur. Modèle pour schématiser son business model 3 business models innovants sur Internet Le business model freemium Mailchimp, un service web de routage d’emailing place la limite sur la taille de la base d’emailing. Related:  modèles économiques

The Complete Guide To Freemium Business Models Editor’s note: This guest post was written by Uzi Shmilovici, CEO and founder of Future Simple, which creates online software for small businesses. The post is based on a study done with Professor Eric Budish, an economics professor at the University of Chicago Booth School of Business. It also includes ideas and comments from Peter Levine, a Venture Partner at Andreessen-Horowitz and a professor at Stanford GSB The idea of offering your product or a version of it for free has been a source of much debate. Pricing is always tricky. Free is even trickier and with so many opinions about it, we thought it would be refreshing to take a critical approach and dive deep into why some companies are very successful at employing the model while other companies fail. The Law of Marginal Cost Pricing plays a huge part in competing for customers. Guess what? An Experience Good At the core of the “Free” models are the products or services being offered to the customer. A good example is Dropbox.

Qu'est-ce que le Growth Hacking ? - Toile de Fond Le growth hacking est un concept venu de la Silicon Valley qui commence à avoir ses échos en France. Dans le meilleur des cas, vous êtes déjà tombé sur l’article d’introduction au growth hacking sur Presse citron. Mais voilà, ce n’est pas encore très clair… Et puis d’ailleurs, c’est pas facile à prononcer tout ça… Pas de problème, on va reprendre les choses dans l’ordre. Quelques cas pratiques Un des premiers et des plus célèbres growth hack vient d’Hotmail. P.S. Résultat : la croissance décolle. Un autre exemple que je trouve assez significatif est plus récent. On trouve de bon exemples dans toutes les startup web qui ont connu une très forte croissance : Facebook, Twitter, Dropbox, Groupon, Instagram, Pinterest… Growth hacking : définition Le growth hacking n’est pas une nouvelle discipline, mais plutôt une nouvelle façon de voir la croissance des entreprises web. Pour faire simple, le growth hacker n’a qu’un seul objectif : la croissance. Quel profil pour le growth hacker ?

Business Model Canvas Business Model Canvas: nine business model building blocks, Osterwalder, Pigneur & al. 2010 The Business Model Canvas is a strategic management and lean startup template for developing new or documenting existing business models.[1][2] It is a visual chart with elements describing a firm's or product's value proposition, infrastructure, customers, and finances.[3] It assists firms in aligning their activities by illustrating potential trade-offs. The Business Model Canvas was initially proposed by Alexander Osterwalder[4] based on his earlier work on Business Model Ontology.[5] Since the release of Osterwalder's work in 2008, new canvases for specific niches have appeared, such as the Lean Canvas.[6] The Business Model Canvas[edit] Formal descriptions of the business become the building blocks for its activities. InfrastructureKey Activities: The most important activities in executing a company's value proposition. Application[edit] Alternative forms[edit] See also[edit] References[edit]

Business Models : 10 modèles économiques innovants qui ont fait du bruit en 2010 0inShareinShare0 Voici une belle présentation réalisée par Board of Innovation. Elle analyse 10 business models qui ont fait parler d’eux sur le Web en 2010. Si vous cherchez des idées, elle est parfaite pour comprendre les différents modèles, plus ou moins complexes, de génération de revenus sur Internet. Vous retrouverez les modèles suivants : PatientsLikeMe.com : Une plateforme communautaire gratuite pour les patients. Flattr.com : Un système de donation pour du contenu d’information. Groupon.com : La société qui croit plus vite que Google. Spotify.com : Le modèle Freemium pour la musique à la demande : le service de base est gratuit avec de la publicité (pour couvrir les droits d’auteurs) et le service payant (Premium) est garantit sans pub. PayWithaTweet.com : Acheter avec son réseau communautaire, tel est le concept de ce modèle. HumbleBundle.com : Payez ce que vous voulez, le concept est clair. Quirky.com : La création coopérative et l’achat groupé en ligne. Business Models [Via]

Facebook toujours plus riche, toujours plus gros et mégalo «Même les arbres ne grimpent pas jusqu’au ciel»… C’est à se demander si le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, n’aurait pas pour projet de faire mentir la logique imparable de ce vieux dicton de Wall Street qui tente pourtant régulièrement de ramener sur terre les Montgolfière de l’Internet. Après Google, Apple et Amazon, le «F» de l’acronyme GAFA a annoncé mercredi soir à la clôture de la Bourse de New York des résultats financiers canons, encore et toujours supérieurs aux prévisions des analystes, surfant sur une croissance dopée aux «Like» de ses quelque 1,5 milliard d’utilisateurs. Pour le troisième trimestre (de juillet à septembre) de l'exercice 2015, le «Social Network» a vu son chiffre d’affaires bondir de 41 % sur un an à plus de 4,5 milliards de dollars (4,1 milliards d’euros) et il a engrangé au passage un profit record sur cette période de 891 millions de dollars (820 millions d’euros), en hausse de 11 %. Plus de 300 milliards à Wall Street 8 milliards de vidéos vues

Sens du client - Le blog des professionnels du marketing client et de la relation client Le consentement à payer Giraud, Pierre-Noël ; Bomsel, Olivier ; Fieffé-Prévost, Elodie, (1995), "L’industrie du luxe dans l’économie française", Centre d’économie industrielle, Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris Structure de la rente de marque Source : Cerna Sur le schéma ci-dessus, on retrouve en ordonnée le niveau de "consentement à payer" et en abscisse la quantité de produits distribués. Le consentement à payer est plus fort pour des produits haut de gamme, rares et prestigieux : le caractère haut de gamme du produit s'acquière par un coût de fabrication élevé. la rareté se maîtrise par une distribution sélective et exclusive. le prestige s'obtient par l'entretien des représentations et l'extension de la notoriété (coût de publicité et de marketing…). Si on réfère au schéma ci-dessus, on remarque qu'à coût de fabrication égale, le produit qui obtient le plus grand consentement à payer (dont le prix est le plus cher) n'est pas forcément celui qui génère la rente de marque la plus importante.

Quand les TUNA succèdent aux GAFA Les quatre géants de l’économie numérique (Google, Amazon, Facebook et Apple) les fameux GAFA, seraient-ils déjà dépassés ? Loin de là. Mais un nouveau quatuor du digital bouscule les modèles. Voici venus les NATU — ou les TUNA — au choix ! GAFA. Les GAFA Ces GAFA seraient un peu incomplets sans le M de Microsoft, qui pèse encore son poids dans l’économie numérique avec ses 447 milliards de dollars de capitalisation. Les TUNA Si Tesla et Netflix sont déjà côtés au NASDAQ, les montants de la valorisation de Uber et Airbnb sont estimés par les agences spécialisées comme Bloomberg. TESLA, pionnier de la voiture électrique, très présent sur le continent américain, développe à vitesse grand V son réseau en Europe. Plus étonnant encore, la Model S est équipé d’un nouveau logiciel de pilotage automatique qui permet de conduire, sans toucher le volant, ou presque. Tesla, voilà un perturbateur qui fait réagir Apple, dont le projet de voiture électrique i-Car est devenu un secret de Polichinelle.

360 Journal - Innovation, analyses & evolution Par Nicolas Humeau Champs d'application Dans l'univers des technologies de l'information et de la communication (TIC), l’e-learning tient depuis longtemps une place prometteuse, sans que les faits aient réellement suivi les prévisions. De quoi s’agit-il exactement ? Une prestation de e-learning peut être dispensée par des acteurs issus de deux univers : - celui de l'éducation (universités, écoles...), qu'il s'agisse de formation initiale ou continue, il est alors question de Technologies de l'information et de la communication appliquées à l'éducation (TICE) et - celui de l'entreprise (instituts internes de formation...). L’expression "campus virtuel", rencontrée de plus en plus fréquemment, peut s'appliquer indifféremment à l'un ou à l'autre de ces univers. Types de solutions Quatre catégories d'acteurs interviennent sur le marché de l’e-learning : les offreurs de contenant et de contenus, les portails d'intermédiation et les prestataires de services. Types d'administration

Des droits voisins pour protéger le lien hypertexte La « taxe Google » réapparaît dans une (version fuitée) d’une communication de la Commission européenne, avant première de la révision d’une directive européenne sur le droit d’auteur et les droits voisins adoptée il y a près de 15 ans, en 2001. C’est qu’indique l’eurodéputée Julia Reda, sur son blog, L’idée n’est pas nouvelle ; on entend faire payer les moteurs de recherche et les portails référençant des articles de presse librement accessibles sur le Web, considérant que moteurs et portails s’enrichissent en profitant de l’investissement réalisé par les entreprises de presse. Ce nouveau droit voisin permettrait d’obtenir une compensation financière pour les liens menant aux articles de presse. Lire entre les lignes … La protection du lien n’apparaît pas clairement dans la version actuelle de la communication. Pour la Cour de justice de l’Union européenne, le lien est libre. Des droits voisins dans certains pays européens Le droit d’auteur, une variable d’ajustement ? Un impact pour tous

Pourquoi YouTube lance aussi sa plateforme de jeux vidéo Youtube a lancé hier soir sa plateforme de streaming dédié aux jeux vidéo. Objectif, clairement affiché : concurrencer Twitch, le site référence en matière de streaming de partie de jeux vidéo en ligne. Racheté par Amazon l'an dernier pour près d'un milliard de dollars, ce dernier est aujourd'hui le point de ralliement de tous les gamers de la planète, avec plus de 100 millions de visiteurs uniques par mois revendiqués (et 106 minutes de contenus visionné en moyenne par jour pour chacun d'eux !). Pour se faire une place dans cet univers, la plateforme vidéo de Google – disponible pour le moment via le web, et pas encore sur mobile en France – propose peu ou prou les mêmes arguments que son concurrent : visionner en direct et en streaming des parties de jeux vidéo, avec la possibilité de tchatter simultanément avec d'autres joueurs.

Yves Citton, l’écologie de l’attention Todd et son Qui est Charlie ?... Un parfait exemple de création médiatique de l’attention Pour comprendre la nature et le fonctionnement de l’économie de l’attention, le plus simple est de s’intéresser aux essais qui font grand bruit dans les médias, et partant, dans nos chaumières. Illustration de mai 2015 : le Qui est Charlie ? Sociologie d’une crise religieuse (Seuil) d’Emmanuel Todd semble plus décrié qu’applaudi, son analyse cartographique des manifestations du 10 et du 11 janvier 2015 étant critiquée par bien des chercheurs pour ses amalgames voire ses outrances. Et pourtant, en ce mois de mai, ce sociologue du dimanche est omniprésent dans la presse, les radios et les télévisions. Le livre provocateur voire manipulatoire de Todd est devenu un point référence, centre de toutes nos attentions médiatiques, aimantant regards et conversations, des (vrais) bistrots du coin à leurs versions Internet en passant par l’audiovisuel public et privé. L’attention est un phénomène collectif

L'industrie culturelle, troisième employeur européen Alphabet

Related: