background preloader

Billes de graines

Billes de graines
Related:  JARDIN

Semis en pleine terre et permaculture ? Le mo­dèle du jar­din en per­ma­cul­ture cherche à tous prix à s’éloigner de ce­lui de la bonne vieille planche de terre nue, ga­douilleuse et sté­rile du po­ta­ger tra­di­tion­nel. Mais com­ment fait-on des se­mis sous dix ou vingt cen­ti­mètres de paillage ? Pour les grosses graines, pas de pro­blème : un trou dans le paillage, un pe­tit pois, un ha­ri­cot, un grain de maïs, une graine de courge, et ça fi­nira par pas­ser. Mais pour les pe­tites, ça n’est pas gagné. Tout ce qui peut se re­pi­quer ga­gnera alors à être élevé en go­dets, puis planté au tra­vers du paillage (lai­tues, to­mates, etc.) Ra­tage de se­mis en pleine terre Res­tent les pe­tites graines pour les plantes qui ne se re­piquent pas. J’aurais du mal à vous dé­crire la mé­thode idéale pour faire des se­mis en pleine terre, dans la me­sure où j’ai qua­si­ment tout raté. Théo­ri­que­ment, ça de­vrait marcher Mais je ne re­nonce pas à un jour réus­sir des se­mis en pleine terre en ver­sion vrai­ment per­ma­cul­tu­relle.

aux Faînes de Hêtre Ingrédients : la semoule 400 ml de lait100 gr de crème fouettée50 gr de beurre2 oeufs2 jaunes d’oeufs200 gr de semoule1 sachet de sucre vanillécannelle en poudre le vin chaud 200 ml de vin rouge70 gr de sucre1 gousse de vanille1 jus orange1 bâton de cannelle3 clous de girofle3 anis étoilé1 jus citron la glace 1/2 l lait2 c. à soupe de miel5 jaunes d’œufs100 gr de sucre5 c. à soupe de faînes grillées concassées Préparation : Portez le lait, la crème, le beurre et la semoule à ébullition. Quand la semoule est bien compacte, incorporez les oeufs et les jaunes. Formez de petites boules et roulez-les dans le sucre puis saupoudrez-les de cannelle. Portez le lait, le miel à ébullition, ôtez du feu et incorporez les jaunes d’oeufs. Laissez refroidir. Faites un caramel avec le sucre puis jetez les faînes dedans. Ôtez du feu et versez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Quand le caramel est froid, brisez-le en petits éclats. Versez la préparation au miel dans une sorbetière et turbinez.

La période de taille des arbres Savoir qu'elles sont les meilleures périodes pour tailler les arbres. Taille hivernale en sec, taille estivale en vert. Connaître les périodes où il faut éviter de tailler. taille de formation Jac Boutaud taille arbre période hiver été sec vert élagage Voir le sujet - amendement pou terre acide En effet si tu n'en ai pas propriétaire, cela ne vaut pas d'invertir dans le travail de la terre pour lui donner une bonne structure. Par contre s'il n'y a pas trop d'herbes a fort pivot ou rhyzome genre gentianes, pissenlit, chientdent etc ... passe plusieurs fois au rotavator à plusieurs semaines d'intervalle le sol n'étant pas tétrempé. La matière organique sera bonne et bien décomposée pour la saiso de culture. Si tu es sur 1000m d'altitude !

Ail, Echalote, Oignon : Conservation La récolte des ails, oignons et échalotes est abondante ? Félicitations ! Mais pour profiter le plus longtemps possible du fruit de vos récoltes et pour en gâcher le moins possible, certaines règles sont à respecter. La récolte : une opération délicate Pour que l'ail, l'oignon et l'échalote se conservent le plus longtemps possible, ils doivent, avant tout, être récoltés dans de bonnes conditions. Le bon moment Pour la consommation immédiate, il est possible de récolter les bulbes « en vert », c'est à dire lorsque le feuillage est toujours vert. L'ail ainsi que l'échalote se récoltent quand deux tiers des feuilles sont secs (fin juin / juillet pour l'ail et l'échalote grise, juillet / août pour l'échalote rose) ;L'oignon de couleur (de conservation) se ramasse lorsque tout le feuillage est couché sur le sol, fané (juillet / août) ;L'oignon blanc, planté à l'automne, ne se conserve pas sec. Le ressuyage La préparation Le stockage Durées de conservation

passerelle'eco NIMA’SADI est le prolongement "virtuel" de la rubrique autoproduction de la revue Passerelle Eco. Il se veut un noeud d’échange de savoirs-faire qui permettent à chacun d’acquérir plus d’autonomie tout en veillant à l’impact écologique de ses gestes quotidiens. la base de documents NIMA’SADI rassemble des documents permettant de produire soi-même les biens de consommation courante. les synthèses regroupent des informations techniques sur un sujet donné, les recettes fournissent toutes les informations pratiques nécessaires à une réalisation, les astuces présentent les petits trucs utiles. Ces documents sont rangés dans des rubriques thématiques accessibles depuis la page d’accueil par le lien documents en ligne. l’échange de savoirs-faire La collecte d’informations et le test des nouvelles recettes est un point important. Le forum questions/réponses permet d’échanger directement des informations et de trouver des réponses à ses besoins en sollicitant les visiteurs du site. la lettre d’infos

Notes de cours d'initiation à la permaculture sur butte Permaculture = Culture permanenteDéterminer l'emplacement de la butte, soit :- la longueur orientée Est/Ouest , - perpendiculairement à la pente à flanc de colline. Délimiter ses dimensions, soit largeur 1,20 m x Longueur au choix + un couloir de 20 cm de chaque côté (cf. schéma). Préparer la surface enarrachant l'herbe et en la mettant à sécher enl'étalant à proximité (ne pas mettre en tas pour éviter une fermentation). Bêcher l'herbe rase restante, en prenant soin de récupérer au maximum la terre en motte autour des racines. Greliner la parcelle sur la largeur de la butte + les deux couloirs Nord et Sud ; répéter l'opération jusqu'à atteindre la longueur désirée. Avec la bêche et/ou le râteau commencer à rabattre la terre des couloirs vers l'intérieur pour former une pyramide, sur toute la longueur, en s'efforçant d'émietter toujours la terre ; enlever cailloux, racines, etc... Si vous ne semez ou ne plantez pas tout de suite : Semer et planter : Entretien de la butte : Quelques liens :

Le Miscanthus, une vivace "multi-tâches" et très...permaculture!!! Beaucoup d’entre nous mulchent leurs jardins avec des paillis issus d’un modèle de culture qu’ils déplorent. Il peut être intéressant, dans le cas où la nature environnante ne nous offre pas un matériaux de couverture à notre goût, d’intégrer dans nos designs (planification), la production de ses propres mulchs. Évidemment, nos choix se parteront sur des plantes ayant de multiples fonctions à mettre à notre service. Le Miscanthus, aussi appelée « Herbe à Eléphant », « Eulalie » ou « Roseau de Chine », est une plante herbacée vivace de la famille des Poaceae (Graminées) originaire d’Afrique et d’Asie du sud. Il en existe une vingtaine d’espèces aux couleurs et aux caractéristiques très différentes : les plus courtes font à peine 35 cm de haut, alors que les plus grandes peuvent atteindre 3,5m à 4m de hauteur ! Le miscanthus est très intéressant en permaculture car, en plus de sa valeur ornementale, il remplit plusieurs fonctions : Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

Créer des buttes de permaculture La permaculture est une culture sur butte. Pour créer vos buttes, il vous faut juste un bout de terrain, un double-mètre, un cordeau, une bêche et... de l'huile de bras ! Dans le cas ci-dessus, on a créé la butte au fur et à mesure, en la chargeant de compost, much, déchets verts,... Ci-dessous, nous décrivons comment créer des buttes dès la première année, en récupérant la terre des allées. Caractéristiques des buttes de permaculture : Orientation : nord - sud pour un ensoleillement idéal : le soleil chauffe le flanc est le matin, le flanc ouest l'après-midi Largeur des buttes : 1m20 pour désherber facilement au centre sans marcher dans la butte Longueur : indifférente. La réalisation des buttes : Réalisez un plan sur papier et prenez vos mesures. Sur le côté exposé au vent (ouest en général), plantez des groseillers, framboisiers, et autres arbustes qui serviront de coupe-vent gourmand. Et maintenant, vous pouvez passer aux semis et plantations...

Fraisier 'Ananas' Fragaria ananassae Famille: Rosacées Cette variété non-remontante a une production très raffinée. Le fruit est blanc rosé, de taille moyenne et possède un parfum extraordinaire. Sa chair ferme, juteuse et sucrée la rend particulièrement séduisante pour les enfants. VOIR LA FICHE Détaillée > caractéristiques Arrosage : régulier Couleur feuille : vert Couleur fleur : blanche Densité de plantation : 6 m² Espèce : vescaExposition : soleil, mi-ombreFamille : rosacées(...)

Récolter ses graines de fleurs et de légumes Sommaire Les règles de base dans la récolte des graines Récolter les graines de ses fleurs Récolter les graines de ses légumes Conserver les graines Vos graines ont-elles gardé tout leur pouvoir germinatif ? Les règles de base dans la récolte des graines - Sélectionnez les plantes dont les caractéristiques vous plaisent : vigueur, résistance à une maladie, couleur, port ou forme des fleurs originaux, etc. Récolter les graines de ses fleurs Toutes les fleurs ne donnent pas de graines viables, comme c’est le cas des végétaux exotiques. Retrouvez dans le tableau les fleurs faciles à multiplier par semis. Retour au sommaire Récolter les graines de ses légumes Au potager, réservez quelques pieds exclusivement à la production de graines, plantés loin des autres pour encourager une autofécondation (qui préserve toutes les caractéristiques de la plante mère) : ce sont les « porte-graines ». Retrouvez dans ce tableau les légumes les plus intéressants à faire germer soi-même Conserver les graines

Mâche : culture, semis et récolte La mâche est une salade de culture facile, qui réclame peu d’espace et accessible à tous, même si vous avez un balcon ou une terrasse Le semis, la plantation, l’entretien et la récolte vous aideront à avoir de belles mâches. Voici comment cultiver la reine des salades d’hiver ! En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Valerianella olitoriaFamille : ValérianacéesType : Bisannuelle Hauteur : 20 à 30 cmExposition : Mi-ombreSol : Ordinaire Plantation : Août à octobre Récolte : Automne, hiver, printemps Semis de mâche : La mâche se sème en place et en ligne d’août à octobre selon les besoins de la récolte. En semant fin août vous récolterez la mâche dès l’automne alors que les derniers semis d’octobre vous donneront de la mâche au printemps suivant. Sachez également qu’il est très facile de cultiver la mâche en pot ou en jardinière et que vous pourrez donc en profiter sur votre balcon ou votre terrasse. Planter la mâche achetée en godet : Récolte de la mâche : Cultiver la mâche en hiver :

Related: