background preloader

Répondre au besoin de reconnaissance

Répondre au besoin de reconnaissance
Ce besoin, comme tous nos besoins, a une origine primitive: la reconnaissance favorisait la survie par la stabilité sociale et psychologique du groupe.Nous aspirons à recevoir le reconnaissance de nos accomplissements, de nos réussites, de ce que nous faisons bien, mais aussi la reconnaissance des difficultés, des obstacles que nous rencontrons et que nous dépassons, franchissons… ou non. Nous subissons le manque de reconnaissance Le manque de reconnaissance est une des principales causes de stress exprimées par les salariés. Le besoin non satisfait de reconnaissance est à l’origine de beaucoup d’émotions, de sentiments et par ricochet de comportements négatifs (frustration, colère, imptience, agressivité, irritabilité, ressentiment, susceptibilité, dégoût, maussaderie, morosité et j’en passe) dont le trop-plein mène directement à la perte de motivation, au découragement et au stress. Nous participons activement au manque de reconnaissance Related:  développement personnelcommunication non violente

Le jour ou je me suis aimé pour de vrai | METAPHORES Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai compris qu'en toutes circonstances, J'étais à la bonne place, au bon moment. Et, alors, j'ai pu me relaxer. Aujourd'hui je sais que ça s'appelle. Estime de Soi. Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai pu percevoir que mon anxiété et Ma souffrance émotionnelle, N'étaient rien d'autre qu'un signal Quand je vais contre mes convictions. Authenticité. Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai cessé de vouloir une vie différente Et j'ai commencé à voir que tout ce qui m'arrive, Contribue à ma croissance personnelle. Maturité. Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai commencé à percevoir l'abus dans Le fait de forcer une situation, ou une personne, Dans le seul but d'obtenir ce que je veux, Sachant très bien que ni la personne ni moi-même Ne sommes prêts et que ce n'est pas le moment.. Respect. Le jour où je me suis aimé pour de vrai, J'ai commencé à me libérer de tout ce Qui ne m'était pas salutaire. Amour Propre. Simplicité. L'Humilité.

Quatre techniques pour travailler l'estime de soi L'estime de soi permet de s'accepter avec ses qualités et ses défauts sur tous les plans (physique, social, affectif). Au travail, elle procure un sentiment de légitimité et aide à confronter ses idées avec conviction mais sans agressivité, empêchant de prendre les choses personnellement. Mais cette perception de soi (englobant la confiance en soi, l'amour de soi et le respect de soi) fragile, changeante, dépend du regard que l'on porte sur ses réussites et ses échecs, et de celui des autres. Il faut alors la "réparer". 1. Cesser les comparaisons avec autrui Prenez conscience que se comparer avec vos collègues est stérile. A faire. 2. Promu a une grade plus élevé, missionné sur un projet convoité par tous, vous doutez. A faire. 3. "Quel idiot je fais!" A faire : soyez doux et indulgent avec vous-même ; confiez vos problèmes dans le cercle privé ; dites "je décide", "je choisis" et non pas "il faut, on devrait, je dois etc 4. A faire.

[Biblio] 'A fleur de peau', le roman initiatique des hypersensibles (Saverio Tomasella) Flora a tout pour elle : un fils drôle et adorable, un mari brillant, des amis sincères, un jardin qu'elle aime et un beau cerisier. Pourtant, elle a l'impression que son extrême sensibilité perturbe sa confiance et la pousse parfois à se replier sur elle-même. Un soir, elle rencontre Marc, professeur de yoga... Comment l'aidera-t-il à surmonter son hypersensibilité ? C'est un livre qui résonne beaucoup en moi. Certains trouveront sans doute l'histoire un peu simple voire niaise. On suit donc le cheminement de Flora. A la fin de chaque chapitre, une expression mémo est donnée sous forme de post-it afin de retenir l'enseignement essentiel dudit chapitre : - J'ai besoin d'être acceptée comme je suis.- Je choisis un joli cahier pour écrire ce que je ressens.- Je me tais. Voici un passage que j'ai beaucoup aimé (p.74-75):"Quand on est épouse et mère, a-t-on le droit de rêver de solitude? Ce roman m'a touché en plein cœur.

l'assertivité un outil pour les maîtres "S'affirmer sans s'opposer" L'assertivité est une démarche personnelle dont le but est de rechercher une communication constructive et positive notamment dans les relations professionnelles ou sociales. Cette démarche se refuse à l'agression, la soumission ou la manipulation . Elle s'incarne dans une affirmation tranquille de soi et une bonne mise à distance où comportements et personnes ne sont pas confondus. C'est l'art de s'affirmer sans s'opposer. Démarche non violente, elle s'inscrit dans une éthique de la responsabilité qui prend le réel en compte sans dogmatisme. Dans l'absolu, si l'on ne s'en tient pas à certaines interprétations un peu réductrices du monde du travail, il s'agit de rechercher la convergence du progrès social avec celle du projet personnel. Cette démarche permet aux acteurs d'objectiver ou professionnaliser leurs échanges, de travailler dans le cadre d'une démocratie cognitive où les objectifs sont exprimés en référence à des valeurs. Vincent Breton

Technique d'identification sensorielle des peurs inconscientes Confiance en soi : 6 astuces pour augmenter sa confiance Les 13 étapes ultimes pour avoir confiance en soi : le guide La confiance en soi est un élément déterminant de la réussite. Depuis quelques années, j’ai réussi à prendre confiance en moi, et ma qualité de vie s’en est grandement améliorée. Ce que vous pouvez faire, dans un premier temps, c’est de voir une vidéo que je vous avait fait pour bien démarrer l’année en 2014 et avoir confiance en soi Si vous manquez de confiance en vous, alors faites de cet objectif une PRIORITE ! Au début, j’ai commencé par lire quelques articles sur doctissimo par exemple pour prendre confiance. Mais je veux aller plus loin, et c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé de m’expatrier à Londres. C’est souvent un manque de confiance qui fait que vous interprétez les choses différemment, qui fait que vous repoussez les choses qui vous font peur, mais également qui vous fait agir à cause de vos peurs et non de vos motivations. Téléchargez la fiche pratique "5 conseils pour avoir plus confiance en soi" 1.

18 schémas cognitifs inadaptés qui contribuent aux troubles de la personnalité Mise à jour 2017 - Voici les modèles cognitifs du développement des traits de personnalité inadaptés des psychologues américains Aaron T. Beck et Jeffrey E. Young qui constituent de grands classiques de la psychologie cognitive. Pour Aaron T. Beck, les troubles de la personnalité résultent d'une sur-utilisation de stratégies ou de comportements adaptatifs pour la survie de l'espèce tels que la compétition, la dépendance, l'évitement, la résistance, la méfiance, la dramatisation, le contrôle, l'agression, l'isolement et la grandiosité. Alors que la personne qui n'a pas de trouble de la personnalité utilise certaines de ces stratégies dans des circonstances spécifiques, celle présentant un trouble de la personnalité les sur-utilise de façon rigide même lorsqu'elles sont clairement désavantageuses. Les schémas (croyances) Le concept de schéma cognitif À un moment particulier, selon le contexte et les événements, un schéma (ou un ensemble de schémas) peut être activé ou "dormant". Méfiance/abus

Communication orale - La méthode Gordon Mise au point par le docteur Thomas Gordon, aux Etats-Unis, dans les années 1950, cette approche se retrouve dans la démarche de la Communication dite non-violente (C.N.V.), et peut faire référence aux besoins de MASLOW. Résumé du concept : La méthode est basée sur un postulat simple : celui de la « satisfaction mutuelle des besoins ». En effet, si j’ai un problème que je ne peux pas exprimer, ou si l’autre à un problème non-exprimé, ou que je ne l’écoute pas, nous ne pourrons pas avoir une vraie communication. Le principe va donc être : De provoquer la confrontation des besoins. Outils de la méthode : 1/ Le « message-Je » Il s’agit de s’attribuer les choses et de ne plus faire porter à l’autre la seule responsabilité d’un problème. Nous avons une fâcheuse tendance à utiliser le « message-Tu » ou le « message-Vous ». Le message efficace est celui qui dit « Je », et qui décrit à l’autre notre ressenti. 2/ L’écoute active : Il s’agit d’accepter l’autre et de le reconnaître dans son intégralité.

Chakras et émotions perturbées en association Hello les amis, Aujourd'hui je vais vous parler un peu plus sur le 3ème chakra, celui du plexus solaire qui est tellement tellement tellemeeeeeent important pour nous autres.... Je pense d'ailleurs très sincérement qu'il n'y a pas un mélodien qui ne présente pas de grosses faiblesses a ce niveau C'est un peu comme un dénominateur commun entre les malades environementaux (un parmi d'autres), qui est pourtant extrémement intérésant a décortiquer. D'un point physiologique, il est en laison avec les organes de la digestion: estomac, foie, pancréas, et également les glandes surrénales. Maintenant voila ce qui est a mon sens le plus important: quel est "l'état d'esprit", la polarisation émotionnel qui défini et entretient des troubles persistant a ce niveau? - Je DOIS faire ceci ou cela- Je ME DOIS d'etre la pour les autres- Je DOIS etre a la hauteur, fairece qu'attendent les autres de moi --> rapport de la personne vis a vis des autres: comment se situe t-on par rapport aux autres. Pti gars

Des messages clairs pour coopérer Une classe coopérative est une classe où les élèves coopèrent. C’est aussi une classe où le désordre est potentiellement plus grand, tout du moins si rien de précis ne vise à l’estomper. Les messages clairs aident à instaurer une vraie coopération sans mobiliser l’enseignant pour gérer le climat de la classe. Faire coopérer les élèves génère tout naturellement plus de conflits entre eux, plus de bruit, moins d’écoute attentive des paroles de l’enseignant ... bref, un espace de travail avec un climat tout sauf serein. Une solution simple serait d’éviter que les élèves coopèrent, option que certains collègues désabusés ont malheureusement choisie. « J’ai besoin de te faire un message clair » Léo (à Sarah) : « Ce que tu m’as fait, m’a fait souffrir. Léo : « : Je vais te faire mon message clair. Sarah : Mais je me suis pas moquée, j’ai juste rigolé ! Léo : Oui, mais ça m’a fait honte. Sarah : Je voulais pas te faire honte, ça me faisait rire ce que tu disais. Léo : D’accord. Léo : D’accord. »

Comment avoir confiance en soi La confiance en soi, c'est la capacité à relever des défis, à se projeter, à aller au bout de ses rêves. En manquer, c'est vivre avec la sensation d'être brimé, ligoté, entravé. L'individu est écartelé entre plusieurs morceaux de lui-même : l'un qui veut, l'autre qui n'ose pas, un autre qui sabote... Dès lors, il s'agit de retrouver un sentiment d'unité et d'harmonie. Exercice n°1. Remémorez-vous un état de confiance maximum, dans une tâche passée, et connectez à cette sensation de puissance déjà vécue un geste facile à rééditer : claquement de doigt, main ramassant les cheveux etc. Résultat : une sécurité intérieure immédiatement retrouvée dans la difficulté >> Lire aussi : Cinq questions décalées à (se) poser pour connaître ses points forts Exercice n°2. Traitez-vous avec bienveillance. Résultat : la restauration de son image, en dissociant ce qu'on pense de soi en négatif et la réalité. Exercice n°3. Repérez en vous la partie qui juge (A) et celle qui encourage (B). Exercice n°4.

Entendre pour être écouté et compris , c’est aussi mettre en commun. La semaine dernière, j’évoquais une des facettes de la communication : . Aujourd’hui, je vous propose de visiter ensemble notre capacité à susciter l’attention, au travers d’un aspect particulier de la communication orale : . Que ce soit lors d’une discussion dans une soirée dont l’objectif est de développer votre réseau professionnel ou, lors d’un entretien de recrutement, avant même de remporter une quelconque adhésion. Et si certains possèdent naturellement quelques facilités, pour d’autres cela peut être un peu plus compliqué. Notre vision du monde nous appartient et se construit à partir du traitement d’un ensemble d’éléments filtrés à travers des tamis artisanaux fabriqués par nos petites cellules. Ce qui veut dire qu’un même évènement pourra être interprété de manière diamétralement opposé. Je vais m’arrêter là, même si nous pourrions encore en ajouter. Capter des sons n’est que le début d’un processus complexe. Related posts:

Confiance en soi: comment contrer ces pensées qui vous freinent Tout individu risque d'être pris dans un cercle vicieux d'autocritique et d'émotions désagréables qui peuvent le bloquer dans ses élans, ses envies, son bien-être et attirer des personnes qui le confortent dans ces idées. Ces croyances sur soi sont difficiles à déraciner, mais un recadrage adapté peut être efficace pour les modifier. Une méthode: l'écriture de phrases "toxiques" d'une part, " antidotes" d'autre part, à écrire chaque jour dans un premier temps puis chaque semaine ensuite. Répéter les phrases antidotes devant la glace ou un ami (conjoint) bienveillant, les enregistrer au besoin et les réécouter régulièrement. 1. "Je ne vaux rien", "Ma parole ne compte pas", "Je ne suis pas important". >> lire aussi: Quatre techniques pour travailler l'estime de soi Les phrases antidotes. "J'ai une valeur indéniable, par le seul fait d'exister et il m'appartient le premier de la reconnaître avant qu'un autre ne le fasse". 2. >> Lire aussi : Comment surmonter ses angoisses au travail 3. 4.

Related: