background preloader

Réutilisez vos coquilles d’œufs !

Réutilisez vos coquilles d’œufs !
On ne le sait pas forcément mais les œufs présentent de nombreux bienfaits ! En particulier leurs coquilles! Elles se composent principalement de carbonate de calcium (autour de 95%) en petites quantités de carbonate de magnésium et d’autres matières organiques comme les protéines. Avec cette composition, les coquilles peuvent servir pour le jardin, le ménage, la décoration ou encore l’entretien de la maison. Vous l’aurez compris, ne jetez plus vos coquilles car elles possèdent de multiples vertus ! Elles peuvent servir de médicaments, d’engrais pour vos plantes, de part leurs sels minéraux, leurs oligo-éléments. Le blanc d’œuf contient 88% d’eau (tant qu’il est frais et en-dessous de sa date de péremption), 10% de protéine. Les propriétés naturelles à base de coquille d’œufs peuvent être précieuses pour les personnes qui souffrent de maladies osseuses comme l’ostéoporose. Au jardin - Introduisez vos coquilles coupées en morceaux dans votre compost Pour le linge En cuisine Alors, surpris ?

http://www.agirpourlaplanete.com/conso-ecologique/mode-ecolo/1485-reutilisez-vos-coquilles-d-oeufs.html

Related:  razoniaconsommer autrement

Fruits et légumes de saison Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Pour visualiser la liste des articles homonymes, veuillez consulter la page : Calendrier Les fruits et les légumes sont les parties comestibles de certaines plantes utilisées dans l'alimentation de l'homme et des animaux domestiques. Lorsqu'ils sont consommés peu après leur récolte, les fruits et légumes sont dits de "saison". En général, ils n'ont pas subis de procédures de longue conservation et d'onéreux transports comme pour des fruits et légumes importés ou cultivés en hors saison. Consommer ainsi les fruits et légumes de saison, c'est surtout consommer local...

UN DEO NATUREL EN 5 MINUTES CHRONO ? PARI TENU ! Ah la la, cet article a bien failli ne pas voir le jour ! Mon ordinateur vient d’avoir la très sournoise idée de me lâcher subitement… Par prémonition ou par un heureux miracle, j’ai fait ce matin même une sauvegarde de mes fichiers (la dernière remontait à la Saint-Glinglin), donc plus de peur que de mal ! J’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai ressorti mon vieil ordinateur du fond du placard où il dormait bien sagement entre deux toiles d’araignée, et je comprends maintenant pourquoi je l’avais remisé là en promettant de ne plus jamais, jamais y toucher… allez, ne médisons pas, il me sauve aujourd’hui la vie ! Et comme cette petite aventure m’a donné des sueurs froides, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour vous présenter de quoi éponger ces bouffées d’angoisse, j’ai nommé : mon déodorant naturel maison ! Je suis sûre que d’aucuns se demandent : ‘Mais pourquoi se casse-t-elle la tête comme ça ?’ ☛ L’ennemi public numéro 1, bien sûr, c’est l’aluminium.

Mes 3 premiers mois sans shampooing… Tout a commencé en octobre, mois pendant lequel je m’étais lancé l’éco-défi suivant: tester et adopter un maximum d’éco-alternatives zéro déchet dans la salle de bains. Comme en témoigne mon bilan, malgré mon refus d’abandonner lentilles de contact, papier toilette, épilation et ma difficulté à trouver des éco-alternatives adéquates pour le brossage de dents et la protection solaire j’ai réussi à éliminer 70% des déchets dans ma salle de bains grâce à des produits aussi écologiques que pratiques… sauf qu’après un mois d’essai je n’étais pas satisfaite du résultat des shampooings zéro déchet testés. Après avoir galéré avec le shampooing solide, j’ai essayé un shampooing vendu dans une boutique où tout s’achète en vrac dans des flacons rechargeables et comme je l’explique dans cet article, aucun de ces deux produits ne m’a convenu.

Fabriquez votre vinaigre de cidre maison et biologique Consommer Durable Le 06/05/14 par delphine Il est très facile de fabriquer son vinaigre de cidre. Si on le trouve plutôt facilement tout fait, il peut être intéressant de le fabriquer, ne serait-ce que pour avoir des aliments naturels ou maîtriser le goût. 10 légumes qu'on peut faire repousser - Vite une recette Saviez-vous qu’il était possible de faire repousser à l’intérieur plusieurs légumes et fines herbes à partir des restes que vous avez? En plus d’être économique et pratique, c’est un beau projet à tenter, surtout avec les enfants, qui seront ravis de voir les résultats! Voici 10 légumes que vous pouvez faire pousser à nouveau, question d’avoir de bons produits frais toute l’année! Note : Certains de ces légumes, par exemple les oignons verts, s’accommoderont très bien de rester dans l’eau, à condition de changer celle-ci souvent… Par contre, d’autres plus substantiels comme le céleri, le fenouil, le bok choi etc. auraient avantage à être plantés en terre une fois qu’ils sont bien « repartis ». 1.

La recette de la colle 100% écolo ! Toutvert Voici une recette de colle très facile à réaliser chez soi, avec seulement 3 ingrédients que l’on trouve dans toutes les cuisines ! Alors fini les colles toxiques et chimiques qu’il faut manipuler avec précaution (pas facile quand on fait des activités manuelles qui demandent de la précision). A LIRE : 6 produits naturels pour un bricolage plus écolo ! Ingrédients : Eau; Farine; Sucre. Et c’est tout ! Préparation : Versez un verre de farine et une cuillère à soupe de sucre dans une casserole de taille moyenne.

Vivre ses règles au naturel : le flux instinctif (zéro protection) ! On le sait, les tampons et les serviettes hygiéniques sont nocifs pour notre corps. Entre les produits absorbants, les parfums, et tous les composants toxiques et polluants qui s'y trouvent, on n'a plus très envie d'en utiliser. Que faire alors ? Serviettes bio ? Déshumidificateur maison Pour lutter contre l’humidité d’une pièce et éviter les moisissures, il est nécessaire d’utiliser un déshumidificateur. Découvrez cette technique pour fabriquer soi-même son déshumidificateur écologique. Le sel va absorber naturellement l’humidité présente dans votre maison.

ne%20jetez%20plus%20vos%20epluchures Ne jetez plus vos épluchures, mangez-les ! Avant de sortir couteaux et casseroles, une précision s'impose : les épluchures ne concernent pas uniquement la peau des fruits et des légumes. Le Grand Larousse gastronomique définit ainsi le terme "éplucher" : « débarrasser les fruits et les légumes de leurs parties non comestibles. Éplucher n'est pas toujours synonyme de peler : on épluche la salade, les épinards, le chou et les radis en leur ôtant les tiges, les racines, les côtes, les feuilles flétries. Réparation et réutilisation : sites et lieux incontournables ! Que se soient pour des raisons économiques, écologiques ou tout simplement pratiques, de plus en plus de consommateurs ne jettent plus leurs vieux objets mais essayent de trouver une astuce pour s’en resservir. La fermeture éclair de votre manteau s’est cassée ? Inutile d’en racheter un neuf, entre les tutoriels sur internet ou les ateliers, vous trouverez la solution pour la remplacer ! Le premier réflexe lorsqu’on a une question est souvent d’aller chercher la réponse sur internet. Cette règle s’applique très bien au monde de la récup’.

Related: