background preloader

Bloquer les mouchards de Facebook

Bloquer les mouchards de Facebook
Avec les Social Plugins introduits il y a quelques jours, Facebook prétend ajouter un bouton “Like” sur toutes les pages du Web. C’est sans doute super pour cette société de savoir qui regarde quelle page de quel site à tout instant, mais, moi, ça ne me plaît pas. Il suffit de quitter Facebook, me direz-vous. En vérité ce n’est pas si simple. Car avec ces plugins, chaque webmestre est encouragé à ajouter sur ses propres pages une petite ligne de code qui moucharde directement à Facebook le fait que vous lisez cette page. Si vous êtes connecté à Facebook à ce moment-là, le message qui s’affiche est personnalisé à votre nom, et en fonction de vos amis. Pour éliminer ça, j’ouvre mon bloqueur de publicités préféré, et j’ajoute une règle personnalisée : ||facebook.com/*$third-party Cette règle indique au bloqueur de publicité d’interdire tout appel à une ressource Facebook (||facebook.com/*) depuis un domaine autre que celui de FB lui-même ($third-party). Sur Firefox, j’emploie Adblock Plus :

http://zzz.rezo.net/Bloquer-les-mouchards-de-Facebook.html

Je n’aime plus » facebook Vous lui donneriez le Bon Dieu sans confession et c'est bien là le problème. Mark Zuckerberg, ce jeune homme au visage encore poupin déploie une emprise grandissante sur le web sans égard pour votre vie privée. Vous vous vantiez de le pressentir ? C'est pire depuis quelques jours. Pourtant, la contestation ne semble guère sortir d'un milieu geek élargi. Et si la protection de la vie privée sur Internet était contre-productive ? Elle considère que les principes de base de la législation, c'est-à-dire le droit fondamental à la protection des données et la réalisation du marché intérieur, qui se traduit par la libre circulation de ces mêmes données, sont toujours d'actualité. L'évolution technologique et la mondialisation à la fois des réseaux et du commerce créent toutefois de nouveaux défis qui n'ont pas tous été relevés par la directive sur la vie privée et les communications électroniques de 2002. Un vote du Parlement est prévu avant le début de l'été. Les réglementations européennes sont beaucoup plus strictes que celles de la plupart des autres pays. En particulier, elles exigent que les internautes consentent explicitement à la collecte et à l'utilisation de données les concernant.

Clone d'Age of Empires pour Linux Bon, hier je vous annonçais l'arrivée confirmée de Steam sur Linux mais comme on ne sait pas dans combien de temps ça arrivera, j'ai quand meme un bon petit jeu pour vous (Linux mais aussi Mac et Windows). Ça s'appelle 0 A. D. (à prononcer : zéro eille dii) et c'est un genre d'Age of Empires sous licence GPL. L'Electronic Frontier Foundation monte au créneau contre la poli 01net le 06/05/10 à 09h00 En 2005, la politique de Facebook en matière de données privées stipulait : « Aucune information que vous soumettez à Facebook ne sera accessible à un utilisateur qui n'appartient pas au moins à l'un des groupes spécifiés dans vos paramètres de confidentialité [amis, amis de mes amis, etc., NDLR]. » Depuis avril 2010, les choses ont radicalement changé.

Réponse à Jacques Crémer sur sa conception de la protection de la vie privée J’en suis tombé de ma chaise. Dans un billet publié sur le site les Echos, Jacques Crémer se lance dans un incroyable plaidoyer anti protection de la vie privée. Pas au bénéfice de la sécurité du territoire, de la lutte anti-terroriste ou de la protection de l’enfance… mais au nom du droit, pour certains publicitaires, à faire plus de profit avec votre vie privée et vos données personnelles. Incroyable !

40 outils Facebook indispensables Cet article a été publié il y a 2 ans 10 mois 17 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Deuxième épisode de notre série consacrée aux outils destinés à rendre votre web plus agréable. Google Chrome m'a tuer ou le probable déclin de Firefox si nous Ce billet d’anticipation se demande si le navigateur Google Chrome n’est pas en route pour doucement mais sûrement tout écraser sur son passage et si la communauté du Libre peut ou doit y faire quelque chose, sachant que l’une des principales victimes collatérales pourrait bien être Firefox. Je me souviens des premières interventions de Tristan Nitot, il y a quatre ans de cela, quand Firefox a commencé à émerger. Il s’agissait de casser le monopole de Microsoft qui avec son tristement célèbre Internet Explorer 6 ralentissait le Web tout entier en bloquant l’innovation. Ouvert, communautaire et, last but not least, de meilleure qualité, force est de constater que Firefox a parfaitement relevé le défi en devenant l’un des exemples emblématiques de la réussite du logiciel libre[1]

10 bonnes raisons d'abandonner Facebook Voici notre top 10 des raisons pour lesquelles vous feriez mieux d’arrêter d’utiliser Facebook avant qu’il ne soit trop tard: 10. La politique de confidentialité de Facebook s’arroge tous les droits Commençons par le commencement. MAFIAA Fire lance un outil anti-censure de mot « pirate » sur Google Plus tôt cette année, Google a lancé une liste noire liée au téléchargement illégal, et a commencé à filtrer des mots-clés sur son service de saisie semi-automatique. Une mesure nécessaire selon Google pour lutter contre la violation du droit d’auteur en ligne. Mais l’équipe de « MAFIAA Fire« vient de mettre en place un add-on mozilla permettant de contourner cette censure! L’année dernière, lorsque le gouvernement Américain avait décidé de bloquer (sans procès), l’accès à des noms de domaines de sites dits « Pirates », le groupe « Mafiaa Fire » s’était alors fait connaitre en codant un add-on Mozilla qui permettait de retrouver facilement les nouveaux noms de domaine des sites censurés. L’ICE avait demandé à Mozilla de supprimer l’application de leur site, mais Mozilla avait refusé la demande, faisant valoir que ce type de censure pouvait menacer « l’Internet ouvert ».

10 conseils pour éviter de petits ennuis avec sa vie privée sur Facebook… 10 conseils pour éviter de petits ennuis avec sa vie privée sur Facebook… Voici 10 petits conseils / astuces qui vous permettront de ne pas devenir n'importe qui en faisant n'importe quoi avec votre compte Facebook ! Créez des groupes et classez-y vos amis ! 7s7 Sciences - Bientôt des contrôles de vitesse depuis l'espace? Par: rédaction 21/04/10 - 13h12 Alors que notre pays s'équipe toujours plus de radars afin de prendre en flagrant délit les conducteurs rapides, la technologie internationale en matière de contrôle de vitesse va encore plus loin. Des tests sont effectués en ce moment. Un nouveau système de contrôle de vitesse est testé en Grande-Bretagne, par le biais duquel des satellites pourront bientôt être utilisés pour "flasher" les automobilistes à longue distance. Le système combine la lecture de la plaque numéralogique avec un gps. L'avantage de la nouvelle technologie est de pouvoir couvrir un grand territoire.Le système "SpeedSpike", capable de mesurer la vitesse entre deux points, a été mis au point par une entreprise américaine localisée dans l'Illinois.

Vie privée: Facebook épinglé Fort de plus de 400 millions d'utilisateurs dans le monde après six ans d'existence, le site gratuit de socialisation sur internet Facebook se voit accusé de divulguer la vie privée de ses utilisateurs pour gagner de l'argent. Ces accusations ont été renforcées il y a quelques semaines, lorsque le groupe californien a permis à ses utilisateurs de signaler les pages internet qu'ils ont visitées et de faire savoir ce qu'ils en pensent. Pour le patron et co-fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, cette évolution est une avancée dans la personnalisation du web mais beaucoup dénoncent une nouvelle trahison de la vie privée. "Internet est vraiment à un tournant important en ce moment", a dit M.

LinkedIn englué dans une polémique sur les données personnelles Le réseau social professionnel LinkedIn a modifié ses paramètres par défaut, dans le but d'utiliser les données personnelles de ses membres dans des publicités. Il n'a bizarrement pas tiré les leçons des scandales provoqués par le gestion hasardeuses des données personnelles sur Facebook.

Related:  Facebook