background preloader

Actualités Personnes âgées

Actualités Personnes âgées
Une région relativement jeune... Le Nord-Pas de Calais est actuellement une région relativement « jeune » par rapport aux autres régions françaises. Cependant, comme cela a été souligné dans le travail prospectif lié à l’élaboration du Schéma Régional d'Aménagement du Territoire, la population régionale n’échappera as aux tendances nationales du vieillissement. C’est dans ce contexte que la Région a lancé une démarche prospective sur le vieillissement. Cette étude a été confiée au CRESGE, en collaboration avec le laboratoire « Territoires, Villes, Environnement et Sociétés » de l’Université de Lille I. Sur la base d’un rapport présenté par Jean-François Ghékière (géographe, Lille I), la première réunion a eu pour but de mieux quantifier et qualifier, de façon prospective, ce que recouvre le vieillissement de la population du Nord-Pas de Calais et de ses territoires, notamment en comparaison avec les tendances nationales et avec celles des territoires comparables à ceux de notre région. Related:  Geriatrie

La Lettre de Psychogériatrie | Les soignants parlent aux soignants ! SNGIE Le syndicat de tous les médecins intervenant en EHPAD, spécialistes de médecine générale ou de gériatrie, qu’ils soient libéraux ou salariés,coordonnateurs ou non. Rémunération des médecins coordonnateurs Le 21 avril 2007, par ILIOPOULOS Philippe, dans SNGIE Chers Confrères et amis, Coordonnateur depuis près de 3 ans, je m’informe de façon régulière à propos de nos fonctions. SYNDICAT des généralistes en EHPAD Le 13 janvier 2007, par Louis LEVY, dans SNGIE Un nouveau syndicat regoupe les médecins généralistes intervenant en EHPAD. Document

Les facteurs de vulnérabilité chez la personne âgée Pour faire face à la question de la dépendance, préserver l’autonomie et promouvoir la qualité de vie des personnes âgées, avoir une attitude préventive dynamique et une prise en charge globale est nécessaire. Pour ce faire, il est essentiel de bien identifier les facteurs de vulnérabilité. Qu’est ce qu’une personne âgée fragilisée, vulnérable ? Quels sont les facteurs de vulnérabilité ? « Les personnes vulnérables sont celles dont l’autonomie, la dignité, et l’intégrité sont menacées ». Sources: Kemp P, Rendtorff JD, Mattsson N. La vulnérabilité n’est pas un état stable. Le problème est d’identifier ces facteurs pour retarder la perte d’autonomie. Dans la perte d’autonomie, sont identifiés les facteurs de vulnérabilité : Pourquoi repérer les facteurs de vulnérabilité ? Ces facteurs interagissent entre eux. Son état peut se dégrader d’autant plus rapidement qu’elle est fragilisée. Quand et où consulter ? Conseil des ergothérapeutes

La Longévité française Naomi Feil et la Validation - abcvalidation « Quand on perd la notion du temps présent et du lieu, quand l’heure de la retraite a sonné, quand les règles n’ont plus d’importance, quand les obligations sociales ont perdu tout intérêt, alors c’est l’essence même de l’humain qui s’exprime. Les personnes âgées retrouvent tout naturellement leur sagesse intérieure. Quand leur vue baisse et que le monde extérieur devient flou, les personnes âgées regardent en elles-mêmes : pour voir, elles se servent des « yeux de leur esprit » et les gens du passé redeviennent réels. Lorsque leur mémoire des faits récents s’affaiblit et que leur notion du temps se brouille, leur vie se rythme en termes de souvenirs, et non plus en termes de minutes. Si elles perdent l’usage de la parole, des sons et des rythmes la remplacent, et les mouvements appris dans leur jeunesse se substituent aux mots. Naomi Feil a grandi dans la maison de retraite du Montafiore à Cleveland, USA, où son père était directeur et sa mère responsable du service social.

L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) | Pour les personnes âgées L’APA (allocation personnalisée d’autonomie) est une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie : l’APA à domicile aide à payer les dépenses nécessaires pour rester vivre à domicile malgré la perte d’autonomie ;l’APA en établissement aide à payer une partie du tarif dépendance en EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). L’APA est versée par le conseil départemental. La loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement a revalorisé et amélioré l’APA à domicile. L’APA est une allocation destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus : qui ont besoin d’aide pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne : se lever, se laver, s’habiller…,ou dont l’état nécessite une surveillance régulière. L’APA ne fait l’objet d’aucune récupération des sommes reçues ni du vivant ni au décès de son bénéficiaire. Pour bénéficier de l’APA, il faut : L’APA peut être attribuée aux personnes :

Qualité de vie en Ehpad (volet 4) - L'accompagnement personnalisé de la santé du résident Qualité de vie en Ehpad (volet 4) - L’accompagnement personnalisé de la santé du résident Champs et objectifs Les éléments concourant à la qualité de vie de la personne accueillie en Ehpad se situent à quatre niveaux distincts et complémentaires qui seront déclinés en quatre recommandations distinctes : Volet 1 : De l’accueil de la personne à son accompagnement. Cette recommandation est disponible sur le site de l’Anesm (Recommandation publiée ) Volet 2 : Le cadre de vie et la vie quotidienne Cette recommandation est disponible sur le site de l’Anesm (Recommandation publiée) Volet 3 : La vie sociale des résidents en Ehpad (Recommandation publiée) Volet 4 : L’accompagnement personnalisé de la santé du résident (téléchargeable ci-contre) Cette recommandation porte sur : Les éléments de santé perçus par les personnes âgées comme étant importants pour leur qualité de vie : - Comment maintenir, stimuler, compenser les capacités dans les actes de la vie quotidienne ? La fin de vie :

Prévention des chutes Earth Network Les centres locaux d'information et de coordination (Clic) Les Clic sont des guichets d’accueil, d’information et de coordination ouverts aux personnes âgées et à leur entourage, ainsi qu’aux professionnels de la gérontologie et du maintien à domicile. Ils sont mis en œuvre par les départements. Ils constituent le lieu d’information privilégié des personnes âgées et de leur entourage. Les Clic permettent en effet d'obtenir toutes les informations utiles pour la vie quotidienne des personnes âgées : aides financières, maintien à domicile, amélioration de l'habitat, structures d'hébergement, mesures de protection, loisirs, vie sociale et relationnelle… Ce sont aussi des lieux d'information, de formation et de coordination pour les professionnels de la gérontologie, les services et les établissements accueillant des personnes âgées. Enfin, les Clic sont des observatoires des enjeux et des questions gérontologiques sur un territoire déterminé. Les Clic mettent également en place des actions de prévention.

Qualité de vie en Ehpad (volet 1) - De l'accueil de la personne à son accompagnement Qualité de vie en Ehpad (volet 1) - De l’accueil de la personne à son accompagnement Champs et objectifs Les éléments concourant à la qualité de vie de la personne accueillie en Ehpad se situent à quatre niveaux distincts et complémentaires. L’Anesm a donc conçu un programme spécifique Qualité de vie en Ehpad qui sera décliné à travers quatre recommandations. Objectif : promouvoir l’ensemble des pratiques professionnelles destinées à améliorer la qualité de vie des résidents : Volet 1 : De l’accueil de la personne à son accompagnement (téléchargeable ci-contre) Volet 2 : Le cadre de vie et la vie quotidienne (Recommandation publiée) Volet 3 : La vie sociale des résidents en Ehpad (Recommandation publiée) Volet 4 : L’accompagnement personnalisé de la santé du résident (Recommandation publiée) Volet 1 - De l’accueil de la personne à son accompagnement Les destinataires de cette recommandation sont : Autour de la recommandation

Related: