background preloader

Les champs de torsion, la clé de la « Théorie du Tout » incluant la conscience

Les champs de torsion, la clé de la « Théorie du Tout » incluant la conscience
On attribue généralement la première recherche concernant la découverte du « champ de torsion » appellée aussi « 5ème force », au russe le Pr Mychkine dans les années 1800. C’est un collègue d’Einstein, le Dr Eli Cartan qui a le premier appelé cette force champ de « torsion » en 1913 en référence à ce qu’il décrivait comme des mouvements de torsion à travers la trame de l’espace-temps. Dans les années 1950, le scientifique russe d’ avant garde Dr. Les scientifiques russes auraient écrit près de 10.000 documents sur le sujet dans les seules années 1990. Torsion signifie essentiellement «tordre» ou «en spirale». On estime que l’inluence des champs de torsion sont capables d’influencer les états de spin. Kozyrev, le temps et la torsion Dr Kozyrev a découvert que les pensées et les sentiments humains pouvaient générer des ondes de torsion. Le scientifique russe Dr. Les ondes de torsion ont le potentiel d’initier un changement de paradigme fondamental. Selon A. Conclusions References D.G. Related:  Sciences quantiquesdocsà revoir-2

Physique quantique Max Planck est considéré comme le père de la physique quantique. La constante de Planck, , joue un rôle central dans la physique quantique, bien au-delà de ce qu'il imaginait lorsqu'il l'a introduite. La physique quantique est l'appellation générale d'un ensemble de théories physiques nées au XXe siècle qui décrivent le comportement des atomes et des particules et permettent d'élucider certaines propriétés du rayonnement électromagnétique. Comme la théorie de la relativité, les théories dites « quantiques » marquent une rupture avec ce que l'on appelle maintenant la physique classique, qui regroupe les théories et principes physiques connus au XIXe siècle, notamment la mécanique newtonienne et la théorie électromagnétique de Maxwell, et qui ne permettait pas d'expliquer certaines propriétés physiques. Histoire[modifier | modifier le code] Louis de Broglie initie alors la mécanique quantique qui permet de modéliser correctement l'atome. Panorama général[modifier | modifier le code] L’énergie

Une théorie du tout, est-ce possible ? : Films, documentaires, vidéos internet, séries de SF Tout simplement parce que dans les deux cas il y a une limite. En astronomie, tu es limité par la résolution angulaire de ton objet. En effet, si tu prends le rapport :theta = r / Doù r est la taille caractéristique de l'objet que tu veux regarder, et D sa distance, tu obtiens la résolution angulaire minimale que ton télescope doit avoir pour distinguer l'objet.Cela est dimensionné par la taille de ton miroir principal sur ton télescope. Quant au monde de l'infiniment petit c'est pareil. Pour sonder plus intimement la matière, il faut utiliser des particules plus énergétiques : UV, rayons X, gamma... plus une particule est énergétique, plus sa longueur d'onde est faible et plus on pourra voir des détails fins. E² = p²c² + m²c^4Pour des énergies relativistes E² = p²c²et p = h / lambdalambda = hc / E L'on sait accélérer que des particules chargées, et aujourd'hui l'énergie maximale que l'on sait faire est 4 TeV, soit 1e-19 mètre.

Le CERN crée-t-il des trous noirs ? | Angels & Demons - The science behind the story L'apparition de trous noirs au Grand collisionneur de hadrons (LHC) est très peu probable. Cependant, selon certaines théories, la formation de minuscules trous noirs « quantiques » est possible. L'observation d'un tel phénomène serait un événement, car cela nous permettrait de mieux comprendre l'Univers ; le phénomène ne présenterait d'ailleurs aucun danger. Deux sortes de trous noirs Les trous noirs se forment dans l'espace lorsque certaines étoiles, plus grandes que notre Soleil, s'effondrent sur elles-mêmes à la fin de leur vie. Les trous noirs concentrent une très grande quantité de matière dans un espace très réduit. Les spéculations relatives à l'éventuelle formation de trous noirs aux LHC concernent les particules produites lors de la collision entre des paires de protons. L'expérience de la nature Les collisions de particules – que créent les expériences du LHC – se produisent continuellement dans la nature. Et si les collisions du LHC produisaient un trou noir ?

FlexLists - Create Simple Free Database and Lists Online Concept du socio-constructivisme - Rp70110 CONSTRUCTIVISME ou SOCIO-CONSTRUCTIVISME ? Depuis 1978, les recherches sur la notion de conceptions préalables ou représentations initiales permettent aujourd'hui de distinguer trois grandes positions en éducation: Cette pédagogie, appelée "magistrale" ou "frontale" s'inspire des travaux de John Locke. La connaissance transmise par l'enseignant viendrait s'imprimer dans la tête de l'élève comme dans de la cire molle. Cette théorie, appelée béhaviotrisme, prend appui sur les travaux de Thorndike, Pavlov, Skinner et Watson. L'apprentissage résulte d'une suite de conditionnements "stimulus-réponse". Le constructivisme Le nouveau savoir n'est effectif que s'il est reconstruit pour s'intégrer au réseau conceptuel de l'apprenant. C'est l'élève qui apprend et personne ne peut le faire à sa place. Le socio-constructivisme La construction d'un savoir bien que personnelle s'effectue dans un cadre social. Interdépendance de l'apprentissage et de son contexte Le conflit sociocognitif La métacognition

L’hypothèse des univers parallèles gagne du terrain chez les scientifiques Publié le 23/03/2010 La théorie des univers multiples fut introduite par le physicien américain Hugh Everett en 1957. Aujourd'hui , des astrophysiciens reconnus - parmi lesquels Trinh Xuan Thuan -pense que notre univers, qui comporte aujourd'hui des dizaines de milliards de galaxies, n'aurait été à l’origine qu'une minuscule bulle perdue dans un méta univers, lui-même perdu dans des milliards de métas univers créés quelques secondes après le Big Bang et ayant donné naissance simultanément à d’innombrables mondes, mais qui nous sont inconnus ( et sans doute inconnaissables avec les méthodes de la science actuelle). Les trous noirs mèneraient vers de nouveaux univers En outre, il existe dans l'Univers des zones où l'espace-temps n'est plus mesurable par notre physique : les TROUS NOIRS; des régions qui déforment l'espace-temps et attirent irrésistiblement tout ce qui passe dans leur voisinage. Pour le moment, le déplacement physique ne peut nous mener vers un autre univers.

Peux-on concevoir une théorie du tout ? Gödel et l'incomplétude Considéré par son ami Albert Einstein comme le plus grand logicien depuis Aristote, Kurt Gödel (1906-1978) est surtout connu pour le théorème qui porte son nom, théorème que le grand public a pu découvrir grâce au livre « Gödel, Escher et Bach » de Douglas Hoftstader. Ce théorème est un tournant important dans l’histoire de la logique car il montre une limite de celle-ci qui entraine derrière elle des conséquences vertigineuses. En simplifiant énormément, il dit que toute théorie non triviale, basée sur la logique et les mathématiques, est incomplète, qu’elle entraine toujours des questions sans réponses. La logique a été longtemps une branche de la philosophie avant d’être absorbée par les mathématiques suite aux travaux, entre autre, de George Boole qui a montré qu’elle était assimilable à l’algèbre. Elle trouve ses fondements dans les travaux d’Aristote qui a posé le fameux principe du tiers exclu : une proposition ne peut être exclusivement que vraie ou fausse.

l’influence du Soleil sur l’humain et notament des explosions solaires Cela parait incroyable ; pourtant, nous savons que le comportement est commandé par la physiologie et nous avons maintenant la preuve que le Soleil exerce un effet direct sur une part de notre chimie corporelle. Maki Takata, de l’Université de Toho, au Japon, est l’inventeur de la “réaction Takata” qui mesure la quantité d’albumine dans le sérum sanguin. Elle passe pour être constante chez les hommes, et varier chez les femmes suivant le cycle menstruel ; or, en 1938, tous les hôpitaux qui pratiquaient ce test signalèrent une soudaine élévation de niveau chez les deux sexes. Takata entreprit une expérience sur des mensurations simultanées du sérum provenant de deux hommes séparés par cent soixante kilomètres. Sur une période de quatre mois, leurs courbes de variation quotidienne furent exactement parallèles, et Takata conclut que le phénomène devait être mondial et dû a des facteurs cosmiques. L’hémorragie dans les poumons des tuberculeux suit un processus similaire. Traduction Hélios

Qu’est-ce que l’identité numérique ? Etude avec explicitation en images Geoffrey Dorne, graphiste designer, propose les résultats d’un travail de recherche mené en 2009 et 2012 dans le cadre de l’EnsadLab, laboratoire de l’École Nationale des Arts Décoratifs, sur la thématique de l’identité numérique. Ce dossier de 37 pages présente une vision de l’identité numérique qui capitalise des articles de blogs, des écrits de chercheurs et paroles d’experts. La qualité de cette étude est de proposer une mise en forme visuelle des données et des concepts ce qui facilite l’appropriation de l’expression polysémique « identité numérique ». Expliquer l’identité numérique en images Les implications socio-économiques de la notion d’identité numérique font l’objet d’un chapitre où il est aussi question d’un regard citoyen sur cette thématique. Sommaire de l’étude sur l’identité numérique 1. 2. 3. Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France Tags: étude, identite numerique

Related: