background preloader

L’autonomie de l’apprenant et les TIC - Monique Linard

L’autonomie de l’apprenant et les TIC - Monique Linard
Considérons comme théoriquement acquis, pas dans les pratiques mais au moins en théorie, le fait que plus personne ne rêve de faire une formation à distance uniquement en virtuel. Considérons aussi acquis le fait que plus personne ne rêve de faire passer la technologie en premier et la réflexion pédagogique en second. Tenons également pour avérés les trois points ou conditions développés par M. Trindade. Ils ne sont, bien sûr, pas acquis du tout mais ils ont le mérite d'être clairs. Dans ce domaine, pourtant, il persiste toujours une rupture entre les pratiques induites par les technologies et l’accès à la dimension abstraite de l’apprentissage. E. La distance socio-économique est beaucoup plus difficile à surmonter. Il existe donc une troisième distance plus subtile, de type cognitif. Or cette capacité de distanciation cognitive ne cesse de gagner en importance. Qu’y faire ? Mais alors, la question qui s’ensuit est à nouveau : " Qu'est-ce qu'apprendre ? Related:  Lectures

Quand les mots valent de l’or, par Frédéric Kaplan (Le Monde diplomatique, novembre 2011) Le succès de Google tient en deux algorithmes : l’un, qui permet de trouver des pages répondant à certains mots, l’a rendu populaire ; l’autre, qui affecte à ces mots une valeur marchande, l’a rendu riche. La première de ces méthodes de calcul, élaborée par MM. Larry Page et Sergey Brin alors qu’ils étaient encore étudiants en thèse à l’université Stanford (Californie), consistait en une nouvelle définition de la pertinence d’une page Web en réponse à une requête donnée. En 1998, les moteurs de recherche étaient certes déjà capables de répertorier les pages contenant le ou les mots demandés. Mais le classement se faisait souvent de façon naïve, en comptabilisant le nombre d’occurrences de l’expression cherchée. Au fur et à mesure que la Toile s’étendait, les résultats proposés aux internautes étaient de plus en plus confus. — L’enchère sur un mot-clé. — Le calcul du score de qualité de la publicité. — Le calcul du rang.

Apprendre avec des tablettes tactiles, des TNI - Tablettes tactiles : retours d'expérimentations et potentialités pédagogiques À ce jour, l'introduction des tablettes tactiles dans l'écosystème scolaire a rendu possible la mise en place de nouvelles pratiques pédagogiques qui développent des modalités d'apprentissage plus collaboratives et permettent un meilleur accompagnement des élèves. Intégrées aux pratiques innovantes des professionnels de l'éducation, ces nouveaux supports permettent de mettre en œuvre des activités diversifiées, adaptables à des contextes d'apprentissage variés et aux besoins spécifiques de chaque apprenant. Le caractère individuel de ces objets connectés favorise un apprentissage stimulant l'autonomie et la créativité des élèves. Cette page propose donc, en tenant compte du suivi opéré jusqu'ici, un retour sur les potentialités pédagogiques et les questions pratiques qui demeurent à l'heure actuelle. Discours du Président de la République Des tablettes tactiles qui offrent des potentialités pédagogiques nouvelles Souplesse de la durée et du rythme des séances Quelques exemples: Exemples :

Vérifier les compétences de lecture des élèves. Lecteur est gratuit, simple et il peut être utilisé en remédiation ou comme diagnostic par les enseignants pour vérifier les compétences de lecture des élèves. Les parents peuvent également l'utiliser à la maison pour aider leur enfant à progresser. Des modes adultes permettent également de se tester. Enregistrement des résultats : à la fin de chaque test, vous pouvez vous enregistrer. Hélène Trocmé-Fabre: Une université apprenante "Il n' y a pas de vent favorable pour celui qui ne sait où il va" [1] Cette phrase a une résonance toute particulière lorsqu'on fait l'état des lieux des situations éducatives aujourd'hui, et en particulier lorsqu'on s 'interroge sur le rôle de l'Université. Pour ma part, je me demande si les difficultés rencontrées par les Universités aujourd'hui ne sont pas le prix que l'Ecole, dans son ensemble, paie pour avoir confisqué l'acte d'apprendre depuis trop longtemps, et pour avoir, par un enseignement simplifiant, rendu la pensée complexe inaccessible à l'apprenant dans un contexte en pleine mutation . Mais ces pages n'ont pas pour objectif de dresser un réquisitoire ni d'ériger un tribunal pour y faire comparaître une Université en panne de sens. Beaucoup trop d'énergie et de temps ont déjà été dépensés pour s'enfoncer dans le marécage de la déploration et y rester complaisamment. Notre paysage universitaire Changer de regard Voir et donner à voir Comment s'y prendre ?

Enquête ETIC - L'enquête ETIC Présentation de l'enquête L’enquête sur les technologies de l’information et de la communication (Etic) est une enquête nationale destinée à fournir des indicateurs sur le numérique dans les écoles, collèges et lycées publics. Les données recueillies portent sur les équipements, l’infrastructure, les moyens humains, les services numériques, la protection des mineurs, la formation des enseignants et plus globalement tous les aspects numériques qui font l’objet de priorités ministérielles. Il existe deux modules distincts, l’un pour le primaire, à destination de toutes les écoles publiques, l’autre pour le second degré à destination de tous les collèges et lycées publics. Depuis sa rénovation en 2013, l'application ETIC permet un calcul automatisé des indicateurs et leur restitution dans des tableaux de bord dédiés aux différents acteurs. Les indicateurs calculés sont destinés à être utilisés : Les études sur l'usage du Numérique

Motivational Personas FergusBisset Rédiger ses travaux Programme de développement des compétences informationnelles Développé par le Réseau de l’Université du Québec, le Programme de développement des compétences informationnelles (PDCI) guide l’étudiant dans les différentes étapes de réalisation d’un travail. Rédiger son travail : regroupement de plusieurs guides de rédaction selon le type de travail à remettre, de ressources d’aide à la rédaction de références bibliographiques et de pratiques à suivre pour éviter le plagiat. Guide de présentation des mémoires et des thèses Le Guide de présentation des mémoires et des thèses regroupe un éventail d’informations relié au processus de réalisation d’un mémoire ou d’une thèse. Ce guide réalisé par le Service des bibliothèques de l'UQAM, de concert avec les facultés et écoles, est principalement destiné aux étudiantes et étudiants, à la directrice ou au directeur de recherche ainsi qu’aux directrices et directeurs de programme de cycles supérieurs. InfoSphère Éviter le plagiat

L'utilisation du numérique et des Tice à l'École Vers une généralisation du numérique à l'École Espaces numériques de travail : vers un déploiement généralisé Un espace numérique de travail (ENT) est un ensemble intégré de services numériques, choisi, organisé et mis à disposition de la communauté éducative d'une ou plusieurs écoles ou d'un ou plusieurs établissements scolaires dans un cadre de confiance. pédagogiques : cahier de texte numérique, espaces de travail et de stockage communs aux élèves et aux enseignants, outils collaboratifs, blogs, forum, classe virtuelle, etc.d’accompagnement de la vie scolaire : notes, absences, emplois du temps, agendas, etc.de communication : messagerie, informations des personnels et des familles, visioconférence etc. Élèves, parents, professeurs, personnels administratifs peuvent accéder à ces espaces numériques de travail depuis n'importe quel matériel connecté à internet. Des partenariats entre les académies et les collectivités territoriales permettent de déployer les ENT. Des programmes adaptés

Évaluez vos compétences numériques avec Pix Les compétences numériques sont devenues essentielles au quotidien, que ce soit dans la vie personnelle ou professionnelle. Pix est depuis septembre 2017 le seul outil de référence pour s’auto-positionner ET pour certifier très officiellement ses compétences (dans un centre agréé ou un établissement scolaire) ! Il s’appuie sur le référentiel français de compétences numériques (CRCN) et son pendant européen (DIGCOMP). Tous les élèves de 3e et de terminale devront obligatoirement participer à une épreuve de certification Pix, durant l’année scolaire 2019-2020. Comment fonctionne Pix ? 1. Accéder au site pix.fr Vous avez juste besoin de fournir prénom, nom, adresse e-mail et mot de passe. 2. Avant d’envisager une certification, il faudra s’être auto-positionné sur le maximum de compétences. 3. Vous avez le droit de naviguer sur internet, d’utiliser des moteurs de recherches, des encyclopédies en ligne pour obtenir les réponses. 4. 5. 6. Plus en détails 1.

Caramba, mes étudiants n'ont pas (tous) hacké mon examen ! · Publié le 29 juin 2014 par Damien Van Achter Il y a 5 ans, quand j’ai commencé à donner ce cours de « Culture numérique » à l’IHECS, je n’imaginais pas que les 20 étudiants du départ deviendraient 80 et que je ne verrais leur tête pour la 1ère fois que le jour-même de l’examen. Au fil des ans, ce cours baptisé initialement « atelier multimédia », s’est en effet progressivement mué, par la force du nombre, en laboratoire d’apprentissage à distance, composé essentiellement de lectures et de vidéos partagées au gré de ma veille, de « bons liens » issus de mon réservoir perso , de sessions de Google Hangout sous forme de « how to, de quizz hebdomadaires (mais facultatifs), d’exercices pratiques (et obligatoires) et de conversations quasi permanentes sur Twitter (un peu) et Facebook (beaucoup). Avec au bout du compte, un examen « ouvert », avec accès à internet, un dispositif de surveillance volontairement absent et un questionnaire à remplir sur Google Doc. What The Prof ? Un POC de MOOC ?

Les TICE à l’école primaire Organisation : Jacques Béziat (EA.6311 FRED), François Villemonteix (EA.4507 EMA) Site : Les discours publics d’accompagnement des TICE nous laissent entendre que nous y sommes enfin : les technologies numériques vont massivement entrer dans les salles de classe et les usages sont au rendez-vous. Actuellement, ces technologies sont plus fiables et plus simples à manipuler, les interfaces plus intuitives et plus performantes, les éditeurs s’impliquent, les élèves sont à l’aise… C’est pourtant oublier que les pratiques pédagogiques sont profondément ancrées dans le quotidien de la classe et que les TICE ne simplifient ni la gestion des publics, ni les contextes, ni les questions d'apprentissage, sans une réflexion approfondie sur les modalités de leur mise en œuvre. De ce point de vue, le cas de l’école primaire (maternelle et élémentaire) est exemplaire. De manière non exhaustive, seront prises en compte les contributions qui s’intéressent :

Related: