background preloader

Les dieux de la mythologie nordique

Les dieux de la mythologie nordique
Hel Publié le 28/12/2010 à 21:28 par darkdreamsTags : Hel déesse Hel est la déesse des morts, elle est la fille de Loki et de Angrboda sœur de Fenrir et de Jörmungand. Dans les croyances nordiques ancestrales pré-chétiennes Hel est l'une des hypostases de Freyja la Grande Déesse mère le nom hel (helja) signifie : accueillir, cacher, car Freyja est aussi la déesse de la mort qui accueille la moitié des guerriers. Elle est également la déesse guerrière. Forseti Publié le 28/12/2010 à 21:13 par darkdreamsTags : forseti dieu Forseti (Fosite, Foseti, Forsete) était un des Ases, le fils de Balder et de Nanna. Il joue un rôle peu important dans la mythologie telle que nous la connaissons. Sa demeure, Glitnir (qui signifie brillant), était dans les cieux. Frigg Publié le 28/12/2010 à 21:07 par darkdreamsTags : frigg déesse Frigg est une Ase, déesse-mère épouse d'Odin, mère de Baldr et de Hödr. Frigg patronne le mariage et la maternité dans la mythologie nordique. Hermod Balder Hoder Heimdall Tyr Njörd Loki

http://darkdreams.centerblog.net/rub-les-dieux-de-la-mythologie-nordique-.html

Related:  Les Normandskypi

Normands Le monde normand au XIIe siècle. Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes »(août 2018). Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références à l'aide d'appels de notes. Autrefois, le mot de Normands était employé pour qualifier les vikings. La Mythologie Nordique Le V.M. Samael Aun Weor nous dit dans le chapitre XXIX du “Mariage Parfait” que “nous pouvons considérer la Edda allemande comme la Bible germanique. Dans ce livre archaïque est contenue la Sagesse occulte des Nordiques”. Il est indubitable que de nombreux peuples et races, à un certain moment, ont reçu un enseignement de type supérieur, toutefois, aujourd'hui, on tend à croire que le berceau de la spiritualité a été l'Asie, l'Inde, le Tibet ou l'Égypte.

Panthéon de la mythologie nordique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le panthéon de la mythologie nordique, souvent abrégé panthéon nordique, désigne l'ensemble des dieux (et, par extension, de toutes les créatures ne faisant pas partie du commun des mortels) de la mythologie nordique. Le Valhöll, la demeure d'Odin aux 640 portes, telle que représentée par Emil Doepler en 1905. Les dieux[modifier | modifier le code] Dans la mythologie nordique, on peut classer les dieux en deux groupes : les Ases, qui présentent de nombreux traits indo-européens, et les Vanes, leurs aînés. Ces derniers sont sans doute les dieux primordiaux d'une religion antérieure aux invasions indo-européennes. Loki Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Loki est capable de métamorphose, et il est autant impulsif et irresponsable que malin et rusé. Les Ases ont souvent recours à lui pour régler des problèmes, alors que bien souvent c'est Loki lui-même qui en est la cause. De nature fondamentalement négative et traître, sa jalousie l'amène à causer la mort du dieu Baldr. Furieux, les Ases le punissent en l'attachant avec les entrailles d'un de ses fils sous un serpent dont le venin goutte sur son visage.

Vandales Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Vandales sont un peuple germanique oriental. Ils conquièrent successivement la Gaule, la Galice et la Bétique (sud de l'Espagne), l'Afrique du Nord et les îles de la Méditerranée occidentale lors des Grandes invasions, au Ve siècle. Ils fondent également le « royaume vandale d'Afrique » (439–534) dont la capitale fut Carthage. Origines : du Ier au Ve siècle[modifier | modifier le code] Loki le Dieu malin L'étymologie du nom "Loki" est discutée. Elle pourrait être apparentée au vieux norrois lúka, signifiant "proche". Une autre origine possible serait le verbe du germanique commun lukijan, désignant l'action de fermer un anneau ou, par extension, de voyager par des chemins sinueux. Ce dernier sens pourrait être adapté pour le nom d'un dieu escroc.

Royaume vandale Royaume vandale Regnum Vandalum (la) Carte du royaume vandale en 526. Le royaume vandale (en latin : Regnum Vandalum) ou royaume des Vandales et des Alains (en latin : Regnum Vandalorum et Alanorum) est un royaume barbare fondé par le roi vandale Genséric en 435, qui règne sur une partie de l'Afrique du Nord-Ouest et la Méditerranée. Bien que principalement dans les mémoires pour leurs persécutions envers les chrétiens nicéens en faveur de leur foi chrétienne arienne, les Vandales sont aussi des patrons du savoir. Mythologie scandinave CHAPITRE PREMIER : La Genèse I: La création des mondes II: L'Yggdrasil CHAPITRE DEUXIÈME : Les dieux scandinaves les Ostrogoths Les Ostrogoths étaient une des deux fractions des Goths, peuple germanique venu des confins de la Baltique et établi au IVe siècle en Ukraine et en Russie méridionale, au nord de la Mer Noire - l’autre fraction étant celle des Wisigoths. Ils jouèrent un rôle considérable dans les événements de la fin de l’empire romain. Hypothèses étymologiques La signification du nom Ostrogoth est sujette à controverses. Les Goths, en effet, formaient une tribu unie jusqu’au IIIe siècle, date à laquelle ils se seraient scindés en deux branches : les Ostrogoths et les Wisigoths. Une explication d’ordre géographique fut proposée à cette terminologie de la division, au moins dès le VIe siècle par un historien d’origine gotique : Jordanès.

Related: