background preloader

Construire une carte heuristique

Construire une carte heuristique
De l’information à la connaissance utile s’approprier le Mindmapping une démarche innovante. Je souhaitais vous faire partager une expérience très enrichissante que j’ai vécu lors d’une formation avec l’école Française de l’heuristique de Paris. Pendant ce stage de deux jours intitulé « Organisez vos idées avec le Mindmapping » Frédéric Le Bihan nous à fait découvrir une démarche très innovante et ludique « la carte heuristique ». Suite à ce stage j’ai mis en application cette méthode dans le cadre de ma vie professionnelle pour notamment développer des supports de formation et scénariis pédagogiques. J’ai décidé de vous livrer sous forme heuristique les fondamentaux qui vous permettront de réaliser vos propres cartes mentales sur papier. Cette ressource a été réalisée avec l’outil en ligne Mindmeister que vous pouvez consulter ci-dessous. Accès à la carte : Bonne consultation. Olivier Legrand

http://www.formateurduweb.fr/construire-une-carte-heuristique/

Related:  cartes mentalesMéthodologieCARTES MENTALES ET COMMUNICATIONSprof_m_roigLíneas de tiempo

27 façons d'utiliser les mindmaps Publié par PedagoGeeks le 23 août 2011 | Dans les catégories suivantes Exerciseurs, QCM - exerciseurs Vous souhaitez créer vos propres exercices Web intéractif. NetQuizz Pro peut vous y aider et de manière très simple. Ce logiciel gratuit et développé par une équipe canadienne vous permet de créer des exercices de différents types : Associations, choix multiples, damiers, développement, dictées, mises en ordre, réponses brèves et multiples, vrais ou faux, textes lacunaires, zones à identifier.

La pensée en arborescence … Voici un dessin que je n’ai pas pu insérer dans le livre que j’ai publié. C’est une tentative pour expliquer ce qu’est la pensée en arborescence (ou pensée analogique) par rapport à la pensée linéaire (ou séquentielle). Nous sommes en général formés depuis la plus petite enfance à réfléchir en établissant des listes déroulantes comme le présente la colonne de gauche. Mais quand un surdoué réfléchit, c’est en feu d’artifice, ainsi que le représente le dessin de droite. Dans les faits, ce feu d’artifice est constitué de tout un ensemble de mots, de sons, de couleurs, de formes… ça peut faire un peu de bruit dans la tête ! Le dessin de droite ne se lit pas de droite à gauche ou de haut en bas : Il faut chercher la bulle centrale (ce sur quoi on est en train de réfléchir) et ensuite cheminer le long de chaque arborescence.

Le transfert des apprentissages : Étape 4 de l’approche par compétences Le transfert des apprentissages constitue l’aboutissement du développement de la compétence professionnelle. Souvent, les enseignants me questionnent sur le pourquoi du manque de transfert, chez les élèves, de la théorie dans la pratique. D’autres m’indiquent le manque de transfert des apprentissages, chez les élèves, entre le centre de formation et le milieu de stage. À partir de ces questionnements, nous sommes en droit de nous questionner sur le transfert réel des apprentissages des élèves entre la formation qu’ils ont reçue et l’entreprise où ils vont travailler. Jean-François Russel (2011), dans son livre, «Gérer la formation, viser le transfert», indique des statistiques et des constats qui sont révélateurs sur cet aboutissement de la formation. 60 à 90 % des apprentissages réalisés en formation ne sont pas transférés en milieu de travail.

Canopé académie de Besançon : Cartes heuristiques Ces dossiers thématiques sont archivés, nous attirons votre attention sur leur date de mise à jour. Qu'est-ce-que c'est ? Selon Wikipédia, une carte heuristique (du grec ancien εὑρίσκω, eurisko, "je trouve"), appelée aussi carte des idées, schéma de pensée, carte mentale, arbre à idées ou topogramme (mind map en anglais), est un diagramme qui représente les connexions sémantiques entre différentes idées, les liens hiérarchiques entre différents concepts intellectuels. C'est le plus souvent une représentation arborescente des données.

L’EFFICACITÉ DE LA CARTE MENTALE EN LECTURE Par Julie Breton, coach scolaire, orthopédagogue et formatrice Plusieurs stratégies de lecture ont été créées pour accompagner les jeunes vers une meilleure compréhension du texte. Nous y retrouvons, la plupart du temps, des stratégies regroupées en trois temps, soit : avant, pendant et après la réalisation de la tâche. Les stratégies enseignées sont davantage axées sur une succession d’étapes à faire, le « quoi ». De plus, elles sont souvent enseignées de façon décontextualisée et séquentielle, ce qui ne permet pas aux élèves en difficulté de les intégrer, de créer des liens entre chacune des stratégies et de les réutiliser au bon moment. J’ai analysé plusieurs démarches afin de trouver ce qu’il leur manquait pour permettre aux élèves d’améliorer leurs performances scolaires en lecture.

Une étude met en évidence les bénéfices des cartes mentales Une étude intitulée "Influence des cartes mentales sur la forme d'être et de penser" a été publiée dans le numéro de février de la Revue Ibéro-Américaine d'Éducation. Elle est le fruit de la collaboration de plusieurs professeurs du Département de Sciences de l'Éducation de l'Université de Cordoue en Espagne. L'approche de cette étude ("une nouvelle approche de l'apprentissage") se base sur les travaux d' Howard Gardner publiés dans son ouvrage "Cinq formes d'intelligence pour mieux affronter le futur". Changer le conseil de classe Vous proposant tout d'abord une analyse nécessaire de la nature et du fonctionnement des conseils de classe, c'est surtout dans sa deuxième partie que ce livret justifie pleinement son appartenance à la collection « Ressources » des éditions EduSarthe.Outre une bibliographie bien fournie, ce dossier présente en effet dix outils (et leurs exercices d'accompagnement !) pour redonner du dynamisme aux conseils de classe. Bref, un livret, une fois de plus indispensable.

Les limites des cartes mentales Si les cartes mentales sont susceptibles de favoriser les apprentissages, il convient malgré tout d'en souligner quelques limites. Notons tout d'abord que le mode de représentation graphique qu'elles offrent est en rupture avec les représentations textuelles habituelles généralement favorisées tout au long du cursus scolaire. Ainsi, chez certains élèves, on observe parfois un temps d'appropriation relativement long, d'autres étant parfois totalement réfractaires à cette forme de représentation des connaissances, en rupture avec une linéarité qui leur convient. L'enseignant devra donc s'assurer que les élèves soient en capacité de «s'approprier ce type d'organisation à la fois hiérarchique et visuel.

Related: