background preloader

1971 Émirats arabes unis

1971 Émirats arabes unis
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. État des Émirats arabes unis دولة الإمارات العربيّة المتّحدة (ar) Dawlat al-ʾImārāt al-ʿarabiyyat al-muttaḥida (ar) Histoire[modifier | modifier le code] Préhistoire[modifier | modifier le code] De récentes découvertes faites dans les Monts Hajar permettent de retracer l'histoire des Émirats arabes unis à l'apparition des premiers hommes dans la région, il y a plus de 7500 ans. Conquête islamique[modifier | modifier le code] Devenu une véritable plaque tournante pour le commerce, le port d'Omana (à présent Umm al-Qaiwain), est utilisé par les marchands pour transporter leur marchandise de la Syrie et du sud de l'Irak jusqu'en Inde. En 630 après J. Conquêtes européennes[modifier | modifier le code] Au XVIe siècle, alors que les grandes puissances européennes se disputent le contrôle de l'océan Indien, les Portugais luttent contre les populations arabes de Julfar et d'autres ports dans le Golfe. Les États de la Trêve[modifier | modifier le code] Related:  émirat du QatarPéninsule Arabique

Mai 1981 Conseil de coopération du Golfe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Conseil de coopération des États arabes du Golfe (arabe : مجلس التعاون لدول الخليج العربية) ou Conseil de coopération du Golfe (CCG) (arabe :مجلس التعاون الخليج العربية) est une organisation régionale regroupant six pétromonarchies arabes et musulmanes du golfe Persique : l'Arabie saoudite, Oman, le Koweït, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Qatar. États membres[modifier | modifier le code] Le Conseil de coopération du Golfe est composé de six États : l'Arabie saoudite, Oman, le Koweït, Bahreïn, les Émirats arabes unis et le Qatar. Dans le contexte des révolutions arabes du début 2011, le CCG a proposé d'intégrer les royaumes du Maroc et de Jordanie avant de retirer sa proposition[1], préférant d'abord renforcer « la coordination, la coopération et le partenariat stratégique » avec les deux pays, notamment, par la création d'un « fonds du Golfe Persique pour le développement ». Coopération militaire[modifier | modifier le code]

Qatar Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. État du Qatar دولة قطر (ar) Dawlat Qatar (ar) Le Qatar, ou le Katar[3], en forme longue l’État du Qatar (en arabe : Qaṭar, قطر et Dawlat Qaṭar, دولة قطر), est un émirat du Moyen-Orient d'une superficie de 11 586 km2. Le Qatar est situé sur une petite péninsule s'avançant dans le golfe Persique et reliée à la péninsule Arabique au sud, où elle a une frontière terrestre avec l'Arabie saoudite. Le Qatar est un producteur de pétrole de taille moyenne membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Histoire[modifier | modifier le code] Le Qatar est l'un des nombreux et récents émirats de la péninsule Arabique. Après avoir été dominé par les Perses pendant des milliers d'années puis plus récemment par Bahreïn, les Ottomans ou encore les Britanniques, le Qatar devient un État indépendant le . Portugais et Ottomans[modifier | modifier le code] Les Portugais occupent le détroit d'Ormuz, puis Mascate et Bahreïn. Carte du Qatar

Coup d'État manqué du Qatar au Koweït La police du Koweït a arrêté un groupe d'agents du Qatar chargés de renverser l'émir al-Sabah IV. Les documents saisis attestent de l'organisation du complot par l'émir Hamad bin Khalifa al-Thani du Qatar. Des copies de ces documents ainsi que des procès-verbaux judiciaires ont immédiatement été transmises par le Koweït à l'Arabie saoudite. L'émir al-Sabah IV a demandé une réunion d'urgence du Conseil de coopération du Golfe, dont le Qatar fait partie. L'émir Hamad bin Khalifa al-Thani a lui-même pris le pouvoir dans son pays, en renversant son père, l'émir Khalifa ben Hamad Al Thani, aujourd'hui réfugié en Suisse. En 2008, il a empêché l'élection par le Parlement libanais du général Michel Aoun comme président et est parvenu à négocier celle du général Michel Sleiman. Le monarque wahhabite a également joué un rôle central dans le renversement du « guide » Mouammar el-Khadafi en Libye, et plus récemment dans les tentatives de renversement du président Bachar el-Assad en Syrie.

Oman Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Oman Saltanat Uman سلطنة عُمان Sultanat d'Oman Oman, en forme longue le Sultanat d'Oman, en arabe ʻUmān, عمان et Salṭanat ʻUmān, سلطنة عمان, est un pays du Moyen-Orient, au sud de la péninsule d'Arabie, sur les bords du golfe d'Oman et de la mer d'Arabie. Il est bordé par les Émirats arabes unis au nord, l'Arabie saoudite à l'ouest et le Yémen au sud-ouest. C'est une monarchie indépendante depuis le milieu du XVIIIe siècle. Histoire[modifier | modifier le code] La région d'Oman est connue à l'époque sumérienne sous le nom de Magan. L’histoire d’Oman ne commence véritablement qu'en l'an 751 de notre ère, avec l’élection du premier imam ibadite à Nizwa. Zheng He, dans son expédition de 1413-1415, visite la région. Le pays est partiellement occupé par les Portugais de 1507 à 1650, puis par les Perses de 1737 à 1744. En 1970, le sultan Said ibn Taymour, d'une nature despotique, est évincé par son fils, l'actuel sultan Qabus bin Said Al Said.

Banlieues françaises : le Qatar gèle son aide financière Annoncé en décembre, le lancement par le Qatar du fonds d’investissement de 50 millions d’euros au profit des banlieues a été gelé jusqu’en juin, après les échéances électorales françaises. «Le Qatar était pressé de lancer son fonds, mais les autorités françaises lui ont demandé d’attendre après les élections présidentielle et législatives», nous a déclaré une source proche du dossier. Le lancement du fonds n’est pas remis en cause, ajoute Kamel Hamza, l’un des élus de banlieue partie prenante au projet, mais «il est plutôt bon d’attendre, la période électorale risquait d’attiser le feu» des critiques. Ce fonds est destiné à financer des projets économiques portés par des habitants des banlieues. En novembre, dix élus issus de l’immigration – cinq hommes et cinq femmes – s’étaient rendus à Doha où ils avaient été reçus par l’émir Cheikh Hamad al-Thani. Le richissime émirat gazier critiqué

Yémen République du Yémen ﻟﺠﻤﻬﻮﺭﯾّﺔ اليمنية (ar) Al-Jumhuriyah al-Yamaniyah (ar) Le Yémen, en forme longue la république du Yémen (arabe al-Yaman, اليَمَن et Al-Jumhuriyah al-Yamaniyah, ﺍﻟﺠﻤﻬﻮﺭﯾّﺔ اليمنية), est un pays arabe situé à la pointe sud-ouest de la péninsule d'Arabie. Il possède une frontière terrestre avec l’Arabie saoudite au nord et avec Oman au nord-est, et une frontière maritime avec Djibouti et l'Érythrée à l'Ouest et la Somalie au Sud. Dans l'antiquité, le Yémen était un territoire du Royaume de Saba. Le Yémen se classe 154e sur 187 pays à l'indice de développement humain de l'ONU en 2014. Étymologie[modifier | modifier le code] Yemen signifie en arabe « la droite ». Histoire[modifier | modifier le code] Dans l'antiquité, le Yémen est un territoire du Royaume de Saba. La partie nord du Yémen fut soumise à l'Empire ottoman jusqu'en 1918. La partie sud du Yémen correspond à l'ancienne colonie britannique, formée progressivement à partir de 1839 autour du port d'Aden.

François Hollande négocie avec l'émir de Qatar L’ancien Premier ministre ministre français, Laurent Fabius, est attendu vendredi 3 février 2012 à Doha (Qatar), en qualité d’envoyé spécial du candidat socialiste à l’élection présidentielle, François Hollande. Il sera reçu par l’émir Hamad ben Khalifa al-Thani. L’entretien portera sur la position de François Hollande face à la guerre contre la Syrie et sur le possible soutien de l’émir au candidat socialiste. L’émir Hamad avait déjà noué des liens étroits avec Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni –à laquelle il ne manque jamais une occasion de prêter un avion privé–, ainsi qu’avec le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand –qui l’ont aidé à obtenir des dérogations pour aménager l’hôtel Lambert (Île Saint-Louis) acquis à la famille Rothschild–. L’émir Hamad multiplie les investissements en France. En rivalité avec l’Arabie saoudite, l’émirat wahhabite est devenu le principal financier d’Al-Qaeda et des Frères musulmans.

Koweït Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. État du Koweït دولة الكويت (ar) Dawlat al Kuwayt (ar) Le Koweït, en forme longue l'État du Koweït, en arabe Kuwayt, الكويت et Dawlat al Kuwayt, دولة الكويت, est un État situé en Asie, au nord de la péninsule Arabique, sur le golfe Persique. Il a pour voisins l'Arabie saoudite et l'Irak et son indépendance a été proclamée le . Le Koweït est un important producteur de pétrole et est membre de l'OPEP. Toponyme[modifier | modifier le code] ʾal-kuwayt ([(ʔ)(a)l-ku'wajt], prononciation littéraire) signifie en arabe classique « la forteresse construite près de la mer »[1]. Histoire[modifier | modifier le code] La baie de Koweït constitue le seul bon port naturel du fond du golfe Persique. La ville historique fut appelée Grèn par les Perses, a été désigné sous le nom de Kuwayt (« l'embrasure ») par les marins, devenu Kouet, puis Koweït. En 1776, de nombreux marchands quittent Bassorah tombé aux mains de la Perse et s'installent dans la ville de Koweït.

Comment le Qatar a acheté la France (et s'est payé sa classe politique Dans la stratégie d'influence de ce micro Etat richissime, la France occupe une place à part. La simple addition des liens établis en France par le Qatar et des intérêts acquis a pourtant de quoi inquiéter. La chaîne de télévision qatari Al-Jazeera vient d'acquérir une grande partie des droits de retransmission de la Ligue des champions pour les saisons courant de 2012 à 2015. Le Qatar qui vient de racheter la majorité du capital du PSG, qui intervient militairement aux côtés des Occidentaux en Libye et qui organisera la Coupe du monde de football en 2022 est à peine un Etat. L'émirat a obtenu son indépendance en 1971. La vraie raison de la notoriété et du poids économique et politique de ce micro Etat se trouve sous la terre et sous la mer: le pétrole et plus encore le gaz naturel dont ce pays est le troisième producteur au monde. Alternance de coups d’Etat Il a failli y avoir un autre coup d'Etat en juillet 2009, mais il a échoué. L’addition des biens acquis ne gêne personne Eric Leser

Bahreïn Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Royaume de Bahreïn مملكة البحرين (ar) Écouter Bahreïn (bɑːˈreɪn ; arabe : البحرين al-Baḥrayn, littéralement « les deux mers »), en forme longue le Royaume de Bahreïn (arabe : مملكة البحرين Mamlakat al-Baḥrayn), est un petit pays insulaire d'Arabie situé près de la côte ouest du golfe Persique au Moyen-Orient. Bahreïn est l'un des lieux emblématiques de la civilisation Dilmun, avant de tomber sous les dominations successives des empires Parthe et Sassanide. En 2012, le pays a un indice de développement humain élevé (alors classé 48e du monde)[4] et est reconnu par la Banque mondiale pour son économie à haut revenu (high-income economy)[5],[3]. Le pétrole a été découvert à Bahreïn en 1932, pour la première fois sur la côte ouest du golfe. Étymologie[modifier | modifier le code] Aujourd'hui, les « deux mers » de Bahreïn peuvent faire référence : Géographie[modifier | modifier le code] Climat[modifier | modifier le code] Bahreïn a pour codes :

Comment l’émirat s’est rapproché du PS Si moins de deux mois après la présidentielle, les Qatariens joignent certains ministres du gouvernement Ayrault sur leurs portables, c’est parce qu’en coulisse la transition politique a été préparée de longue date. Mohamed al-Kuwari, le très efficace ambassadeur du Qatar en France , s’active depuis… une dizaine d’années pour que les liens entre Paris et Doha résistent à une alternance politique. « C’est un type qui ne s’arrête jamais, qui voit tout le monde, tous les gens qui comptent ! En poste en Iran — une ambassade très stratégique en raison des relations tendues avec le Qatar — puis aux Etats-Unis, le diplomate a pris ses fonctions en France en 2003, sous la présidence de Jacques Chirac. Le travail de fond et « œcuménique » de l’ambassadeur a déjà payé par deux fois.

Related: