background preloader

Bryan Stevenson: We need to talk about an injustice

Bryan Stevenson: We need to talk about an injustice

http://www.ted.com/talks/bryan_stevenson_we_need_to_talk_about_an_injustice.html

Related:  Documentaires

Août 1965 : Guy Debord analyse la révolte de Watts Si la Société du spectacle reste l’œuvre la plus citée et la plus connue de Guy Debord, elle tend à faire oublier que l’essayiste et écrivain a fait mûrir sa pensée et son engagement dans l’Internationale lettriste puis dans l’Internationale situationniste. Ce groupe révolutionnaire qui souhaitait mettre un terme à la dictature de la marchandise s’est exprimé en France dans les colonnes d’une revue dirigée par Debord dès 1957. Nous sommes en mars 1966 quand le penseur décide de réagir aux événements américains qui ont eu lieu entre le 13 et le 16 août de l’année précédente. Il livre dans cette chronique une pensée riche, déjà fondée sur la notion complexe de « spectacle », appuyant cette révolte des Noirs américains dans un quartier de Los Angeles sur la nécessaire et inexorable rébellion de l’homme « contre la vie inhumaine » et, plus particulièrement, contre les discriminations raciales.

xCarverMilitaryAcademy - Where Ideas and Action Collide Chicago, IL, United States March 15th, 2013 View photos from the event on Flickr About this event Join us for a night where young people from Chicago Public Schools, not only share the issues they care about, but also the innovative solutions they plan to impact the world with. Come Hell or High Water: The Battle for Turkey Creek Descendants of emancipated slaves who settled on the Mississippi Gulf Coast, the residents of Turkey Creek have been stewards of the creek's rich wetland habitat for generations. Today, the town is surrounded by an airport, big-box stores, highways and an industrial canal which threatens both the community and its wetlands. When the graves of Derrick Evans's ancestors are bulldozed for the sprawling city of Gulfport, the Boston teacher returns home to stand up to powerful corporate interests and politicians alongside his neighbors over the course of a decade.

« We want it now ». Quand fierté noire et Black Lives Matter montent sur le podium Sarah Macna Le monde des stars noires-américaines n’aura pas fini de nous étonner. Après la sortie remarquée du dernier album de Beyoncé, c’est ce week-end vers Jesse Williams, acteur de séries télévisées (notamment dans la série Grey’s Anatomy) que se sont tournées les caméras, au cours des BET Awards. Cette cérémonie, organisée par la chaîne Black Entertainement Television, récompense chaque année les Afro-américains dans divers domaines de divertissement. [Vidéo] BET Awards 2016 : le discours puissant de Jesse Williams sur le racisme Jesse Williams a reçu ce dimanche un prix lors de la soirée des BET Awards 2016 pour son engagement humanitaire. Rendu célèbre par son rôle dans la série Grey’s Anatomy, l’acteur et activiste a pris position pour le mouvement Black Livres Matter, mouvement lancé par trois Afro-Américaines après le meurtre en 2012 de Trayvon Martin par George Zimmerman. Ce n’est que deux ans plus tard, en 2014, que le mouvement a été pour ainsi dire popularisé à la faveur des protestations et révoltes de Ferguson (Missouri), consécutives au meurtre de Michael Brown. Puissant et émouvant, le discours tenu par Williams aurait sans nul doute été critiqué et qualifié de « communautariste » en France, et son auteur peut-être poursuivi pour « incitation à la haine raciale ».

Related: