background preloader

Représentations sexuées dans l'audiovisuel

Représentations sexuées dans l'audiovisuel
Related:  être au monde

représentations sexuées dans l'audiovisuel Comparez les titres et les descriptions selon que les jeux sont destinés aux filles ou aux garçons : quels sont les stéréotypes sexués véhiculés et renforcés par ce classement ? (ex : les filles aiment les stars, la beauté, le maquillage, la décoration, les garçons aiment les jeux d’action, les supers héros, etc.). Discuter chacun de ces stéréotypes : d’où viennent-ils ? sur quoi reposent-ils ? Donnez les 10 mots (verbes/adjectifs) les plus fréquents dans les présentations de jeux pour filles et de jeux pour garçons ; comparez et discutez. Imaginez : les sites de jeux, les catalogues de jouets, sont uniquement classés par type de jeux (société, vidéo, figurines, poupées, construction, etc…..) sans aucune indication du sexe prédestiné à les utiliser (pas de rose pour les filles, de bleu pour les garçons, pas de petit garçon sur une photo à côté d’un robot ni une petite fille berçant un baigneur, etc.) : d’après-vous, qu’est-ce que ça changerait ? En quoi consistent ces jeux ?

DECRYPTimages Ignace LEVERRIER WINTER GUESTS, expériences d’exil A l’occasion de la Journée Mondiale du Réfugié, la Compagnie du Pas Suivant vous invite à assister, vendredi 26 juin 2015 à 20h00, à la Maison des Cultures du Monde, Théâtre de l’Alliance Française, 101 boulevard Raspail, 75006 Paris, à … Continuer la lecture La sauvegarde du site de Palmyre passe par la conquête de Damas… et non l’inverse Aurélien PIALOU Chercheur sur l’Irak et la Syrie Contrairement aux allégations immédiatement proférées sur certaines chaines de télévision, la « chute » de Palmyre ne précipitera nullement une attaque de la capitale syrienne. Les Dimanches de Souria Houria. Convaincue de la nécessité de renforcer les liens entre les Syriens résidents en France et la société civile française, l’association Souria Houria (Syrie Liberté), qui défend activement depuis trois ans les revendications démocratiques du peuple syrien, organise une série de rencontres … Continuer la lecture Saraqeb en série « Yalla Homs !

Andy Warhol. Campbell's Soup Cans. 1962 Publication Excerpt: The Museum of Modern Art, MoMA Highlights, New York: The Museum of Modern Art, revised 2004, originally published 1999, p. 260 "I don't think art should be only for the select few," Warhol believed, "I think it should be for the mass of the American people." Like other Pop artists, Warhol used images of already proven appeal to huge audiences: comic strips, ads, photographs of rock-music and movie stars, tabloid news shots. Repeating the same image at the same scale, the canvases stress the uniformity and ubiquity of the Campbell's can. Gallery Text: Andy Warhol: Campbell's Soup Cans and Other Works, 1953–1967 April 25–October 18, 2015 Warhol made these paintings using a multi-step process. On to Pop September 29, 2010–April 25, 2011 When Warhol first exhibited Campbell’s Soup Cans, in 1962, each of the thirty-two canvases rested on a shelf mounted on the wall, like groceries in a store. <h3>Gallery Text:</h3>

Ressources pour la classe Décryptage Cette série réalisée par le CLEMI en partenariat avec l’INA, propose une lecture et une interprétation d’archives télévisuelles. Les thèmes font écho à l’actualité du moment, invitent à réfléchir à l’évolution d’un genre ou renvoient à l’anniversaire d’un événement majeur. Lire la suite VidéosLe CLEMi vous propose divers formats pour travailler avec vos élèves : une rubrique "analyse de sujets de JT", en partenariat avec ARTE, une vidéo sur le montage en partenariat avec Telelibre, un jeu vidéo pour l’école... Lire la suite Le JT, toute une histoire L’histoire du journal télévisé de sa naissance en 1949 à aujourd’hui (documentaire réalisé par Jean-Claude Guidicelli, 74 min, INA, 2010). Pour travailler sur ce rendez-vous télévisuel incontournable, commandez aussi le DVD Apprendre la télévision: le JT (réalisation INA-CLEMI-CEMEA). Travailler sur des émissions de télévision et des vidéos documentaires en classe

Le blog de lesfilmsdeguerrecestcequejeprefere.over-blog.com «Giacomo Foscari », de Mari Yamazaki, un manga historique entre Japon et Occident La bande dessinée japonaise, le ou la manga, est un genre protéiforme qui s’adresse à tous types de publics. Dans les années 1980-1990, le manga s’est heurté à de nombreux préjugés, forgés par la diffusion de certains dessins animés dans les programmes destinés à la jeunesse. On leur reproche d’être trop violents, de ne mettre en scène que des personnages caricaturaux véhiculant des idées simplistes et d’être servis par un dessin minimaliste. Cette vision réductrice a fait long feu. On a découvert depuis les films d’animation de Miyazaki, comme Le Voyage de Chihiro et Princesse Mononoké, ou encore Le Tombeau des lucioles, d’Isao Takahata, qui fait définitivement rentrer les « manganimés » dans le domaine adulte. Un peu d’histoire Remontons donc aux sources du manga et revenons aux bandes dessinées. Ces mangas très codifiés sont destinés à un public avide de sensations fortes et considérés comme des produits de consommation courante. Le manga d’auteur Mari Yamazaki, une mangaka confirmée

Un classeur tout frais tout chaud d'éducation aux médias Durant un mois, plusieurs animateurs des petits débrouillards Bretagne ont animé des ateliers d’éducation aux médias. L’occasion pour les petits débrouillards de concevoir et de mettre en application des contenus pédagogiques autour du thème des médias (télé, journaux, radio...), de l’information et de l’image à partir d’objets de la vie quotidienne et dans un esprit ludique et amusant. Cette période a été l’occasion d’aiguiser le savoir-faire petits débrouillards sur un thème nouveau et pertinent. Les contenus pédagogiques sont désormais opérationnels et ont fait leurs preuves. Voici, tout au long de ce classeur, une découverte de ceux-ci. Education aux médias : la vie quotidienne au service de l’esprit critique. Affûter son regard sur les médias. Pourquoi et comment les petits débrouillards font de l’éducation aux médias ? L’association Les Petits Débrouillards Bretagne est historiquement engagée dans l’éducation à la culture scientifique à partir d’objets de la vie quotidienne.

immigration : fantasmes et réalités « Les immigrés sont un fardeau », « ils coûtent cher à la société ». Des idées reçues de ce genre, il en existe à la pelle, solidement enracinées et largement véhiculées en ces temps de campagne électorale. Histoire d’en déconstruire quelques unes, la député européenne Europe écologie-Les Verts, Hélène Flautre, propose trois courtes vidéos, sous forme de dessins animés... 1. Les pays riches... et toute la misère du monde 2. 3. Hélène Flautre : « Il est temps de reconnaître que l’immigration est bénéfique » D’où viennent les données chiffrées utilisées dans les vidéos ? On s’est basé sur les résultats de l’audit réalisé l’année dernière sur la politique migratoire française. Un exemple ? Dire que toute la misère du monde rêve de venir en France : cette idée revient souvent dans les débats, elle est totalement fausse, toutes les études chiffrées le prouvent. Quel regard portez-vous sur cette campagne présidentielle et la place accordée aux questions liées à l’immigration ?

Education aux médias et à l'information 200 pages, voilà l'épaisseur du programme de formation des enseignants en éducation aux médias et à l'information, publié en 2012 par l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO). Pourquoi éduquer aux médias et à l'information ? Avec l'avènement des nouvelles technologies de l'information et la communication - mais pas à cause d'elles seulement - nous sommes submergés par l'information. Les médias qui diffusent cette information surabondante font partie de notre quotidien et il est bien difficile d'y échapper, à moins de se trouver sur une terre lointaine. Pour l'Unesco, la problématique de l'éducation aux médias et à l'information (EMI) ne réside pas dans sa plus ou moins grande abondance. Il s'agit d'offrir aux citoyens les compétences nécessaires pour profiter pleinement des avantages du droit à la liberté d'opinion et d'expression. Programme de formation pour les enseignants

Une vidéo pour comprendre l'économie circulaire La vidéo "Repenser le progrès : pour une économie circulaire" disponible sur YouTube invite les élèves, leurs enseignants, les entrepreneurs et les élus à changer de modèle de production pour améliorer nos perspectives d'avenir. Cette vidéo d'animation, qui dure un peu moins de 4 minutes, s'ouvre sur un constat simple : dans la nature, le système de production est circulaire; en d'autres termes, tout ce qui est produit est ensuite réintégré au milieu naturel et contribue à alimenter les nouveaux êtres vivants. A l'inverse, l'homme a créé un système économique linéaire : tout ce qui est produit finit en déchets en grande partie non recyclables. C'est l'impasse. Peut-on changer de système et ré-inventer une économie circulaire, en s'inspirant du modèle naturel ? C'est la thèse que défend cette animation. Cinq pistes sont proposées : Le film d'animation a été initialement conçu en anglais, mais le commentaire est traduit en français. Niveau : Populaire

UPtv, la WebTV de l'Université de Poitiers /// CONFÉRENCES Pour changer le monde, il faut plus que des clics de souris La mobilisation pour des causes sociales, humanitaires, écologiques... se traduit souvent par l'organisation d'événements mobilisant des milliers, voire des millions de personnes. Nous avons tous en tête les manifestations des altermondialistes contre les sommets de l'OMC, les manifestations de travailleurs protestant contre la fermeture de leur entreprise, les cinq millions de personnes qui ont manifesté, dans 100 villes du monde, contre les FARC en Colombie. Ces manifestations monstres constituent un défi organisationnel et le nombre de manifestants constitue, en lui-même, une mesure de leur succès. Depuis quelques années, avec l'arrivée de l'Internet et particulièrement des réseaux sociaux, le soutien aux grandes causes a pris un autre visage. Mais ces nouvelles formes d'action collective soulèvent actuellement un important débat dont le web se fait l'écho. La solution à l'activisme paresseux: le réalisme et l'action Alors doit-on conclure que les médias sociaux nuisent aux causes ?

L'Atelier des icônes | Le carnet de recherche d'André Gunthert Les usages ordinaires des images L’histoire de l’art comme les visual studies privilégient une approche autonomiste des images, bien loin de leurs usages réels. Utilisées comme supports de récit ou espaces de projection, les images interviennent dans la culture ordinaire de façon décorative ou utilitaire, à des fins principalement référentielles, comme des outils de transaction ou de naturalisation des formes culturelles. Seule la prise en compte de la globalité des dispositifs, des circulations intermédiales et de l’interaction avec la réception permet de comprendre les particularités et les forces des ressources visuelles. Séminaire de recherche ouvert aux doctorants et masterants, 1er et 3e jeudis du mois de 18 h à 20 h (INHA, salle Walter-Benjamin, 2 rue Vivienne, 75002 Paris), du 6 novembre 2014 au 14 mai 2015 (descriptif sur le site de l’EHESS). Blog: Initiation à l’étude de la culture visuelle

Related: