background preloader

Comment faire des réunions efficaces ? - Fiche pratique Réunions, Méthode & Organisation

Comment faire des réunions efficaces ? - Fiche pratique Réunions, Méthode & Organisation
Related:  Ch 4.2 Coopérer pour rendre l'organisation performanteUNE REUNION EFFICACE

Survivre en réunion ! - Cocktail RH Chers collègues de la fonction RH, aujourd’hui l’heure est grave ! Nous devons partager avec vous une bien funeste expérience : nous avons assisté hier à une énième réunion de travail comme il en existe dans toutes les entreprises. Au bout de trois heures de réunion sans avoir avancé d'un pouce sur notre sujet, nous avons tout tenté pour y échapper ! Première tentative : nous enfuir... mais les portes n’étaient pas accessibles. La seule solution qui s’offrait à nous : le suicide par stylo Bic ! C’est pourquoi nous avons décidé de faire un article sur les bonnes pratiques des réunions de travail, par solidarité pour nos collègues ! La clé de voute : l'ordre du jour Bon ok à priori tout le monde le fait, mais nous parlons d’un ordre du jour complet et détaillé comprenant des temps dédiés par thèmes et les objectifs définis. Varier les lieux En cas de Brain storming En cas de tour de table Le mot de la fin

Les 8 règles d'or d'une réunion réussie chez Google selon Eric Schmidt Ces rassemblements professionnels peuvent sembler fastidieux mais ils n'en restent pas moins indispensables au bon fonctionnement d'une entreprise. Quelques conseils. Il se peut que vous soyez habitué aux réunions médiocres et que vous les ayez acceptées comme une forme de fatalité à laquelle il faut vous plier avec douleur. Toutes sortes de sociétés sont en proie aux réunions imparfaites, qu'il s'agisse de start-up ou de grands groupes. Mais une réunion bien menée est différente. Selon Eric Schmidt, ancien directeur de Google et actuel président du groupe, et Jonathan Rosenberg, ancien vice-président chargé des ventes, "il s'agit de l'occasion la plus propice pour communiquer des données et des opinions, traiter certains problèmes et prendre des décisions." Eric Schmidt et son équipe ont élaboré une série de conseils relatifs aux réunions, afin de transformer ces "pertes de temps démoralisatrices" en opportunités d'organisation efficaces et bénéfiques pour le moral. 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Organisez des réunions efficaces et pertinentes - Réunions, Méthode & Organisation Informer sur des sujets, partager des positions, prendre des décisions collectivement... La réunion est un outil de travail central. De sa préparation à son compte rendu, en passant par son animation, à chaque étape, vous devrez faire preuve de rigueur. sdfjghdfsg Avant la réunion : la préparation Recherche d’une salle, définition de l’ordre du jour … Pour qu’une réunion soit constructive, vous devez veiller au préalable à toute une série de conditions. Lire l’article Pendant la réunion : l’animation C’est le jour J. Lire l’article L’après réunion : le compte rendu Une trace écrite est essentielle afin d’optimiser chaque réunion. Lire l’article

Les clés pour prendre la parole en réunion avec succès - Réunions, Méthode & Organisation Au-delà de l'expertise associée à votre fonction d'assistante, la communication joue un rôle déterminant dans votre réussite professionnelle. Et pourtant, prendre la parole en réunion est un moment que vous appréhendez : vous n'avez pas confiance en vous ;vous avez peur de bafouiller ;le trac vous paralyse ;vous craignez le fameux "trou de mémoire". Voici trois étapes pour réussir vos prises de parole. > Étape 1 : apprivoiser le trac - La peur de prendre la parole en public est une des peurs les plus fréquemment évoquées par nos contemporains1. - La source du trac réside bien souvent dans notre trop grande exigence vis-à-vis de nous-même. - Relativisez l'enjeu de la situation. - Pensez à respirer. - Enfin, il faut savoir que le trac est aussi notre allié. > Étape 2 : préparer son intervention La bonne connaissance d'un sujet ne suffit pas, il faut lui ajouter de la préparation. - Les bonnes questions à se poser Quel est mon auditoire ? - Faire son plan 1. 2. 3. - Préparer ses notes 1. 2. 3.

Résolution de conflits | Un milieu de travail convivial Accueil » Ressources et Outils » infoRH » Un milieu de travail convivial » Résolution de conflits Résolution de conflits Il existe des conflits dans toute organisation; dans une certaine mesure, les conflits sont signe d'un sain échange de vues et de créativité. Les conflits peuvent cependant être nuisibles et entraîner le mécontentement des employés, une baisse de la productivité, un piètre service à la clientèle, l'absentéisme et un plus haut taux de roulement du personnel, un stress plus important lié au travail ou - ce qui est pire - des litiges fondés sur des plaintes pour harcèlement ou un milieu de travail hostile. Dans cette section, nous étudions la gestion des conflits quotidiens qui se produisent dans tout milieu de travail - comment les percevoir et les comprendre, et comment les gérer efficacement. Sources fréquentes de conflit Les conflits font inévitablement partie des relations humaines. Comprendre les styles de conflit Ces styles relèvent de deux attitudes de base: Évitement

Animer une réunion: six attitudes à éviter La réunion d'équipe exige du manager qu'il orchestre la participation de tous, en restant attentif à la salle. Or, certains leaders sont excessifs dans leur comportement. Egocentrés, ils s'écoutent beaucoup, dérivant, omettant que l'assemblée est là pour travailler. Voici des conseils afin d'éviter de perdre en crédibilité. 1. Le Dédaigneux... qui a besoin qu'on l'écoute Chef, il aime avoir sa cour autour de lui. Vous vous reconnaissez ? 2. Vissé à sa chaise, il se contente de lire son topo, les yeux rivés à ses écrits, ce qui le rassure. Vous vous reconnaissez ? 3. A l'inverse du "lecteur", il est atteint de bougeotte, arpentant de long en large l'espace qui lui est dédié tout en parlant. Vous vous reconnaissez ? 4. Désordonné, brouillon, il farfouille dans ses documents, ne retrouve pas le transparent idoine. Vous vous reconnaissez ? 5. Vautré sur sa chaise ou sa table, il débite ses notes mot à mot, comme s'il était tout seul. Vous vous reconnaissez ? 6. Vous vous reconnaissez ?

Bien parler en public > Préparer ses arguments Enoncer votre pensée de manière précise et structurée suppose un minimum de préparation. Parler en public ne s'improvise pas ! Avant chaque intervention, accordez-vous un peu de temps pour réfléchir à ce que vous souhaitez dire et définir précisément votre message. Pour vous aider, vous pouvez rédiger une petite fiche avec les points principaux que vous souhaitez aborder. Et pour éviter d'être déstabilisée par votre environnement, jetez un œil à la pièce qui accueillera votre intervention. > Faire passer son message S'il n'est pas inné, l'art de la parole s'acquiert. Parler assez fort, en articulant bien et avec un débit plutôt lent. > S'adapter à son audience Agnès, assistante juridique dans un cabinet de conseil, a l'habitude de parler en public. "Pour mieux capter l'attention de mon auditoire, j'essaie dès que c'est possible d'illustrer mes propos par des exemples qui concernent la vie du service ou de l'entreprise Enfin, restez à son écoute.

10 trucs pour faire des réunions efficaces 1. Réservez une salle...Cela peut paraître évident, mais la réservation d'une salle suppose l'existence d'un planning dédié. 2. Table et chaises : une configuration qui en dit longUn manager présente un nouveau projet ? Privilégiez une disposition de type « parole descendante » : pupitre/rangées de chaises. Pour un brainstorming, optez pour une configuration circulaire. 3. 4. « Merci de laisser vos portables... au bureau »Parce qu'il n'y a rien de plus agaçant que quelqu'un qui textote ou répond à ses mails pendant que vous parlez ! 5. 6. 7. 8. 9. 10. S'il vous reste un peu d'énergie, prenez un café et passez à l'autocritique de votre performance !

Le phénomène de réunionite Le site Topito nous présente de façon humoristique les pratiques des employés au cours de ces nombreuses réunions. Début mars nous vous parlions déjà du comportement des cadres en réunion. De plus en plus à la mode le terme de "réunionite" désigne la pratique de trop nombreuses réunions causant parfois une perte d'efficacité de l'entreprise. À découvrir en détails ici. Créer un outil : Fiche 17 : Techniques de créativité Pour favoriser la créativité, il faut à la fois encourager l’imagination et apprendre à la transformer en production, création, innovation. La pratique de la créativité n’est pas exceptionnelle : nous innovons tous les jours (nouvel itinéraire, nouvelle recette de cuisine, nouveau comportement). Nous sommes créatifs au quotidien mais plus ou moins, selon les circonstances et les personnes. Pour atteindre un but, pour mener à bien une réalisation, plusieurs moyens sont envisageables. Le plus habituel n’est pas toujours le meilleur, loin s’en faut. Ici encore, le poids des habitudes, l’appréhension à remettre en cause ce qui « fonctionne déjà », la peur du ridicule, la crainte de choquer peuvent annihiler notre inventivité. Six recommandations pour libérer la créativité : Créer un climat d’ouverture à l’expérience et permettre à chacun d’exprimer ses idées librement et spontanément. Éviter la censure ou l’autocensure en différant le jugement des idées à une étape ultérieure. Si c’était…

La conduite de réunion L’animateur effectue une tâche complexe en favorisant la progression du groupe vers ses buts. Il doit savoir gérer l’ensemble des processus qui s’établissent dans les différentes étapes de la vie d’un groupe. (important : voir les présupposés liés à la communication dans les groupes) Les styles de conduite de groupe l’animation autoritaire qui décide des buts, des moyens et de la répartition des tâches entre les membres du groupe sans tenir compte de ce qu’ils pourraient penser. (les performances sont satisfaisantes dans un climat où sur fond d’apathie on observe des décharges d’agressivité. Deux fonctions pourraient caractériser l’animateur d’un groupe : fonction de production (accompagnement de la tâche)fonction de régulation (processus du groupe). Il doit réussir la difficile tâche de favoriser la cohésion du groupe, tout en sachant que trop de cohésion inhibe la créativité et l’innovation, et entraîne une certaine uniformisation des idées et propositions. Matérielle Intellectuelle Qui ?

La minute management : Comment favoriser le travail en équipe dans l'entreprise Quand tout va bien, assister ses collègues est un geste naturel. Mais dès que l'activité baisse et que l'ambiance se détériore, les gens se replient sur eux. Exit les coups de pouce, les renvois d'ascenseur, c'est chacun pour soi. 1. Les non-aidants tracent leur route. 1/ Parlez à tous en réunion pour délivrer un message fort : "Les résultats ne sont pas merveilleux, voilà le plan d'action que j'ai élaboré, j'aimerais que tout le monde s'entraide, c'est vital pour le service". 2/ Voyez en face à face les forte têtes : "Paul, j'ai besoin que tu passes un coup de main à Loïc, parce que tu as une vraie expérience du sujet avec un bel esprit de synthèse". 3/ Faire comprendre à chacun que rien ne sert de "jouer perso" : dès que le collectif s'en sort bien l'individu s'en tire bien aussi alors que l'inverse n'est pas vrai. 2. De votre côté, choisissez la transparence. 3. Un collaborateur patine ? 4. 5. Il faut ensuite pérenniser ces nouvelles pratiques en valorisant l'effort effectué.

Comment conduire une réunion efficace ? Qu'est-ce qu’une réunion productive ? Les phénomènes de "réunionite" nous font perdre à tous beaucoup de temps. Alors soyons efficaces ! Comment reconnaître une "bonne" réunion ? Très facile : chaque participant en sort avec le sentiment du travail accompli : "On a bien avancé", "on a été productif", etc... Quelle est alors la recette pour que cette rencontre commune ne se transforme pas en simple perte de temps ? Un objectif précis Là-dessus, aucun doute n'est permis. Garder en tête le résultat attendu de la production du groupe permet de rester focalisé sur l'objectif et de conserver une tension propice à la tenue de la cible fixée. Une préparation hors pair Tout commence par un choix judicieux des présents. Une fois la liste des participants établie, on évitera d'inviter des collaborateurs simplement en leur transmettant l'agenda. Chacun doit arriver bien préparé le jour venu, avec les éléments clés indispensables afin d'entamer les débats et être efficace ! Un déroulé productif

Comment améliorer la collaboration au sein d’une entreprise ? Dynamique Entrepreneuriale Au sein d’une entreprise, le travail en équipe est crucial. Parfois, le personnel n’a pas le même sens de la collaboration, ce qui pose souvent un problème. Pour une meilleure collaboration, l’équipe au complet doit se mettre en action. N’hésitez pas à vous exprimer Exprimez-vous, donnez votre avis ! Organisez des réunions La clé d’une collaboration réussie au sein d’une entreprise est la transparence. Au moment où vous conviez les collaborateurs pour la réunion, il est important de leur faire part de ces trois points. Privilégiez les rencontres hors du bureau C’est la meilleure façon de laisser entrer la convivialité au sein de votre équipe sans trop se soucier de la hiérarchie. Favorisez le télétravail Certaines personnes n’aiment pas travailler en open space ou en bureau.

Related: