background preloader

Taille des hortensias : tout savoir

Taille des hortensias : tout savoir
L’hortensia est un magnifique arbuste à fleurs dont la taille permet d’améliorer la floraison et la bonne santé de la plante. Tailler un hortensia est un geste facile à exécuter mais quelques règles sont néanmoins à respecter pour mettre toutes les chances de votre côté ! Suivez nos conseils pour avoir de magnifiques hortensias d’une année sur l’autre : A lire aussi : tous les articles consacrés aux hortensias Quand tailler les hortensias ? Deux périodes sont importantes pour la taille des hortensias, l’automne et la fin de l’hiver. Dès l’automne, Vous pourrez commencer par supprimer le bois mort et les fleurs fanées. Quelles sont les tiges qui vont donner des fleurs sur l’hortensia ? Les fleurs poussent sur les tiges qui ont poussé l’année précédente. On rabat l’hortensia lorsqu’il a pris beaucoup trop de volume mais que l’on évite de faire au risque de devoir attendre une année pour le voir fleurir. Comment tailler les hortensias pour améliorer la floraison ? A vrai-dire, pas grand chose. Related:  Tailler - Élaguerjardinage

Taille des hortensia : Quand et comment ? Nous distinguerons trois catégories d'hortensia, les hortensia macrophylla, les hortensia paniculata et arborescens, et les hortensia petiolaris. Taille des hortensia macrophylla L'hortensia macrophylla fleurit sur le bois de l'année précédente, il faudra donc veiller lors de la taille à ne pas supprimer les nouveaux bourgeons. Quand ? La taille sera plus aisée au redémarrage de la végétation, lorsque les premières feuilles apparaissent. Nettoyez votre hortensia: Eliminez tout d'abord les fleurs fanées de l'été précédent en taillant au dessus du dernier bourgeon porté par le rameau. Faites entrer la lumière: Dégagez le centre en coupant au ras du sol les branches les plus âgées (les plus épaisses), en supprimant les branches qui se croisent, et celles qui se font concurrence. Quelques astuces: laissez les fleurs fanées en place jusqu'à la taille en début d'année suivante, cela permet de protéger les tiges contre les maladies et le froid. Taille des hortensia paniculata et arborescens Vidéo:

10 astuces de maraîcher pour réussir vos cultures au potager biologique Je m’appelle Gilles Dubus et je suis maraîcher bio en Dordogne. J’anime également, à mes heures perdues (et oui, il y en a…), le Blog du Jardinier Bio, sur lequel je partage les quelques connaissances que j’ai pu acquérir au fil des ans. C’est avec grand plaisir que je réponds aujourd’hui à l’invitation d’Aurélien à publier un article sur son blog. J’ai souhaité partager ici quelques petites astuces qui, je pense, vous seront utiles pour réussir vos légumes au potager biologique. 3 astuces pour réussir toutes vos cultures Commençons par 3 petits conseils applicables sur la plupart des cultures… Trempez vos semences dans une décoction de prêle Si vous faîtes vous même vos plants, vous avez certainement déjà subi la fonte des semis ; les plants s’étiolent, se couchent puis meurent rapidement. Il existe une technique efficace pour éviter ces désagréments : tremper simplement les graines dans une décoction de prêle. Étalez vos semis Les saisons sont parfois capricieuses. Surveillez cette vitre.

La technique d arrosage goutte à goutte solaire En raison de l’accroissement constant de la population dans le monde, l’eau douce devient une ressource de plus en plus rare sur notre planète. Une part importante de l’eau douce que consomme l’humanité est utilisée pour l’irrigation des cultures, et le gaspillage dû à des systèmes d’arrosage peu efficaces est important. Bien qu’il existe des systèmes d’arrosage efficients comme le goutte à goutte conventionnel, ces derniers sont peu utilisés par les agriculteurs en raison de leur coût élevé, surtout dans les pays moins favorisés économiquement. Le goutte à goutte solaire va changer ce panorama, car il offre un système d’irrigation très efficace dont l’installation est simple et peu coûteuse et qui permet à des millions d’agriculteurs d’obtenir une augmentation de leur production tout en utilisant beaucoup moins d’eau. Qu’est ce que le goutte à goutte solaire ? Comment fabriquer un Kondenskompressor et appliquer la technique du goutte à goutte solaire ? WordPress: J'aime chargement…

Société Française des Roses - L'entretien du rosier est simple : taille, suppression des drageons et des fleurs fannées, entretien du sol… L'entretien des rosiers est relativement simple. Une surveillance régulière et quelques soins attentifs suffisent à garantir une belle floraison. La taille du rosier s’effectue, en général, fin février ou début mars, lorsque les gelées ne sont plus à craindre. Elle consiste à supprimer les bois morts, les rameaux trop chétifs ou trop vieux, et à raccourcir ceux que l’on conserve. Cependant, le type de taille et la période à laquelle elle doit s'effectuer va dépendre du type de rosier : Rosiers grimpants non remontants, type wichuraianas Ces rosiers seront taillés en juillet à la fin de leur floraison. Rosiers grimpants remontants La taille sera effectuée selon les régions de fin janvier à fin février pour les régions les plus froides.Si le rosier grimpant est jeune, il faudra constituer sa charpente, toutes les jeunes pousses de l’année précédente seront palissées sur un support. Rosiers buissons à grandes fleurs et fleurs groupées Rosiers arbustes et couvre-sols Rosiers miniatures

Hortensia : plantation, taille et conseils d'entretien L’ hortensia est sans aucun doute l’un des plus beaux arbustes à fleurs. De culture et d’entretien facile, les hortensias émerveillent durant tout l’été avec leurs magnifiques fleurs qui vont du rose au bleu. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : HydrangeaFamille : HydrangeacéesType : ArbusteHauteur: 1 à 2 m Exposition : Mi-ombre et ombreSol : Terre mélangée à de la terre de bruyèreFeuillage : Caduc Floraison : Juin à Octobre Retrouvez nos articles consacrés aux hortensias Bien planter un hortensia : L’hortensia se plante de préférence à l’automne. Choisissez un endroit partiellement ombragé , c’est l’assurance d’avoir une belle floraison et de donner à votre arbuste toutes les chances de bien se développer. Acheté en pot ou en conteneur, vous pourrez planter la plante jusqu’au printemps et même en été en évitant les périodes de gel et de fortes chaleurs. Respectez une distance de 80 cm à 1 m entre chaque pied si vous voulez qu’ils prennent de l’ampleur. Hortensia en intérieur :

Taille fruitière des arbres à pépins : pommier, poirier La taille des arbres fruitiers présente des caractéristiques propres à chaque espèce, à chaque climat. On peut néanmoins dégager quelques règles essentielles. C'est l'objet de cette fiche, qui présente les bases de la taille d'hiver des arbres à pépins. Période de taille des arbres fruitiers Pépins ou noyaux? En hiver, les opérations de taille ne concernent que les arbres à pépins (pommier, poirier). Taille d'un fruitier à la cisaille Conseils pratiques Vos outils de taille (sécateur, cisaille, scie égoïne...) doivent être tranchants et bien propres. Munissez-vous de goudron de Norvège ou de mastic cicatrisant, que vous appliquerez sur les plaies les plus importantes. >> Lire aussi : Faut-il protéger les plaies de taille ? Jeunes arbres : taille de formation Vous venez de planter un arbre fruitier; il faut donc conduire une taille dite de formation. Celle-ci dépend bien évidemment de la forme que vous souhaitez donner à votre arbre (est-ce une forme de plein vent? Nettoyage Eclaircissage

Plantes dépolluantes pour la maison Décorer son intérieur avec de belles plantes tout en dépolluant son intérieur? C’est possible, et Jean Paul du blog Feng Shui facile nous a écrit cet article pour nous éclairer : Tout le monde s’accorde à dire et à reconnaître que la pollution de notre Terre est aujourd’hui arrivée à un seuil critique. Il est temps d’agir, de prendre conscience de cette pollution, à l’extérieur bien sûr, pollution de l’air, de l’eau, de la terre, mais également à l’intérieur de nos habitats. En effet certains matériaux de constructions traditionnels ne sont pas innocents et la pollution s’invite contre notre gré dans nos intérieurs. Nous passons beaucoup de temps dans nos intérieurs. En ce qui concerne le travail nous allons la plupart du temps dans nos bureaux, ou autre lieu, nous nous enfermons donc à nouveau dans une « autre maison ». Comme nous ne pouvons pas tous vivre en forêt amazonienne, nous respirons la plupart du temps de l’air pollué, vicié, à l’extérieur comme à l’intérieur de nos maisons.

12 astuces pour optimiser vos futures récoltes Lutter contre les maladies La propagation des maladies se fait beaucoup par l'arrosage, en particulier pour les tomates.1- Évitez donc l'aspersion par oscillants ou tourniquets divers de tout le potager pour préférer les équipements goutte à goutte ou l'arrosage au pied, au goulot. Ainsi, les spores tombées à terre ou enfouies de l'année passée ne seront pas projetées sur les feuilles basses. Vous pouvez aussi supprimer préventivement les feuilles de la base des pieds de tomate.2- Autre astuce, recourez aux paillis qui amortiront tout risque de projection. Fertiliser 4- Des plantes en bonne santé sont d'autant plus résistantes aux maladies et surtout aux insectes opportunistes. Prévoir Protéger 7- Contre les insectes volants qui cherchent à pondre sur vos cultures, tendez au-dessus des voiles légers de protection. Surveiller 9- Vérifiez l'état de la terre qui ne doit pas se craqueler. Ombrer 10- Les jeunes plantes fraîchement repiquées peuvent souffrir aisément de coups de soleil. Arroser

Chèvrefeuille : plantation, taille et entretien du chèvrefeuille Le chèvrefeuille fait partie des incontournables parmi les plantes grimpantes à fleurs. L’entretien est facile et le feuillage, comme la floraison, très décoratif. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Lonicera Famille : Caprifoliacées Type : Plante grimpante Hauteur : 2 à 5 m Exposition : Ensoleillée Sol : Ordinaire Feuillage : Caduc ou persistantFloraison : Mai à octobre selon espèces A lire aussi : tous nos articles et conseils consacrés au chèvrefeuille Plantation du chèvrefeuille : La plantation du chèvrefeuille est un étape importante car, bien faite, elle améliorera durablement la croissance et la floraison de votre chèvrefeuille. Meilleur endroit pour le chèvrefeuille : Le chèvrefeuille pousse dans la plupart des climats et apprécie particulièrement les situations ensoleillées mais non brulantes. Avant la plantation, assurez vous qu’il aura un support pour s’accrocher, à moins d’opter pour une variété rampante. Période pour planter le chèvrefeuille : Bien planter un chèvrefeuille :

Related: