background preloader

Le Mystère Des Templiers 3/3

http://www.youtube.com/watch?v=dsjm78BZEXQ

L’art chevaleresque de l’épée longue Par Sigmund Ringeck l’aîné (1440 environ) Jeune chevalier, apprends à aimer Dieu et à respecter les femmes afin que ton honneur grandisse. Cultive les qualités chevaleresques, et étudie cet art qui te glorifie afin de remplir honorablement ton devoir à la guerre. Les templiers - La fin des templiers Jacques de Molay, avec ses grands prieurs, était toujours en prison. Ayant rétracté les aveux que leur avaient arraché les supplices, Jacques de Molay et le « Prince Dauphin » sont déclarés, par Philippe le Bel, relaps. Et le même jour, 11 mars 1314, ils montent sur un bûcher dressé dans l'île de la Cité, à l'endroit même où se trouve aujourd'hui sur le terre-plein du Pont Neuf, la statue de Henri IV. On raconta que le Grand Maître, en ce moment suprême, assigna le roi et le pape à comparaître dans l'année devant le tribunal de Dieu. Le fait est que Philippe et Clément moururent avant la fin de 1314.

Mémoire des Templiers…. Non nobis Domine non nobis sed Nomini Tuo da gloriam « Ordre des Templiers, Chevalerie et Valeurs de France » « L’art chevaleresque de l’épée longue 13 octobre 1307 : arrestation des Templiers Au matin du vendredi 13 octobre 1307, tous les Templiers de France, soit plusieurs milliers au total, sont arrêtés sur ordre du roi Philippe IV le Bel (le petit-fils de Saint Louis). Cet acte de violence arbitraire met fin à un ordre original de moines-soldats, vieux de près de deux siècles, qui s'est illustré en Terre sainte et s'est acquis puissance et richesse, s'attirant ainsi la jalousie des féodaux et la convoitise des souverains. Richard Fremder raconte... les Templiers Richard Fremder raconte l'histoire d'un ordre religieux et guerrier, puissant, prestigieux et redouté, de son ascension à sa chute dramatique : Écouter (50 minutes) : Un ordre monastique prestigieux

La restauration des Templiers La restauration des Templiers Au cours des siècles, en Europe et en Amérique, des Ordres et des associations de tous les genres ont été fondés, revendiquant leur descendance directe des templiers et se rapportant, dans leurs rites, leurs oeuvres et leurs règles, à ceux du très célèbre Ordre (voir bibliographie: G. Ventura, T. e templarismo…; M. Lo Mastro, Dossier T: …; et B.

Le Comte de Toulouse et les Croisades L'Histoire en 15 tableaux Tableau n°7 Les comtes de Toulouse et l'installation durable des Templiers Le Rouergue est tombé sous la souveraineté du comte de Toulouse. Pour financer le grand rôle qu'il se réserve dans la première croisade, celle de Godefroi de Bouillon, le comte de Toulouse Raymond de Saint-Gilles cède, en 1112, son cher Rouergue à Richard, déjà vicomte de Carladez, qui se pare dès lors du titre de comte de Rodez. Le Chant des Templiers Il est là, le trésor perdu. Marcel Pérès, infatigable défricheur des musiques du Moyen Age, nous fait entendre comment les Templiers chantaient. Sur les Lieux saints pour y assurer la sécurité des pèlerins, ces moines, guerriers par nécessité, étaient tenus aux offices : mais ils ont entendu les intonations de l’Orient chrétien, grecques, arméniennes, coptes, qui dans leur antienne mettent leur goutte exotique. En chantant ils se balançaient, à l’exemple peut-être de la pratique juive dans la prière. Ils portaient leur centre de gravité d’une jambe sur l’autre, jamais immobiles, leur rythme collectif était soutenu par le mouvement de leurs corps mêmes, en rien dicté par la barre de mesure.

Saint Bernard de Clairvaux et le sens caché des textes bibliques Permalink: ROME, – Saint Bernard de Clairvaux « excellait ‘à faire distiller des textes bibliques le sens qui s’y trouvait caché’ », a expliqué Benoît XVI, en ce jour de la fête du grand docteur de l’Eglise. Le pape a évoqué les saints que l’Eglise fête cette semaine, dans une catéchèse centrée sur « le charme naturel de la sainteté », depuis Castel Gandolfo. « Aujourd’hui, soulignait le pape, nous rappelons Bernard de Clairvaux qui fut appelé par le Pape Pie VIII ‘doctor mellifluus’, parce qu’il excellait ‘à faire distiller des textes bibliques le sens qui s’y trouvait caché’. Ce mystique, désireux de vivre plongé dans la ‘vallée lumineuse’ de la contemplation, fut conduit par les événements à voyager à travers l’Europe pour servir l’Eglise, dans les nécessités de l’époque et pour défendre la foi chrétienne ». Saint Bernard de Clairvaux est né en 1090.

Le Prieuré de Sion ou Ordre de Sion Insigne du Prieuré de Sion : Lys blanc enlacé d’un circuit, dénommé « Croix du Sud » Dès le départ, je dois vous dire que la rédaction de cet article fut des plus pénibles. Liste d'ordres religieux catholiques Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette liste reprend les instituts de vie consacrée (ordres, congrégations religieuses, sociétés de vie apostolique) reconnus par l'Église catholique. Depuis le Concile Vatican II, plus aucune distinction n'est faite, canoniquement parlant, entre un 'Ordre', une 'Congrégation' ou autre 'Institut' religieux. MEMODOC, Les Chevaliers hospitaliers du Temple de Jérusalem, ou ordre des Templiers Les templiers prirent ce nom à cause de leur établissement qui se fit proche du Temple de Jérusalem l'an 1118 du temps du roi Baudouin. Leur emploi était de défendre les pèlerins et de rendre les chemins sûrs contre les courses des infidèles. Quelques-uns veulent que les premiers fondements de l'ordre des Templiers furent jetés l'an 1096 par Hugues de Payens et par Godefroy de Saint-Omer du pays d'Artois, qui reçurent du pape Honoré III et d'Etienne patriarche de Jérusalem, leur règle et leur habit, qui étaient de couleur blanche avec une croix rouge, pour signifier l'innocence et le martyre, comme dit Aubert le Mire, leur titre était de Notre-Dame.

Templiers en Angleterre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire des Templiers en Angleterre commence lorsque Hugues de Payns, le fondateur et premier maître de l'Ordre, visita le pays en 1128 pour y chercher de l'argent et des hommes pour les croisades. Les débuts[modifier | modifier le code] Le roi Henri II (1133-1189) accorda aux Templiers des terrains situés principalement du côté du château Baynard (en) à Londres, où ils construisirent une église ronde, inspirée de leurs quartiers généraux du mont du Temple à Jérusalem.

Related: