background preloader

Étude : 31 % des Français ont déjà acheté un produit via un réseau social

Étude : 31 % des Français ont déjà acheté un produit via un réseau social
Cette étude est présentée par l’institut YouGov France et a été réalisée au cours du mois de novembre 2020 auprès de 1022 personnes âgées de 18 ans et plus, qui sont représentatives de la population française. Les 18-34 ans font partie des acheteurs principaux sur les réseaux sociaux L’étude démontre que 38 % des 18-34 ans ont déjà acheté un produit via un réseau social, soit 7 % de plus que toutes les générations confondues. Au sein de cette tranche d’âge, les 25-34 ans sont 39 % à déjà avoir effectué un achat par le biais d’une plateforme sociale. Les personnes de plus de 45 ans sont moins nombreuses à avoir déjà procédé à un achat : 30 % pour les 45-54 ans et seulement 24 % pour les 55 ans et plus, mais ce n’est pas pour autant qu’elles sont réticentes à l’achat. Facebook est le leader du social shopping chez les Français Le top 5 des réseaux sociaux avec lesquels les Français ont déjà réalisé un achat est le suivant : Les Français dépensent majoritairement entre 20 et 50 € par achat Related:  Dossier : InstagramDossier : InstagramÉtudes

Instagram Shop : une nouvelle interface qui facilite l’achat de produits grâce à Facebook Pay Instagram simplifie l'achat de produits sans quitter l'application. Instagram Shop est intégré au sein du réseau social pour faciliter l'achat d'articles. © Facebook Instagram développe la monétisation de sa boutique en ligne. Le réseau social lance une nouvelle fonctionnalité dédiée au shopping dans son onglet Explorer. L’objectif : faciliter la découverte d’articles et permettre de faire ses achats directement dans l’application. Découverte de nouveaux produits et recommandations personnalisées Alors qu’elle avait été annoncée un peu plus tôt cette année, la nouvelle fonctionnalité d’Instagram est actuellement testée aux USA. Concrètement, les utilisateurs pourront : s’inspirer des collections du compte @shop géré par Instagram,parcourir les sélections de leurs marques et créateurs préférés,filtrer les résultats par catégories (beauté, maison…),faire leurs achats directement sur la plateforme. L’achat facilité avec le service Facebook Pay Bientôt un onglet dédié pour Instagram Shop

Chiffres Instagram - 2020 Né en octobre 2010, Instagram s’est imposé comme un des réseaux sociaux préférés des internautes. La publication de vidéos et de photos a séduit partout dans le monde, au point qu’on compte en 2024 deux milliards d’utilisateurs mensuels. L’application du groupe Meta est également l’une des plus utilisées par les annonceurs, qui voient dans son audience jeune un potentiel immense. Mais Instagram, avec l’arrivée de TikTok, doit aussi se réinventer pour ne pas perdre du terrain face à ses concurrents. Les chiffres d’Instagram dans le monde en 2024 Sources : Étude We Are Social/Meltwater (avril 2023), étude We Are Social/Meltwater (janvier 2024), Statista, Neal Schaffer, data.ai Les chiffres d’Instagram en France en 2024 Sources : étude We Are Social/Meltwater (avril 2023), étude We Are Social/Meltwater (France 2023), étude We Are Social/Meltwater (janvier 2024), étude data.ai Les chiffres sur les usages d’Instagram en 2024 Sources : Étude We Are Social/Meltwater (janvier 2024), Instagram

Conso responsable : la crise accélère la prise de conscience mais freine le passage à l'acte Restreints dans leur consommation en 2020, les Français ont pu profiter des confinements pour la réévaluer selon Max Havelaar France, qui, dans le cadre de la seconde édition de son Baromètre de la Transition Alimentaire, a sondé leur opinion avec OpinionWay à l'occasion du reconfinement. 73% des sondés ont envie, dans ce contexte de crise sanitaire, de consommer davantage responsable. Pour 62% d'entre eux, la pendémie a été l'occasion d'une remise en question sur des pratiques comme l'arrêt des emballages, l'achat local ou équitable. Les deux tiers ont aussi découvert qu'ils pouvaient limiter leur consommation, ou l'améliorer pour 33% des sondés, qui veulent augmenter leurs dépenses alimentaires notamment. Aussi, 78% sont favorables à une consommation 100% locale, soit un quart de plus qu'au premier confinement.

Social commerce : 64 % des utilisateurs ont effectué un achat via les réseaux sociaux en 2021 La dernière étude publiée par le cabinet de conseil Accenture démontre l’importance grandissante du social commerce dans le monde. Le rapport s’appuie sur une enquête réalisée auprès de 10 053 utilisateurs des réseaux sociaux en Chine, en Inde, au Brésil, aux États-Unis et au Royaume-Uni, entre août et septembre 2021. Les plateformes sociales, le futur eldorado du e-commerce Le social commerce, qui consiste à utiliser les réseaux sociaux comme un canal de vente, connaît un véritable succès. En effet, actuellement, les transactions sur les plateformes sociales sont estimées à plus de 492 milliards de dollars dans le monde entier. Selon l’étude, 64 % des utilisateurs des réseaux sociaux interrogés ont déclaré avoir effectué un achat via le social commerce en 2021, ce qui, selon le cabinet de conseil, représenterait 2 milliards d’acheteurs dans le monde. Et les plateformes sociales ont bien compris leur rôle grandissant dans le commerce en ligne, et les enjeux qui en découlent .

Instagram lance des stories éphémères comme sur Snapchat Jusqu’à présent Instagram était le réseau de la photo parfaite et sur-travaillée. On n’y partage pas son quotidien pris sur le vif, mais un rendu visuel figé, esthétique et relativement artificiel. Cela pourrait changer avec l’annonce d’une nouvelle fonctionnalité : les stories. Autant le dire tout de suite, Instagram n’est pas allé chercher bien loin son inspiration, tant pour le nom que pour les fonctionnalités. C’est à peu près un copier-coller des stories Snapchat. Avec ces nouvelles stories Instagram, les utilisateurs pourront partager une succession de photos et celles-ci s’ajouteront les unes aux autres dans une « storie ». Introducing Instagram Stories from Instagram on Vimeo. Les stories des comptes suivis apparaîtront en haut du newsfeed, avec un rendu graphique qui rappelle encore une fois Snapchat. Recevez par email toute l’actualité du digital

Étude sur les influenceurs en France Cette étude menée par Reech a été réalisée suite à un sondage de plus de 1400 influenceurs français, entre le 23 octobre et le 8 novembre 2020. Elle est dédiée à la relation entre les influenceurs et les marques. Le profil des « créateurs de contenus » Premier constat : ceux qu’on appelle « influenceurs » préfèrent être désignés comme « créateur de contenus ». En effet, 67 % des personnes interrogées, souhaitent qu’on les appelle « créatrice/créateur de contenus », seuls 18 % préfèrent être appelés « influenceuse/influenceur ». On constate que 3/4 des créateurs de contenus sont surtout des créatrices de contenus, puisque 74 % sont des femmes. Les influenceurs ne sont qu’une minorité à effectuer cette activité à temps plein. Leurs sujets de prédilection sont les suivants : Les plateformes et usages privilégiés En 2020, les plateformes préférées des influenceurs sont : Instagram (94 %), Facebook (31 %) et le blog (25%). Les collaborations avec les marques Les revenus des influenceurs Reech

Cette étude Digimind sur les changements de comportements advenus en 2020 est solide Un client m’a fait découvrir cette étude de Digimind sur le monde d’après. Je ne m’attendais pas à autant de densité et autant de qualité analytique, sans pour autant crouler sous la donnée (les entreprises de données sociales ayant cette mauvaise manie de facturer à la quantité plutôt qu’à la qualité). On y trouve beaucoup de matière sur le désir de profiter de cette année pas comme les autres pour changer, voire pérenniser de nombreuses comportements adoptés cette année. 19% des Français ont acheté à manger en ligne pour la première fois cette année. Related 10 choses que je ne savais pas la semaine dernière #436 1. In "Marketing" 2020 : RIP les *big ideas*. Je ne suis pas 100% d'accord avec ce point de vue biaisé d'un mec d'agence média.

Étude : Le shopping sur les réseaux sociaux séduit-il les consommateurs Français ? Les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, ou encore TikTok développent de plus en plus une stratégie tournée vers l’e-commerce. Cette pratique se définit par l’usage de fonctionnalités des plateformes sociales à des fins d’achats. Pour déterminer les habitudes d’utilisation des réseaux sociaux des Français pour l’achat de produits ou services, Capterra, la plateforme de comparaison de logiciels et d’avis, a mené une étude auprès de 998 Français. Les Français et le shopping sur les réseaux sociaux Selon les chiffres de notre étude, 27 % de l’ensemble des personnes interrogées utilisent chaque jour leurs réseaux sociaux pour rechercher des informations sur les entreprises ou les marques, et un pourcentage égal de répondants indiquent au moins le faire de façon hebdomadaire. Parmi les répondants ayant déjà effectué leur shopping via les réseaux sociaux, 72 % déclarent l’avoir fait par le biais de Facebook, et 36 % via Instagram. 4 pôles de dépenses – La mode et l’habillement (37 %)

Instagram lance les likes dans les stories : comment ça marche Instagram ajoute la possibilité de liker des stories Instagram lance une nouvelle manière d’interagir avec les contenus en stories privées. Le réseau social permet aux utilisateurs de liker les stories sans que cela nécessite de passer en DM privés, comme c’était le cas jusque là lorsque quelqu’un réagissait à l’une de vos stories. L’objectif de la fonctionnalité : pouvoir montrer son intérêt pour du contenu en story et augmenter le taux d’engagement, tout en limitant l’afflux de messages en DM. Comme l’annonce le patron d’Instagram, Adam Mosseri, la fonctionnalité est d’ores et déjà en cours de déploiement. ❤️ Private Story Likes ❤️Starting to roll out today, you can now send some love by liking people’s stories without sending a DM.Likes on stories are private and do not have counts. Liker les stories sur Instagram, comment ça marche ? Les likes restent privés et ne sont pas visibles des utilisateurs, seule la personne ayant posté la story sur Instagram peut voir ces likes.

Instagram s'impose au royaume des réseaux sociaux Avec désormais 1 milliard d'utilisateurs, Instagram profite de son succès auprès d'un jeune public friand de partages de photos et de vidéos, et compte amplifier le mouvement avec une nouvelle plateforme dédiée à des vidéos plus longues, mordant encore davantage sur le terrain de YouTube. Alors que le réseau possédé par Facebook ne revendiquait que 800 millions d'utilisateurs en septembre dernier, il vient de franchir la barre du milliard d'utilisateurs actifs. Instagram rejoint ainsi les messageries WhatsApp et Messenger, elles aussi détenues par Facebook, qui ont déjà dépassé ce seuil symbolique. Instagram, le Facebook des jeunes Instagram, devenu un phénomène culturel à part entière, dépasse ses rivaux Twitter et Snapchat. Avec 2,2 milliards d'utilisateurs, Facebook reste le roi des réseaux sociaux, mais son succès s'essouffle auprès des jeunes. Chez les adolescents, la télévision est en perte de vitesse. La bataille de la vidéo

Holiday ads nod to COVID-19, but depicting gatherings also works, study finds Dive Brief: COVID-19 themes appeared in 32% of holiday ads analyzed by Ace Metrix, with many focusing on the "new normal" versus traditional seasonal concepts.The report found campaigns that nod to the pandemic fared slightly better with viewers than those that did not, but it was not a meaningful difference. Under 10% of holiday ads feature masks this year, with the retail category most frequently emphasizing face coverings, particularly around scenes of in-store shopping.As with broad references to the coronavirus, choosing to include masks in holiday ads did not make a noticeable impact on their reception. Dive Insight: Given the unusual state of the holidays this year, brands may feel pressure to walk a fine line in their messaging, balancing themes of connection and warmth while avoiding depictions of in-person gatherings. Sentimentality, a staple of holiday marketing, can still resonate despite many people remaining in isolation.

Le Shopping social: Comment les consommateurs sont-ils prêts à acheter par le biais des médias sociaux | Evolution Net Avec les réseaux sociaux les consommateurs ont la possibilité d’acheter directement des marques, et donc les commerçants ont besoin de comprendre comment convertir les internautes d’aujourd’hui en acheteurs de demain. Les réseaux sociaux deviennent les nouveaux marchés en ligne, des études récentes montrant pourquoi les acheteurs se tournent vers Facebook, Instagram et Twitter pour leur prochain achat en ligne. Mais toutes les marques ne sont pas encore convaincues de la valeur du réseau sociale en tant que canal de vente. Quels sont les avantages du social shopping pour les marques ? En se concentrant sur le commerce électronique, le shopping sociale fournit aux marques quatre principaux avantages : augmentation de l’engagement, des acquisitions, des conversions et de la rétention. 1.

Related: