background preloader

MOLLAT, "Notre deuxième librairie est sur le net"

MOLLAT, "Notre deuxième librairie est sur le net"

http://www.youtube.com/watch?v=-hTP_s0ir7U

Related:  Terminale MANAGEMENT SCIENCES DE GESTION ET NUMERIQUECHAPITRE 11 CONNAISSANCE CLIENT/USAGER ET NUMERIQUEChapitre 11 Les transformations numériques, vecteurs d’amélioration de la relation avec les clients et les usagers

La digitalisation du Service des Cartes Grises par l'Etat Au fil des dernières années, les services d’État ont connu une digitalisation progressive. Pour se conformer aux nouveaux modes de consommation, mais aussi pour optimiser sa productivité, l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS) a lancé sa plateforme de démarches en ligne fin 2017. Bien avant cela, de nombreuses entreprises spécialisées dans l’immatriculation proposaient déjà leurs services digitaux de cartes grises. Démarches, obligations, outils web… Découvrez comment faire une déclaration de vente de véhicule en ligne.

La digitalisation des points de vente, quel enjeu pour l’expérience client (...) - mc2i : Conseil en transformation numérique Article paru le 22 mai 2019 | Partager sur les réseaux sociaux Classé dans : Expérience client Innovation Retail Selon une étude réalisée par la FEVAD, en 2018, nous sommes 60% à avoir déjà réalisé des recherches sur nos mobiles en magasin, 28% à comparer le prix d’un produit chez d’autres enseignes et 22% à consulter les avis sur les produits en ligne. Aujourd’hui, le digital est plus que jamais présent dans nos parcours d’achat au quotidien. La digitalisation des points de vente appelée également « web-in-store » repose sur une technologie qui met en lien les consommateurs, les informations (sur le produit ou service) et les appareils (smartphone) afin d’offrir une expérience d’achat plus intelligente et innovante. Le client de plus en plus connecté

De la lessive à la cendre : quand les circuits courts ne se limitent plus aux produits frais "C'est une sacrée histoire !" reconnaît-il. Pendant quinze ans, Gaël Perréon a été fauconnier. Avec ses oiseaux apprivoisés, il présentait des spectacles dans les châteaux d'Europe. Et puis, en août 2020, il s'est reconverti... dans la lessive. En 2020, le niveau de sécurité des mots de passe est toujours aussi alarmant Le classement des pires mots de passe utilisés en 2020 vient de tomber. Érigé par NordPass, celui-ci dévoile ceux qui ont été les plus utilisés et les plus piratés au cours de l’année écoulée. Malheureusement (et sans réelle surprise), on découvre une nouvelle fois que de nombreux utilisateurs ont été négligents quant à la sécurisation de leurs différents comptes sur Internet. Le célèbre « 123456 » conserve sa première place Pour établir ce classement, la société NordPass a analysé 275 699 516 mots de passe divulgués lors de violations de données en 2020. On découvre ainsi que le fameux « 123456 » conserve la première place des mots de passe les plus utilisés et piratés au cours de l’année écoulée.

RGPD : Orange épinglé par le juge européen sur sa collecte des données personnelles "par défaut" La Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) rappelle, dans une décision rendue le 11 novembre, qu'une case pré-cochée ne permet pas de prouver le consentement d'une personne, qui doit être "libre, spécifique, éclairé et univoque", d'après le Règlement général sur la protection des données. L'affaire implique Orange Romania, la filiale locale du groupe français de télécommunications Orange. L'autorité de protection des données roumaine lui a infligé une sanction pécuniaire pour avoir collecté et conservé les copies des titres d'identité de ses clients sans leur consentement exprès. Une case pré-cochée par défaut ne suffit pas Dans le détail, les contrats de fourniture de services de télécommunication mobile contenaient une clause selon laquelle les clients étaient informés et consentaient à la collecte et à la conservation d'une copie de leur titre d'identité à des fins d'identification.

Consigne, location, occasion… Les nouveaux services « verts » qui enrichissent la relation 1Decathlon teste en Belgique la location de presque tous ses produits Depuis la mi-novembre en Belgique, l’enseigne de sport propose à la location la quasi-totalité de ses références. « Tous les produits de plus de 25 €, hors chaussures de sport orthopédiques et matériel de sécurité, sont concernés », précise L’ADN. L’expérience est menée dans 6 des 37 magasins belges de Decathlon auprès d’un panel de 400 clients volontaires. Moyennant un abonnement de 5 € par mois, ils peuvent louer 40 000 références d’articles de sport. Le prix de la location est dégressif en fonction de la durée. Une tente de camping d’une valeur neuve de 300 € est par exemple louée 50 € le premier mois, puis 21,43 € du deuxième au sixième mois, et ainsi de suite.

Mondes virtuels : de nouvelles expériences immersives adoptées par les marques L'heure est à la virtualisation. Découvrez l'expérience immersive des pop-up spaces imaginée par l'agence We Are Social. Les espaces virtuels, une nouvelle façon de capter l'attention ? Lidl condamné à retirer de la vente tous ses robots de cuisine, copies du Thermomix MIS A JOUR à 10 h 25. Le tribunal de commerce de Barcelone vient de condamner la chaîne de supermarchés Lidl à indemniser le créateur du Thermomix, concurrencé illégalement par son clone, le "Monsieur cuisine connect" de la marque Silvercrest. La direction de Lidl France tient à rassurer ses clients. Saisi par l'entreprise Vorwek, le fabriquant du célèbre robot de cuisine Thermomix, le tribunal de commerce de Barcelone vient de condamner Lidl Espagne pour violation de la législation sur la protection des brevets. En d'autres termes, pour s'être largement inspiré du Thermomix pour fabriquer et vendre à prix cassés son "Monsieur cuisine connect" sous la marque Sivercrest.

5 ans après l'avoir initié, Michelin tire le bilan d'Engage, son plan de transformation digitale Michelin est présent dans plusieurs domaines d’activité : les pneumatiques, les services et solutions (télématique, pneus connectés...), l’expérience avec entre autres le guide Michelin et les "high-tech materials" (polymères, matériaux biosourcés, mobilité hydrogène...). L’objectif du groupe clermontois est, en 2014, est de faire travailler ensemble ces différentes activités qui entourent l’expérience client, en les connectant entre elles. Pour cela, celui qui qui se définit comme un acteur de la mobilité durable sait que l’exploitation des données, la connaissance client, l’utilisation de plateformes digitales et l’accompagnement des collaborateurs seront des éléments clés de la réussite de ce qui constitue les premiers pas de sa transformation digitale.

Related: