background preloader

Max Weber

Max Weber
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Weber. Max Weber Max Weber en 1894 Max Weber, né le et mort le , est un économiste et sociologue allemand[1], Il est l'un des fondateurs de la sociologie moderne et l'un des premiers à avoir pensé la modernité d'un point de vue critique. On lui doit une analyse de la bureaucratie, forme d'organisation sociale. Outre son travail de recherche, Weber s'est engagé dans l'action politique. Introduction[modifier | modifier le code] Max Weber est considéré comme le fondateur de la sociologie compréhensive. L'œuvre de Weber est dominée par une recherche sur la rationalité et, plus spécifiquement, sur le processus de rationalisation de l'action pratique comme caractéristique propre de la modernité en Occident. « Ce qui importe donc, en premier lieu, c'est de reconnaître et d'expliquer dans sa genèse la particularité du rationalisme occidental […]. Réception de son œuvre[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Max_Weber

Related:  PenseursCritiques, polémistes, essayistes

Hannah Arendt Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Extrait d'un timbre allemand imprimé en 1988 à l'effigie de Hannah Arendt. Hannah Arendt, née Johanna Arendt[1] à Hanovre le et morte le à New York, est une politologue, philosophe et journaliste allemande naturalisée américaine, connue pour ses travaux sur l’activité politique, le totalitarisme, la modernité et la philosophie de l'histoire. Camus, philosophe pour classes terminales Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Camus, philosophe pour classes terminales est un essai sous forme pamphlétaire, de l'écrivain Jean-Jacques Brochier publié en 1970 et réédité en 1979. Présentation[modifier | modifier le code] Jean-Jacques Brochier se présente en digne successeur des existentialistes dans la querelle qui les a opposés à Albert Camus lors de la parution de L'Homme révolté. Il a d'ailleurs écrit un autre essai intitulé Pour Sartre : le jour où Sartre refusa le Nobel[1] où il montre toute son admiration pour le philosophe. Ce qui le trouble, c'est cette espèce de consensus autour de l'œuvre de Camus, c'est que, contrairement à la plupart des grands écrivains juste après leur mort, il n'ait connu aucune période de purgatoire[2].

Hans Jonas Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hans Jonas Philosophe allemand Georg Lukács Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Lukács. Georg Lukács John Dewey Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Dewey. John Dewey XIXe siècle-XXe siècle John Dewey en 1902

Pensee allemande contre pensee francaise L'échec de la pensée allemande Au cours de l'émission Réplique de Finkielkraut sur France culture, à propos du livre de Jean-Claude Milner Les juifs de savoir, il s'est passé le scandale que l'on sait, où Milner accusait le livre de Bourdieu et Passeron d'être antisémite (voir Finkielkraut le Maudit (la scoumoune)). Mais ce dérapage final, d'ailleurs ambigu, arrivait comme un cheveu sur la soupe. Celle qui venait de nous être servie avait un goût allemand.

Principe de précaution contre responsabilité i Il est trop tôt pour se prononcer sur le bilan de la commission Attali, mais parmi ses premières propositions figure, ô excellente surprise, l'abandon du principe de précaution. La commission affirme, à juste titre, que ce principe est un frein à la croissance. Il est bien plus que cela: un nouvel élément de déliquescence des dernières bases libérales de notre droit. Pendant des siècles, le principe juridique de la responsabilité personnelle a été l'instrument central de la prévention des risques collectifs : toute personne qui a mal évalué les risques de ses actions doit compenser les dommages que celle-ci aura pu causer. Par cette procédure de bon sens, le principe de responsabilité place par définition la prévention du risque entre les mains d'individus qui doivent assumer les conséquences de leurs actes. Il n'empêche ni les erreurs, car l'homme est faillible, ni les abus, car il existe une minorité de gens malhonnêtes.

Werner Sombart Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Werner Sombart Werner Sombart, vers 1930. Son début de carrière, le socialisme et l'économie[modifier | modifier le code] George Herbert Mead Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Mead. George Herbert Mead George Herbert Mead, né le à South Hadley au Massachusetts et mort le [réf. nécessaire] à Chicago, est un sociologue, sociopsychologue et philosophe américain. Frédéric Lordon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Frédéric Lordon en 2011. Frédéric Lordon est un économiste français né le . Il est directeur de recherche au CNRS et chercheur au Centre de sociologie européenne (CSE)[1].

Related: